Pilleur de mémoire : Macron c’est tout le contraire de Jeanne d’Arc

Publié le 8 mai 2016 - par - 28 commentaires
Share

MacronOrleansLes archéologues ne craignent rien tant que les pilleurs, qu’ils soient de tombes ou d’épaves. Mais il existe une autre « race » de pilleurs : ceux de la mémoire.

Ainsi, non contents de réécrire l’Histoire, la passant au tamis de leur pensée unique, les socialistes s’emparent volontiers de figures majeures du roman national, au mépris de ce qu’elles furent vraiment.
Emmanuel Macron s’en est donc allé célébrer Jeanne d’Arc à Orléans, lors des fêtes annuelles dédiées à la Pucelle. Et ça, sur l’invitation du député-maire Olivier Carré, des Républicains. Lorsque Marine Le Pen parlait d’UMPS, elle frôlait tout de même pas mal la vérité !

Macron, le socialiste, a donc évoqué la mémoire d’une jeune femme sincèrement chrétienne – premier écueil pour le représentant d’un parti qui s’accommode fort bien des multiples profanations dont cette religion fait les frais sur le sol national ! – ; sincèrement patriote – ce qui se marie aussi bien avec le parti socialiste que le vinaigre et le vin ! – ; sincèrement, enfin, désintéressée de sa personne et dévouée à sa mission. Là, pas la peine de perdre mon temps à démontrer que la Hollande connexion en est très éloignée !

Jeanne « trop souvent trahie », énonce sentencieusement Macron, à commencer par un gouvernement qui favorise l’invasion au lieu de la repousser, peut-être ?! Quant à cette phrase, « Les grandes figures de l’Histoire de nous parlent pas », c’est plutôt qu’elles ne parlent pas à n’importe qui !

Selon l’intéressé, Jeanne « fend le système ». A cela près qu’elle a persuadé le roi Charles VII de se faire sacrer à Reims. Autrement dit, elle l’a sacrément maintenu, le système ! Quant à avoir rassemblé la France, de quelle France parle-t-on, monsieur Macron ? Car il faudra attendre longtemps après la mort de Jeanne pour que notre pays soit unifié.

Ce discours, d’une platitude prévisible, m’étonne toutefois de la part d’un homme qui déplorait jadis l’illettrisme des salariées de Gad. J’espérais un autre lyrisme ! Et si Macron ne se laisse pas encore comparer à Jeanne, comme autrefois Ségolène Royal, patience : quand le transgenre sera religion d’Etat tout sera possible !

De son côté, la mégère Hidalgo, à propos des voix intérieures du ministre, venu à Orléans dans l’attente de Versailles – parce que l’Elysée c’est trop peuple ! – a déclaré avec sa délicatesse coutumière : « Moi je célèbre Paris, vous savez. Je suis tellement heureuse de célébrer Paris. Je suis maire de Paris et les itinéraires des uns et des autres, les petites phrases, tout ça, je vais vous dire : j’en ai rien à battre. Voilà. » Que c’est élégant !

Conclusion, ce discours opportuniste et convenu fait pâle figure devant celui d’un certain Malraux, prononcé le 31 mai 1964, à Rouen, où l’on pouvait entendre ceci : « C’est l’image la plus pure et la plus émouvante de France. O Jeanne sans sépulcre et sans portrait, toi qui savais que le tombeau des héros est le cœur des vivants, peu importent tes vingt mille statues, sans compter celles des églises : à tout ce pour quoi la France fut aimée, tu as donné ton visage inconnu. Une fois de plus, les fleurs des siècles vont descendre. Au nom de tous ceux qui sont ou qui seront ici, qu’elles te saluent sur la mer, toi qui a donné au monde la seule figure de victoire qui soit aussi une figure de pitié ! »

Autre temps où le ministre de la Culture en avait à revendre et où la « bravitude » était assignée à l’anonymat de l’ignorance crasse !

Macron n’est pas Malraux, les esprits éclairés n’en douteront pas. Mais Macron est surtout l’antithèse de la patrie, incarnée par ce petit bout de femme, fidèle à ses convictions et sa foi. Lui rêve le monde comme un immense marché, quelles que soient ses fausses colères devant l’indécente rémunération des grands patrons. C’est Malraux qui a dit que Jeanne était « la seule figure de notre histoire sur laquelle se soit faite l’unanimité du respect », pas un banquier sans autre foi que celle du profit dévergondé !

Passons à l’autre figure historique souvent malmenée : de Gaulle, ce navire des mers houleuses et des hauteurs, qui aurait mérité un Chateaubriand pour en parler.

Les socialistes s’en donnent à cœur joie, après avoir longtemps agoni ce général beaucoup trop grand pour eux. Par exemple, le député socialiste Eduardo Rihan-Cypel exhortait récemment Hollande à devenir « le de Gaulle de Gauche », rien que ça ! Tant que le ridicule ne tue pas, vous me direz ! Précisément, de Gaulle n’était ni de droite ni de gauche : il était de France. Voilà l’écueil. Tandis que ces carriéristes des deux bords s’accrochent comme des morpions au pouvoir, comment peuvent-ils invoquer un homme qui, face au désaveu du peuple, décida de jeter l’éponge et s’en aller mourir ? Quand l’obscénité se fait reine elle a les rois qu’elle mérite !

Pauvre de Gaulle autrefois fustigé par un Sartre qui, dans les colonnes de L’Express, parlait de pouvoir usurpé où « Tout est truqué ». Que ferait-il de cette scène de théâtre où tous les acteurs jouent faux en convoquant sa mémoire ? Lui qui avait compris que la France devait se doter d’une armée à la fois forte et indépendante, que penserait-il du retour de la France dans les structures militaires intégrées de l’OTAN, ou de ce grand marché transatlantique qui pointe dangereusement et qui affaiblira encore plus notre économie, alors inféodée aux Etats-Unis ?

Hollande peut bien, ce jour anniversaire du 8 mai 1945, déposer une gerbe au pied de la statue du commandeur, en bas des Champs-Elysées, il l’insulte chaque jour – et nous avec – par ses choix politiques aussi absurdes que mortels.

Jeanne d’Arc, de Gaulle, Clemenceau, etc., autant de grandeurs – quelles que furent leurs failles – avilies par les mensonges d’un pouvoir bicéphale, car gauche et droite s’y entendent pareillement pour s’essuyer sur notre Histoire comme sur un paillasson.

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Yves

Ce n’est pas la peine de perdre son temps a commenter cet acte théâtral pour ceux comprennent que ce n’est que fourberie.

hathoriti

André Léo que vous soyez incroyant, athée, agnostique et tout le tralala, c’est votre problème et votre choix, mais ne vous donne pas le droit de déformer l’histoire et la vie Jehanne ! Sous quel prétexte aurait-on confié un bébé royal à des paysans ? pour sauver cette enfant des « griffes » du roi Charles VI ? Alors qu’Isabeau de Bavière elle-même ne savait pas qui étaient « les » pères de ses nombreux enfants ! Ridicule ! Et comment cette jeune fille de 17 ans aurait-elle connu Alexandre le Grand dont elle a pratiqué la stratégie ? Découvertes faites par des militaires et sidérés experts en stratégie ! Napoléon a dit d’elle qu’eelle était le plus grand général que la France ait connu ! C’est en gardant ses moutons qu’elle a appris tout ça ? Cessez donc de nous bassiner avec ces histoires propagées par les ennemis de la France et, de grâce, ne nous ressortez pas « la dame des Armoises » ! Toutes ces billeveées sur Jehanne sont connues et rebattues !

quand je lis certains commentaire et ose réecrire l’histoire de Jeanne D’Arc faut le faire ! bientot on nous dira qu’elle était africaine, arabe et musulmane ? une HONTE !!! un scandale et j’espère que ce prétendu n’ose pas s’afficher Patriote ! horreur. bientot ce sera aussi un délire collectif ? hééééééréééétique

Théodoric: Si vous écriviez en français de l’An 2016 au lieu d’écrire comme du temps des Ostrogoths de l’An 500, ont pourrait peut être comprendre ce que vous voulez dire ?

exomil

Valérie Pécresse ce matin : quelle est la différence entre Jeanne D’Arc et Macron ?
– jeanne D’arc a foutu hors de France les anglais
– Macron n’a pas réussi à faire revenir les 300 000 français d’angleterre !
Pan dans le c…

Max

Les socialistes savent que Hollande et Valls n’ont aucune chance alors ils sortent un autre baudet, en pleine course electorale. Qui est ce Macron?

Robert

Le parti de Hollande est un parti voue au nouvel ordre mondial luciferien, rien a voir avec le christianisme Ces ignards veulent voler l’image sainte de Jeanne d’Arc alors qu’ils ne sont ni croyants ni dans la trajectoire de Dieu. A part copier mal que savent ils faire de bon?

UltraLucide

Les collabos du Parti Unique Libéral-Socialiste qui se réclament de Jeanne d’Arc! Ah oui, les c..s ça ose tout…Quel spectacle.
Jeanne en soutien de la future Macron-économie du petit Micron, lequel se prépare à livrer définitivement aux rapaces internationaux. ce qui reste de la France …tout est possible, yes he can!

hathoriti

Jehanne n’était pas une princesse de sang royal ! Pour le savoir et le comprendre, il suffit de connaître l’Histoire de France et savoir qui étaient Charles vi le Fol et sa pouffiasse d’épouse Isabeau de Bavière ! Mais cela, les anti cathos ne le savent pas ! En tout cas, merci M.Demassieux pour ce très bel hommage à notre Jehanne nationale. J’ai comme l’impression que la France revient et que la république atteinte de toutes les formes du sida, et lépreuse et tout, va se casser la gueule !

André Léo

Isabeau de Bavière n’avait plus de relations « intimes » depuis les années 1397-98 avec Charles VI, « confié » à Odette de Champdivers. L’amant « régulier » de la reine était Louis d’Orléans, avec qui elle eut une fille, Jehanne, déclarée « Philippe mort-né » en 1407.
Le nourrisson Jehanne fut confié à une dame de chambre de la reine, une certaine d’Arc, qui la remis au bons soins de sa famille, loin de l’hôtel Barbette.
Tous les auteurs légendistes, surtout les contemporains,les Beaune et les Bourrain, et jusqu’à Contamine, racontent la même histoire. La science nous a démontré que les dieux ne sont que des affabulations? Certains veulent faire croire qu’ils existent, comme ce journaleux crédopathe qui a écrit « Dieu existe, je lui ai parlé! », mais Jehanne s’entretenait régulièrement avec les envoyés de Yolande ou de Colette de Corbie, mais certainement pas avec des « archanges » bidonnants ou des saintes suppliciées au temps des romains.

Robert

Vous pouvez parler Francais svp?

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!

Essayez Google traduction !!

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!

Bien sur André Léo ,nous avons raison , Jeanne d’Arc est une opération sous faux étendard ! ( aujourd’hui on dit sous faux drapeau… )
vous avez remarqué qu’on est mal aimé par nos chers con patriotes
Ils n’aiment que croire, croire , croire…
Mais pas savoir. Pas même rechercher…
Ah la la !

Le Den

Généralement, dans la mafia, c’est l’assassin qui fait le discours lors des funérailles de la victime.
Nous assistons aujourd’hui à un jeu cynique de la part des assassins de la France, après s’être repus de son cadavre, ils souillent sans vergogne son âme…
Les français ont le devoir de la venger et de punir de mort ces traitres à la nation!

les cons ca ose tout c’est a cela qu’on les reconnaient…..jehanne,,,,, n’etait ni de droite ni de gauche mais amoureuse de la france,en chassant les anglais,la droite et la gauche ont vendus la france a bruxelles quand les francais avaient dit non a 55%,ils ont commis un acte de haute trahison et devront rendre des comptes au peuple de france,,depuis des annees,ils changent notre population et les envahisseurs ne sont plus les anglais mais les musulmans,quand une nouvelle jehanne ou une isabelle la catholique qu avait chasser d’espagne,les musulmans installes depuis 8 siecles en espagne,au secours jehanne la france ce meurt

François Servenière

Plus que 364 jours avant d’éjecter ces cloportes.

J’apprends ce jour que Baupin, mari de la grosse Cosse, ex écologique, a vraisemblablement trempé dans de sales affaires d’ harcèlement sexuel…que de beau monde dans cette équipe de choc et ses satellites.

La Mécréante !

il faut « doubler » ce petit Macron en instaurant la fête de Charles Martel par une cérémonie, chaque année, sur le parvis de la basilique Saint-Denis.

on verra bien s’il s’avise de singer les patriotes…

DUVAL Maxime

Monsieur Charles Demassieux;

Vous étiez là en cet article… d’inspiration Johannesque.

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!

Jeanne d’Arc… une opération sous faux étendard. L’histoire officielle n’étant que de la dissimulation et du politiquement correct ! Réinformez vous !
D’ailleurs l’opération sera sans doute reconduite et l’on verra apparaître un sauveur. Un Jehan qui boutera les muzz hors de France !
En coulisse on se prépare, on s’active…
De l’ombre sortira la lumière…
Bah…

Mickdan

Ces gens la Macron et sa bande de socialos nous auront vraiment tout fait,ils n’on honte de rien,rendre honneur a Jeanne d’Arc alors qu’ils détruisent notre histoire un peu plus de jours en jours,ils sont ignobles ces malfaisants !!!

elle a bon dos Joanne on se sert d’elle pour faire les saloperies de politique umps et la franc -maçon, Joanne d’arc ne sert pas a rassemblée comme le dit marcon ,joanne se n’est pas cela .
tout d’abord Joanne elle est française de souche de race blanche au sang blanc ,elle appartient a l’église catholique romaine ,et elle était catholique .
cette sainte appartient au français de souche au sang blanc (sang blanc cela veut dire français de souche a la peau blanche avec sa génétique),
marcon il a oublié quelle a chassée les anglais de France .comme au gouvernement umps ,les hommes politique ils ne sont pas français de souche ,ils sont pieds noir ,noir, arabe, musulmans ,et sarko il n’est pas français de souche s’est un batard .
joanne d’arc n’aime pas les étrangers de tout race qui envahissent la France ,elle n’aime pas la LICRA ,et tout les associations de raciste anti blanc français .joanne d’arc s’est elle qui a fait la gendarmerie ,et l’armée ,elle n’aime pas les étrangers

André Léo

Française de souche, Jehanne du Lys?
Ouais!
Bavaroise par sa mère, orléaniste par son père, au point de donner sa vie pour son demi-frère Charles afin de reconquérir le duché d’Orléans sur les anglois …
On ne répétera jamais assez l’aphorisme de Ducamp : » La légende écrase l’Histoire et lui survit »!

GAVIVA

macron, une putain un gigolo un maqueraux le tout dans le même falsar hors de prix. Ce type est répugnant et aussi crédible qu’un BHL. par contre en cas de constipation rien que d’y penser c’est tres efficace

Dugenou

Le petit télégraphiste de la la ploutocratie mondialiste envoyé en terre de mission contre les patriotes.

Bel et brillant état des lieux…
Grandeur et décadence.

Carmel

Si les statues pouvaient parler que diraient -elles ?……

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!

Elles diraient  » j’ai été sculpté par un tel ,le… (jour , année ) , avec ( cette matière ) etc, etc ,