Plafonnement du prix du gaz : une décision ubuesque

Les pays de l’UE se sont mis d’accord ce lundi sur un plafond des prix du gaz au niveau de 180 euros le MW/h. Une décision qui entrera en vigueur le 15 février 2023. Dans un entretien donné au média russe RIAFAN, le directeur général adjoint de l’Institut russe de l’énergie, Alexander Frolov, montre que cette décision est absurde et n’affectera en rien les marchés russe et européen

***

 « Ce mécanisme ne peut être efficace qu’à une double condition : l’Europe n’est pas en crise énergétique et il n’y a pas d’autres grands marchés dans le monde hors l’Europe. Comme on le constate, aucune des deux conditions n’est remplie. Il y a d’autres grands marchés dans le monde, en plus de l’Europe, par exemple l’Asie. Des marchés avec lesquels l’Europe, en crise énergétique, est en concurrence », a entre autres souligné l’expert russe, pour lequel : « La Commission européenne s’illusionne en pensant que les autres producteurs de gaz, la Norvège et le Qatar par exemple, vont docilement se soumettre au plafonnement du prix du gaz. Ces producteurs se tourneront vers les plus offrants sans se soucier des diktats de l’UE »

Par ailleurs, « la Commission européenne se réserve le droit de suspendre la décision si sa mise en œuvre porte préjudice à l’économie européenne. Ce qui sera évidemment le cas. On a donc affaire à une décision proprement ubuesque ! » ironise Alexander Frolov.

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. – il faudrait plutôt plafonner le prix du pétrole à 40 euros le baril (159 litres). Mais essayez !
    – En 2009 le cours du baril était de 72 dollars et quelque chose, je payais le fioul domestique 0.15 centimes le litre.
    – Ce 21/12/2022 le Brent est de 81.31 dollars, le fioul 1.31 euros le litre. Ahurissant.
    Des variations sont non significatives d’un jour à l’autre, sauf crache général.

  2. Moi je vais décrêter le prix du super à la pompe à 1 €! et on verra si ce sera possible! Du n’importe quoi cette décision de l’UE sur le prix plafonné du gaz !!!

  3. En France, si on avait un président pro-France, il plafonnerait le prix de l’électricité pour les faux concurrents d’EDF et désindexerait celui-ci du prix du gaz allemand.

Les commentaires sont fermés.