Plainte contre Julien Sanchez : l’insupportable victimisation des musulmans

Publié le 31 juillet 2015 - par - 20 commentaires - 4 284 vues
Share

Julien-Sanchez-2

Le maire de Beaucaire, Julien Sanchez, a émis deux arrêtés municipaux les 16 et 17 juin derniers visant à réclamer la fermeture de magasins dans deux rues durant la nuit en raison des nuisances sonores nocturnes générées et qui empêchent les riverains de dormir alors qu’ils doivent, comme tout un chacun, se lever tôt le matin pour aller travailler.

L’arrêté du 16 juin interdit aux épiceries, primeurs et aux commerces de distribution d’ouvrir entre 23h et 8h du matin, et celui du 17 juin interdit à tous les commerces d’ouvrir la nuit, et ce, jusqu’au 31 octobre, début de la période durant laquelle les clients sont moins susceptibles d’envahir les trottoirs en faisant du bruit.

Peu désireux de se remettre en question et d’appliquer des mesures de respect envers les habitants de la rue, les commerçants ont préféré retourner la situation en se victimisant, par la voix d’Abdallah Zekri, Président de l’Observatoire national contre l’islamophobie au sein du CFCM. Celui qui, en avril dernier avait farouchement rejeté toute possibilité d’existence d’un islam de France par ces mots « moi franchement je ne l’ai jamais rencontré, et tout d’abord je ne le reconnais pas, je ne le reconnaitrai jamais ! », s’est porté partie civile contre le maire de Beaucaire pour discrimination envers les « commerçants d’origine maghrébine, appartenant à la confession musulmane », comme si ce dernier avait réclamé la fermeture de mosquées ou de commerces halal spécifiquement, alors que tel n’est pas le cas puisque l’ensemble des commerces des deux rues visées est concerné, dès lors qu’ils sont ouverts entre 23h et 8h du matin. La plainte a fait ironiser Gilbert Collard par ces mots : « Beaucaire, seule ville de France où l’insomnie est raciste ! ».

Rue-Nationale-Beaucaire-kebab-1

Jamais avares de leurs larmes, ils ont même trouvé le moyen de prétexter que le ramadan aurait tout spécialement été visé alors que l’arrêté court sur toute la période estivale, c’est-à-dire celle où les gens consomment dehors, comme l’indiquait un article de Rue89 datant de 2013, dans lequel on apprenait qu’un certain Abdel, gérant d’un kebab et désireux que ses bénéfices soient « halal », installait sa terrasse sans autorisation sur le trottoir, justifiant qu’il n’était pas flic et que quand ses clients « parlent fort dans la rue, je ne vois pas ce que je peux faire, ils ne sont plus chez moi ». Abdel expliquait alors miser sur une clientèle familiale, précisant qu’il accueillait « même des femmes mariées », c’est dire son haut degré de tolérance…

 

Rue-Nationale-Beaucaire-kebab-2

Réclamant que « l’entrée des étrangers de l’Union européenne soit limitée » en raison d’un nombre de kebabs trop important dans la rue, le commerçant expliquait que ces derniers servaient généralement à leur gérant à blanchir l’argent de la drogue et que c’était juste pour faire croire à une activité intense et rémunératrice qu’ils restaient ouverts de longues heures, histoire de donner le change.

Rue89 admettait il y a deux ans que les commerces traditionnels, ceux qui incarnaient la France, la culture française, avaient peu à peu disparu, remplacés par des commerces communautaristes venus de pays islamistes, et que la rue de cette ville dans laquelle notre Alphonse Daudet avait autrefois donné vie au rémouleur et à sa femme, était morte.

Caroline Alamachère

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
IKEL

Il faut respecter le sommeil de ceux qui travaillent !

Romain

La victimisation est le sport national de certaines communautés (sub méditerranéennes, pour ne pas les nommer). Dès que quelquechose ou quelqu’un a le malheur de les contrarier, crime de lèse babouches, ils jouent la carte du sacro saint racisme, largement encouragés par les associations anti françaises. Se comporter comme des gorets, dans le plus grand mépris et la haine des autres, dont ils se croient supérieurs, et se poser en victime dès que quelqu’un a le malheur d’oser se rebeller, telle est la pratique des colons. Et les faits traités ici en sont un bon exemple.

Allobroge

Comment se fait d’ailleurs que ces commerces soient autorisés si tard alors que les autres ne le sont pas ?

calimero13

il est où le problème ? j’ai tenu un bar pendant 30 ans avec obligation de fermeture a minuit et demi comme tous les autres commerces , tout cela dans une commune de plus de 40 000 âmes ! il serait temps pour certaines communautés de leurs ouvrir les yeux et leurs rappeler qu’ils ne sont pas chez eux

Anne Lauwaert

Dans mon éducation faire du bruit est un signe de mal éducation. Quand j’étais au lycée et qu’une des élèves faisait un bruit, la préfète écartait le rideau de son bureau pour regarder qui se permettait une telle entorse aux bonne manière… années 60…

mimi

il a raison ce maire…. il est responsable des nuisances sonores d’où qu’elles viennent , pas encore responsable des odeurs parce que , je vous dis pas ,dans certains endroits « exotiques  » ça schlingue  » grave !…les malfaisants veillent eux , pdt que les laborieux essaient de récupérer après leur rude journée de labeur !….Les arrêtés municipaux sont faits pour que la majorité des citoyens vivent en paix et dans le respect de tous !point barre !…et leur discrimination commence à nous « emm…er »…

catherine

il est maire alors il gère sa ville comme il veut

Anne Lauwaert

En effet pour faire fermer un tas d’établissements il suffit très souvent d’envoyer une inspection sanitaire mais il est tout aussi simple d’imposer la fermeture et le silence en vertu de la loi qui interdit le tapage nocturne – que cela soit les gens qui parlent trop fort en rue, les manifestation pendant et après les compétitions sportives, des rodéos et des klaxon, des mariages, des fêtes etc. à 22h, silence on dort, tout le monde dort.
Le silence nocturne est impératif car c’est une question de santé publique. Même, la mode des pétards nous est étrangère ; sont-ce les Italiens qui nous ont apporté ça pour fêter leurs clubs de foot ? En tous cas dans les années 50-60 on aurait eu tout de suite la visite de la police !

Marc

Depuis plus de 1400 ans, les musulmans égorgent, décapitent et massacrent sans discontinuer tous ceux qui osent ne pas souscrire à leur infâme culte de HAINE de SANG, de MORT et de NIHILISME!! Le CULOT PHENOMENAL de tous ces détraqués Sataniques ne connaît décidément AUCUNE LIMITE!!! COMMENT un culte aussi dévié et monstrueux a t-il été toléré aussi longtemps sur cette Terre?? Probablement parce qu’il s’adresse aux instincts les plus bas, les plus vils de l’Âme Humaine!!…

Victor K.

Zekri doit dégager dans son pays : l’Algérie !

Victor K.

Il y a urgence à dissoudre le CFCM et sa bande de racailles !

Quant aux kebabs et autres saloperies, ça vous promet le cancer du trou du cul dans les dix ans !

Raoulgate

Merci à Riposte Laïque d’avoir ouverts des commenaires aux internautes ( patriotes ) ,
ce qui me permet de dire
merci à Madame Alamachère pour cet article et pour l’ensemble de son oeuvre sur RL.

Nous souhaitons une vie calme dans une société apaisée et effectivement on doit interdire le tapage nocturne , donc c’est bien que cet arrêté ait été pris à Beaucaire . l’arrêté vise le bruit il ne vise pas la communauté musulmane.

Néanmoins,
l’Islam est conquérant et la conquête entreprise au 7e siècle est en reprise vigoureuse aujourd’hui et notre civilisation est menacée ; nous , la France, l’Europe , l’occident,n’avons pas encore pris la mesure de la gravité de la menace et ne sommes pas encore entrés, collectivement, en résistance , en reconquête , en reconquista.

J’appelle de mes vœux le jour où on prendra des arrétés pour la fermeture des boutiques la nuit, non pas dans le seul but de préserver le calme cher à notre mode de vie , mais en affichant clairement qu’on veut lutter contre des modes de vie orientaux, exogènes, noirs , arabes , musulmans, qu’on souhaite voir disparaître en France.
J’espère beaucoup d’arrêtés dans ce sens,
Cela pourra concerner le port du voile , l’alimentation halal , la djelaba , les mariages forcés , l’égorgement des moutons dans les baignoires , l’égorgement des humains dans la rue , le haschisch marocain , l’arrivée sur nos côtes de bateaux syriens ou turcs ou autres , les demandes de droit d’asile , le regroupement familial , le droit du sol , l’appel du muezzin , la chicha , les babouches ( même si ça compliquera alors le travail de nos caricaturistes sur RL, mais il faut savoir faire des sacrifices pour la défense de la patrie et de la civilisation , je n’ose même plus dire de la religion ) , la privatisation d’une plage française pour un roi arabe , l’accueil en hôpital français d’un chef d’état algérien , la conduite automobile sans permis ,
J’espère qu’un jour on aura le courage de dire clairement : « on prend cette disposition légale dans le but de décourager des modes de vie exogènes et menaçants , dans le but de décourager des étrangers de venir chez nous , dans le but de ne pas encourager d’autres étrangers supplémentaires à venir chez nous »

Ornicar

N’importe quoi… Ces types sont incroyables de mauvaise foi et de culot !

Omar Chalombre

Le maire de Beaucaire devrait aller en stage au PS. Là, il apprendrait tous les coups tordus et autres saloperies qu’il est possible de réaliser pour nuire.
Voyez Hidalgo et les bars de la rue Championnet,elle fait intervenir les services de l’hygiènne et le tour est joué !

noburka

incroyable,jusqu’ou vont les sicialistes…de vrais sectaires

40 ans de 93

Remarque concernant, le blanchiment d’argent par certaines « échoppes ».
Cela m’a été confirmé dans les années 95 par un ancien du 36 puis des stups de Bobigny.

Les protagonistes vont chercher un kilo de « matières » blanche à Amsterdam , la vende en France , achètent une échoppe « respectable » et n’ont plus qu’a continuer …

Marino

Abdellah Zekri, président de l’Observatoire des actes islamophobes du CFCM était l’invité du journal de 19h en Algérie :
C’est de manière cinglante qu’il s’est exprimé sur la laïcité et ses dérives qui n’a pour seul but que d’exclure les musulmans et de les cantonner à un choix impossible, celui de pratiquer un Islam décrié par la République ou rentrer dans le rang du « bon français ».
« Il faut déjà définir le mot laïcité car là les hommes politiques, dès qu’un musulman parle… On veut remettre en cause les repas dans les écoles au nom de la laïcité. On veut remettre en cause que les enfants ne mangent pas de cochon », a déclaré monsieur Zekri.

Au sujet de l’Islam de France, c’est une réponse sans équivoque que le président du CFCM nous livre, il n’existe simplement pas, tout comme le judaïsme ou le christianisme de France.
(…) Non l’Islam est une religion universelle, qu’on arrête, c’est de la foutaise ! ».

Willy

Arrêtés municipaux non appliqué : la police doit faire obtempérer ces hors la loi, huissier et plainte directe. Plus contrôle fiscal de ces établissements qui blanchissent l’argent et contrôle sanitaire de la viande laissée à l’air libre.

Anne Lauwaert

Le bruit et l’absence de repos et de sommeil sont des causes très graves d’épuisement et surtout de diminution de la résistance aux agressions multiples.
Empêcher de dormir ne fait-il pas partie des tortures ? Ce n’est pas pour rien qu’il est interdit de faire du bruit entre 22h et 8h et que le “tapage nocturne” est interdit. Il s’agit d’une question de santé publique évidente et grave !

wassil

OSEF quoi !