Plainte contre RL : M. le député, je vous demande d’interpeller Cazeneuve

Publié le 1 août 2015 - par - 5 commentaires

Cazeneuvelechebabouche

LETTRE ENVOYEE A PATRICK DEVEDJIAN

Monsieur le Député,

Electeur de votre circonscription, je me permets d’attirer votre attention sur une étrange plainte déposée par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, contre le journal en ligne Riposte laïque.

Il est reproché à ce site de ré-information d’avoir parlé de « L’islamo-collabo Cazeneuve, qui nous sert de ministre de l’intérieur ».

Certes, le concept d’injure paraît étrange ici puisque, effectivement, le Ministre Cazeneuve ne cesse de marcher main dans la main avec l’islam, de collaborer avec les représentants musulmans afin que ceux-ci soient présents et consultés systématiquement en France, que des mosquées soient construites en bafouant ouvertement la loi de 1905, annonçant même en juin dernier qu’il publierait un guide permettant de contourner la loi, que des imams seraient salariés pour travailler dans les prisons ou hôpitaux…

En quoi y aurait-il injure ? Par ailleurs est-ce injurieux de dire que Monsieur Cazeneuve nous sert de Ministre de l’Intérieur, ce qu’il est effectivement ? La nuance péjorative montre que l’auteur du texte n’est pas enthousiasmé par son travail, est-ce un crime ?

Vous conviendrez qu’un De Gaulle ou un Mitterrand se seraient ri de telles billevesées et n’auraient pas usé de la police et de la justice de la République pour poursuivre l’auteur de la phrase incriminée.

Vous conviendrez également qu’il est fort inquiétant pour nous et pour vous de devoir subir un tel Ministre, avide d’autorité, ne supportant pas la moindre critique, et cherchant, par son pouvoir, à bâtir un statut de privilégié que nous croyions aboli la Nuit du 4 août.

C’est pourquoi je considère de mon devoir de vous demander de bien vouloir interpeller le ministre de l’Intérieur à l’Assemblée Nationale et de peser de tout votre poids afin que la liberté d’expression ne soit plus mise en danger comme elle l’est actuellement, au moment où des attentats islamistes menacent la nation.

Plus que jamais la cohésion nationale devrait être de rigueur, ce qui signifie que les ministres devraient s’appuyer sur les défenseurs de la France au lieu de chercher à les faire condamner. Et peut-être que si nos ministres prenaient en compte les critiques formulées à leur endroit, les Français seraient moins nombreux à s’abstenir lors des élections et ils feraient davantage confiance à notre gouvernement pour lutter contre le péril islamiste…

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Député, l’expression de mes salutations les meilleures.

Charles DALGER

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
jan

Oui bien monsieur Dalger, envoyons cette lettre, mais je me permettrais moi de changer un mot.
A la place d’ islamiste j’ écrirai musulman, ce qui est conforme à la vérité.. lol !
Ben quoi..

Josiane Filio

A chacun d’entre nous d’envoyer une lettre identique à son(ses) propre(s) député(s)… cela finira bien par les inquiéter, dans le bon sens !

Yves ESSYLU

le bon côté de ce genre de procédure est de permettre à RL d’exposer la réalité en public avec un talent dont ne dispose pas le Parti Stalinien , le mauvais côté ce sont les frais à engager

daniele

Bien dit, bien fait, bien écrit.

Bravo Charles !

Stéphanie

Ca c’est couillu (bravo et Respect!), pas comme les agissements du Sinistre Cazevide.

Lire Aussi