Plainte contre Zemmour : les curieux critères du parquet de Paris

Publié le 9 octobre 2019 - par - 15 commentaires - 1 976 vues
Share

Bizarre !

À propos du discours d’Éric Zemmour, prononcé lors de la convention de la droite et diffusé en direct sur la chaîne d’information LCI, on apprend que le parquet de Paris annonce l’ouverture d’une enquête pour « injures publiques en raison de l’origine ou de l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » et « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence ».

Bizarre cette décision du parquet de Paris !

D’autant plus bizarre qu’il n’y a pas d’injures, etc. dans le discours de Zemmour, mais simplement un exposé des faits, aussi déplaisants soient-ils…

Très bizarre, car on trouve les raisons de cette enquête, invoquées ici, écrites mot à mot dans le Code pénal : Article 222-18-1, mais lorsque cet article du Code pénal avec les deux précédents (222-17, et 18) sont présentés au procureur de Paris par des plaintes officielles pour enquêter sur les menaces de mort écrites dans le Coran, celui-ci ne répond pas.

Ordres de meurtres écrits (versets du Coran), enseignés (écoles) et prêchés (mosquées)… et régulièrement mis en application comme constaté…

Des « ordres de meurtres » contre les « non-croyants » ou la « non-appartenance » de citoyens à cette religion islam seraient bien moins graves pour nos procureurs que des « injures publiques »… ?

La copie de la dernière plainte déposée à ce sujet le 14 01 2019 a été diffusée sur https://ripostelaique.com/jai-depose-plainte-contre-ceux-qui-propagent-le-coran.html .

Cette plainte, comme les précédentes sur ce même sujet depuis 2016, est restée sans réponse à ce jour.

Et pourtant elles sont rédigées conformément à la procédure gouv.fr ( http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Mes-demarches/Justice/Procedures-judiciaires/Proces-penal/Plainte/Porter-plainte , ou https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/porter-plainte ), qui précise une réponse du procureur soit d’enregistrement ou soit « un avis de classement sans suite qui doit être motivé ».

À ce jour, rien. On peut donc dire « bizarre ! »…

Cordialement,

Georges COLLÉTER

(76 ans, retraité de l’agriculture et de l’industrie lourde)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jean-Louis

Qu’attendre d’autre des juges du « mur des cons »?

POLYEUCTE

« L’Hydre islamique » demande bien plus ! Mais…

AFMC98000

Malgré tout ce qu’on peut dire sur l’indépendance des juges, dans les faits il n’en est rien. La carrière, les nominations, les mutations et l’avancement des juges sont dépendants de leur ministre de tutelle, le Garde des Sceaux. Dans ces conditions ils ne sont pas fous et suicidaires, ils suivent les orientations du ministre, du gouvernement et du président.
Porter plainte contre le coran et ses versets mortifères et ignobles n’a aucune chance d’aboutir avec le gouvernement actuel. Et Eric Zemour est la victime de ce gouvernement islamo gauchisant dont les musulmans sont un gisement électoral pour lui indispensable.

Vincent

Les héros passent tous au tribunal pour rentrer ensuite vainqueur…. Adolf, oui bof, Mandela, etc….
Très bonne pub pour ces victimes de la bien pensante.

François BLANC

le proc qui n’a pas de couilles ni de déontologie essaye de faire coller ses moyens aux aboiements des commissaires politiques genre Apathie, ceci étant il va encore se ridiculiser:
https://www.dreuz.info/2019/10/08/le-pouvoir-regalien-innocente-zemmour/

AFMC98000

L’islam radical n’est que l’application des versets du coran appelant au meurtre des incroyants en designant plus précisément les juifs et les chrétiens. Eric Zemour est juif, il est donc directement exposé et en danger mortel. Dans son discourt, il ne fait que répondre aux menaces qui pèsent sur lui et sa communauté. Désigner ouvertement ses ennemis qui veulent sa mort est-il passible d’une procédure judiciaire?

Jill

L’Islam radical? Il n’y en n’a pas d’autres.

Marc Larapède

Au lieu d’interdire le coran, il serait plus efficace de le divulguer largement afin que les gens comprennent ce qu’il contient vraiment, et pas ce qu’on en dit à la télé ou dans les discours de certains politiciens.

Phb

Peut être faudrait il que nous portions plainte pour appel au meurtre contre les Conrad et tous les autres… Je ne les connais pas mais ils sont passés à la télé et ailleurs
Qu’en pensez vous ?

geronimo

ben, vu la gueule de caniche aux ordrex de ce pignouf de procureur, c’est pas etonnant…independance de la justice, ah bon ??, juges et procureurs sont des carrieristes pitoyables, des trouillards, des frileux, les femmes, car il y en a plein dans cette caste, sont des harpies psychotiques et hysteros, hautaines, dedaigneuses, moches en plus, souvent.
Des bons petits soldats de la pensée unique….des merdes en fait !!!!
rien ne tient dans cette décision d’ouverture d’information contre Mr Zemmour….sauf qu’il leur met le nez dans la merde qu’ils ont créée…et ça ça les derange !!

PANDRE

La magistrature, le parquet, c’est le bras armé de l’état tout simplement. Il s’en sert pour faire régner la terreur, physique et surtout psychologique, comme en URSS du temps de Staline, mais de manière plus habile et plus sournoise. Facile après de dire que c’est la justice qui a condamné telle ou telle personne. IL faut porter plainte contre l’état au niveau Européen. Et puis, un jour, quand plus rien ne fonctionne, quand les citoyens sont poussés à bout, malmenés, écrasés, le pire peut arriver.

Almatho

Tôt ou tard le peuple de France présentera la facture à ces hommes et femmes qui sont censés représenter la justice au nom d’un pays.

patphil

« justice » française à deux vitesses, aujourd’hui à trois voire quatre

Clamp

Un paradoxe à diffuser aux amis ou réseaux et faire connaître aux autres organes de réinformation car cette info doit faire le tour de la conscience patriote jusqu’à atteindre même celle des collabos tant l’argument est en capacité de constituer un rempart, une sorte de protection au caractère jurisprudentiel, bien que seulement rhétorique, contre les attaques judiciaires outrageusement déséquilibrées. L’auteur de cet article est conscient de la nécessité de riposter sur chaque front, en rendant coup pour coup, c’est un résistant exemplaire. Pourvu qu’il serve d’exemple à beaucoup d’autres. Il y a certainement des dizaines d’autres plaintes, sinon des centaines, qui sont susceptibles d’être déposées contre des propos insultants, racistes ou violents proférés par des imams ou autres rappeur

François Desvignes

Vous savez pourquoi le Parquet ne répond pas à vos plaintes ?

Parce que le Parquet, du fait de son silence et de ses poursuites contre vous, est le complice de Mahomet plus grand criminel de l’Humanité souffrante, passée présente et future.

C’est cela votre erreur : vous avez bien déposé plainte mais pas contre la bonne personne.

Il faut déposer plainte au Parquet contre le Parquet.

Faire le procès de la magistrature ce qui aura pour effet d’empêcher l’instruction des plaintes contre vous : il faudra d’abord savoir si le Parquet est complice pour savoir si vous êtes coupable d’être français.