1

Plein de raisons de continuer le combat contre la dictature sanitaire

patriotes17-7.jpg

Il y a plein de raisons de manifester à nouveau, ce samedi, contre la dictature covidiste et le passe sanitaire.

Le fait que le gouvernement veuille le repousser jusqu’à fin juillet.

La suspension de milliers de soignants, privés de travail et de salaire depuis le 15 septembre, soit plus d’un mois.

Et, depuis quelques jours, l’obligation de payer les tests sanitaires, 44 euros, pour les non vaccinés, alors qu’ils sont gratuits pour les vaccinés.

Le projet de vacciner les enfants de 5 ans et plus…

Le nombre de morts liés au vaccin, que Véran continue de nier.

Sans oublier la folie des covidistes de compétition, comme Robert Ménard, Bruno Mégarbane ou Gilbert Deray, qui planchent pour vacciner de force les 7 millions de non vaccinés de plus de 12 ans.

Donc, dans la rue, et ailleurs, le combat continue !