Plenel balance aux égorgeurs le nom de la prof « islamophobe »

Plenel, l‘homme qui dénonce plus vite que son ombre !

Parfois je me demande si par extraordinaire, la Terre ne se serait pas mise brusquement à tourner à l’envers… tant actuellement, toutes les belles valeurs qu’on m’avait inculquées paraissent inversées, et que semblent désormais régner les plus glauques et les plus infâmes.

C’est ainsi qu’en ce XXIe siècle si tortueux, une enseignante qualifiée d’« islamophobe » (ce qui de nos jours est décrété interdit par les gauchistes au grand cœur !) est incontestablement condamnée à la décapitation par le premier islamiste sourcilleux venu (pléonasme !), à cause de vils kapos journaleux ayant balancé son identité !

Car hélas, si Samuel Paty a fait des émules dans l’enseignement, chez quelques profs courageux (pendant que tant d’autres se couchent devant l’islam et la terreur que cette prétendue religion fait régner depuis des siècle), les ordures célèbres en font également chez certains prétendus journalistes, piétinant ce qui autrefois était une noble profession, pour devenir de véritables et méprisables petits kapos !

Ainsi, parmi ceux dont le rôle n’est ni de nous éduquer ni de nous convertir à leur idéologie personnelle, mais uniquement de nous   IN- FOR-MER, c’est-à-dire de simplement livrer les faits à notre connaissance, pour en faire ce que nous déciderons, selon notre ressenti…  une de nos cibles préférées, dont la veulerie ne nous déçoit jamais, Edwy Plenel en personne, vient encore de frapper, démontrant une nouvelle fois quel être méprisable il est… quand bien même il se croit journaliste.

Les faits, apparemment insupportables à ceux qui ont décidé que la seule réponse à l’islam c’est de se coucher devant ses petits soldats : à l’université d’Aix-Marseille, une prof de droit a osé prétendre devant 600 étudiants, que :

« L’un des plus grands problèmes qu’on a avec l’islam, et ce n’est pas le seul malheureusement, c’est que l’islam ne reconnaît pas la liberté de conscience. C’est quand même absolument terrifiant ». 

Elle a poursuivi en se référant à l’assassinat de Samuel Paty. “La décapitation d’un professeur d’histoire-géographie qui a dit et fait ce qu’il avait le droit et le devoir de faire, vient de là.

« On n’a aucune liberté de conscience en islam ». « Si on naît d’un père musulman, on est musulman à vie. Une sorte de religion sexuellement transmissible, je n’ai jamais compris. On dirait du judaïsme, c’est pareil, c’est par la mère. Une sorte de MST, de RST, de religion sexuellement transmissible », ajoute-t-elle ensuite. 

Horreur intégrale pour ceux chez qui « toute vérité n’est pas bonne à dire » … surtout si elle est contraire à la leur, et tant pis si malgré tout, c’est une évidence pour tellement d’autres !

Donc, levée de boucliers immédiate des chantres de la prétendue bien-pensance, n’hésitant jamais dans un cas semblable à dénoncer celui ou celle qui pense mal et de plus ose le clamer haut et fort ; bien évidemment, la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) entre en danse sur l’heure, mouchardant ces ignobles propos antisémites et islamophobes !

« C’est une injure en raison de la religion », déclare son ineffable « président d’horreur » Michel Tubiana, (qu’on n’entend JAMAIS aussi indigné lorsqu’un tenant de la « religion d’amour et de paix » saccage une église, un cimetière chrétien… ou encore assassine un « mécréant » !) mais en l’occurrence déposant plainte contre la prof pour injures raciales !

Confusion habituelle, voulue, entre religion et race, afin d’apporter plus de poids à leurs accusations !

 

https://www.youtube.com/watch?v=Y6Ho8Xcq6x0

AMU (Aix-Marseille université) rappelle que les enseignants ont une grande liberté d’expression et de pensée dans le cadre de leur enseignement. La seule limite qui est condamnée c’est le négationnisme. Une procédure est cependant en cours au sein de l’université Aix-Marseille. La section disciplinaire a été saisie, un président doit être nommé qui convoquera l’enseignante devant ses pairs. Les conclusions sont attendues d’ici fin janvier avec une possible sanction. Cela pourrait se limiter à un simple rappel à l’ordre…

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/aix-en-provence/six-questions-enquete-visant-professeure-universite-accusee-propos-islamophobes-antisemite-1904564.html

L’enseignante a de son côté insisté auprès de Mediapart pour préciser que ses propos se référaient à une religion et pas à ses croyants ; qu’elle a parlé de « religion » sexuellement transmissible et non maladie, et enfin :

« Il n’y a pas de religion transmissible par le sang, c’est une question de volonté libre et quelle que soit la religion », a-t-elle souligné, expliquant avoir voulu questionner la notion de liberté de conscience auprès de ses élèves.

https://www.nouvelobs.com/justice/20201210.OBS37338/une-enquete-vise-une-professeure-d-universite-pour-propos-islamophobes-et-antisemites.html

Rappelons que selon la loi du 29 juillet 1881, les propos tenus par l’enseignante, quelques jours à peine après la décapitation de Samuel Paty, s’ils sont retenus comme tels que dénoncés par les beaux esprits, sont punissables d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Mais ce n’est malheureusement pas le seul risque encouru par cette femme courageuse qui ne dit que l’exacte vérité, vécue et constatée par les millions de citoyens, mais dont la parole est volontairement bâillonnée par ces mêmes tenants de la pensée unique, puisque son identité ayant été révélée, elle risque tout simplement de peut-être connaître un jour le même sort que son infortuné collègue !

Et ceci, elle le vaudra avant tout à tous les écœurants vautours, Plenel et ses semblables en tête, qui se sont empressés de crier au charron, après ses propos, pourtant partagés et approuvés par ceux qui payent, en espèces et en vies, le tribut de ces lâches, médias et politiques, aux kyrielles d’assassins à qui par veulerie ils passent tout et excusent toutes leurs exactions !

Mais eux, les vrais complices des criminels, ne seront jamais jugés, si nous continuons à laisser faire sans réagir.

En attendant, l’enseignante est menacée de mort et vit depuis sous protection policière, exactement comme l’extraordinaire Zined El Rhazoui le dénonce, de nos jours, et aux pays des droits de l’homme et des libertés de conscience !  

https://www.youtube.com/watch?v=G8aUd0VVpU8

https://www.lepoint.fr/politique/une-prof-de-fac-menacee-de-mort-pour-avoir-critique-l-islam-16-12-2020-2406205_20.php

À trop vouloir se mal conduire en permanence pour imposer ses idées, tout en affichant une bonne conscience… un jour on finit par tomber sur un os… voire une machette ou un coutelas !

Médite bien cela, Plenel.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression  

image_pdfimage_print

59 Commentaires

  1. S’il arrive quelque chose à cette prof, Plenel devra rendre des comptes car il sera légitimement responsable. Et il n’y aura pas d’appel.

  2. Mais c’est génial ! Voilà un ami de l’Islam, d’ailleurs il n’en dit que du bien .
    Je suis même certain que le nom de cette pauvre dame étant connu, on trouvera bien un dégénéré pour faire « la besogne », quitte à le pousser un peu (vérifiez comme par hasard se sont souvent des drogués).
    En tout cas voilà un beau projet de diversion sous le coude ,je vous donne le programme :
    -Crime
    -indignation au JT
    -réactions des idiots utiles
    -les experts à la tv

  3. …donc après l’hommage nationale, on peut avoir jusqu’à 3 semaines de monopolisation des temps médiatiques !

  4. Covid, petit covid pourrai tu mettre dans mes souliers au pied de l’arbre une bonne contamination pour cet en..lé de PLENEL afin de débarrasser la terre de cette immondice.

  5. La bouffeuse de chair de conducteur de taxi n’a pas ouvert sa mâchoire pour monter au créneau contre le collabo dénonciateur haineux qui met en danger de mort une enseignante qui ne fait que son boulot ? Ce nazi est l’alter ego de sifroui responsable par ces propos haineux de la décapitation de ce prof courageux. Beurk à bas à le fascisme.

  6. Cette enseignante d’ Aix me fait penser au doyen Charles DESBASCH de cette même faculté de Doit vers la fin des années 1970 fort pourvu d’ humour. Ainsi rédigeait-il un sujet d’ examen droit civil de 1ère année: Quels sont les rapports du couple avec la confiture d’ orange? De quoi désarçonner les étudiants penserez-vous… mais ils savaient tous que les libellés de sujets étaient humoristiques et faciles à démêler… Sue n’ aurait-il dit aujourd’ hui de cette RST qu’ est le mahométanisme!

  7. Plenel, c’est la Kapo en chef de l’idéologie trotskyste ! C’est le directeur des Goulags français qui désigne qui doit être enfermé.
    En résumé, c’est une ordure de gauche qui œuvre à la destruction de la France qui le nourrit !

  8. Plenel es qualité de mouchard rouge fait perdurer la grand tradition des indics rouges issus du NKVD, du KGB, de la STASI, de la SECURITATE, tous organismes communistes qui n’inspirent dans le coeur des amis de la Liberté que du dégoût.
    Plenel et ses amis « antifas » et autres merdes rouges sont aussi les marches-pieds de l’islam conquérant dont la couleur est le vert.
    Mélangez du vert avec du rouge et regardez résultat. Cette couleur caca est celle du drapeau des islamo-collabos !

  9. Si les propos de cette prof constituent une « injure raciale », alors, j’ose le dire: je suis raciste, car je soutiens entièrement ses propos,
    Osons (ce qu’ils appellent) le racisme !

  10. PLENEL l’homme au bec de lievre caché derriere une vulgaire moustache.
    Son anti France est d’ailleurs lui aussi caché derriere sa moustache.

  11. Cette ordure doit avoir des gènes de Darnand. Il doit rêver d’être chef de la milice de la charia.

  12. Si cette prof est islamophobe, c’est à dire qu’elle a peur de l’islam, ce n’est pas sa faute: la peur de quoi que ce soit est souvent incontrôlable.J’avouerais que moi aussi, et de nombreuses personnes comme nous, sommes islamophobes, état indépendant de notre volonté. Par contre les islamophiles, consentants à l’islam, peuvent facilement contrôler ce désir de l’islam..

    • Pourquoi islamophobe ? La phobie est une peur irrationnelle mais la crainte de l’islam est tout à fait rationnelle. Je suis donc islamo-lucide. Il ne faut jamais reprendre le vocabulaire des ses adversaires et ou ennemis..

      • @Vincent L

        Reprenez votre souffle et relisez attentivement le commentaire de @Prober car c’est ce qu’il explique. Et pour le coup, il faut justement reprendre le vocabulaire de l’ennemi. J’ai mis un peu de ponctuation, ça va aller pour vous ?

    • perso ml islam j en ai rien a foutre et ca commence a me faire chier on entand plus que ca

  13. Ce sale type pourrait être mis en examen pour mise en danger d’autrui sur dénonciation, je ne suis pas avocat mais j’émets la suggestion à cette courageuse femme de poursuivre ce salop en ce sens.

  14. L’islamophobie n’est pas un délit , mais une phobie, ne relevant que du patient comme toute phobie.

    • L’islamophobie n’est ni un délit ( il n’existe pas de délit d’islamophobie dans notre législation….!!! ) , ni une phobie…

      Le mot « islamophobie » tend à faire passer toute critique de cette religion pour du racisme, alors que ce n’est pas le cas ! c’est même une astuce
      des islamophiles pour critiquer ceux qui ne pensent pas comme eux…

      le mot « phobie » signifie peur plutôt que haine !
      les phobies ont même une fonction utile…. ( je vous laisse la trouver )

  15. Il y a des individus (comme ce Plenel) que l’on souhaiterait (pardonnez moi) voir disparaitre en réanimation et surtout ne plus voir se réanimer. Personnellement sans être d’extrême droite je me proclame « gauchophobe », cela doit être interdit je suppose par tous les militants et fanatiques gauchistes qui ont fait de ce pays un bordel idéologique et sociétal.
    Bientôt il sera même dangereux et interdit d’être agoraphobe, claustrophobe, arachnophobe, et obligatoire d’être islamophile, gauchophile, anarchophile. Depuis 45 ans, 75 % des français sont devenus inconsciemment des moutons endoctrinés par une idéologie qui s’est totalement dévoyée, inconsistante, confuse, mais dictatoriale et suicidaire. Les français leurrés, paieront douloureusement d’ici 30 ans, ces égarements idéologiques.

  16. Lancer une pétition pour défendre cette malheureuse prof ? Et vomir collectivement sur la gueule de l’hyper-collabo plenel, ce qui serait un acte éminemment civique.

  17. La menace de mort est l’outil principale d’islam la pourrie. En fait, elle est proférée par quelque crevure imamoîde qui veut avoir une grâce particulière de Satan alias Allah. La secte s’automaintient, par cette menace qui pèse sur chaque islamiste, qui pourrait s’essayer à la liberté. La fin des sourates pour sous ratés entraine confiscation de la cabèche. Pour que le musulmans puisse être discret et vive en paix approximative il faudrait qu’il redevienne très minoritaire en France comme dans les années 50. L’erreur du foutriquet en marche est d’avoir, par l’immigration (toujours incontrôlée) laisser le bouc islamique puer de toute ses forces en France. Il est urgent d’aérer le pays; d’autan que les mairies, les préfectures ont des senteurs repoussantes.

    • Je vous suis complètement et je crois qu’il
      Va falloir que l’on se réveille avant qu’il ne soit
      Trop tard. Je pense que l’on va avoir beaucoup
      À faire.

  18. Comment réfuter l’idée du « Sexuellement transmissible ? »
    Avoir un Enfant et lui transmettre Ses Valeurs (Baptême ou Charia) est-il un délit ?
    Mais les Juges ne sont pas des Philosophes….

  19. Il y a pas mal d’années, j’ai rencontré Plenel, à une de ses conférences. A l’époque, il me faisait illusion par ses combats et son discours en apparence altruistes. Aujourd’hui, je me dis que j’aurais dû lui casser la gueule.

    Car en fait, en vrai bon trotskyste, c’est un salaud.

  20. Il faudrait inoculer le virus à Plenel bien que je ne sois pas sûr que ce virus soit formaté à éradiquer la merde.

  21. Dire que l’islam ne reconnait pas la liberté de conscience est un euphémisme puisqu’en fait l’islam ne laisse aucune liberté. C’est une camisole pour fous furieux. Le coran aidé par ses imams lobotomise les récalcitrants. La France lentement, est infiltrée, le qualificatif: « islamophobe » décrit le réactif. Personne n’a jamais encouru la peine de mort pour avoir ridiculisé le culte catholique, juif ou protestant. Mais l’islam qui assiège l’Europe change la donne. La France se laisse bercer par des TDC genre Plenel. Rien, aucune tolérance ne doit être accordée à l’islam. Ici en France, le droit de ne pas aimer l’islam n’est pas de l’islamophobie mais un droit républicain. Dire que c’est de la merde n’est pas un blasphème mais un constat.

  22. RECTITUDE du bas latin  » rectitudo  » – ce qui est droit. Edwy Plenel est un homme droit, ce qu’on appel un RECT HOMME et à ce titre, restera dans les anales. Né 50 ans trop tard, il a raté le temps béni de la Komandantur et de la Gestapo qui appréciaient beaucoup les dénonciateurs collabo. Il aurait bien tenté le NKVD mais il ne parle pas le russe. Idem pour la Securitate du démocrate Ceausescu faute de parler roumain. Plenel est un grand frustré passé à côté de tous le grandes périodes de l’histoire où il aurait brillé. C’est un besogneux minable de la dénonciation lâche de caniveau. Il dénonce petitement les faibles à ses amis égorgeurs. Même chez les rats, il y en a de pire que les autres.

  23. Dire que  » l’islam est une religion sexuellement transmissible », pour moi, çà ne veut rien dire !
    Que génétiquement elle se transmet de parents à enfants : c’est redécouvrir l’eau chaude ou le fil à couper le beurre…
    Pratiquement toutes les religions sont dans ce cas.

    Par contre défendre la liberté de conscience : OK !
    Malgré la religion pratiquée par ses parents, un individu doit avoir le choix de choisir sa foi, mais c’est un autre débat et un VRAI COMBAT.

    Pour moi, cette enseignante s’est laissée entraîner par ses propos, et c’est grave.
    Prof de Droit, elle est censée connaître le poids des mots : notion de base du Droit.

    Quant à PLENEL : c’est un imbécile avec quelques cases vides, un homme digne n’aurait jamais agi ainsi.

  24. Ce suppôt de satan de plenel n’est qu’une ordure digne d’être lynchée comme collabo .

  25. Ce PLENEL ORDURE DE 1ERE CLASSE PIRE QUE LES COMMUNISTES DEFENSEURS DES EGORGEURS ISLAMIQUES DEVAIT ETRE CONDAMNE POUR DENONCIATION C’EST PIRE QUE LA GESTAPO J’ESPERE QU’UN JOUR ILY AURA UN COURAGEUX POUR LUI FAIRE LA PEAU L’ETAT DEVRAIT INTERDIRE SON JOURNAL DE MERDE JUSTE UN PAPIER POUR SE TORCHER LE CUL SALAUD ORDURE FUMIER ETC ………RETOURNE CHEZ TOI EN MARTINIQUE TE FAIRE NIQUER POURRI

    • COMME CHAQUE STROSKISTE, ce sont des ordures vivantes a elimminer,avec eux au pouvoir,ils ressortiraient la guillotine et couperaient les tetes sans jugement,melanchon et sa clique,en font parti,

  26. « Étrangement » on ne lit pas Carrasco (Carrascouilles) sur les commentaires de cet article…

    Étonnant non?

    • Je l’ai moi aussi remarqué. De même que des gens comme Bati et Quid n’ont pas commenté à propos de cet article. Bizarre ? Vous avez dit bizarre ?

  27. Cette plainte pour « injure raciste » relève de la même confusion volontaire et constante, entretenue dans l’espoir qu’un tribunal finira par valider cette confusion afin de constituer une jurisprudence et faire assimiler l’islamophobie à un racisme et, donc, à un délit répréhensible. C’est cousu de fil blanc. Comme d’habitude, la horde islamo-gauchiste, qui hurle à propos de trois mots dans un texte reste, silencieuse sur les massacres des arméniens dans le haut-Karabagh par les milices du sultan Erdogan.

  28. Cela suffit!!! Cette professeur de droit a bien d’autres sujets à enseigner avant de parler de l’islam!! Ca suffit ces profs qui prennent leur salle de cours pour des tribunes politiques. Que ces profs aillent, seuls, faire leur diatribe anti islam dans une banlieue malheureusement perdue pour la France…nous verrons, si ils ont le même courage que Christine Tassin qui avait dénoncé l’abattage rituel aux égorgeurs en plein travail…!

Les commentaires sont fermés.