Ploërmel : le général Coustou dénonce les mensonges du pouvoir

Forte intervention du général André Coustou, à Ploërmel. Il évoque les mensonges du régime de Macron sur le sanitaire, et accuse ce gouvernement de mentir grossièrement pour imposer une dictature larvée aux Français.

Puis il revient sur la tribune des généraux, dont il est le premier signataire, et dénonce les calomnies de certains ministres et politiques contre les militaires.

Lucette Jeanpierre

0
0

9 Commentaires

  1. Et après ?
    Pas de coup d’état à venir donc Dictature continuer et français mourir pour laisser place aux autres…inconnus et barbares.
    La plume a fait son temps et je pense qu’il faudrait changer sa garde.

  2. Les généraux pérorent , blablatent et le général « Couse toujours, tu m’ intéresses » mais de putsch militaire , rien à l’ horizon !
    Le dilemme est le suivant : guerre civile ou putsch militaire car il n’ y a rien à espérer de la démocrassouille parlementariste ou d’ un Zemmour même si l’ on partage à 90% ses thèses
    MORT A LA REPUBLIQUE :

  3. Un énième constat, un de plus, mais après… On connait les faits, ce qu’il faudrait faire, mais si personne ne bouge, dans cinq ans on sera toujours là à énoncer les mêmes vérités.

  4. Le Général dit:
    Nous avons à faire à des traîtres, à des menteurs. Il a oublié de dire « des criminels » !!

  5. Bravo et merci à l’excellent et courageux Général COUSTOU.
    Ainsi qu’aux plus de 27 000 militaires en retraite (dont 61 Généraux) qui ont signé la « Lettre à nos gouvernants », il y a quelques mois, et aux militaires d’active et civils qui les ont soutenus.
    Que la résistance à l’oppression et à la tyrannie et à la destruction de la FRANCE s’amplifie !

  6. « On peut tromper une partie du peuple tout le temps
    et tout le peuple, une partie du temps,
    mais on ne peut tromper tout le peuple tout le temps »
    Merci Mon Général d’avoir dénoncé le mensonge politique, ce qu’en son temps et en d’autres termes, Abraham Lincoln avait dénoncé.

Les commentaires sont fermés.