Ploërmel : le rassemblement anti-passe s’enracine

C’était ce samedi le 4e rassemblement contre le passe sanitaire qui s’organisait à Ploërmel. Pour la première fois, les manifestant devaient subir la pluie. Cela n’a pas empêché une petite centaine de fidèles de se retrouver à nouveau, devant la mairie.

Nouveauté du jour, un mariage était célébré, à la même heure que le rassemblement. Par respect pour les mariés et les familles, les organisateurs décidèrent de ne pas utiliser leur sono, pendant la cérémonie, et de faire une haie d’honneur aux jeunes mariés.

Les organisateurs commencent à bien s’organiser, et, outre moi, Eric, Michel et Chantal animent remarquablement cette initiative, où, chaque samedi, les personnes présentes échangent publiquement, prennent des adresses, s’organisent, émettent des idées, pour mieux résister ensemble.

La semaine dernière, nous avions eu le bonheur d’écouter le Général Coustou, cette semaine, ce fut un enfant de dix ans qui eu la vedette, en expliquant pourquoi il ne voulait pas être vacciné.

Les fidèles, comme Hervé, Nico, Serge, Dominique, Charly, Pascal, Maurice, Dédé, Isabelle, Dominique, Marie, William, Claude, Anne-Laure, Agnès, Guillaume, Stéphane, Yoann et bien d’autres sont présents et amènent leurs pertinentes interventions, et leur présence solidaire.

En attendant le retour, attendu de tous, d’Alain…

Précisons que ce ne sont plus les Patriotes qui organisent ce rassemblement, même s’ils y participent.

Et à présent, les rassemblements se terminent par La Marseillaise, bien sûr, et par le passe Apéro, qui remplace le passe sanitaire qu’ils veulent nous imposer, pour célébrer l’amitié, la liberté et l’amour de la France.

Au samedi 28 août, de 10 heures à midi, à Ploërmel, devant la mairie.

Pierre Cassen

image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. Je suis sur une enquête en ce moment….je teste les endroits où il est possible de trinquer en famille ou avec des amis, après une bonne marche….le long du canal….
    Eh bien pas déçu : le bar de Montertelot est à boycotter
    La patronne infecte..
    Quand je lui ai dit qu’elle perdrait des clients….elle m’a dit non…elle sirotait avec ses branquignolles
    Quand je lui ai dit qu’elle venait d’en perdre 4 d’un coup….elle n’a toujours pas compris …
    Faîtes le vaccin….si vous voulez servi ….
    Je me suis éloigné en traitant tous ses groupies de toutous à Macron…

    Mention spéciale pour la Guinguette à Malestroit…une péniche….le patron très sympa….de la bonne bière et pas de passe sanitaire…

    Au coeur de la bourgade……par contre….que des mentions défavorables…..

  2. Je continue ici,car message trop long…donc limité en caractères.
    Malestroit petite bourgade sympa….joli endroit pour se balader…..voit tous ses bars du coeur de la ville, déserts.
    La résistance leur fait peur ?
    Le boycott sera la réponse…

    • tout propriétaire d’établissement recevant su public a la peur du contrôle…hé oui c’est son gagne pain.
      tout zozo qui va poser la question qui fâche peut être assimilé à un « mouchard »
      donc le vécu de très nombreuses personnes c’est de s’assoir et de ne rien demander du tout …a charge du propriétaire de faire la police ou non.
      si les terrasses sont vides en revanche, vous avez déjà la réponse…

  3. Merci Pierre pour le temps que tu prends pour organiser et animer ce rassemblement anti-pass sanitaire de Ploërmel. Les Bretons qui ont les yeux en face des trous te remercient.

  4. a angoulême aussi les anti pass organisent des picnics !
    il y’en a un ce jeudi à 18h

    également après les manifs un point de RDV est donné pour mettre en contact le personnel de santé contestataire, les propriétaires de restaurants etc

    plusieurs catégories…

    NE pas se sentir seul (e) est très important et si action, plus on est nombreux mieux c’est !

  5. il semble que les gg s organisent pour monter des actions antipass dans les regions . mais motus et bouche cousue ! il semble que les cibles soient les centres commerciaux ce qui semble la meilleure cible car nos joyeux CACQUARANTEUX voient d un tres mauvais oeil un effondrement du chiffre d affaires …allo manu bobo …

  6. 10 heures à midi…

    Faites commencer la manif a 14h00 et vous aurez le double de participants un samedi.

    Et pas de mariee..

  7. Le coup de l’enfant de 10 ans….. comment dire……. euh, je ne le sens pas très bien…..

    J’irai presque jusqu’à penser : pôv’ gosse, laissez-le jouer aux billes. Même si ce n’est plus de son époque.

Les commentaires sont fermés.