Plottu et Macé, les idéologues antifas, c’est le degré zéro du journalisme !

Après avoir voulu abattre France Soir, les islamo-gauchistes Plottu et Macé vont dézinguer Libération.

breizh-info : L’OJIM démasque le journaliste antifas Pierre Plottu. L’Observatoire du journaliste et des médias tire le portrait de Pierre Plottu l’un des journalistes antifas les plus actifs sur les réseaux sociaux !

Le journaliste antifas petit Pierre Plottu, spécialiste autoproclamé de l’extrême-droite, a l’attirail du parfait militant. Victime du virage éditorial de France-soir, dont il fut viré sans ménagement, il prophétise dans Libération gauchiste et Slate gauchiste-bobo-LGBT, telle une cassandre antifasciste, la menace fantôme du terrorisme d’extrême-droite. De 2011 à 2013, il suit une licence de journalisme en alternance partagée entre l’Institut International de Communication de Paris (IICP), une petite école privée, et l’Immobilière 3F, une bureaucratie pléthorique partisane de gauche richissime qui gère des milliers de logements sociaux HLM pour la diversitude dans l’Ouest parisien et dans toute la France, où il est (payé) chargé de la communication.

À partir de juin 2013, il devient journaliste en CDI à France-Soir auto-spécialisé dans le journalisme politique partisan de gauche, et son combat antifas contre l’extrême-droite. Puis Xavier Azalbert, économiste de formation et entrepreneur à succès, reprend le contrôle du journal et devient directeur de publication.

La grève des quatre journalistes salariés en août 2019, dont Plottu et Macé, exigeait une convention collective, l’égalité salariale et un journalisme de gauche critique. La gauche s’est émue et a pris parti pour les grévistes. France Info de gauche offrit une tribune à Plottu, deux semaines après le début de la grève.

La direction ne céda pas et licencia la rédaction le 19 octobre 2019, pour motif économique. Bravo ! On a vu les divergences idéologiques avec Plottu petit journaliste antifas ! Journaliste indépendant à partir de fin 2019, Plottu fut contributeur de Slate gauchiste-bobo-LGBT, et de Libération à partir de janvier 2020.

Pierre Plottu, le petit journaliste antifas, se consacre à la dénonciation des mouvements soi-disant d’extrême-droite et de leur dangerosité imaginaire selon la gauche bobo-macronniste vulgaire ! Le couple Plottu-Macé crée le mythe d’un suprémacisme blanc en France pour faire pendant à l’extrémisme islamiste !

Petit Pierre Plottu figurait, aux côtés de son père, sur la liste du Parti Socialiste lors des élections municipales de 2014 à Mantes-la-Jolie. En 2006, le père, Jean-Paul Plottu, faisait partie du comité de soutien des Yvelines en faveur de la pauvre Ségolène Royal. Maxime Macé de gauche est son complice de plume. Diplômé de l’ESJ Paris, Maxime Macé de gauche s’est lié d’amitié avec le petit Plottu antifas à France-Soir.

Avec Plottu et Macé idéologues sur Libération, on assiste à la mort du journalisme partisan avant la mort définitive de Libé, l’organe de propagande de la gauche ultra. Plutôt que la méconnaissance du vrai journalisme, on doit dénoncer la malfaisance des idéologues antifas Plottu et Macé qui contribuent à détruire la crédibilité résiduelle de la presse partisane de la gauche ultra. Bon débarras ! Tout chez les idéologues Plottu et Macé indique l’état d’arriération du journalisme politique ! Cette malfaisance obscure des idéologues Plottu et Macé ignore tout du vrai journalisme politique et des données de l’observation. C’est une réalité commune des journalistes islamo-gauchistes sur Libération, sur Slate et sur Arte, la télé LGBT en folie !

L’idéologie islamo-gauchiste de Libération est une évidence. Une presse partisane comme Libération obscurcit la pensée. Elle montre la capacité d’une presse de désinformation de gauche à provoquer le rejet des mensonges de ces journalistes islamo-gauchistes par des lecteurs sérieux qui abandonnent Libération.

C’est pourquoi, la propagande idéologique de gauche antifas qui fait la désinformation sur Libération de gauche, sur Slate de gauche et sur Arte, la télé LGBT en folie, est un produit toxique et dangereux pour la santé de l’esprit critique et même pour la santé de l’intellect, car cette presse partisane nie la réalité !

Plottu et Macé idéologues sur Libération de gauche barrent la route de la connaissance du champ politique ! Rien n’est plus spécieux que la propagande idéologique comme obstacle à la connaissance de la vérité. Le mythe des valeurs affectives autrefois attachées à Libération le rendait attachant. Mais aujourd’hui, c’est un obstacle à toute connaissance du réel et une contre-pensée qui a perdu tout crédit et toute utilité.

À quoi sert la propagande des idéologues Plottu et Macé sur Libération ? Qui s’en sert, pourquoi et comment, à part Macron ? Quel rôle joue-t-il, sur la scène politique, en finançant doublement Libération ?

La fin du mythe Libération est la fin d’une illusion d’une presse libre préalable à toute crédibilité !

Idem pour LCI et BFM-Macron qui font figures de repoussoir, où rien de réel ni de vrai ne passe.

C’est pourquoi les sites de réinformation sont devenus la bête noire du couple Macron-Bachelot !

Si les idéologues les plus détestables n’existaient pas, Libération les aurait inventés. Ils font semblant d’opposer à Macron les chimères des doctrinaires et des songe-creux pour poser Macron en président malgré la flétrissure de son inconsistance vulgaire, lui dont on connaît l’arrogance infantile et le mépris des gens !

L’honnêteté de l’information sur les sites de réinformation parle aux honnêtes gens pour les mettre en garde contre la malhonnêteté des idéologues Macron, Plottu et Macé ! C’est pourquoi l’inanité progressiste de ces songe-creux islamo-gauchistes est au service de l’union sacrée de gauche avec Macron-le-petit totalitaire.

Le Monde de gauche a pleuré sur les journalistes antifas virés de France Soir ! La haine passionnelle des pisse-copies Plottu et Macé justifiait leur obsession maladive et tous leurs méfaits sur France Soir contre la vérité de l’information. Les antifas Plottu et Macé qui ont ruiné France Soir sont des mauvais journalistes !

Le journalisme militant est imbibé de la vase de haine tirée du ruisseau de Plottu et Macé : « Faisons barrage aux fascismes identitaires ! » L’information manipulée par leur propagande mensongère et l’incitation constante à la haine anti-fasciste de Plottu et Macé ont réussi à couler France Soir avant Libération et Slate !

Les complotistes anti-fascistes ont cessé leur travail de propagande à France Soir mais ils continuent de mentir sur Libé et Slate ! Tout journaliste militant imbibé de haine antifas peut créer son propre journal pour faire croire que la Terre est plate ou que le Soleil tourne autour la Terre. S’il a des lecteurs, tant mieux. Sinon, Libé et Slate feront faillite. Car le vrai journalisme n’est viable et acceptable que s’il repose sur la compétence et l’honnêteté. La probité journalistique consiste à résister à toutes les idéologies politiques ou culturelles !

Plottu et Macé ont ruiné France Soir avec leur propagande de haine antifas ! France Soir a mis fin à leur propagande haineuse. Ils voulaient manipuler l’opinion par la désinformation et la fraude contre la vérité.

Le totalitarisme anti-fasciste malfaisant du petit Plottu partisan ne peut vivre que grâce au mensonge quand la démocratie ne survit que grâce à la vérité. La liberté d’expression de gauche du petit Plottu et Macé est la mise en scène de la propagande pro-Macron par la perpétuation de leur combat anti-fasciste maladif !

On comprend que le directeur de France Soir ait dû se séparer de ces incapables. Virés de France Soir, les anti-fascistes Plottu et Macé ne sont pas des victimes de la persécution politique et pas des martyrs de la liberté d’informer ! Car la manière dont ils se sont comportés en idéologues était tout sauf équitable.

Ces médiocres anti-fascistes se sont limités à pondre des articles pamphlétaires de totale mauvaise foi et d’inspiration tendancieuse de gauche haineuse polémique partisane pro-Macron. Plottu et Macé, c’est du mauvais journalisme, le pire de la profession quand ils traitent de propagande anti-fasciste pro-Macron.

Ils sévissent sur Libération dans le cadre de la continuation du combat politique de l’ultra-gauche ! Ils utilisent un réseau de copains du Monde de gauche pour un récit arrangé et leur soutien caché à Macron !

Lorsque Libé, organe libertaire de la gauche bobo cessera de paraître faute de lecteurs, le Monde de gauche versera une larme sur « le nouveau rétrécissement de l’espace de liberté » à sens unique de la presse de gauche pro-Macron. Le Monde de gauche n’en est pas une formule creuse de plus qui ne veut rien dire.

Et la gauche n’osera jamais dire que Libé est mort d’esprit partisan et d’incapacité professionnelle.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.