Pluie de forfaits chez les Français : faut rappeler des Blancs !

equipefranceplatini.jpg

Quelle hécatombe ! La veille de l’entrée de la Françafrique dans la Coupe du monde, c’est au tour de Benzema de déclarer forfait ! Bon c’est vrai que ce n’est pas un énorme drame, car sans remettre en cause les énormes qualités footballistiques de ce joueur, il faut bien avouer qu’il a surtout et essentiellement brillé au sein de l’équipe du Réal Madrid, et non en équipe de France. Quoiqu’il en dise, le maillot bleu ne le concerne pas plus que cela puisque je me souviens qu’il avait demandé au président Le Graët de le laisser jouer avec l’Algérie.

Il y a longtemps que je dénonce la bêtise des dirigeants des instances du football. L’occasion est belle, effectivement, vu les sommes en jeu désormais dans le football, pour ces rachitiques du bulbe qui n’ont rien trouvé de mieux que de multiplier les compétitions, en occultant le fait que ce sport pour les uns, ce jeu pour les autres, avait pour principaux acteurs des êtres humains. Or, le corps humain a ses limites et ne peut pas encaisser tous les efforts auxquels ils le sollicitent. Alors certains seront tentés de dire « oui mais au prix auquel ils sont payés ». Bien évidemment, et ils ont en partie raison, sauf que ce n’est pas une question de prix. Lorsque le corps humain a atteint ses limites, vous avez beau rajouter quelques millions en fin de mois, ce n’est pas comme cela que vous pourrez continuer à le faire jouer s’il est blessé !

Je connais trop le foot pour savoir ce que représente une participation à une phase finale de la Coupe du monde ! Cette compétition a lieu tous les 4 ans et constitue pour un footballeur le Graal du football. Donc je suis certain que les joueurs qui, la mort dans l’âme, ont dû renoncer, l’ont fait avec beaucoup de regrets. Là-dessus je n’ai aucun doute, ce n’est pas une question d’argent, car ils jouent tous dans de très grands clubs et sont déjà tous multimillionnaires. Donc ce n’est pas ce qu’ils touchent de la part de la Fédé qui penche dans la balance.

Les dirigeants, aussi bien ceux de l’UEFA que de la FIFA, sont des inconscients qui veulent faire de l’argent en multipliant les compétitions (dans une décision débile, ils ont augmenté le nombre de nations qui participeront à la phase finale de la prochaine Coupe du monde). ILS SONT FOUS ! La Coupe d’Europe avec son mini-championnat au début de la compétition augmente aussi le nombre de matchs. Il suffit de regarder, toutes nations confondues, le nombre de très bons joueurs écartés de cette Coupe du monde pour cause de blessures.

AU LIEU DE DÉVELOPPER LE FOOT, CES INCONSCIENTS SONT EN TRAIN DE LE TUER. En plus de cela, cette Coupe du monde au Qatar en plein mois de novembre, lorsque les clubs jouent tous les 3 jours, à un moment où les terrains sont de plus en plus lourds, ce qui demande encore de déployer plus d’efforts et qui implique de suspendre TOUS les championnats nationaux, est une véritable CONNERIE. N’importe quel joueur ayant joué à un certain niveau vous le confirmera ! Lorsque vous regardez les matchs actuellement et ceux joués à l’époque de la bande de Platini, vous vous rendez compte que le jeu va deux fois plus vite. La technologie a évolué (les ballons sont plus légers, les terrains sont de véritables « billards », les chaussures sont également bien plus légères  et franchement, les conditions de jeu sont de plus en plus exigeantes avec les organismes, les tendons et les muscles. Tout cela, il faut en tenir compte. Le fait de ne pas le faire est un manque de respect vis-à-vis des joueurs. Pourquoi à votre avis les ruptures de tendons croisés du genou sont de plus en plus fréquents ? Et en plus, la technique médicale ayant elle aussi évolué, les joueurs reprennent de plus en plus tôt !

Autre scandale, l’attribution de cette Coupe du monde et la réalisation des stades au Qatar ! Cette Coupe du monde a été attribuée à partir du pays de Galles fin 2010, à  un pays dans lequel pratiquement aucun stade n’était capable d’accueillir un match de 3° division en France. Il a donc fallu construire des stades en 12 ans dans des conditions de travail où en France aucun ouvrier n’aurait accepté de travailler. Ces gigantesques ouvrages ont été exécutés souvent par des ouvriers migrants exploités et sous-payés, forcés de travailler dans la chaleur extrême et dans le danger permanent (il est à penser que dans ce pays l’inspection du travail n’existe pas !). C’est ce qui explique les 37 morts avoués par le Qatar, un chiffre apparemment largement sous-estimé (Amnesty International parle de 6 500 décès). La plupart des décès sont dus à l’ampleur des travaux, aux calendriers serrés, aux cadences infernales imposées  aux travailleurs qui ont subi la pression des promoteurs, des intermédiaires et de l’État Qatari. Il faut aussi parler du scandale écologique où les joueurs vont jouer dans des stades… climatisés, pour ne pas jouer par 50° Celsius. Mais apparemment les Qataris n’ont pas du tout les mêmes préoccupations que nos dirigeants politiques. Tout cela pour que ces stades soient en partie démontés après la Coupe du monde…

Sur le plan personnel, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, je vais boycotter cette Coupe du monde.

1° parce qu’il y a bien longtemps que je ne me reconnais plus du tout dans cette équipe de Françafrique, et que je préfère soutenir une équipe « un peu plus européenne ».

2° le foot est du sport et est un jeu et cela doit rester comme cela. Jamais ce jeu ne mérite qu’une seule vie soit supprimée. J’estime que là aussi les dirigeants ont une très large responsabilité et n’auraient jamais dû maintenir cette compétition, dès l’annonce du premier drame survenu sur ces chantiers. À tout le moins, ils auraient dû envoyer sur les lieux des inspecteurs chargés d’exiger que les lois des conditions de travail soient intégralement respectées. Pour le cas où le Qatar n’était pas capable de recevoir dans des conditions acceptables cet événement, on pouvait très bien réattribuer cette Coupe du monde à un pays possédant déjà les infrastructures.

En tous cas je suis très inquiet pour Didier Deschamps, qui a un palmarès inégalable, aussi bien en tant que joueur qu’en tant qu’entraîneur. J’ai beaucoup de respect pour lui mais je pense que sa chance légendaire est en train de le quitter et qu’il est en train de faire la compétition de trop. Cette fois il va être confronté à un réel problème. En effet, après les forfaits de Benzema, N’Golo Kanté, Nkunku, Pogba, Maignan, Kimpembe, pour peu que cela continue, IL VA ÊTRE CONTRAINT D’APPELER DES JOUEURS BLANCS !

Patrick Jardin

image_pdfimage_print
20

16 Commentaires

  1. Que meure le foot. On s’en tape complètement.
    C’est un signe de plus de la dégénérescence satanique de l’ouest. Rien à récupérer ou presque, tout au bûcher ou presque. Et ça vient.

  2. Je n’aime pas le foot car vraiment trop pourri. Mais imaginez que la France gagne avec tous ces joueurs basanés musulmans qui jouent pour un pays catholique qu’ils détestent tous, ils auraient œuvré pour cette victoire et ça, ils ne veulent pas l’envisager. Donc pour cette raison ils sont tous malades.

  3. Le foot est un sport de chochottes, au moindre bobo les mauviettes sont transporté sur une civière, à l’arrêt pendant un temps fou, lorsque tt ça n’est pas de la comédie tout bonnement. Le rugby c’est autre chose, des durs de durs qui prennent de sacrés coups sans se plaindre. Le scandale c’est qu’eux doivent travailler pour vivre, pendant que les mauviettes touchent des millions pour souvent jouer les blessés et ne pas donner le meilleur d’eux même sur le terrain !

  4. Je ne sais pas si DD fut obligé de ramener benMachin en équipe de Francistan mais depuis, ils perdent.
    Je pense que cette équipe perdra en quart ou avec un peu de bol, en demi.
    Mais, on sent bien que tout pue, comme en Afrique de Sud.

  5. Benzema c’est comme les musulmans dans l’armée français, ils refusent de tirer sur un des leurs avec le risque qu’ils se retournent contre les français !!! Etant donné qu’il se fait porté malade, il est normal qu’il ne perçoive pas de salaire et qu’il retourne en France immédiatement et à ses frais !

  6. Le football n’est pas un sport loyal… Les fans d’une équipe doivent être chauvins parce que c’est l’équipe de leur ville, de leur village, qu’ils connaissent chaque joueur et qu’ils sont fiers de leur équipe qui vient de gagner. Comment peut-on être fan d’une équipe alors qu’elle est composées de joueurs venant de tous les azimuts ? N’importe quel joueur peut un jour se confronter à son ex équipe, c’est ça le sport ?

  7. les Blancs deviendront tout juste bons à bosser comme ceux qui ont « fini » au qatar, c’est le prix à payer d’avoir été les meilleurs pendant 2 millénaires.

  8. Quand tu voit la photo de 82 , à l’époque tu pensais logiquement que ça allait évoluer vers le mieux, à tout niveau et non, tout empire . Les politicards responsables de cela sont pirent que tout , la lie de l’humanisme. Tout cela est bien triste. Si l’heure des comptes arrive un jour, aucune pitié à avoir.

  9. Effectivement, le foot, et même tous les sports, ne devrait être que des jeux, non lucratifs, pratiqués que pas des amoureux de sport.
    Pareil pour les politiciens… ça éviterait les parasites.

  10. Je commencerai à regarder le foot lorsque les matchs se disputeront sur un terrain incliné à 45° et que le ballon sera remplacé par deux boules d’acier de cinq kilos reliées par une chaîne.

Les commentaires sont fermés.