Plus de 300 personnes au rassemblement du SIEL

Sur le parvis des Droits de l’Homme au Trocadero, malgré le froid, plus de 300 parisiens avaient tenu à honorer de leur présence le rassemblement du SIEL pour la défense des libertés publiques contre la dictature socialiste.

20160211_205744

Les dirigeants du SIEL, Karim Ouchikh et Frédéric Pichon avaient décidé dès lundi après-midi, suite à la scandaleuse arrestation du général Piquemal, d’organiser ce rassemblement.

Malgré les regrettables déclarations du militaire depuis lundi après-midi, les organisateurs avaient courageusement décidé de maintenir l’initiative. Les faits leur ont donné raison par la grande qualité des différents intervenants.

Karim Ouchikh expliqua les objectifs de ce rassemblement et s’indigna du deux poids deux mesures du gouvernement socialiste, tolérant avec les islamistes et les gauchistes et répressif avec les patriotes.

Béatrice Bourges fit une très belle intervention sur le sens de l’engagement individuel. Elle évoqua les grandes figures de l’histoire de France et notamment Jeanne D’Arc.

Pierre Cassen enflamma le public en faisant conspuer les ministres socialistes et les dirigeants de l’UOIF.

Robert Ménard, maire de Béziers, avait tenu à apporter un message de soutien à l’initiative lu par Karim Ouchikh.

Christine Tasin expliqua que les français avaient beaucoup misé sur le Général Piquemal et qu’ils se sentaient orphelins après son revirement. Elle appela chacun des participants à d’abord compter sur eux-mêmes avant de compter sur les autres.

Jean-Yves Le Gallou fit rire l’assistance dès le début de son intervention en disant que les socialistes avaient mis le Général au ballon mais qu’hélas ensuite le Général s’est déballonné.

Frédéric Pichon conclut le rassemblement par une intervention brillante et émouvante où il évoqua les forces de la France éternelle qui, forcément, un jour se lèveront. Il appela à la solidarité de tous les Européens de Brest à Vladivostok pour s’unir et sauver notre civilisation.

Une vibrante marseillaise lancée par Karim Ouchick vint conclure cette initiative que les organisateurs eurent le mérite d’impulser et eurent  raison de maintenir.

Paul Le Poulpe

 

 

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. à l’attention de Paul LE POULPE : à vrais dire j’ai hâte que LA FRANCE ARRIVE à votre chapitre 13 et qu’on en finisse une bonne fois et pour toute

  2. Le peuple francais de souche ne doit en effet compter que sur lui meme, et en aucune maniere sur des traitres venus de la lignee des FDO ou des militaires, qui seront toujours les chiens du pouvoir…

    En tout militaire ou FDO se cache un ennemi qui te trahira le moment venu.

  3. et j’ajoute vu que j’ai lu des commentaires peu élogieux sur christine ou pierre a tvliberté qu’eux font quelque chose, sans se cacher ! prenne des risques, ont du courage et du culot ! bravo. beaucoup critique derrière un ordi mais ne font rien de rien dans la réalité ! et ferait mieux de se taire avant de critiquer.

  4. si on recule sous la pression médiatique, politique et autre ques-ce que ce sera en tant de guerre ?…

  5. j’ai apprécié cette manifestation de braves et de courageux patriotes, qui n’ont peur de rien car en ces temps de socialisme, mode fachiste (n’ont rien à envier au Fhaine comme disent certains d’entre eux), ils ont du cran, du charisme et nous montrent l’exemple…soyons fiers de ne pas adhérer aux vues liberticides et collaboratrices de Cazeneuve et cie.

  6. Ne pas accabler le général Piquemal qui a peut -être été « reformaté », il faut comprendre que c’est un combat très difficile et que tout est mis en oeuvre pour nuire au message des résistants.
    Il me revient en mémoire la pseudo-trahison du général Thémistocle avant la bataille de Salamine.C’est peut-être le gouvernement qui se piège tout seul et non le contraire. C’est une guerre des mots et comme dans toute guerre il y a des « ruses »(dixit Mahomet lui-même ).
    Il y a un danger de civilisation et c’est l’enjeu de ces batailles.

    • je pense qu’il a dû subir de terribles et menaçantes pressions, comme les socialistes ont seuls le secret, cela me rappelle les lendemains de la manif. pour tous ou de jeunes Français après avoir été gazés, étaient mis en prison.
      Ils sont réactifs et savent être énergiques quand leurs intérêts sont en jeu et qu’ils se sentent menacés..

  7. Ce général à subi des pressions après son arrestation, peut-être l’a -t-on menacé de « plomber » la carrière des siens qui ont suivi le même métier des armes.
    Son revirement ressemble au système soviétique de l’autocritique.
    Cela étant dit il vaut mieux compter sur soi-même et la solidarité de ceux qui se rassemblent.
    Il faut rester serein car le mur du mensonge commence à céder.

    • Il est certain qu’avant de manifester ouvertement son opposition au régime, il faut etre préparé à affronter le chantage, les menaces, voire les violences physiques que les ‘forces de l’ordre’ ne manqueront pas d’utiliser contre les résistants.

  8. l’important ce n’est pas le gégène mais que le SIEL, identitare et libéral (d’entreprise) comme le FN d’avant 2011, s’affranchisse de la tutelle non constructive du néo FN dont la stratégie d’éviction de la vraie droite va droit dans le mur comme en son temps Sarko qui avait trouvé pertinent de faire les yeux doux aux marxistes

    • @Torpillator, « du nouveau chez…, deux petites phrases sans substances sur son site, et déjà vous avez le doigt à la couture du pantalon! Trocadéro, 300 selon les organisateurs, 150 selon la préfecture, la lutte n’est pas gagné d’avance.
      Allez patriote, attendant la « lettre Calais 2 » pour savoir si il nous propose « avec » ou « sans » vaseline. Il a peut-être lui aussi un livre à vendre qui « étoffera » la collection R.L?, suite au prochain numéro!

      • un officier ne devient pas général sans être politiquement correct et donc sans savoir avaler des couleuvres, pour ma part j’attache plus de crédibilité à un juteux chef ou à un lieutenant colonel qu’a un chasseur d’étoiles

      • * sans substance
        * la lutte n’est pas gagnée d’avance

        Voyons Romanin … Un peu de bon sens et de calme cher ami (pseudo?)-patriote … Je n’ai absolument pas le doigt sur la couture du pantalon, .. Je me réjouis simplement du fait que nous allons (enfin) avoir des nouvelles du général .. et je m’en réjouis ! (oui ..oui ..je me répète)
        Comme je l’ai précisé dans mon commentaire précédent, et vous ne semblez pas l’avoir suffisamment intégré, … j’attends la suite avec impatience ! …
        Nul rond de jambe inapproprié ne saurait m’en désolidariser voyons … !!!

        • Merci pour les corrections, prof de français(?), je suis calme, même lorsque l’on met en doute mon engagement patriotique entre guillemets. Il serait intéressant de connaître le votre?
          Ensuite »peut-être », nous pourrons envisager la possibilité de nous considérer comme « amis »!

          • Il me semble plus simple de corriger le fautes d’orthographe que de connaître votre véritable engagement. A moins que l’espace vous manque pour pouvoir tout écrire?
            Dommage, décidément nous n’aurons pas la chance de connaître les joies d’une belle camaraderie à défaut d’amitié.

Les commentaires sont fermés.