Plus de cuisines dans les ministères : des selfs Sodexo !

Alors que faire des courses pour nourrir les siens coûte, anormalement et sans justification, de plus en plus cher… que cela va perdurer et s’amplifier… Nous apprenons que pour fêter leur départ en vacances, les ministres, déjà gavés à nos frais, sont allés ripailler, toujours à nos frais. Ils profitent du moindre prétexte pour festoyer, d’où certains poids lourds dans le gouvernement…

Ils ne font pas ça dans la discrétion, toute la presse en parle. Ce qui signifie qu’il y eut communication officielle et sans vergogne!

Donc le 19 juillet, l’emperruqué et son Brichel ont invité leur mafia rapprochée à se goinfrer à l’Élysée, pour mieux causer de leurs trois semaines de congés surpayés et de leurs villégiatures estivales.

(Avis aux amateurs, beaucoup sont en Corse.)

Ne voulant pas être en reste, Borne a aussi convié les mêmes lamentables sbires, le 3 août au soir, en ses jardins, pour une petite bouffe : « Pour marquer les vacances du gouvernement, Élisabeth Borne invite mercredi soir tous les ministres pour un « cocktail dînatoire » à Matignon. Les conjoints et conjointes sont également conviés ».

Autre ambiance…

« Certains arrivaient à peine quand d’autres partaient déjà… C’était beaucoup moins fun », « La réception, qui se voulait décontractée, s’est faite autour d’un buffet de fromages et un barbecue de viande, dont le chef des cuisines du Palais a tenu à venir présenter lui-même les origines des produits ». Les hauts fonctionnaires étaient installés « façon mariage », sans qu’aucun placement spécifique ne soit imposé. « Ça s’est fait spontanément, par affinité, un peu comme dans une colo, mais sans logique politique particulière », a rapporté un participant.
Il paraît que Babette ne picore que des graines, ses convives auraient dû apprécier de ne pas être nourris aux steaks de soja et aux bromages, comme lors des dîners gastro-écologiques de Sandrine Rousseau et Aymeric Caron.

La faune politique bouffant à tous les râteliers et surtout sur notre dos, sans que nul ne s’insurge, l’on ne sait pourquoi la sauterie de mamie Borne a été fustigée par de nombreux internautes sur Twitter. « On fait encore ce genre de gaspillage ? Économisez un peu (…) ! Pourquoi inviter les conjoints ? Moi, à mon boulot, les conjoints et conjointes ne sont pas invités pour des raisons de coûts ! » Et allez, aux frais du contribuable, honteux ! À moins que la Première ministre ne paie de sa poche ??? Est-ce le cas ? Bien sûr que non. En Macronie, c’est un pognon dingue pour moi et mes amis… » « Je ne sais pas jusqu’à quand nous allons accepter que ce gouvernement se goinfre avec l’argent du peuple. Ça suffit !!! », « La fiesta avec l’argent du contribuable pendant que certains Français se serrent la ceinture !!!», etc.
Râler, c’est bien, réagir, c’est mieux.

Et si l’on remplaçait les cuisines* de tous les ministères, sans oublier celles de l’Assemblée et du Sénat, par des selfs Sodexo ?

Mitrophane Crapoussin

* Au fait, Brichel a fait refaire la cuisine de Brégançon pour 50 000 euros. La vôtre vous a coûté combien ?

image_pdfimage_print
13

15 Commentaires

  1. Je verrais bien des triangles Sodebo. Ils en font au saumon fumé 😊
    Accompagnés d’un gouleyant sauvignon en bidon de 5l de chez Carrouf’ 🍷

    Sinon la SNCF peut proposer son prestataire de service…

    • Et distribution à tout participant d’un bob cochonou . Mais attention, la sodexho est une entreprise« digne des loges »

  2. Penser aux dortoirs ALGECO. Ça leur fera proximité avec leurs protégés sub-sahariens et autres races de boue.

  3. Pas tout à fait d’accord ! Des lieux comme l’Elysée, Matignon, Assemblée nationale, Sénat et Quai d’Orsay doivent rester des témoins de la tradition culinaire française, surtout quand on y reçoit des étrangers !

    Mais pour les autres ministères, oui, serrage de ceinture…

  4. et pourquoi pas faire bosser en cuisine les députés males non déconstruits ?

  5. et la facture est au nom de qui ? Brichel Macron ou Etat Français ????

  6. Que les Français aillent s’inviter ( surtout les Français qui ont juste de quoi s’acheté un bout de pain , et encore dans quelques temps cela sera difficile )à l’Elysée peut-être que freluquet les accueillera comme il a accueillis certains pantins ceux qui dansent sur les marches de l’Elysée , à savoir peut-être seront ils bien reçus nos Français dans le besoin .

  7. bonne idée : essayez donc de toucher à leurs avantages et leur mépris, vous verrez où vous allez !!!

  8. Et la même bouffe infâme que dans nos prisons (c’est aussi Sodexo qui fournit) !

  9. Sodexo est bien bon pour les cantines des gosses et celles des ouvriers voir des hôpitaux et clinique, alors pourquoi elle ne le serait pas pour eux. Ces gens sont pareil, ils dorment, mangent et vont aux toilettes comme tt un chacun. Donc arrêtons tt ces privilèges qui nous coûtent un fric monstre et tt le monde à la même enseigne ! Eh rapidement !

  10. Il n’y a pas que la cantine, il faut aussi que tt leurs privilèges soient étudiés afin d’être dans la majorités des cas diminués drastiquement voir supprimés comme celui qui concerne leur enterrement et celui de toute leur famille qui est un vrai scandale et n’a que trop duré !

  11. Et si l’on remplaçait … par des selfs Sodexo ? Horreur qu’ils vont vous dire, les z’élites: « Nous n’avons pas les mêmes valeurs » … Et je ne résiste pas à vous éclairer sur une « opportunité » pour laquelle ils devraient se porter demandeurs : Aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne, les burgers aux insectes (vers de farine) se vendent comme des petits pains. (les allemands sont donc aussi horriblement bêtes!)
    (Boris Karpov – Chroniques de Russie) 👍
    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/08/blog-post_30.html

  12. Pour votre information tous les ministères emploient 2 à 3 cuisiniers issus des écoles les plus prestigieuses à temps plein pour les repas de ces seigneuries.
    Véridique : Il y a deux ans j’ai une amie qui a été très fière de m’annoncer que son fils, major de promo de la plus grande école de cuisine Française avait été embauché comme aide cuisinier dans un sous ministère.

    • Il faut fournir rapidement au cher enfant cent kilos de verrre pile ou une demie tonne de  « mort-aux-rats « .cela fera autant de rongeurs en moins dans les fromages de notre chère république si attachée à ses « valeurs « 

Les commentaires sont fermés.