Plus grave que le Coronavirus, les ravages du Paranoïavirus

Publié le 3 mars 2020 - par - 16 commentaires - 1 551 vues

 

Faut-il s’en prémunir ou, au contraire, l’ignorer ? Le mystérieux virus parti de Chine et qui a gagné la France provoque la panique dans la population. Plus le gouvernement se veut rassurant, plus les Français s’affolent !

On avait déjà eu un avant-goût de la méfiance légitime de nos compatriotes vis-à-vis de la communication de l’exécutif avec l’affaire Lubrizol. Souvenons-nous ! Cette usine de produits chimiques située à Rouen avait brûlé dans la nuit du 26 septembre dernier. Un impressionnant nuage de fumée noire avait traversé la région, soulevant l’inquiétude des habitants. Toutes les autorités, jusqu’au chef de l’État, avaient cherché à rassurer la population. Mais plus le gouvernement affichait la transparence, plus les citoyens se posaient des questions quant aux conséquences de cette pollution atmosphérique sur leur santé.

C’est un scénario du même type qui a gagné les esprits depuis que les premiers cas de coronavirus ont été détectés en France. Par une série de mesures incohérentes, le gouvernement a provoqué l’angoisse dans le pays. Pourquoi avoir confiné pendant 14 jours à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) des Français rapatriés de Chine alors que les touristes chinois pouvaient venir librement en France sans aucun contrôle sanitaire à leur arrivée dans notre pays ? Pourquoi avoir interdit d’école des élèves français ayant séjourné dans le nord de l’Italie, région touchée par le virus, alors que, dans le même temps, trois mille supporters italiens étaient autorisés à assister à un match de football à Lyon ? Pourquoi fermer un marché public alors que les grandes surfaces restent ouvertes. Pourquoi annuler les grands salons et maintenir les matches de foot et de rugby ? Où est la logique de ces décisions ? Le grand public a du mal à savoir si l’épidémie de Coronavirus est grave ou non.

Consignes d’hygiène
Et comme plus personne n’y comprend rien – à commencer sans doute par nos gouvernants – la panique gagne la population. Les consignes d’hygiène paraissent dérisoires… pour ne pas dire grotesques. En campagne pour les municipales de Paris, Agnès Buzyn, ex-ministre de la Santé, ne déclare-t-elle pas à BFM TV : « Je pense qu’à la fin de la semaine les Parisiennes et les Parisiens auront pris l’habitude de ne plus se serrer la main, de se taper le coude ou de se taper le pied et de se sourire… ». Heureusement que le ridicule ne tue plus !
À la radio comme à la télévision, on ne parle plus que de cette épidémie. Faut-il ou non mettre un masque de protection et quel genre de masque ? Les experts ne sont pas d’accord. Dans le doute, chacun se précipite chez son pharmacien qui, comme tous ses confrères, est en rupture de stock pour les masques comme pour le gel hydro-alcoolique. C’est l’affolement dans tous les milieux. Les chefs d’entreprises voient l’avenir s’assombrir. Secteurs les plus touchés l’automobile, bien sûr, suite à la chute des exportations, mais aussi l’hôtellerie, la restauration, le tourisme et l’aviation avec la baisse de la fréquentation des passagers en provenance des pays contaminés, sans oublier l’agriculture qui avait trouvé, avec la Chine, d’importants débouchés pour ses exportations de blé et de porcs.
Au Louvre, le plus grand musée du monde, les gardiens font valoir leur droit de retrait. Puis c’est désormais au tour des chauffeurs de cars de la région parisienne de se réclamer de ce même droit pour protéger leur santé. Principe de précaution oblige !

La psychose collective a même gagné l’Église avec les surprenantes consignes données le week-end dernier aux catholiques par la conférence des évêques de France. Il est demandé aux fidèles de ne pas échanger de poignées de main en signe de paix pendant les messes. Les prêtres ne doivent plus donner la communion sur les lèvres. On vide même les bénitiers par peur de la contamination.

Fermeture des églises
La paranoïa atteint son sommet dans le diocèse de Beauvais (Oise) où l’évêque, après un long entretien avec le préfet, a décidé la fermeture des églises et la suspension des messes « jusqu’à nouvel ordre ». Des mesures que déplorent nombre de prêtres et de fidèles. L’abbé Matthieu Raffray, prêtre et théologien, ne cache pas son désaccord avec la décision de l’évêque. Dans un article publié sur le site Boulevard Voltaire, l’ecclésiastique écrit : « Il me semble qu’à une autre époque… l’évêque de Beauvais serait sorti de sa cathédrale en procession, portant lui-même les reliques du grand saint Éloi et accompagné du chapitre des chanoines au grand complet, d’une foule d’enfants de chœur et de tous les paroissiens réunis, en chantant des cantiques et des psaumes pénitentiels à travers la ville, revêtu d’une chape violette en signe de pénitence, pour demander à Dieu sa miséricorde et sa protection, pour implorer l’aide de la Vierge Marie et de tous les saints protecteurs de ce diocèse fondé au IIIe siècle… ».

Des églises fermées, comme sous la Terreur. Mais à quelques kilomètres de là, dans le département de Seine-et-Marne, le parc Disneyland qui reçoit chaque jour des dizaines de milliers de visiteurs reste ouvert au public. Comprenne qui pourra !
Cette incertitude qui se prolonge entraîne des comportements irrationnels. Certains commencent à faire des provisions de denrées alimentaires en stockant des pâtes, du riz et de l’eau, comme en temps de guerre, tandis qu’en Martinique des manifestants tentent d’empêcher des croisiéristes de débarquer, s’en prennent à des cars de touristes étrangers ou envahissent les pistes de l’aéroport lors de l’atterrissage d’un avion en provenance d’Italie.

Cela en dit long sur le désarroi de nos compatriotes qui vivent dans la peur et l’angoisse du lendemain, dans une France où la confiance dans les dirigeants s’est perdue. Car il faut tout de même savoir raison garder. Au moment où nous écrivons ces lignes, le bilan du Covid-19 s’établit pour notre pays à quatre personnes décédées et 204 cas recensés. Des chiffres à mettre en parallèle avec la grippe qui touche chaque année entre 2 et 6 millions de personnes en France et provoque environ 10 000 décès selon les statistiques officielles.

Alain MARSAUGUY

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
François BLANC

Entre paranoïa et méthode Coué il me semble que la première est préférable, on pourrait commencer par l’appliquer à l’immigration au nom du principe constitutionnel de précaution

Antikon

Combien des cas dans les bantoustans ou cités de non droit gangrénées par le coranvirus ?
C’est quand même marrant que dès qu’il y a de la merde à l’autre bout du monde, le premier pays à en recevoir les embruns est la france.
Gageons que d’ici un ou deux mois, on n’entendra plus parler de ce virus. D’autant, d’après ce que j’ai lu, que les scientifiques israéliens étaient sur le point d’élaborer un vaccin !…
Quant à la populace lobotomisée, difficile de la raisonner. Idem pour les moutons pris de folie !

Eric des Monteils

Si cela ne servait qu’à faire exploser la dictature mondialiste, l’effet en aura été bénéfique.

Phil93

article plutôt bizarre car d’un côté il reconnait l’irrationalité du comportement des instances au pouvoir avec de l’autre le parallèle fait avec le nombre de victimes de la grippe normale saisonnière sans douter une seule minute que c’est simplement de la paranoïa et non une PREUVE supplémentaire que ce coronavirus n’a rien , vraiment rien d’une nouvelle grippette !!!
AVANT de pondre de tels articles, ce serait bien que les auteurs arrivent à prendre de la hauteur, c’est à dire à analyser le phénomène dans son ensemble et non par le petit trou de la lorgnette !!!
et l’ensemble passe par ce qu’il se passe réellement en Chine. avec quelques recherches on peut le savoir (taper coronavirus-unmasked sur google et regardez les 2 vidéos regroupant des centaines de témoignages vidéo amateurs).

Phil93

ce lien d’une info Taïwan datant d’1 mois:

https://yourstory.com/2020/02/coronavirus-outbreak-china-tencent-leak-death-toll

lien toujours actif, pourtant google translate après l’avoir traduit en français (la page traduite s’affiche brièvement) affiche une page avec un msg “page not found” (page introuvable) !! CENSURE !

le nombre de décès à Wuhan serait astronomique!
fake news ?
une vidéo coronavirus-unmasked montre la venue de 40 gros camions fours crématoires ambulants dans la ville de Wuhan (QUARANTE)!!!

superdupondt

il faut cesser de se moquer de la population !! tout est fait pour paniquer les moutons !! émission spéciales, flash info , les députés lerem qui explique la bouche en cul de poule que la France ( 16ème mondiale pour la santé ) est prêté !! le masque antivirus mais ça sert à rien et macron bloque 15 millions de masques !!

Louis

Coronavirus : manipulation
Si vous y croyez à fond c’est comme ceux qui votent depuis 48 ans pour les mêmes.

HARGOTT

“Plus le gouvernement se veut rassurant, plus les Français s’affolent !”. Tout va dans le sens de l’irrationnel: le progressisme se croit la vigie de la lutte contre la Raison,de plus en plus décriée. Il y a même des médecins qui, du haut de leur principe d’autorité, clament que la fermeture des frontières est inutile, voire dangereuse. Il n’ont pas compris que le virus ne traverse pas les Alpes dans l’air et les nuages, par qu’il est transporté par des porteurs humains. Ils sont médecins et savent mieux, alors! Pourtant, cette simple constatation, vérité de La palisse, ne concerne pas la médecine mais la géographie.

André LÉO

Marre de ces déblatérations irrationnelles sur un site “dédié” à la Laïcité.
Hier, il y avait le docteur chinois et son complice lefèvre pour inciter les croyants à faire des processions autour de l’hôpital allopathique, aujourd’hui un couplet révisionniste.
La grippe fait 0,5% de victimes soit 8 à 10.000 morts chaque année en France, c’est vrai. Le corona virus “libéré “d’un labo lui, fait 3% de morts. Il est encore peu répandu mais mille fois plus contagieux, car les porteurs encore asymptomatique sont contagieux.
Il se répand à grande vitesse et quand il aura en France la “couverture épidémique de la grippe, ce seront 60.000 morts.
La FED us vient de baisser ses taux pour “lutter” contre le viru…et aider les fonds US à racheter les fleurons français, ça ne vous suffit pas?

jsg

Plus grave que le coronavirus: le coran à virus (ses sourates de haine, d’arrogance et de communautarisme)
Et là, on attend toujours que nos zélites auto-proclamées en prennent conscience ou arrêtent de faire semblant !

HARGOTT

Pas mal! Slogan à diffuser: l’islam, c’est le coran à virus! Ne nous en privons pas.

patphil

l’ile maurice, madagascar ont fermé leurs frontières aux bateaux de croisière venant d’asie du sud est ou d’afrique
la france non ! les dockers du port de la Réunion qui ont fait barrage aux touristes ont été matraqués par les crs !
aucune précaution n’est prise, même pas un controle de température à l’arrivée à l’aéroport de st Denis de la Réunion, ils disent que ça ne sert à rien ! on se sent bien protégés

François Desvignes

Il faut distinguer le coronavirus de sa propagande

Sur le virus, il faut attendre le mois d’avril et les bilans du 1 er trimestre pour constater qu’il fera plus de chômeurs que de morts et que les morts ont pour vocation de cacher les chômeurs.

Sur sa propagande, son effet immédiat et durable c’est la haine ethnique entre les desouche et les allogènes ET l’ultimatum fait à la gouvernance de choisir à l’avenir la protection des desouche contre les colored au nom de la santé publique

C’est donc la banque qui est l’auteur de la propagande “coronavirus” qu’elle utilise comme moyen d’inversion de l’immigration afin par elle d’obtenir la restauration de la solvabilité de l’Etat , son débiteur.

"à la" poubelle !

L’ Italie, pays qui touche la France, est très vite arrivée à 2500 cas dont 220 en état très grave, et 80 morts.

Louis

Je suis d’accord que les Francais deviennent complètement paranos et hystériques car ils se font encore manipuler alors que le danger de l’islamisation est beaucoup plus important et surtout avancé à mon avis.

GAVIVA

Buzyn, cette connasse qui a n’a rien eut de plus pressé, en rapport avec son extraction cupide, de fourger les stocks de masques FFP2 aux chinois, soit disant par solidarité. Leur solidarité on la connait, elle rapporte.
On peut crever et nos médecins aussi, eux qui au moindre pet de travers va à l’hopital américain de Neuilly. Mauvais sang ne saurait se démentir!

https://twitter.com/i/status/1234789467929661442

Lire Aussi