Plutôt la guerre civile et son lot d’horreurs que la soumission

Publié le 29 mars 2016 - par - 50 commentaires - 9 120 vues
Share

 PinatelhollandeaupiedJ’ai pour devise cette maxime qui peut sauver parfois : «  Ce que tu redoutes n’arrivera pas, il arrivera pire « .

Ce qui se joue aujourd’hui est un bal bien cruel où se mélangent intérêts troubles étatiques, conséquences d’un angélisme de plusieurs décennies et pression démographique du Sud vers le Nord. Le mot guerre ne me gène pas, mais il convient de le définir.

D’une part, « l’État profond » mène des guerres de rapines pour contrôler les ressources énergétiques, et d’autre part, la déstabilisation de l’Oumma provoque, en réaction, une guerre de type terroriste asymétrique (avec les moyens du bord – peu de matériel , outils désuets) mais dopée par une détermination sans faille et sans pitié à la mode islamiste (hystérisation des personnels, des comportements et des actions). Bon, ça c’est de l’analyse à trois sous, immédiatement perceptible, comme la partie visible de l’iceberg.

Venons-en maintenant à la réalité moins immédiatement tangible mais dont les manifestations ostensibles se développent, insidieusement, depuis des années. Nous payons aujourd’hui le refus de l’Europe, au moment de la décolonisation, de s’acquitter du prix de la puissance. Continuer à se battre, perdre des jeunes gens, écraser les particularismes nationaux et religieux de l’ennemi exigeaient des sacrifices que les « Blancs » pensaient inutiles. D’où le néocolonialisme.

On délègue alors la gestion économique des territoires à des dictateurs corrompus, on ne se préoccupe plus des structurations mentales et religieuses. On accepte l’invasion de travailleurs ou chômeurs étrangers pour, à la fois, écraser le syndicalisme revendicatif et annihiler la conscience identitaire. Nous ne sommes plus Européens mais « United Colors of Benetton ». Les conséquences ? On nous frappe et nous chantons l’amour et la terrasse des cafés. C’est triste à dire, mais en refusant d’assumer le despotisme des empires, nous sommes réduits à transiger sur les fondements de notre civilisation. L’Europe, c’était à la fois la miséricorde et les massacres des sarrasins.

Quelle est la situation objective ?

Des millions de musulmans, dont la grande majorité ne veulent et ne peuvent pas s’assimiler, entament la prise du pouvoir. On ne choisit pas Hanouna contre l’Oumma.

Le capitalisme, quant à lui, ne se préoccupe pas des croyances. Il fait des affaires et, nous le constatons, flatte les dirigeants dépravés et pervers du Golfe, alimentant les fondamentalistes, contre des sommes considérables qui permettent de « fluidifier » la démocratie en nourrissant les caisses des partis politiques. Nous aurions tort de penser que la préoccupation des dirigeants européens est grande concernant la mort de leurs ressortissants. C’est une gène, un petit caillou dans leurs chaussures. Pas plus. Ils ne saisissent pas cet Orient compliqué. Ce n’est pas faire une fixation que de rappeler qu’un agent israélien, chargé de la sécurité, est mortifié par la perte d’un compatriote et la vengeance est toujours immédiate et disproportionnée. C’est difficile à vivre humainement (contrairement à ce que pensent les antisionistes), mais c’est justement ressenti comme une affaire de famille. Soyons concrets. Nous avons vu, après les attentats, partout, de grandes cellules de crise, généreusement filmées, avec président, Premier ministre, ministres, généraux de pacotille, chefs de renseignement (gendarmerie, police, ambassades), patrons de forces spéciales (GIGN,  RAID… etc.). En Israël, on pleure moins, mais le chargé de renseignement exploite directement avec son staff les informations recueillies : Il prend, en quelques minutes, lui même, la décision appropriée : arrestation ou neutralisation. Pourquoi ? C’est très simple : un terroriste ne peut réussir qu’en étant soutenu par des équipes qui le protègent et lui permettent de bouger sans cesse. Donc, une fois localisé on frappe vite. Enlèvement , interrogatoire violent, exécution, rares remises à la Justice. Imaginons nos pauvres humanistes face à de telles « horreurs »… De plus, chaque cinéma, magasin, café, parking a son service de sécurité. On paye une taxe (genre un euro) pour absorber le coût du service. Bref, on fait la guerre. Évidemment que la guerre menée par Sion, qui nous a longtemps précédé dans le malheur, n’est pas Juste  »en soi. Et alors ? Tout le problème est là. Connait-on des guerres justes ? Oui… Mais c’est le vainqueur qui décide.

Chez nous, on nous transforme en eunuques humanistes. Rien à voir avec l’existence. Aucun rapport au réel. Lorsque Jelko Rajnatovitch (Arkan) massacrait avec ses « tigres » des centaines de musulmans en Bosnie et au Kosovo, il devenait un criminel de guerre et les polices européennes le pourchassaient. Résultat : fin de l’ex-Yougoslavie et avènement de l’Etat mafieux islamiste du Kosovo. Il est à craindre que de nombreux innocents, partout, y compris en Grande Bretagne et en Allemagne (c’est une question d’agenda), ne fassent encore les frais de la lâcheté et de la corruption de nos gouvernants (nous attendons déjà Ali Juppé et son alliance déclarée avec les socialistes). La seule question à se poser devient : la guerre civile – avec son cortège d’atrocités- ou la soumission ? Je me rappelle du témoignage de Daniel Rude, mon très cher ami, commandant de l’Etat Major des CRS de Bourgogne et intégrant le stage de Commissaire… Les formateurs leur dirent le premier jour: « Messieurs, vous croyiez être des digues ? Dites-vous bien que vous n’êtes que du papier buvard. C’est fini. » Ce qui nous ramène à la saillie profonde de Céline : « La grande révolution du vingtième siècle ? C’est la soubrette bretonne qui se fait enculer par le facteur nègre« .

Moi, je veux bien que nous ayons le droit d’aimer la diversité, je veux bien même reconnaître les apports de toutes les cultures et je crois aux histoires d’amour entre des humains issus de différentes ethnies. C’est d’ailleurs la seule sauce aigrelette que l’on nous sort d’un menu frelaté pour excuser  »les déséquilibrés en mal de chaleur humaine ».

Mais ces mêmes prédicateurs lettrés nous rappellent aussi sans cesse que le nazisme est le mal absolu et que les procès de Nuremberg avec leurs condamnations à mort d’officiers, de soldats, d’hommes politiques étaient largement justes et justifiés.

Alors ? C’est à nous encore une fois de redire que nos ennemis d’aujourd’hui sont bien des nazis, oui des nazis par leur antisémitisme, leur homophobie, leur négation des droits de la femme, leurs crimes de masse touchant tout autant des prisonniers, des enfants, des minorités ethniques, culturelles ou religieuses. Nous ne conseillerons jamais assez de lire l’ouvrage de Stefano Fabei le faisceau, la croix gammée et le croissant pour se rappeler que le nazisme n’est pas mort en 1945. L’Histoire ne connait que le temps long.

Certains gauchistes, licrastes, journalistes moralisateurs cocaïnomanes ou philosophes dandy, confondant le FN et la Gestapo, rêvent de Maquis, d’exécutions sommaires et de triomphe de jeunes gens aux brassards bleu, blanc, rouge. Nous leur disons ceci : vous êtes déjà en retard, prenez garde de ne pas devenir des résistants de la dernière heure et de vous contenter de jouer les bravaches avec de pauvres femmes tondues.

Vous nous fatiguez avec vos bonnets vissés sur vos têtes, avec vos look , vos styles étudiés en guise d’affirmation de virilité perdue. Votre modernisme larmoyant nous donne la nausée. Nous affirmons nous comme Péguy :  »Le modernisme est un système de complaisance. La liberté est un système de déférence. La liberté est un système de courage. La liberté est la vertu du pauvre. »

Plus que jamais, liberos vivere, aut mori !

Jean-Marc Desanti

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
J.L

Une guerre civile ? Mais qui la fera ? Le Français est si incrédule qu’il ne croira pas qu’il puisse se faire tuer jusqu’au moment où la balle arrivera.
Il y a certes des coins de France où les « locaux » sont un peu plus pragmatiques/paranos, mais ça ne suffira pas. J’ai beaucoup déménagé en France et l’on peut dire que le Centre et le Grand Ouest (même la Vendée) sont d’ores et déjà perdus. Quant aux Bretons, seule une poignée a les idées claires sans être d’un extrémisme bête et improductif. Pour ce qui est de l’Est, ça sera une autre histoire, le Franc Comtois est retors, ainsi que le Bourguignon et l’Alsacien. Le Sud et le Nord sont si envahis que ça risque d’être vilain.

Roban

Ils rêvent d’une vie meilleure au paradis ? Offrons-la-leur !
http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/il-revent-dune-vie-meilleure-au-paradis-offrons-la-leur,246765

LeonidasetGorgo

Il reste à voir le genre de scénario qui pourrait se produire:
Nous ne subissons pas une guerre classique avec l’islam mais une sorte de guérilla asymétrique incessante avec des périodes de clame, de plus en plus courtes et des périodes d’agression de plus en plus répété (cf. les infographies de Bill Warner sur 14 siècles.
1 le système totalitaire islamique s’effondre à la soviétique
2 le système totalitaire islamique s’effondre dans une guerre conventionnelle, par une « dresdification » de ses foyers
3 il est sonné à la japonaise par deux armes non conventionnelles, nucléaire, sur ce qui en fait le coeur.
L’ennemi étant nommé, il vaudrait mieux qu’il s’écroule sous ses propres mensonges.Des vies seraient épargnées.

Mariette

Faisons simple et efficace, il faut interdire cette (religion) secte meurtrière en France.
Qu’il reste au moins un endroit sur terre où l’on pourrait vivre en paix !
En espérant que les autres pays suivent notre exemple.
Ceux qui ne sont pas contents retournent dans leur pays d’origine, ceux qui veulent en découdre idem, les terroristes et les assassins idem. Tous les fouteurs de merde, idem.
Pas de discussion inutile.
Oust ! Dehors ! Dégage! Du balai ! Foutez-nous la paix ! Allez semer votre bordel ailleurs !

yoniii

hi

divers piont

1) pour vaincre son ennemi faut il encore le combattre efficacement

ce n est pas combattre qui est important c et vaincre
et pour cela faut il combattre efficacement

combattre un ennemi avec cdes arme ineficace ne sert a rien

2) l histoire humaine a prouvé que pour resoudre certain pb trop problematique il n y a pas d autre solution que la guerre direct , le fracas des arme reél su le terrain
nous sommes dans ec genre de situation

3) sans lutte reél , par l épée piont de victoire reél n est pôssible

l épée permet d avoir une capacité de vaoincre et donc de sortir victorieux de ses ennemis

user de l épée c est survivre , survivre c est vivre ou du mions d avoir une chance de vivre tout court

l épée et son usage direct lethale et la garantie de sa survie et donc de sa propre vie

ce battre les arme a la main est necessaire et souvent vitale pour etre encore de ce monde

by

BALT

Jean-Marc Desanti, vous avez tout à fait raison. Il faut les tuer avant qu’ils ne tuent. Faites la guerre si vous voulez avoir la paix!

François Servenière

Jean-Marc Desanti, je partage votre analyse, sauf à quelques détails près :

François Servenière

– je ne partage pas votre phrase «L’Europe, c’était à la fois la miséricorde et les massacres des sarrasins. » Celle-ci faire fi de l’histoire et donne sa caution aux thèses « agressivistes » de l’Europe. Certes, Rome a été agressive. Mais Rome a été civilisation. Plus tard, dès 622, toutes les guerres contre l’islam furent strictement défensives. Rome n’avait pas prolongé sa conquête en Arabie, était resté sur les côtes sud du bassin méditerranéen. L’islam n’est qu’une invention du désert par des bédouins assoiffés de razzias, de meurtres et de rapines, qui n’ont jamais eu aucun projet de civilisation. L’idéologie originelle est restée en l’état, pour le plus grand malheur des peuples. Bien au contraire, comme le montrent les dictionnaires des religions, Könemann et Larousse, l’expansion ne se fait qu’à dos de chameau et à cheval, aujourd’hui en Toyota, sans aucune autre intention que la destruction systématique.

François Servenière

La partie « civilisatrice » de l’islam, depuis le Coran (Thora, Bible, Talmud) jusqu’aux périodes « éclairées » ne sont que des emprunts aux manifestations civilisées préexistantes (Rome, Athènes, Wisigoths, Bizance, Phénicie, Carthage…), aujourd’hui par la manne du pétrole pilotée par l’occident car la technique nécessaire leur aura été impossible à acquérir par leurs « propres sciences », par leur propre « civilisation ». Ramenée à son ontologie, la culture islamique est une culture nomade, vivant de troupeaux sous la tente et issue du désert. Elle ne veut pas sortir de son désert, même mentalement. Elle fait la guerre, depuis toujours. C’est son credo. Partout où vous continuez vos recherches, en Europe et en Asie, les guerres contre l’islam sont de permanence défensives, depuis 1400 ans. L’islam agresse, l’agressé répond, essaie de cantonner la bête dans son enclos naturel. Mal nous en a pris d’autoriser ses métastases de venir en Europe.

François Servenière

L’ablation et la chimiothérapie seront évidemment nécessaires, comme vous le constatez. Mais malgré « la guerre civile qui vient », il faudra toujours rester dans le cadre de la légalité. Eux sont illégaux, une guerre civile venant de nos forces incontrôlées rendrait le combat perdu pour les consciences et ferait le jeu d’un néo-Kosovo. Il faut gagner les consciences, et après gagner la guerre sera facile. Monter une milice pour éradiquer les banlieues illégales les positionnera immédiatement en position de victimes, il y aurait des massacres. C’est le piège tendu par les pétromonarchies et les Frères Musulmans dans lequel il ne faudra jamais tomber dans cette reconquête. Car le droit est de notre côté. Les territoires de la République sont nôtres, ceux du peuple français, non ceux d’un peuple de remplacement.

– l’autodéfense d’Israël, que je comprends, ne peut malheureusement pas, quels que soient les arguments justifiés par l’histoire, se justifier par les crimes.

lebreton

Il suffit de couper ces zones de non droit d’allocations en tout genre, d’électricité, de gaz et d’eau. Pas besoin de milice juste un cordon sanitaire pour les empêcher de se propager à l’extérieur.

lilypoppins

Soumettre l’ennemi exige de le liquider , légalité ou pas. En temps de guerre on n’assure pas sa survie par la légalité. Faut arreter avec tout ça.
« gagner les consciensces » lol Cela fait une trentaine d’années que les patriotes n’arrivent pas à se faire entendre et que notre jeunesse subit un lavage de cerveau effarrant.

François Servenière

Le détournement du droit international, même s’il y a urgence pour eux vu leur isolement diplomatique, ne permettra jamais la paix s’ils tombent dans le piège tendu par la manipulation perverse de l’islam, celle de faire en sorte que la défense du territoire sombre dans la perversité à son tour. Comme pour l’Europe, le combat moral serait alors perdu pour Israël, malgré la Shoah. La guerre serait donc symboliquement perdue, celle des consciences. Il est donc nécessaire et obligatoire historiquement qu’Israël rende les territoires occupés aux palestiniens, partage sa richesse financière et intellectuelle d’une manière humaine, pour installer le bien en Orient, comme le fait brillamment le chef d’orchestre Daniel Barenboim. Sinon Israël ne résistera pas longtemps. La défense est conjoncturellement nécessaire, mais elle ne tiendra pas mille ans à ce rythme. Les opinions publiques finiront par fuir le projet belliqueux s’il reste en l’état.

Asher Cohen

@François Servenière
Quel discours antisémite et anti-sioniste. Les Juifs c’est une obsession chez-vous? Faites un peu l’effort de chercher la Réalité, l’histoire réelle, avant de diffamer et calomnier comme vous le faites. Et occupez-vous plutôt de votre pays en lui demandant de « partager sa richesse financière et intellectuelle d’une manière humaine ».

JACOU

Désolé. Les Pays arabes ont tenté d’éradiquer Israël par la guerre et aujourd’hui par le terrorisme. Ce Pays n’a pas a rendre les territoires, dit occupés, tant que ces Etats arabes ne le reconnaissent pas en tant qu’ Etat depuis de 1947. Ils ne peuvent avoir le beurre et l’argent du beurre. Doit on rendre les territoires conquis par les arabo musulmans en France et en Europe ? Doit on leur rendre l’Andalousie comme ils le prétendent ?
Je ne suis ni juif ni Israélien, mais je soutiendrais Israël tant que les Pays arabes ne signeront pas la Paix et la reconnaissance de l »Etat d’Israël.. Une vraie Paix bien entendu.

La Soumission n’a jamais fait partie de l’arsenal de pensée des FRANCAIS ,il n’est que de chanter notre hymne pour le comprendre. Comme nos aïeux nous ne nous coucherons pas devant l’ennemi

Zig

La Soumission n’a jamais fait partie de l’arsenal de pensée de CERTAINS FRANÇAIS , espérons que contrairement a CERTAINS de nos aïeux , nous ne nous coucherons pas devant l’ennemi, malheureusement, c’est mal parti, surtout avec les positions du gouvernement en activité.

bithovan

mais y a-t-il des Français au gounernement.

Oui, mais eux contrairement à nous, volent tellement bas qu’ils ne leur est pas difficile de se couchés

angora

actuellement je vois davantage de pleutres que de gens prets à s’opposer …… y’a qu’à voir comment ils votent.
les Français sont des veaux c’est bien connu.

Rogibus

Cette analyse, lucide et pénétrante, est admirable. Une posture de combat, non de soumission angélique. Cela ne vous rappelle-t-il rien ? Celui qui veut ignorer le passé est condamné à le revivre (Santayana). Aujourd’hui, le danger n’est plus le bruit des bottes mais le silence des babouches.

be cool

bon, vous commencez quand, que je vous suive…parce que le délire verbal, ça fait chauffer le clavier, mais ça mène à rien.

J.L

Ah ben, ça ne viendra jamais. Le premier qui pointe son fusil dehors se fera péter les dents par l’Etat.
Il ne pourra sortir le fusil que lorsque l’Etat sera trop faible pour réagir.
Mais à ce moment-là, il sera trop tard s’il est tout seul.

Marie

Il suffirait pourtant d’interdire l’islam en Europe. Pas de mort ni destruction sinon reconversion des mosquées en VRAIS centres culturels apprenant aux populations locales les cultures locales…

il suffirai déjà de traiter l’islam comme n’importe quelle autre religion, et pas mieux que les autres. De traiter les musulmans comme n’importe quel Français et pas mieux, de leur imposer nos lois, si le coran est la leur alors qu’il aille vivre dans un pays ou celui ci est reconnu.

bithovan

c’est une secte!

BALT

C’est LA solution.

montecristo

Voilà le problème ! Les mêmes « prédicateurs » qui nous bassinent encore et toujours avec le nazisme, sont prêts à nous imposer l’Islam !
Comment peut-on être con à ce point sans se prendre une mandale ?

Torpillator

« Comment peut-on être con à ce point sans se prendre une mandale ? » … lol

celtillos

plutôt mourir les armes a la main en me battant que mourir comme un mouton a l’abattoir, vaut mieux défendre sa patrie sa culture et son mode de vie en combattant que d’accepter la moindre parcelle de concession a ces sauvages barbares non civilisés!
jamais l’islam ne gagnera, malgré les traîtres et collabos nous vaincrons, le sang appel le sang, la peur appel la peur, la haine appel la haine!!!

m..a

l’heure n’est vraiment pas à prendre les armes …vous rêvez!…nous sommes une ultra minorité et le CHE » n’est plus de ce monde !

Caroline C

Guerre civile oui car de nombreux Français sont diversophiles . Il faut dire qu’on le aide bien : La manière dont est traitée l’actualité ressemble à un cauchemar de science fiction .

rico

C est clair….tout est détourné de la vérité.c est jamais la faute de l islam ou des arabes qui foutent le bordel.on a l impression que cette France tourne a l envers…..que les crapules ont tous les droits et qu on enfonce les honnêtes citoyens…

Clone

Mais à mon avis ces immigrés ne sont que des pions, une menace beaucoup plus dangereuse se dissimile quelque part dans le nwar. V2k, voice to skull, cia, reptiliens ?

bithovan

ou!là-là! il en arrive?

Cochet Séb

Si je me réfère simplement au titre, la soumission exige le génocide des populations autochtones donc un génocide (par substitution en l’occurrence) donc génocide vs guerre civile –> je choisie la survie.

Emy

Je suis d’accord avec vous tous mais on fait quoi quand on a dit à longueur de blogs depuis des mois et bien plus même : «  »y faut .. ya qu’à.. la guerre plutôt que la soumission.. etc … » » j’en passe et des meilleurs. Désolée de dire ça mais c’est du bla-bla-bla, ça ne sert à RIEN. La majorité des Français, que vous le vouliez ou non, est soumise : on pense à ses vacances,, à son confort, à la surconsommation, on pense aux émissions de télé, aux films ! Le discours que l’on tient, pour eux, c’est du verbiage de l’extrême-droite, de fascistes ..eux sont (disent-ils) des humanistes, des amis LDH …
Prendre les armes, comme certains préconisent …. vu le nombre !!!! Vous serez combien en taule ?
Je sais, je ne vais pas me faire des amis, tant pis !!!!!!!!
Pour moi, notre dernière chance : 2017 !

lilypoppins

iL Y Aura bien 100 000 jeunes déterminés à combattre en cas de grabuge. Regardez ils sont des milliers depuis les attentats à s’enroler dans l’Armée ou la Police. Or la mafia ne peut pas mettre 100 000 citoyens en taule.
De plus, cette mafia est composée de lâches qui fileront à l’anglaise dès que les évènements tourneront à l’aigre.

Torpillator

Si guerre civile en France il y a, alors elle sera provoquée par les ensavattés mahométans .. mais comme on est à domicile on les carpettisera comme il se doit. Les envahisseurs de la mecque auront le choix : se plier sans condition à la loi occidentale de France ou dégager pour toujours dans un pays islamique de merde (cette deuxième option est préférable)

lilypoppins

Pas d’accord. On ne leur donnera pas le choix. Ce sera à nous de décider quoi faire d’eux après un tri préalable qui s’effectuera selon nos critères. Se méfier des professions de foi chez cette engeance passée maitre dans l’art de la dissimulation. Les musulmans sont déloyaux avec les kuffars. Ils sont capables de vous mentir les yeux dans les yeux en jurant sur la tête de leurs mères et sur le prophète. Donc demander à un musulman d’etre loyal, c’est peine perdue. Certains passent leur temps à défier nos lois et ils prennent un malin plaisir à salir notre pays parce qu’ils nous méprisent.

Torpillator

Que rajouter à votre commentaire ? … ma foi Rien ! …

Jean

Puisque vous prêchez la guerre civile, et que vous l’appelez avec joie, « avec son lot d’horreurs », qu’attendez-vous pour tirer ? Que les autres le fassent à votre place ?
Ou bien n’écrivez-vous cet article que pour jouir de vos mots et de leur écho, en vous gardant, telle une carpette soumise et rampante, de mettre en pratique vos phrases de matamore à deux sous ?

yo mec

Le combat mérite de bons mots. Sans les mots, rien ne sera fait.

Le texte de ce monsieur est beau et puise aux belles racines de notre pays.

Chris44

La guerre civile aura lieu de toute façon. A Jean et quelques autres dans la même veine : restez débiles, sourds, aveugles, la réalité vous rattrapera aussi. Quant à nous, les lucides, ceux qui aiment la vie que nous avons, nous ne sommes pas prêts car civilisés depuis des générations. C’est tout à notre honneur; les humains, c’est nous, pas les barbares d’en face, ni leurs complices, ni les traîtres qui nous gouvernent depuis trop longtemps. A chaque chose sont temps. Ouvrez les yeux de ceux que vous sentez récupérables. Faites le boulot. Le jour où les gens auront la nausée, c’est là que ça commencera. Plus nous serons nombreux à avoir compris en amont, plus nous aurons une chance de gagner. Que les accusateurs en tout poil se rassurent, nous ne tirerons pas les premiers. Nous ne ferons que nous défendre. Ceux qui ne comprennent pas ça, allez vivre avec vos idoles, beaucoup de pays existent où vous serez heureux. Alors, ne nous taxez pas de racistes ou que sais-je. Vive la vie !!!

Chris44

Suite : nous aimons la démocratie, nous aimons la liberté, c’est ce qui fera qu’on se battra. Nous avons tout à perdre. Les autres sont des zombies. Rassurez-vous, ils ne sont pas prêts non plus, ça se saurait, croyez-moi. Il leur faut un rapport de force énorme en leur faveur pour y aller. Alors, gardez espoir. Nous vaincrons, c’est écrit.

chris

Fusil de chasse contre kalashnikov , elle va etre belle votre guerre civile !

bithovan

avec ton faux nom tu n’es pas a ta place sur la croix.

chris

Désolé c’est mon véritable prénom !

Dorylée

Avec un fusil de chasse, on peut tirer des Breneke ou du 9 grains liés ; je peux garantir que ça déchausse les dents ! D’autre part, dans les armes de chasse, il n’y a pas que le calibre 12 ; il y a le 300 Weatherby, 338 Lapua, 280 Remington… C’est bien pour la guerre !

ania

Vous n’avez pas compris Jean.
Ce n’est pas un appel à la guerre civile, c’est un -appel à la résistance contre l’envahisseur contre un assassin- qui ne fera pas de quartier et qui n’épargnera pas votre famille ni votre personne, où que ce soit sur la terre.
…Si les mots vous font peur, rien ne vous empêche de les attifer de fleurs, nounours ou bougies, mais -l’horreur- ne vous sera pas épargnée pour autant.
Il est minuit moins une, oubliez vos réflexions de matamore à 1 cent, affutez vos banderilles mentales.
Claude Debussy en 1915 et Aujourd’hui ?
les paroles sont sous la vidéo
.
Nous n’avons plus de maisons!
Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris,
Jusqu’à notre petit lit!
Ils ont brûlé l’école et notre maître aussi,
Ils ont brûlé l’église et monsieur Jésus-Christ,
Et le vieux pauvre qui n’a pas pu s’en aller!

https://www.youtube.com/watch?v=y8GNxZrFn5A