PMA-GPA : la propagande médiatique des activistes GODF-LGBT

Avec Macron gay-friendly, les loups LREM-GOF-LGBT sont entrés dans Paris pour imposer la PMA-GPA, l’insécurité, la perversion pour tous, la corruption des mœurs, l’immigrationnisme à marche forcée.

La PMA-GPA de combat déglingo-narcissique, imposée au seul profit des mondialistes progressistes libertaires, repose sur le mensonge déglingo-narcissique de l’égalité pour tous, après le mariage homosexuel pour tous, et le fantasme de la lutte contre les discriminations homosexuelles imaginaires. Comme chacun pourra s’en apercevoir, le mensonge déglingo-narcissique des activistes LREM-GOF-LGBT refuse la réalité biologique de la reproduction hétérosexuelle. Tout cela pour retomber dans le piège manichéen qui prétend opposer les vraies familles hétérosexuelles normales à ce pauvre simulacre de famille homosexuelle !

La manipulation médiatique, et les mensonges de la propagande des activistes LREM-GOF-LGBT pour imposer un pauvre substitut de famille homosexuelle, ont inventé la théorie qui déforme la réalité de la famille homosexuelle inventée en soi-disant victime de discrimination imaginaire, par rapport aux méchantes familles hétérosexuelles françaises, surtout encore trop souvent des familles bien trop blanches.

medias-presse.info : « La Gaystapo a encore frappé« . S’il en est un que Macron gay-friendly ne veut pas fâcher, bichonne et caresse, c’est bien le lobby GOF-LGBT qui exige tous les droits, et tant pis si ces droits-là sont la négation des droits des autres, Macron gay-friendly suivant servilement l’agenda du lobby GOF-LGBT. Pour l’Association française de lutte contre le VIH (AIDES) et l’Association Française des hémophiles (AFH), la période d’abstinence des homosexuels, basée sur des données scientifiques, vise avant tout à protéger les receveurs. Un homosexuel aurait 200 fois plus de risques d’être exposé au SIDA qu’un hétérosexuel rapporte le Centre régional d’information et de prévention du SIDA et pour la santé des jeunes (CRIPS) d’Île-de-France. Les 40% des personnes qui découvrent, chaque année en France, leur infection au VIH, sont des hommes homosexuels, explique Marc Dixneuf, directeur général d’AIDES.

Ce qui étonne, c’est que cette dimension épidémiologique du VIH est absente des discussions chez des gens qui parlent de discrimination. On sait qu’il y a un risque d’infection massive chez les homosexuels, insiste Marc Dixneuf. Le don du sang n’est pas un droit mais la volonté du donneur. C’est le droit du receveur d’avoir un don absolument sûr. Cette sécurité n’est pas négociable, s’indigne Nicolas Giraud, président de l’Association française des hémophiles, que ce soit pour la communauté d’hémophiles ou pour une femme qui va recevoir une transfusion sanguine après une hémorragie post-partum et qui sortirait avec une maladie !

Cette décision politique nie la prévalence du VIH chez les gays, prouvée dans toutes les données de veille sanitaire, souligne Marc Dixneuf. Mais les arguments sensés n’ont pas gain de cause face aux activistes GOF-LGBT qui voyaient dans cette mesure une discrimination à l’encontre de la surenchère des exigences du lobby GOF-LGBT ! Et tant pis si les receveurs courent des risques et ne sont plus protégés, les exigences déglingo-égocentriques du lobby GOF-LGBT passent avant la santé et la sécurité sanitaire des malades.

On voit bien par-là que Macron gay-friendly se moque totalement des Français et de leur santé !

Oubliés la sinistre affaire du sang contaminé et les tristement célèbres ministres socialistes Dufoix et Fabius, ces irresponsables pas coupables du scandale sanitaire, politique et financier des années Mitterrand. En pleine hystérie du Coronavirus, face à l’obligation du masque « pour notre santé à tous » dit Macron, cette décision politique de Macron gay-friendly est un comble d’hypocrisie ! (adapté de Francesca de Villasmundo)

Malgré les risques sanitaires, les homosexuels ont le droit de donner leur sang sans restriction. Comme il n’y a pas de risque zéro, après le scandale du sang contaminé grâce aux socialistes incompétents, les dangers de ces transfusions sanguines en feront hésiter et renoncer plus d’un, de peur de se voir infecté.

Avec la PMA-GPA de combat et les Églises incendiées, la lutte anti-catholique continue en France ! Comme cela devient une mode en France d’incendier les Églises catholiques, Macron gay-friendly n’est pas en reste pour imposer les exigences du lobby GOF-LGBT et la PMA-GPA de combat déglingo-narcissique.

Si la piste criminelle semble privilégiée par les enquêteurs, personne n’a été interpellé. L’anonymat des suspects, les activistes déglingo-égocentriques du lobby GOF-LGBT, est, bien entendu, préservé…

medias-presse.info : « L’urgence de Macron : imposer la loi bioéthique… qui est tout sauf éthique !

La réalité de Macron gay-friendly est qu’il ne lâche pas sa soumission GOF-LGBT et qu’il continue à promouvoir la culture de mort, le mondialisme libertaire pour le changement de civilisation commandé par les puissants lobbies financiers (pour sa campagne 2022 !), libertaires et nihilistes GOF-LGBT. Rien n’arrête ces apprentis-sorciers d’un meilleur des mondes coloré : effacer la nature de l’homme, remodeler la Création pro-LGBT, faire éclater toutes les frontières éthiques au nom d’une loi bioéthique qui porte bien mal son nom.

Macron gay-friendly veut franchir un nouveau pas eugéniste dans une société française en crise et donner la priorité aux minorités GOF-LGBT avec la loi bioéthique imposant la PMA sans père, anti-chambre de la GPA. Comme l’a souligné Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif’ Pour Tous : La méthode du tandem Macron-Castex est de faire avancer un projet de loi ni bio, ni éthique, au cœur de l’été. C’est un pari risqué. Les Français ne sont pas dupes. Ils voient les priorités de Macron. Au lieu de voter des dispositifs efficaces pour contenir la crise économique et sociale, le gouvernement choisit de céder à une poignée de LREM-GOF-LGBT emmenés par Guillaume Chiche pour permettre de faire volontairement des enfants privés de père et d’affaiblir la filiation et la famille, premier lieu de solidarité et refuge pour les plus vulnérables.

Thibault Bazin a souligné les risques accrus de dérive marchande, de dérive eugénique et de dérive transhumaniste. Avec Macron-GOF-LGBT, on ne marche pas, on navigue en plein dans l’ère post-moderne qui se caractérise par la logique de la culture de mort, cette culture du choix qui garantit à chacun la liberté de construire son propre mode de vie, où plus aucun repère naturel, biologique, moral, identitaire, spirituel n’est la norme. La norme c’est de choisir son sexe, son identité, son espèce, sa race, sa famille, d’acheter un enfant ou de le faire porter par autrui, de tuer l’embryon s’il n’a pas les yeux bleu désirés par ceux qui n’en sont ni le père ni la mère… Dans ce meilleur des mondes, la norme GOF-LGBT, c’est le choix individualiste de l’anti-nature, le choix anti-social et sa police politique la Gaystapo. (adapté de Francesca de Villasmundo)

medias-presse.info : « La dernière Genderofolie vient de Grande-Bretagne. Le tabloïd britannique The Mirror rapporte que le chirurgien Christopher Inglefield, fondateur de la London Transgender Clinic, dit qu’il est possible de réaliser un implant utérin chez une trans-femme. Autrement dit, un homme qui se croit une femme pourrait se faire implanter un utérus et, grâce à des techniques de fécondation artificielle, être enceint.

La chronique des cinglés : Inglefield, le docteur Frankenstein pour la communauté LGBT est sûr du succès car l’opération ne sera pas différente de celle réalisée pour la transplantation utérine chez des femmes stériles ! Seul bémol, la trans-femme-homme ne pourra pas accoucher, sinon par césarienne. Comme il n’existe aucune réglementation qui empêche celui qui a reçu une greffe d’utérus de subir un traitement de fécondation in vitro, la personne enceinte à la suite d’un transfert d’embryon ou d’une insémination artificielle est considérée comme la mère de l’enfant à la naissance… (adapté de Francesca de Villasmundo)

L’histoire de la famille bannie de France ! C’est l’exigence révisionniste du lobby GOF-LGBT ! On ne dira jamais assez que tout ceci repose sur une manipulation de l’Histoire à des fins politiques par Macron. La désinformation à propos de la PMA-GPA de combat déglingo-narcissique ne concerne pas que les médias, elle permet en France d’utiliser les mêmes ficelles pour tromper l’opinion publique au profit du mondialisme et du multiculturalisme GOF-LGBT. medias-presse.info : « Véronique Lévy veut un Nuremberg où seront jugés ceux qui ont légalisé l’attentat contre (les droits fondamentaux de l’enfant et contre) l’espèce humaine ! Les idolâtres GOF-LGBT veulent faire du peuple une masse informe corvéable à merci dès sa conception ». C’est là que s’insinue l’usurpateur Macron gay-friendly pour la PMA-GPA au service du lobby GOF-LGBT ! « Pour servir les intérêts des lobbies de la mort et au-delà, des croquemitaines GOF-LGBT à la solde de Satan ! »

medias-presse.info : « Meurtres de Mélanie, Philippe, Thomas, Axelle… des incivilités pour Macron !

Macron s’exprimait en direct et en duplex à la télé depuis l’Élysée au 20 Heures de TF1. Interrogé sur le meurtre d’un gendarme, l’agression ultra violente et mortelle d’un chauffeur de bus et des tirs contre un pompier, terribles violences auxquelles on peut ajouter le meurtre sauvage d’Axelle, traînée sur 800, morte démembrée, Macron parle par deux fois d’incivilités ! Les incivilités ne sont punissables par le Code pénal !

Alors Macron, pourquoi pas continuer avec la PMA-GPA de combat des GOF-LGBT et les incivilités des Églises incendiées pour imposer la lutte gay-mondialiste anti-catholique en France ! Les Français ne pourront pas accepter et n’accepteront pas dans notre pays la tyrannie des activistes du lobby GOF-LGBT !

Encore plus fort : Le préfet du Rhône a trouvé un mot, tout aussi réducteur, minimaliste, que celui de Macron : pour lui, ces incivilités sont des nuisances. Larousse : « Ce qui constitue une gêne pour la santé et le bien-être« , comme c’est le cas pour Axelle, traînée sur 800 mètres par la voiture de son meurtrier Youcef !

medias-presse.info : « Alors, si pour ces bien-pensants au pouvoir et dont dépend la sécurité des Français, des meurtres sauvages sont juste une incivilité ou une nuisance, Macron a beau fanfaronner en clamant que dorénavant ce sera la tolérance zéro, ce laxisme conduit inévitablement au laxisme judiciaire !

Et avec Macron, les racailles n’ont pas de souci à se faire ! (adapté de Francesca de Villasmundo)

Jean-Pierre Dickès, medias-presse.info : « Insécurité : quand le déni gouvernemental devient délit. Les cathédrales brûlent. Trois actes antichrétiens par jour. La violence urbaine se développe partout. L’insécurité en France n’est pas qu’un sentiment, c’est une réalité ! En France, on dénombre plus de 110 agressions de pompiers, policiers et gendarmes, par jour. C’est intolérable. Les coups et blessures volontaires augmentent au dangereux rythme de 8% par an. Nous approchons le nombre record de 1.000 homicides par an et les violences sexuelles ont augmenté de 48% en 4 ans, dixit Nadine Morano. 68% des Français se sentent en insécurité (+10 points en 6 mois). C’est un record depuis 2016 ! Le support médiatique à la famille Traoré, une famille de voyous dont la plupart des membres sont des délinquants récidivistes, est parfaitement scandaleux.

Adama Traoré, pour lequel des foules ont manifesté, est un homosexuel qui violait et obligeait son compagnon de cellule en prison à subir des pratiques répugnantes. On en a fait une victime. Les assassinats, les vols à main armés, les trafics de drogue, les agressions, les départs de feux ne sont pas nouveaux. En 2005 à La Courneuve, Sarkozy voulait passer les quartiers au karcher. Bien sûr, il n’a rien fait, comme ses successeurs. Pour cacher leur incompétence et leur inaction, ils ont remplacé par le mot abstrait d’insécurité la réalité de la délinquance, des violences, du vandalisme, des crimes et des délits, des déprédations, des meurtres et des assassinats. Les incivilités qui ont tué et blessé gravement trois personnes à Nice sont utiles à beaucoup de médias et au gouvernement qui veulent effacer ou minimiser ces réalités criminelles !

Tout simplement parce que l’on sait que 70 % des délinquants dans nos prisons sont des personnes étrangères qui vivent aux dépens des Français. Mais on n’a pas le droit de les stigmatiser : il faut subir ! Il en est de même d’une habitude prise par les médias, que ce soit sur le plan régional ou national, de ne jamais donner les noms ou les prénoms de ceux qui ont commis des crimes ou des délits graves. Ceci pour ne pas stigmatiser un groupe de population bien souvent venu d’ailleurs. Le résultat est inversé et on sait d’emblée de quel milieu vient le coupable car on cache son nom, ce qui ne fait qu’augmenter les ressentiments.

Macron ne fait rien ! Il cause… Mais cette fois-ci la coupe est pleine. On se tue dans les rues de Nice. Explosion de violences à Bordeaux (47 blessés, 26 par arme blanche, méthode utilisée par les djihadistes).

Depuis juin, Bordeaux connaît une flambée de violence inédite dans différents quartiers de la ville.

Agressions au couteau ou au taser, agressions sexuelles, rodéos, passages à tabac, vols à l’arraché et cambriolages, aucune zone ne semble épargnée. Idem à Nantes. Nice : tous les soirs des victimes !

Et Castex de déclarer que la République fera régner la loi. Parler pour faire des promesses qui ne seront pas tenues ! Philippe Monligot battu à mort. Axelle, la jeune aide-soignante traînée sur 800 mètres et tuée. Depuis le début de juillet, des agressions d’une rare sauvagerie ont eu lieu à Dijon, Aiguillon, Bayonne, Sarcelles, Tarbes, Nice, Bayonne, Nîmes. Combien de morts imputables au laxisme de Macron ?

medias-presse.info : « Eugénisme en marche : le projet de loi bioéthique de retour à l’Assemblée » Le projet de loi bioéthique va être examiné en 2ème lecture à l’Assemblée nationale. Une accélération du calendrier, en plein cœur de l’été, qui témoigne de la volonté de Macron de le faire passer en force !

Outre l’élargissement de la PMA aux couples de femmes lesbiennes, de nombreux points de frictions vont animer les séances parlementaires. Le texte inclut la méthode controversée ROPA, fécondation in vitro pour les couples de femmes, permettant à l’une de faire un don d’ovocyte, et à l’autre de porter l’enfant, la création d’embryons transgéniques. Et le fameux diagnostic génétique pré-implantatoire aux aneuploïdie, qui permet de sélectionner in vitro des embryons afin d’éviter la naissance d’un bébé porteur de handicap.

L’opposition dénonce des dérives eugéniques et transhumanistes. 2 300 amendements à examiner toute une semaine pour tenter de le défendre, et un temps prévu de 25 heures. Les débats s’annoncent vifs, même dans la majorité, car le projet s’inscrit dans l’idéologie Gender. La révolution des mœurs des activistes du lobby GOF-LGBT en cours a de quoi faire peur… (adapté de Francesca de Villasmundo)

Moralité : medias-presse.info : « Avec un demi-christianisme, on ne sauvera rien ! » Affirmer toute la loi morale et toutes les valeurs du christianisme, c’est aujourd’hui plus que nécessaire. (Pierre-Alain Depauw) La démocratie moderne est un fléau doctrinal et idéologique, cette démocratie subvertie qui, depuis deux siècles, corrompt la pensée politique catholique. Aucun catholique ne doit s’en réclamer ! (Gilles Colroy).

C’est dire si tout cela est fait par Macron-le-petit, avec le plus grand sérieux !

Que peut-on attendre de ces gens-là, ces activistes du lobby GOF-LGBT nantis et ces repus de la gauche caviar et Macron gay-friendly incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France soumises aux activistes du lobby GOF-LGBT brûle, et pas seulement avec ses églises.

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

34 Commentaires

  1. Est-ce la crainte des BLM qui interdit d’évoquer la sélection du sperme en fonction de la couleur de la peau du « donneur »? Un peu de courage les LGBT, tombez les masques

  2. Merci pour le génial : GAYSTAPO !!!
    Maintenant tout le monde a peur de parler, d’écrire, de penser, bientôt de rêver…
    Nous sommes TENUS d’accepter le monde de FOUS que nous ont concocté les malades mentaux au pouvoir et leurs sbires.
    TOUT est fait pour que les nouveaux arrivants à peine tombés de l’arbre, puissent bénéficier de tous les avantages de la France https://www.ameli.fr/seine-saint-denis/assure/droits-demarches/difficultes-acces-droits-soins/complementaire-sante/complementaire-sante-solidaire
    Ils n’ont pas un centime à sortir pour se faire soigner par le docteur, le dentiste, le kiné, l’infirmier, les médicaments… QUAND DANS LE MEME TEMPS plusieurs retraités doivent renoncer à leur mutuelle suite au ratissage de Macron en 2017 sur leur retraite et leurs allocations !!!

  3. Cela fait des années que la franc-maçonnerie met en place dans la société en utilisant des méthodes nazies leurs bas fantasmes de loges obscures et sataniques, et ce sans réelle réaction de la masse globale. Ce monde est devenu fou!

  4. 2/ Désolée, j’ai parlé d’interdiction de PMA pour les hétéros, alors que je pensais GPA. Dans la PMA pour les hétéros, l’enfant aura un père et une mère, ce qui n’est pas le cas avec les lesbiennes qui de plus haïssent les hommes, une haine de très mauvais augure pour les enfants mâles qu’elles pourraient avoir. Par contre, je maintiens l’idée d’une interdiction totale, tant pour les hétéros que pour les homos, de la gestation pour autrui , c’est rabaisser les humains à l’état d’objets commercialisables.

    • Mais de quoi parlez vous ? Une femme hétéro célibataire pressée par son horloge biologique pourra aussi recourir à la PMA ou pas ? Où est alors le père ? Un couple hétéro dont l’homme est stérile pourra recourir à la PMA ou pas ? Qui est le père ? Savez vous quelles sont les chances et les risques d’une FIV ou d’une ICSI pour la mère et l’enfant ? C’est non. On ne manipule pas les gamètes, les embryons et les utérus pour faire plaisir aux couple stériles. Qu’ils se résignent. Il n’y a pas que les gosses dans la vie. Comme l’a dit Pussycat, une femme comme un homme peuvent très bien s’en passer.

  5. Comme quoi une minorité de gouines et d’homos vont changer la Nature Humaine !
    Les autres minorités se chargeront de liquider le reste !
    Pour les moutons majoritaires, ce sera l’Aïd !!!

    • Arrêtez de raconter n’importe quoi. Ce sont les hétéros qui ont initié le mouvement. Vous étiez vent debout quand on a autorisé la PMA pour les couples stériles ? Par ailleurs il ne s’agit pas ici de changer la nature humaine : on ne parle pas de trans mais de manipulation de gamètes et d’embryons.

      • C’est celui qui dit qui l’est !
        Tenter de réparer une « anormalité » chez les hétéros me semble louable.
        Offrir un Père « par correspondance » me semble odieux !

        • Donc le fait que l’on trafique les gamètes, les embryons, les utérus ne vous pose aucun problème, pas plus que les pères par correspondance d’ailleurs, quand il s’agit d’hétéros. Moi si et ce, quelle que soit l’orientation sexuelle. Vous avez une morale de pacotille. Jeu set et match !

    • BRAVO POLYEUCTE !
      Vos amis de RL vous ont compris et sont d’accord avec vous !
      Il y a toujours des parasites pour couper les cheveux en quatre et foutre le binz… Si le Denys n’est pas content, qu’il aille voir ses copains avec le cul en l’air… Ici, il nous soûle !

  6. Je me demande toujours ce qui peut associer la pédérastie à la gaieté ? Je suis un véritable hététosexuel et je pratique le sexe…gaiement !

  7. La Nature débauchée.
    Le national socialisme y aspirait le progressisme socialiste régularise.

  8. Ha ha, même le monde animal respecte mère nature. On vit dans un monde de détraqués, de bâtards et d’abrutis. Y a plus de morale.

  9. Qu’il s’agisse d’infertilité ou d’homosexualité, eh ben on n’a pas d’enfant et puis c’est tout, je suis bien placée pour savoir qu’on vit très bien sans !

    • Les homosexuels ne sont pas nécessairement stériles ! Ils peuvent donc faire des enfants qui ont un papa et une maman bien identifiés. Ils en ont même toujours faits en menant une double vie au besoin. Ce soit disant problème de l’homoparentalité est une vaste fumisterie. Quant aux hétéros stériles effectivement aucune raison de leur permettre non plus la PMA. Car ce dont tout le monde se plaint ici, c’est l’ouverture de la boîte de Pandore par les hétéros et pas les homos. Mais bon chez LMPT ils sont aussi champions de l’inversion des valeurs. Que ceux qui ne peuvent faire d’enfants en adoptent en France et pas à l’étranger, vu le trafic d’êtres humains, ou s’en passent en effet.

    • Tout à fait. Il y a d’ailleurs des homosexuels qui ne sont pas pour le mariage homosexuel, encore moins pour la fabrication d’enfants sans père et sans mère. Ils assument leur choix et ses conséquences et reconnaissent qu’il s’agit là d’une parodie de famille, nullement souhaitable pour un enfant.

      • Leur choix ? Parodie de famille nullement souhaitable pour un enfant ?
        Des homos qui disent ça ? Précisez des homos refoulés alors. Et là on comprend.
        Sinon vous mélangez un peu tout. Vous pensez sans doute même que les homos ont besoin de la PMA ou de la GPA pour faire des gosses. Une lesbienne pas trop mysandre et un homo pas trop misogyne ça le fait. J’en connais. Donc ils ne vous demandent pas votre autorisation, n’ont pas besoin de loi de bioéthique ni de science. Les familles homoparentales sont un fait. Et puis ceux qui ont envie malgré tout d’en passer par la PMA et la GPA iront à l’étranger. C’est déjà le cas. Je connais aussi bien des homos que des hétéros qui l’ont fait. C’est incroyable ce déni de réalité chez vous.

        • bien sûr, l’insémination à la pipette se fait facilement pour les personnes fertiles. Des hommes acceptent assez souvent une traite non douloureuse (rire) et en font don gratos (ce qui est une grave erreur à mon sens) . Nous sommes des mammifères comme les vaches (sourire)
          Après la science est utile pour corriger des insuffisances physiologiques, pour les insuffisances psychologiques le débat reste ouvert, surtout pour les hommes obligés de passer par un ventre de femme . Tout ça c’est dépassé d’ailleurs…la reproduction clonée fera son chemin soyez en sûr, mais il faudra encore le ventre d’une pauvre femme…. pour l’instant également…

    • Comme me le disait un musulman noir (double « vade retro satanas ! »), le manque à être nous amène à bien des choses dérisoires et illusoires pour combler le vide existentiel. Pour Souchon dans Fool sentimental, c’était la quête d’un bonheur mal compris :
      « Oh la la la vie en rose
      Le rose qu’on nous propose
      D’avoir des quantités d’choses
      Qui donnent envie d’autre chose
      Aïe, on nous fait croire
      Que le bonheur c’est d’avoir
      De l’avoir plein nos armoires »
      Alors être ou avoir (un job dans la startup nation », une villa en bord de mer, des gosses, …) ? Pour bien répondre, il faudrait déjà apprendre à gérer nos frustrations, en acceptant certaines limites.

  10. En électricité, une fiche mâle ne peut aller que dans une prise femelle, et alors là le courant passera et pourra allumer une lampe ou faire tourner une machine. Deux femelles essaieront tout ce qu’elles savent et peuvent, ça ne produira jamais rien, c’est la loi de la logique…Maintenant, si elles veulent tricher avec le naturel, qu’elles le fassent, mais qu’elles n’encombrent pas la une de l’actualité, ce problème n’est que minoritaire.

    • Je ne suis pas du tout d’accord avec vous, Rebellonous : ce problème n’est pas que minoritaire dans la mesure où des enfants innocents vont en faire les frais, être délibérément privés d’un père, bien que la cinglée Buzyn ait décrété qu’une grand-mère pouvait tout à fait remplacer un père (c’est bien qu’elle ait dégagé , celle-là, bon débarras) , être élevés par des femmes qui haïssent les hommes (imaginez, les risques pour un jeune garçon d’être livré à de telles mégères qui haïssent son sexe ) et pour les filles ce n’est guère mieux, puisqu’elles vont leur inculquer la haine de l’homme. De telles déséquilibrées ne devraient jamais avoir d’enfant .

      • @ Carole, je suis d’accord avec vous pour ce qui est de la mauvaise éducation on va dire sectaire pour ce qui est de la haine du genre  » homme » que vont subir ces enfants qui, sous cette mauvaise influence, risque d’en faire des homos..Mais je pense quand même qu’aujourd’hui, ce problème devance d’autres problèmes actuels plus urgents à résoudre..

      • Mais Carole pourquoi ne pas interdire tout bonnement la PMA ? Car il faut être cohérent : toutes ces avancées dites sociétales bénéficient massivement aux hétéros bien plus nombreux. PACS, PMA voire GPA. Il est là le juteux marché mondial, pas chez les homos. Alors pourquoi vous en prendre à eux ? Ils ne sont que le prétexte « bien pensant » pour la marchandisation généralisée de la reproduction. Car la PMA profite aux stériles et profitera à celles qui veulent faire des bébés toutes seules. Alors arrêtez cette hypocrisie toute catholique voulez vous. Ce qu’on veut c’est l’interdiction pure et simple de la PMA et de la GPA. Sinon bien entendu qu’elles seront pour tous.

        • @Denys « Mais Carole pourquoi ne pas interdire tout bonnement la PMA ? »
          Mais je suis tout à fait d’accord avec cette option ! On ne fait pas porter ses enfants par autrui. C’est la porte ouverte à toutes sortes d’abus, y compris de la part des hétéros. J’imagine très bien une riche comédienne (c’est un exemple) faisant porter son enfant moyennant rétribution pour ne pas abîmer sa silhouette et rater un rôle. (c’est déjà le cas il me semble). Ce n’est pas le même problème qu’avec les homos – où les enfants sont par dessus le marché privés d’une mère dans la GPA et d’un père dans la PMA – mais c’est déjà un abus, une descente dans la déshumanisation.

    • tout a fait juste merci ! maintenant , le GODF connait tres bien le sort que leur reservent les freres muzzs et les socs pourront proteger leurs couilles le jour ou …les fm sont pendus dans la plupart de ces merveilleux pays ou regnent la charia , l ignorance et la haine du KOUFFAR …

  11. il a une tres courte vue chapon 1ER . ses delires transgenres LGBTQIA vont pas plaire du tout aux muzzs qui revent de prendre le pouvoir ! c est meme ce genre de delires qui DONNE la meilleure occasion aux muzzs de dire : regardez cette societe de pourriture , de tares ; avec une republique islamique , on revient a la tradition , a la raison … d ou des LGBTQIA qui seront balances des toits des immeubles comme dans les pays muzzs . mais choupinet ne voit pas plus loin ….qu un mandat …. et les muzzs voudront de plus en plus prendre le pouvoir . une idee horrible me traverse l esprit ; et si c etait mieux d etre gouvernes par des muzzs plutot que des lgbtqia ?

    • Parce que vous imaginez que si les homos étaient aux manettes ils pourraient interdire l’hétérosexualité et rendre obligatoire l’homosexualité ? Mais vous pouvez toujours croire aux délires de Coffin. En revanche si les musulmans prennent le pouvoir il y a de bonnes chances que le peuple français soit devenu musulman ou le devienne. En tout cas on vous sent bien parti pour un rapprochement avec les adeptes de la RATP avant une conversion inéluctable. C’est ce qui arrive à ceux qui sont fragiles sur le plan du moral, de la morale et de l’esprit critique. Ils sont en quête d’un sens qu’on leur donne et d’un cadrage fort dans leur conduite. Ils détestent la liberté, la pensée et préfèrent la soumission. Bon défilé avec vos copains lors d’une prochaine LMPT et aussi bonne shahada après !

  12. « Avec Macron , les loups LREM-GOF-LGBT sont entrés dans Paris pour imposer la PMA-GPA » ;A l’origine, il ne s’agit que de sexualité dévoyée et s’agissant d’adultes consentants cela ne regarde qu’eux.. Mais ce stade est largement dépassé. A présent c’est l’engrenage de l’ignominie, ça veut créer des enfants sans père ou sans mère, fabriqués comme des objets, pour le bon plaisir de deux monstres d’égoïsme qui se croient tout permis et auxquels on permet tout, grâce à une science dévoyée elle aussi on achète à de pauvres filles qui n’ont pas le choix un ovule par ci, un utérus par là … une seringue de sperme et ainsi naîtra un malheureux qui ne saura pas d’où il vient mais aura deux pères ou deux mères dont l’un sera un faux. Le monde selon Macron est de + en + laid.

    • Les donneuses d’ovocytes ne sont pas de pauvres filles, les candidats à gpa sont très regardant au contraire sur leur pedigree.. Cherchent bonne hérédité.

      • Si elles ne sont pas pauvres, elles ne sont pas recommandables pour autant. En font-elles cadeau ? Sinon c’est de la cupidité encore moins justifiée que s’il s’agissait d’une femme pauvre. C’est encore pire ! . Et trouvez vous normal qu’une femme donne ce qui va être son enfant avec une telle indifférence pour son sort ? Elle ne saura jamais ce qu’il est devenu, entre les mains de qui il est tombé. Ce sont des dégénérées. Ce marché est abject, c ‘est une honte pour les pays qui l’autorisent.

        • Pareil pour les hommes !Comment imaginer qu’ils puissent passer dix minutes dans un laboratoire et se foutre éperdument des êtres humains ,de plus leurs enfants ,qu’ils ont balancés dans ce monde .

          • @Didile Oui, le résultat est le même. Il paraît assez incroyable, irresponsable, stupide, d’accepter la responsabilité de faire un enfant avec une personne dont on ignore tout, qui vous déplairait, vous serait antipathique, qui vous dégoûterait peut-être même, si vous la rencontriez, homme ou femme et non seulement cela, mais de tout ignorer du devenir de l’enfant en question. C’est très moche. Je préciserai également que le don d’ovocytes n’est pas du tout à comparer avec le don de sperme. Il s’agit là d’un acte médical. De plus, la femme a un stock limité d’ovocytes. S’il lui survient une maladie, elle risque de ne plus avoir d’ovocytes pour faire un enfant avec un homme qu’elle aimera au lieu d’un inconnu.

Les commentaires sont fermés.