PMA pour tou-te-s : à quand la raison pour tous ?

Publié le 27 juillet 2019 - par - 65 commentaires - 1 151 vues
Share

En septembre sera votée la PMA pour tou-te-s. Le progrès, c’est quelque chose. Nous étions de vieux réacs avec nos familles « de toujours » avec Papa, Maman, et rejetons boutonneux . Place maintenant à la famille moderne, la famille mode.

Désormais toutes les femmes pourront se faire inséminer avec donneur. Les jeunes, les moins jeunes et même les grands-mères, il y en aura pour tout le monde, (dit-on mais on a comme un doute, avec la suppression de l’anonymat du donneur, dont on ne peut que se réjouir, cela risque de se raréfier).

Finie la bonne vieille manière de procréer, qui avait fait ses preuves depuis toujours, derrière une motte de paille comme dans Mon Oncle Benjamin (avec Jacques Brel), ou plus souvent dans un lit, mariés ou non. Place aux seringues, aux éprouvettes, tout aussi poétiques, nous dit-on. À la congélation des ovocytes. Juste à côté du poisson pané. Il faut aimer.

Aujourd’hui le passage devant monsieur le maire ou monsieur le curé importe peu. Ce qui importe vraiment c’est le bébé pour tou-t-es. Et tant pis si l’enfant n’est pas un dû. Il est devenu une marchandise comme une autre, dans des supermarchés où chacun acquiert à sa guise amant, conjoint, bébé…

En bref, ce sera pour les « couples » de lesbiennes un enfant fabriqué exprès sans père. Car ne nous leurrons pas, c’est pour ces femmes que cette loi est faite, bien plus que pour les couples hétérosexuels stériles.

Plus de père et alors ?… Le père après tout quelle importance, maintenant que la fessée est interdite ?… On n’en a plus besoin puisque de toutes manières mesdames travaillent et peuvent donc assurer la subsistance de leur descendance. Le père est devenu un gadget complètement inutile.

On ne relira jamais assez le texte réjouissant de Philippe Muray :
https://la-dissidence.org/2014/05/16/philippe-muray-le-mariage-gay/

Pour lui le mariage a été plié en tous les sens pour plaire aux divers lobbies. C’est la même chose maintenant pour la procréation. On la plie elle aussi dans tous les sens. Les pères et les mères, bon an mal an, faisaient assez bien leur boulot, depuis Adam et Ève. On en avait de toutes les façons, il y avait les papas gâteaux, les mamans poules, les pères fouettards, les pères la morale… les mamans hibou. C’était d’une simplicité toute biblique.

Maintenant ces pères et ces mères traditionnels sont devenus tellement ringards qu’on les a déconstruits et mis au rancard dans les toiles d’araignées entre le vieux landau désossé et les trottinettes d’autrefois. On a maintenant les « parent 1 » et « parent 2 » et on se demande comment on a pu vivre sans, avant… et on va avoir les « parent 3 » et « parent 4 ». C’est cela la pluriparentalité.

Il y aurait de quoi perdre son latin s’il n’était pas déjà complètement perdu.

La pluriparentalité c’est avoir plusieurs parents à la fois. Plusieurs pères, plusieurs mères. Quelle abondance ! Les esprits chagrins seront sommés de ne pas dire que trop de biens nuisent.

Que voulez-vous, cela existe déjà en Colombie alors nous sommes bien  obligés d’en faire autant, selon l’adage qui veut que nous copiions (oui, présent du subjonctif) toujours ce qu’il y a de pire chez les autres…
http://www.leparisien.fr/international/un-mariage-a-trois-reconnu-officiellement-en-colombie-13-06-2017-7046031.php

Avec les parents 1, parent 2, parent 3, parent 4 etc, l’enfant aura une pléthore de pères et de mères. L’enfant sera bien occupé, il se demandera à chaque bêtise quel parent est le responsable. Un moyen pour tou-te-s de se défiler peut-être ?…

Surtout, devenu majeur, il cherchera quelle est sa véritable filiation. Cela fera vraiment beaucoup de monde et il faudra démêler le vrai du faux, car on ne peut pas descendre de tout le monde à la fois, même si on fait un effort.

Il vivra dangereusement, car il y aura plus de risques d’inceste, de maladies génétiques inconnues dont il n’aura pas été prévenu…

Et puis bien sûr la GPA est là, à l’affût. Dès que la PMA sera passée, elle sortira de sa confortable planque, dira « coucou me voilà » et l’affaire sera pliée.

Celle des enfants fabriqués exprès sans mère. Car puisqu’il y a des enfant sans père il faut bien qu’il y ait des enfants sans mère, égalité pour tous exige. Car les Français de tout temps ont eu un amour immodéré pour l’égalité, sans s’apercevoir qu’elle ne faisait pas forcément bon ménage avec la liberté…

Qui avec la GPA bercera doucement l’enfant quand il se sera fait une bosse ?… Le père, bien sûr. On chasse les pères dans un cas (la PMA) en les déclarant inutiles, pour mieux les renforcer dans l’autre (la GPA). C’est la logique actuelle, qui n’a pas grand chose à voir avec la vraie logique, mais davantage avec l’idéologie…

Dans la plus grande confusion, grands et petits quand ils en auront par dessus la tête de toutes ces mornes fantaisies, chercheront une nouvelle boussole, peut-être alors, par pur esprit de contradiction, réinventeront-ils la famille traditionnelle ?… Qui sait ?…

La raison pour tous, c’est pour quand ?…

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
le Franc

des gens qui naitront sans mémoire historique, des cerveaux sur lesquels on pourra tout expérimenter. good business.

le gaulois

et bien si les Papas ne servent qu’a racker

aujourd’hui si ont est né male (soit équipé d’un service 3 pièces) blanc les yeux bleu et avons le malheur de devenir patron nous sommes 3 fois fautifs oui l’homme est Sexiste cela est bien connu devenu patron est un vil voleur qui vi sur le malheur des autres pauvres employés et le fait qu’il ai les yeux ble et soit Blond forcément c’est un mazi puisque tout le monde sait que Adolf etait un grand blond les yeux bleu comme tous ces généraux et docteur.
donc on comprend mieux les transgenre qui veulent tous partir rejoindre le monde des pauvres victimes femmes car aujourd’hui il faut avoir l’étiquette victime pour avoir droit a tout respect argent et pouvoir …et le reste. donc parent faites tout pour que vos enfants soient des filles.

zéphyrin

ah Sophie, rien n’arrête la technologie et le « je veux tout se suite pour moi »…ensuite on tapera dans le patrimoine génétique pour « éliminer des tares » évidemment…ensuite en payant un peu plus on choisira les caractéristiques sur catalogue pour avoir l’enfant de nos rêves. On le fait déjà sans techno en, choisissant simplement notre partenaire,.
un choix très précis pour certains nouveaux arrivants (sourire)

Samparys

Comme si l’on avait aps assez de familles uniparentales feminines sur les rond points ou ailleurs

BobbyFR94

Bienvenue dans le  » meilleur des mondes » – lire le roman de Aldous Léonard HUXLEY, paru en 1931 !!!

Et lisez aussi, les prédiction faîtes par le même auteur, 28 années plus tard – environ 50 pages :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/29/en-1931-et-1958-aldous-huxley-savait-ce-que-notre-monde-allait-devenir-et-expliquait-pourquoi/

François BLANC

Pour que le bon sens revienne en France il faudrait que l’esprit paysan soit de retour ce qui n’est pas à l’ordre du jour

didile

Mais l’esprit paysan est de retour puisqu’on va faire la même chose qu’eux.Ils font des veaux à coup de seringue ,pour les enfants ce sera pareil.

POLYEUCTE

J’ai lu, il y a peu, qu’il existait 250 donneurs de sperme réguliers en France !
Les Pros de la branlette ! Quelle santé ! 10 fois par jour ?
Mais la Consanguinité ? Qui y pense ? Personne !
Serions-nous devenus Royalistes sans le savoir ?

zéphyrin

j’ai voulu être donneur régulier par hygiène et secours, mais devant le refus de l’infirmière de m’aider au recueil de mon trésor potentiel, j’ai…baissé les bras.

Alice Braitberg

Tout cela est possible sous la pression du lobby homosexuel et du lobby médical qui se fait des c..es en or avec le business de la procréation artificielle. Et comm disait le dr Olivennes dans le « débat » « bioéthique » : nous sommes en retard pour la GPA alors que nous sommes prêts, que nous savons faire, que nous avons le matériel mais que nous sommes ligotés par la loi l’interdisant ». Tout ce qui est médicalisé profite à la filière médicale représentée largement à tous les stades du pouvoir, depuis les maires jusqu’aux ministres.

Alice Braitberg

J’ajoute à ce tableau que les femmes mères porteuses, donneuses d’ovocytes ou adeptes de la PMA prennent de terribles risques pour leur santé et celle de leur enfant du fait de devoir prendre une abondance d’hormones dont le niveau doit régulièrement être mesuré par prise de sang. Des contraintes importantes qui privent de liberté au nom de la liberté du droit à l’enfant. Les femmes sont toujours perdantes.

magnesia

Vous avez oublié la MPA, la maternité pour autrui, la mère étant la génitrice qui se déleste de son propre enfant au profit de couples masculins après rétribution. Dans la GPA, la gestation pour autrui, on transplante l’ovule de la génitrice dans l’utérus d’une autre femme qui elle donnera le jour à l’enfant. Elle n’est pas belle la vie ? Double punition pour ces enfants là qui ne sauront jamais d’où ils viennent vraiment la porteuse n’étant pas leur vraie génitrice.

Dudule

« Qu’importe le récipient pourvu qu’on ait la purée ! » :-D
La Cuisine de Marie-Couche-Toi-Là

NOEL

La PMA doit être EXCLUSIVEMENT réservée aux couples HETEROS et jamais aux lesbiennes qui honnissent les hommes pour la plupart mais acceptent leur semence pour procréer .

Carole

Naître d’une seringue de sperme d’un inconnu, outre l’image assez glauque que cela renvoie, sans amour et même sans humanité, quel départ dans la vie pour un enfant qui ne saura jamais qui il est vraiment, privé de père, amputé délibérément de la moitié de ses racines par l’égoïsme insensé de sa génitrice . Les psys peuvent se frotter les mains, ils ne manqueront pas de clientèle.

Énée

OUI, exclusivement aux couples hétéros ayant des problèmes pour concevoir un enfant. NON, aux hermaphrodites H ou F, STÉRILES à jamais (et ils le savent!…). Sinon, ce serait une ABERRATION inconcevable à la loi naturelle.

Jonathan

ni PMA, ni GPA, ni mariage pour les homosexuels. mais retour à l’ordre moral, et vite !

Pussycat

Racisme, pas bien ; islamophobie, pas bien ; homophobie, pas bien ; sexisme, pas bien, misandrie, BIEN ! En quel honneur ces dames ont-elles ouvertement le droit de détester les hommes au point de refuser leur contact pour procréer ?!!! Et on va les y aider en plus !

Patapon

Puisque nous ne pourrons nous opposer à ces fantaisies généticiennes,refusons de payer,via la Sécu:pas un sou d’argent public!Consacrons le plutôt a des causes d’intérêt général.(hôpital public,soins palliatifs,recherche.)

Undertow

C’est la fin de l’être humain. Il y aura d’un côté une caste dirigeante et de l’autre des travailleurs bon marché.
Et nos CON citoyens sont contents, votent pour ceux qui veulent les détruire.
Le foot, la télé réalité et autres conneries ressassées à la télé sont là pour les contenir dans leur merde.
Et quand je dis tout ça, je suis le facho et le réactionnaire de service. Alors je leur répond que quand ils s’en apercevront par eux-même, c’est qu’il sera déjà trop tard.
Du coup, j’ai fait un grand ménage dans ma famille et amis. Il me reste plus qu’à trouver des patriotes avec qui sortir et agir.

ankou

La sécu va rembourser la PMA aux homo qui ne peuvent avoir d’enfants à cause de leur homosexualité
la sécu ne traite que les maladies ou infirmités
donc l’homosexualité est une maladie ou infirmité

didile

Alors messieurs ,vous êtes contents !Depuis Adam et Eve vous avez voulu nous faire croire que vous serviez à quelque chose sur la terre .Eh bien non ,l’humanité n’a plus besoin de vous qu’une ou deux fois dans votre vie et sans savoir qui vous êtes en plus .
Plus besoin de vous épuiser à faire de la muscu,l’ENA, Polytechnique ,la plomberie ,la maçonnerie ,ça ne servira à rien puisque vous ne pourrez pas le transmettre à des inconnus de vous .
Quant à ce qu’on pourrait appeler les bonnes manières ,la politesse et cette horreur dont on se demande dans quel esprit malade elle a pu germer, qui a sévi ,un temps en France et qu’on appelait,ma mémoire flanche ,galanterie ,il faut oublier vite sous peine de poursuites pénales.

Carole

En toute logique, ces mères lesbiennes, vu leur haine des hommes, seraient bien inspirées de supprimer leur embryon s’il est de sexe masculin. ça vaudra mieux pour lui, pauvre gosse déjà assez malmené comme cela.

Jonathan

C’est peut-être bien ce qui se passera.

Carole

Comment peut-on laisser des personnes avoir des enfants de cette façon froide et inhumaine, sachant que ces personnes détestent la moitié de l’humanité au point de refuser une procréation normale ? Il est impossible de croire qu’elles en feront des êtres équilibrés.

Jonathan

En effet, c’est impossible, ce que confirmeraient tous les pédiatres et tous les psychologues (un enfant a besoin de ses deux parents), mais la mondialisation implique de faire éclater la structure de base familiale traditionnelle pour fabriquer des êtres humains aussi déracinés que possible, et donc malléables et corvéables à merci.

VORONINE

HITLER avait lancé ça avec les Lebensborn….nos dictateurs d’opérette n’ont finalement rien inventé !

Anne Schubert

Bravo Sophie, c’est courageux et très bien dit ! Attendons donc la prochaine génération, on verra bien ce qu’ils permettront. Nous, en tous cas, on en s’en mêlera plus à ce moment. Ceux que je plains amèrement, ce sont mes petits enfants, nés de l’amour de leurs parents et vivant dans une ambiance familiale saine. Continuez, surtout !

didile

La moitié de la planète va regarder l’autre en se disant ,c’est peut-être mon père,c’est peut-être ma sœur,c’est peut-être ma fille !
Pendant des millénaires ,on a donné aux hommes le rôle chair- à- canons .
Les voilà ,coqs de basse -cour ou taureaux de la remonte.
Effectivement ,on n’arrête pas le progrès!

Jonathan

Ce sera pire que cela. A terme, l’humanité sera coupée en deux : les « mal-nés », ceux qui seront nés de l’union naturelle d’un homme et d’une femme, avec tous les hasards ou les risques que cela comporte, et les « bien-nés », ceux qui seront sortis d’une éprouvette et pour lesquels on aura sélectionnés les « donneurs » et les « porteuses », etc., parce que leurs « parents » voulaient une jolie petite blondinette aux yeux bleus, ou un petit génie sur-doué. Car toute cette folie, n’en doutons pas, va déboucher sur un nouveau Lebensborn, qui ne dira pas son nom mais s’étendra à la planète entière.
Bienvenue à Gattaca !

Lorong

Les enfants élevés par des couples homosexuels sont aussi épanouis que les autres, plus que ceux qui ont eu affaire à des prêtres un peu trop tactiles çà c’est sure.
Toute cette opposition n’est due qu’à cette preuve irréfutable d’inintelligence qu’est l’homophobie.

limone

personne n’a dit le contraire en ce qui concerne la première phrase bien que épanoui ne soit pas le mot, il va falloir faire beaucoup d’effort pour expliquer l’inexplicable, et l’absence d’une figure, d’un rôle paternel, mais bon ..Quand a des prêtres un peu trop « tactiles » j’avoue ne pas comprendre le parallèle, la comparaison si il y en a une ? pourquoi ?: ils seraient père ? ben en général ils quittent le diocèse !. Quand à parler d’homophobie, nous savons tous que les « phobies » des » autres  » arrivent à bon escient pour se débarrasser des questions morales, existentielles que certaines personnes ne se posent pas, car seul compte leur propre personne ! Nous avons remarqué que la sémantique arrive à point nommé, comme le racisme, pour faire admettre l’ immigration incontrôlée

didile

Vous voulez dire que les parents homosexuels détectent mieux les prêtres pédophiles homosexuels eux-mêmes que les parents hétéros qui n’imaginent même pas que cela existe ,et de ce fait, ne cherchent pas à protéger leurs enfants .
Où est l’intelligence la-dedans ?
Car pour ce qu’on en sait ,ce sont surtout des hommes qui portent plainte contre des prêtres ayant abusé de leur enfance .
A vouloir trop prouver ,on s’emberlificote et on dit le contraire de ce qu’on voudrait dire.

Sophie Durand

@Lorong
Il y a des enfants élevés par des lesbiennes qui ont témoigné de leur souffrance de ne pas avoir de père. Quant aux prêtres pédophiles c’est un pur scandale mais pourquoi faire ce lien ? Tous les pères ne sont pas pédophiles…!

Parlervrai

Preuve de son intelligence de pédé

Anne Schubert

Rien á voir, Monsieur Lorong. Il y a des annees, on lapidait les homos. Horrible ! Ensuite, on les a acceptés, ce qui est une bonne chose. Quelques temps plus tard, ils ont pu se pacser (pas mal, comme solution, sutout quand on pense au nombre de personnes qui ne se marient plus du tout), mais ils ont exigé le mariage (je préfère me taire, d’autres sont plus doués que moi pour l’expliquer). STOP! On ne va pas plus loin. Faire concevoir un enfant dans une éprouvette ne peut être possible que dans le cas de ménages hétérosexuels ne pouvant en avoir et non servir une cause débile et surtout, surtout, bien trop bruyante!

Patapon

La Ddass est remplie d’enfants qui ne demandent qu’a être aimés.On devrait faciliter grandement l’adoption en France,pour satisfaire ceux qui sont en mal d’enfant.Une solution simple,généreuse,de bon sens.

Jonathan

C’est tellement évident…

Undertow

Lorong: les pédophiles il y en certes chez les prêtres, mais il y en a énormément dans le monde de l’éducation, plus que dans l’église catholique.

TourN

Allez donc dire ça aux Italiens
Scandale en Italie, pas un mot de nos merdias!
Des associations LGBT, des Démocrates, assistantes sociales et des magistrats arrêtés pour trafic d’enfants: viol, maltraitance etc
Lu sur Salon beige, bonne lecture

magnesia

Lorong vous n’avez aucune compassion pour ces enfants, vous vous en foutez complètement, vous ne parlez que des éleveurs putatifs qui ne pensent qu’à leur bon plaisir. Cela n’a rien à voir avec une attitude pseudo homophobe, paravent derrière vous vous cachez, mais pour certaines personnes les enfants ne sont pas des jouets.

Jonathan

Je n’ai même pas envie de vous répondre. Vous n’en valez pas la peine.

Carole

Epanoui(e), le fils ou la fille d’une seringue de sperme, avec tout ce que cela implique comme anormalité ? Ce n’est pas possible. Vouloir protéger les enfants de cette maltraitance consistant à les faire naître orphelins, les priver de leurs droits à avoir un père, une mère, une famille, c’est lutter contre leur maltraitance, ce n’est pas de l’homophobie. Que ces gens fassent ce qu’ils veulent de leur
corps mais qu’ils ne s’en prennent pas aux enfants.

Emile jacques

Ce qui est une preuve de plus de la dégénérescence de notre société est présenté comme un progrès……
On s’enfonce de plus en plus dans la décadence , la déchéance…..

Carole

En arriver à trouver normal de faire naître des êtres humains comme du bétail démontre que la situation est grave.

Le king

Article inutile…on n’arrête pas le progrès ! Et ce qui n’est encore qu’une pratique marginale deviendra la norme demain …

didile

Le tout c’est de définir ce qu’est le progrès .
Pour vous c’est le perfectionnement de la technique ,pas de l’humanité.

Jill

La fabrique d’orphelins de pères, vous appelez çà le progrès.

magnesia

La fabrique d’orphelins de mères, vous appelez cela aussi le progrès ?

vieux patriote'

uelque soit le sujet vous etes toujours a l’affut de debloquer n’importe quoi

didile

Après tout ,vous avez raison .On n’arrête pas le progrès.
Autrefois on balançait de l’huile bouillante sur la tête des attaquants ,ça en tuait quelques -uns et c’était long ,depuis on a fabriqué la bombe atomique et là au moins ça anéantit une région entière et dans l’égalité la plus totale,les hommes ,les femmes ,les enfants ,les riches ,les pauvres ,les homos comme les hétéros et même les descendants pendant plusieurs générations.
Que ne l’a-ton fabriquée plus tôt!

Undertow

Et toi, on se demande bien comment tu as été conçu, et surtout les ravages de ton éducation ? Tu as souffert étant petit ?

Vova

@Le king : l ‘ homme , dans son immense orgueil , n ‘ a de cesse que de subvertir la NATURE à ses caprices , il se prend pour DIEU !!! Et il appelle ça le PROGRÈS !!! Ayons l ‘ humilité de reconnaître que c ‘ est la NATURE qui nous a créé , pas l ‘ inverse => respectons l ‘ ordre des choses !!!

magnesia

Le King et le décervelage généralisé ! A croire que vos commentaires sont indispensables à l’intelligence humaine. Détrompez-vous vous ne faites que vous ridiculiser un peu plus chaque jour.

Jonathan

C’est plutôt la connerie qui ne connait pas de limites.

Jonathan

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Tout le contraire du progrès…

Daniel

Un bébé à coup de seringue dans le c..

Crap2sp

Je parie que les,ventres,qui seront,a louer,dans pas longtemp seront,controler,par les,mafias.ca vat rapporter,trop gros.les femmes de pays pauvres et moins pauvres. Il ne peut en etre autrement, seront,comme nos poules,en batterie.

patphil

la pma réservée aux lesbiennes, et les homos? sexisme que ne dénonce pas mme schiappa! une greffe d’utérus remboursée par la sécu et vite !

Dimanche

Votre article est truffé de contradictions.
Si vous voulez traiter un thème, faites le de façon cohérente. Par exemple vous regrettez la disparition de l anonymat du donneur dans le cas de l IAD et quelques lignes plus loin, vous évoquez un éventuel inceste en cas de non connaissance du donneur…
Ca fait un peu tête de linotte, vous savez…

Sophie Durand

@Dimanche
Vous savez lire ?… Je ne regrette pas la disparition de l’anonymat du donneur, au contraire je m’en réjouis, j’ai écrit :  » avec la suppression de l’anonymat du donneur, dont on ne peut que se réjouir,… » c’est clair, non ? Donc pas de contradiction ici. Et quelles sont les autres contradictions que vous avez trouvées ? du même acabit ? C’est vous la tête de linotte. la prochaine fois mettez vos lunettes. Et mettez vous aussi au second degré mais je sais, pour certains c’est difficile…

Undertow

Discuter avec des gens de gauche, c’est perdre sont temps. S’il vous lit de nouveau, il ne comprendra pas pour autant.

Jonathan

Encore un que la vérité dérange ? C’est marrant comme vous, les gauchistes et autres « progressistes », vous n’aimez pas qu’on vous mette le nez dans votre merde…

Jill

Prédestiner des enfants à être orphelins de père dès la naissance, quel bonheur ! Comment peut-on envisager une telle ignominie.

magnesia

Et prédestiner des enfants à être orphelins de mère à la naissance, c’est quoi ?