Podemos veut que l’Espagne s’excuse pour la prise de Grenade en 1492 !

Iglesiaspodemos

On dit souvent que les Espagnols veulent être plus papistes que le pape. Le Papisme d’aujourd’hui étant l’idéologie dominante, PODEMOS deviendra-t-il l’Inquisition des temps modernes?

Les dernières revendications « Podemistes » ont encore fait parler: lEspagne doit demander pardon pour la prise de Grenade en 1492; pour le traditionnel défilé de l’Epiphanie, les Rois mages doivent être remplacés par des « Reines »; les noms de rues à consonance franquiste doivent être changés; les indépendantistes catalans  doivent être « compris », etc… Pourtant rien de vraiment  nouveau dans l’univers « Progre » (*); tout avait déjà été fait (ou défait) durant les années Zapatero : concessions aux revendications régionalistes, repentance historique, mariage et adoption homo, théorie du genre à l´école, tentatives (heureusement ratées!) d’interdire les crèches de Noël et le « jamón serrano »…

Pour une certaine gauche, tout ce qui représente l’hispanité dans son histoire et ses symboles est diabolisé et assimilé aux années Franco. Comme en France, le patriotisme est considéré par certains comme fascisant et rapelant les « heures les plus sombres »…

Le spectre du « Caudillo » (pourtant mort et enterré il y a plus de 40 ans) est sans cesse agité comme argument politique, tout comme est entretenu ce complexe d’infériorité dû à un supposé retard, par rapport au « avancées » sociétales du reste de l’Europe, provoqué par l’isolement (ou la préservation!) de l´Espagne durant le régime militaire. Je précise au passage que je suis loin d´être un admirateur du « Généralísimo ».

Le secrétaire général de PODEMOS Pablo Iglesias, ce bouffeur de curés du XXIe siècle, affirme que son modèle est feu Hugo Chávez, en oubliant que ce dernier (qu’on l’ait aimé ou pas) était avant tout un pieux chrétien et un ardent patriote: pas un seul discours sans signe de croix ou sans référence au Christ, pas un meeting sans le drapeau national et les musiques traditionelles du Vénézuéla… bref, plus « Nacional-Catholique » que le Franco lui-même!

Pourtant, le peuple espagnol est dans le fond plutôt pragmatique et beaucoup moins prisonnier des idéologies que les Français; il s’exprime plus librement et a moins peur du politiquement correct. Le vote PODEMOS est plus un vote de protestation que d’adhésion. A mon humble avis, le tort qu´ils peuvent causer est assez limité. Je veux donc être optimiste.

Il y a un élément fondamental qui sauve l’Espagne de tous les désastres: cest l’attachement farouche de son peuple à son identité, ses racines, ses traditions et ses valeurs familiales; quon soit de gauche ou de droite, monarchiste ou républicain. La crise économique actuelle na fait que raviver ces valeurs.

En Espagne et particulièrement en Andalousie où je réside, il y a une puissante culture populaire et savante, riche, bien vivante et solidement ancrée dans l´âme du peuple. Les étrangers n’ont d´autre choix que de s´intégrer et le font le plus souvent avec grand plaisir. Dans mon quartier, les commerçants chinois ont tous donné des prénoms espagnols à leurs enfants (camarades d’école des miens) et ont fait hispaniser les leurs. Ainsi mon ami « Wang » se fait appeler « Juan » (avec l’accent andalou ça se prononce de la même façon!), sa femme se fait appeler « Sonia » et sa fille s´appelle « Macarena ».

De même, il y a un berbère métis (un sacré personnage!) qui aime se déguiser en roi Balthazar durant Noël et que l’on peut voir  se promener en costume andalou durant la Féria. Lui, il demande qu´on l’appelle « Paco ».

Ici, la majorité des immigrés sont latino-américains, donc de même culture et rapidement assimilés. Les musulmans, pour la plupart marocains, s´intègrent sans grand problème, les autres vivent en marge, aigris. Ceux que je connais, loin d´être « choqués » par les décorations de Noël ou les processions de la Semaine Sainte, sont plutôt ravis de ces festivités populaires. Malgré des cellules djihadistes et une menace réelle, l’islamisme n’a pas pu corrompre la société espagnole comme il l’a fait en France ou en Belgique. Il est assez habituel de voir des musiciens arabes dans les groupes flamenco, comme le violoniste Jalal Chekkara, très apprécié du public.

Sans vouloir m’éloigner du sujet initial, je tiens à souligner limportance de l’attachement à une identité culturelle car un peuple fier et enraciné est indestructible!

Cela, hélas, n’existe pas (ou n’existe plus) en France car la sous-culture anglo-américaine a causé de véritables ravages dans tous les domaines: musical, linguistique, urbanistique, psychologique… la nature ayant horreur du vide, l’Islamisme n´a fait que combler ce vide.

Comment voulez vous que les immigrés respectent un pays qui  ne se respecte pas lui-même? Comment voulez-vous qu´ils s´identifient à un peuple qui se méprise? Et comment voulez-vous qu´ils s’intégrent à une culture qui n existe plus?

Dans quel pays peut-on publier des BD comme « Les Bidochon », des chansons comme « Hexagone » ou des films comme « Dupont-Lajoie »? Et exprimer de la sorte un tel mépris envers son propre peuple, une telle haine envers sa propre patrie?

Quand je vivais encore en France, moi qui aimait la valse musette, j´ai été profondément attristé et choqué, lors d´un bal du 14 juillet en voyant l´accordéoniste recevoir des jets de canettes sous les huées d´une foule de jeunes cons (visiblement « de souche ») qui hurlaient « Dégage ringard, on veut du Rock! »

Puis ça a été le rap! Inventé aux USA pendant les années Reagan pour anéantir la culture afro-américaine, tout en faisant croire qu´il s’agissait d´un art contestataire.

En France, le rap, et tout ce qui tourne autour, a coupé les enfants de l´immigration aussi bien de leur culture d´origine que de la culture française; certainement pour mieux les maintenir dans des ghettos. Pas étonnant qu´ils soient devenus haineux et stupides! L´Islam salafiste a fait le reste…

Amis patriotes français : je pense que si vous voulez un sursaut national authentique et durable, celui-ci devra impérativement être accompagné d´un vibrant renouveau culturel!

Et pour revenir de ce côté-ci des Pyrénées: PODEMOS passe, l´Espagne demeure!

Santiago Cartagena

(*) En Espagne, les gauchistes bien-pensants sont appelés « los progres » (raccourci ironique de « progresista »).

image_pdfimage_print

47 Commentaires

  1. Mais Podemos, comme « Syriza » en son temps, est un parti d’instrumentalisation, un parti leurre si vous préférez. Un parti qui se dit anti-système se mesure à sa couverture médiatique : plus le parti est relayé par les merdias , plus il est dans la connivence. Un Un VRAI parti anti système en est banni car dangereux, autrement, il en est complice.

    • Le gauchiste à malheureusement était implanté dans l’ADN des Européens. pour ne plus être dirigés par les partis traditionnels qui les ont ruiné, les Grecs avez le choix entre Syriza et Aube dorée. Ils ont malheureusement choisi Syriza pour le malheur de l’Europe car la Grèce est une porte d’entrée à l’invasion.

      • Le FN n’est pas « relayé » par les medias, bien au contraire ces collabos lui tirent dessus à boulets rouges. Avant de répondre à un commentaire, il vaudrait mieux en saisir d’abord le sens.

        • Le FN est très présent dans les médias et parle de dédiabolisation. Marine LePen a même renvoyé son père pour rentrer dans le système.

          • Encore un exemple d’islamo-socialiste buté qui pérore sans comprendre. Et qui persévère. Ma parole, c’est du ciment, et non un cerveau, que vous avez tous dans le crâne!

            Freeform a dit au sujet d’un parti d’instrumentalisation, d’un groupe « bidon » si vous préférez : CIT … plus le parti est relayé par les merdias, plus il est dans la connivence. FINCIT.

            Et vous insistez pour assimiler le FN à un parti d’instrumentalisation relayé par les medias et de connivence avec eux. Eh bien vrai, heureusement que le ridicule ne tue plus, sinon vous ne seriez plus là pour débiter de telles âneries.

  2. ¡Vaya broma! Estos tarados no pierden la menor oportunidad de hacer el payaso.

  3. Ce parti remporte la palme de l’aplaventrisme! Ils devraient surtout s’excuser d’exister.

  4. les décérébrés par le marxisme sont toujours à la fois inconoclastes, profiteurs et bons à rien, qu’ils soient communistes , Pol Potiens ou cégétistes

  5. « Cela, hélas, n’existe pas (ou n’existe plus) en France car la sous-culture anglo-américaine a causé de véritables ravages dans tous les domaines: musical, linguistique, urbanistique, psychologique… la nature ayant horreur du vide, l’Islamisme n´a fait que combler ce vide. »

    Effectivement, je donne juste deux balises de la progression de la « culture » américaine chez nous :

    – depuis une quinzaine d’années les diffuseurs ne traduisent même plus le nom des films américains projetés chez nous en français (exemple la Guerre des Etoiles des année s80 devenue Star War) ;
    -depuis quelques années les chaines de télé nomment leur émission en langue américaine (exemple l’horrible ; « The Voice » et il y en a beaucoup d’autres )

  6. Encore un dinosaure sur RL qui exprime ses frustrations d’un temps ancien heureusement l’Espagne est plurielle.

    • Pluralité ne veut pas dire baisser son froc devant l’islam. Pluralité c’est la co-existence pacifique dans l’harmonie de personnes venant d’horizons différents mais pouvant mettre en commun le meilleur d’eux-mêmes. Les musulmans sont inassimilables de par leur dogme mahométan, les mettre à l’honneur c’est carrément mettre sa tête sur le billot du bourreau.

    • Monsieur Chambon, les amis du « Dinosaure », dinosaures eux-mêmes, vous conseillent fermement de changer de lecture si ce que l’on écrit dans RL vous indisposent. Retournez à l’infâme Charlie H ou à Play boy, et « foutez-nous tranquilles » comme disait le regretté Coluche !
      Que faites-vous ici si ce n’est pour uniquement salir nos idées ? Il a bien suffisamment de merdias encensant la pensée unique pour vous régaler de leurs niaiseries, et ne pas vous infliger la lecture de ce qui vous déplait ! Le masochisme cela ce soigne !

      • @Josiane Filio,
        laisse tomber amie ! c’est sa cervelle qui est « plurielle ». il fait partie de ces troupeaux bêlants qui ne savent même plus qui est leur père. Tout est « pluriel » chez eux…

    • Si l’Espagne est plurielle, votre gauchisme est bien singulier. Votre prose Chambon le mélanchonien convaincu. Vous devriez allé exercer votre  » plurialité  » à KABOUL, SANAA, BAGDAD ou autre capitale plurielle d’islamistan. Quelque chose me dit qu’à votre retour, si vous revenez, vous essaierez de réveiller le dinosaure qui sommeille en vous…

    • il est certainement un dinosaure, ce qui lui confère une célèbre notoriété !
      Quant à toi tu n’es qu’un jeune con et tu ne champ pas bon ! Oust !

  7. Hé Podemos, pendant que tu y es réclame des excuses à l’O.N.U pour le meurtre de Caïn qui a tué Abel !
    En voilà un qui a compris comment dézinguer complètement son fier peuple , en faire des chiffes molles françaises tournées vers la repentance permanente orchestrée par les politiques ….

    • Ils vont peut-être demander à François neuneu qu’on s’excuse pour Charles Martel.

      • Charles qui ?
        François Neuneu avec sa Najate l’a déjà fait disparaître.
        Selon la nouvelle histoire de France jamais les musulmans n’ont été déboutés de notre pays par des rois soucieux du bien être de leur peuple….
        Faudrait pas stigmatiser les nouvelles chances pour la France…
        😉

  8. que voulez-vous que disent d’autres ces « génétiquement modifiés » ?…

    comment dit-on “podemos“ en sarrazin ?…

  9. je trouve bcp de pertinences dans certaines réflexions de cet article,les Français ne sont pas assez solitaires envers ces islamistes et nos politiques «  »par qui le mal est venu » »,c’est indéniable de constater qu’ils se comportent comme des moutons au lieu d’être des lions !!!

  10. Il n’a plus qu’à leur restituer la cathédrale de Cordoba ! C’est une de leur exigence, eux qui se réclament d’el Andaluz.

    Ces gens de gauche sont horribles. Mais tu as raison Marcelo, andalouse je suis et d’arabe je n’ai rien. Pour ceux qui ne le savent pas, ce n’était pas les arabes d’aujourd’hui qui ont envahi l’Andalousie pendant queue 700 ans mais des descendants de la reine berbère la Kaïna.

    Ha oui, c’est vrai, ils se réclament tous berbères du moment qu’ils ont été islamisés !

  11. Comment dit-on en espagnol : « Plus c.., tu meurs » ? Ils pourraient aussi bien demander des excuses aux Sarrazins d’être venus en Espagne au VIIIe siècle, non ?

  12. Je suggère d’abord à Pablo Iglesias de changer de patronyme : Mesquitas lui ira comme un gant car pour un podemos rien d’impossible . Sa repentance pour avoir chassé l’islam de Grenade ne suffit pas. Il devra rendre l’Andalousie à … la Syrie, siège du califat Omeyyade.

  13. Pablo Iglesias doit changer de patronyme: Mesquitas lui colle comme un gant car pour un Podemos rien d’impossible. La simple repentance pour avoir chassé l’islam de Grenade n’est pas crédible. Il devra rendre l’Andalousie à … la Syrie, siège historique du califat Omeyyade.

    • Andalousie vient du mot « pays des Vandales », après la colonisation des wisigoths au IVe siècle de notre ère, rien à voir avec la Syrie. Si Roderic (Rogrique) n’avait pas violé Fiona, fille du comte Juan, sur les bords du Tage, jamais les hordes berbéro islamisées n’auraient pu franchir les colonnes d’Hercule. La vengeance de ce père a été une catastrophe non seulement pour une partie du Royaume d’Espagne, mais également pour le monde civilisé.

  14. Podemos… superbe tribu de tarés de première classe, du grand n’importe quoi !!!

  15. .http://www.gerard-brazon.com/2015/11/les-plans-du-centre-islamique-voulu-par-alain-juppe-a-bordeaux-est-bien-parti.html dit :

    il n’est vrai vrai qu’en Espagne il y a de la solidarité, je vis à Mallorca et je le constate chaque jour, que les Espagnols sont attachés a leurs traditions surtout catholiques, ils votent podemos pour faire savoir qu’ils ont du mal à suivre cette europe criminelle . en été il y a des policiers en maillot de bain donc pas de vol sur les plages, les tables et chaises des restaurants restent sur les terrasses la nuit , j’habite un rez-de-chaussée et j’ai toujours la peur que quelqu’un puisse entrer dans ma maison , une peur que je ramène d’Algérie , et ensuite de Marseille, pour le moment nous vivons une vie tranquille et à la volonté de Dieu., A la suite des r,esultats des votes de decembres 2015, pas de regrets de vivre à Mallorca, mais comme patriotes que nous sommes et malgré la distance , nous votons pour une France souveraine bleu,blanc,rouge.

  16. Le problème est que Podemos n’est pas seule. Le lache-babuchisme, le mite dAl-Andalous et de l' »arabité » des andalous n’est pas nouveau, même pas du xxème siècle. Très fréquent parmi les « flamencos » et ses chers « frères » de l’autre côté de la Méditerranée. Le flamenco, la seule musique traditionelle espagnole « non ringard »; devinez pourquoi.
    Il est vraie qu’un peuple fier et connaisseur de sa culture et de son identité n’est pas une proie facile. Je suis espagnole, j’y est passé ici tout ma vie (exception d’un stage en France): je ne trouve rien de ça ici. Ignorance et mépris grandissantes de notre langue, notre histoire et notre culture. Football, « botellón », flamenco-fusion, reaggaton, gangs « latinas », mainmise de l’économie par vos chèrs chinois…
    Pas de problème sérieux avec les musulmans (exceptions de quelques salafistes, bien sûr) mais Grand Déculturation et Grand Remplacement (prenant les termes de Renaud Camus) à tout vitèsse et par la voie douce.

  17. Je vous recommande un voyage a Boliquateurgal (ex-Madrid) et Cataluñistan. Il n’y a pas longtemps c’était ici comme en Andalousie (j’ai famille lá-bas): on croyait aussi à une intégration réussie. Mais ce n’est pas la faute des immigrés: ils ne sont pas des méchants inassimilables (même les musulmans). Après tout, pourquoi une population jeune que ne laisse d’augmenter par naissances et immigration devrait s’adapter à une autre vieillissante en train de disparaître comme laissent claires les rapports de l’ONU pour une immigration de remplacement?
    Patriotes Français, l’Islam est l’arbre qui cache la fôret.
    Podemos: les idiots utiles du système, gâté des « mass media », le parti des « femen » « quemaiglesias » (la seule église qui ilumine est celle qui brûle, slogan courant à sciences po, d’où sortent les principales dirigeants de Podemos), le partie des progres et des remplacistes, pour anéantir la nation, détruire l’économie et laisser la porte ouverte au capitalisme sauvage.

  18. PD: À propos des anecdotes sur l’integration, j’ai toujours côtoyé des sudaméricains (des cultures très differentes et dans la plûpart des cas, très differents des européens) et j’ai un tas d’anecdotes sur les nouveaux « espagnols », depuis la camarade de classe (pas progre) qui disait avec acquiescence de ses amis souchiens que « ce nous les étrangers qui ont relevé cette merde de pays » au couple (nationalisée et « assimilée ») qui se réjouissait du comportement de son adorable fillette qui, quand on lui demandait si elle était espagnole (elle avait la nationalité) criait plein de rage: « Non! Je ne suis pas espagnole! Moi, je suis colombienne! ». Et plus encore.

  19. Quelle tête à claques, ce tocard à queue de cheval. Il a l’air franc comme un âne qui recule. Vous allez voir qu’il va s’empresser de retourner sa veste comme le gros escroc de syraiza, en mendiant à la merquelle de rester dans l’UE pour avoir le beurre et l’argent du beurre.

  20. Bravo j’adhère à cent pour cent dans vos propos de cet excellent article ….seuls les peuples originalement pauvres tels que par exemple l’Espagne, parce que précisément , ils ont connu la vraie pauvreté et une vraie guerre civile, peuvent se permettre d’avoir une base populaire intelligente car consciente de ses valeurs, de son histoire et de son patrimoine ….et ils le font savoir aux politiques sans prendre de gants …..
    Ce n’est pas comme la notre qui n’a jamais connu de pauvreté et encore moins de guerre civile …..mais il est connu que l’oisiveté rend con pendant que l’adversité rend intelligent ….

    • – les peuples originalement pauvres tels que par exemple l’Espagne –
      Une petite mise à jour de vos connaissances ne ferait pas de mal, car l’Espagne n’est pas un pays « originellement pauvre », loin de là ! Même sans prendre en compte la colonisation de l’Amérique du sud, n’avez-vous jamais entendu parler mercenaires catalans ? Les Almogavares ? (avec ou sans E)

      N’oublions pas que la Gaule a été envahie par les francs qui s’y sont installés et ont donné leur nom au pays : France. Doit-on virer ceux qui sont leurs descendants ? Comment les reconnaître ?
      Refaire l’histoire à la vue de notre époque n’apporte rien de bon, jusqu’où faudrait-il remonter ?

  21. cela étant dit je pense que les Espagnols vont vite se rendre compte de leur erreur de ce vote infiniment plus contestataire que d’adhésion car Podemos c’est ni plus ni moins que des FARC question Idéologie ….

    • Je pense que la « podemosserie » va rencontrer une vive opposition (euphémisme) de la part de l’autre Espagne, conservatrice, catholique et traditionnelle. La guerre civile couve toujours entre rouges et blancs..

      • je vous rappelle que vous êtes sur un site qui s’appelle « riposte laïque »

  22. Podemos toucherait de l’argent iranien, certes, c’est de l’argent chiite mais c’est bien des fonds islamiques qui dicterait sa »politique ».

  23. Quelqu’un pourrait il expliquer à ces « incultes » que les espagnols n’ont pas « occupé » ni « pris » Grenade ? Ils l’ont libéré de l’occupation maures, la France doit-elle s’excuser auprès des allemands pour avoir repris l’Alsace-Lorraine en 1918 ? Mais ils sont c…. ! ça relève de la psychiatrie chez certains la connerie … Podemos a des ambitions de prendre la pouvoir en Espagne !! Et ben ça promet …

Les commentaires sont fermés.