Point Godwin : Macron nazifié à son tour par les musulmans

La polémique du jour m’amuserait beaucoup, et vous aussi sans doute, si elle ne mettait pas un peu plus en danger la sécurité de nombreux Français dans le monde. Il y a quelques jours, le fameux Washington Post, vénérable journal estampillé « de référence », a annoncé que les enfants musulmans de France se verraient bientôt attribuer un numéro d’identification… Le susnommé « journal de référence », comme ils disent, ne cite aucune source sérieuse au crédit de cette information, et n’explique même pas à quoi pourrait bien servir ce fameux numéro d’identification, laissant ainsi supposer en creux qu’il s’agirait d’une sorte de marque au fer rouge digne des temps indignes de l’esclavagisme, ou pire, d’un resucé des numéros que les nazis attribuaient aux détenus dans les camps de concentration.

Bénabar avait raison : l’effet papillon existe bien, et il ne fallut pas plus de quelques heures pour qu’à l’autre bout du monde, Shireen Mazari, une exquise ministre pakistanaise, ne s’enflamme, et ne compare Macron à Hitler, qui allait désormais traiter les musulmans comme les nazis persécutaient jadis les Juifs… Finalement, Macron répondit ironiquement au Washington Post qu’il lui fallait aussi enquêter pour savoir si on ne buvait pas le sang des enfants musulmans en France, et finit par enjoindre le « journal de référence » de retirer immédiatement cet article. Ce que le journal fit penaudement, en présentant ses excuses.

Cette fable a le mérite de nous livrer plusieurs morales à la fois, qui nous auraient fait bien ricaner s’il n’y en allait de l’image et de la sécurité de la France. Primo, force est de constater que les fatwas des fast-chekers et Gafa tombent bien plus lestement sur Trump et sur la réacosphère en général que sur les « journaux de référence », habilités, eux, à répandre des fake news sans craindre la censure. Il y aurait donc les fake news autorisées, celles des médias bien-pensants, ou celles qui caressent les minorités dans le sens du poil, et les fakes news interdites, celles des manants exclus de la caste. Ces derniers n’ayant d’ailleurs nul besoin de lancer des fakes news ni des énormités à la sauce Washington Post pour se voir censurés – comme je l’avais été il y a quelques mois, quand j’avais écrit pour dénoncer les mensonges du Lancet…

Secundo, au jeu du « Godwin Point », où les progressistes bobos à la sauce Macron croient toujours gagner le jackpot électoral, en jetant des « nazis » à la face de tous les opposants, on finit par recevoir en pleine face le retour du boomerang : voilà notre Macron national, ami des musulmans, des migrants, des porteuses de burkini, de niqab et de la burka, des Algériens, du FLN, des Libanais, des Indiens d’Amazonie pourchassés par Bolsonaro, des Alaouites, des Druzes,des Bantous, des Biafrais, des Annamites, des victimes de l’esclavage, de la peste, du choléra, de la covid-19, du réchauffement climatique, des LGBT, des LGBTQ++, des transgenres, des sans-genres, et de tout ce que la France peut compter de groupuscules ultra-minoritaires, traité à son tour de nazi ! Et par une ministre du Pakistan, pays mondialement connu pour sa tolérance, le respect des droits de l’Homme et des minorités…

Notre Macron national croyait que l’anathème était réservé exclusivement au RN, à la Lega, au FPO, aux trumpistes, voire à certains courants conservateurs, à l’aile droite des LR… Mais à ce jeu-là, on finit toujours par devenir le nazi de quelqu’un. Voilà donc Macron, qui a ciré tant de babouches en France et ailleurs, devenu l’ennemi numéro un des musulmans dans le monde… Normal, car la morale ultime de tout cela, c’est que la soumission ne vaut, aux yeux des musulmans, que si elle est complète, exclusive, absolue, humiliante. Tant qu’ils vous tiennent à leur botte, ils vous piétineront, et il ne sert à rien de leur accorder la moindre satisfaction, ils ne s’en satisferont jamais. À bon entendeur, salut, Monsieur Macron…

Olivier Piacentini

image_pdfimage_print

42 Commentaires

  1. voilà ce qui arrive aux lèches-babouches
    et aux lèches-culs de boucs au QI de mouche à caca
    et Macron maintenant qui en fait les frais avec tout le fric des contribuables Français
    que ce tartufe a donné aux arabes et aux afro-maghrébins
    quand ces mêmes arabes ne le volent pas aux Français

    • Les muzzs, comme tous les anti blancs, nazifient systématiquement leurs opposants.
      Ne nous la faites pas à l’envers.

      • Heu le « nazislam », macron en hitler, Aurelien taché en Goebbles et j’en passe, je l’ai vu où déjà, vous pouvez m’aider? « et ne me la faites pas l’envers »

        • Bati semble avoir un petit faible pour tonton Goebbels à qui il a mis une lettre majuscule mais en faisant malgré tout une faute d’orthographe.

        • C’est assez courant et pas seulement propre à RL. J’ai toujours trouvé ça excessif donc insignifiant. De là part des Muzzs qui adorent Hitler je trouve que c’est plus conforme à leur antisémitisme. Mein kampf n’est pas le torchon le plus vendu en Musulmanie pour rien.

      • Je ne fais rien à l’envers. Je ne compare pas les Muzzs et les gauchos. Même si l’un se sert de l’autre et inversément, l’ideologie mondialiste étant commune, la finalité n’est certainement pas la même. Comprenez ce que vous voulez ça me fait une belle jambe!

    • L’islamisme n’est qu’une dictature de la pensée qui se justifie aux yeux du monde en se réclamant de source divine, mais n’est pourtant qu’une doctrine idéologique religieuse (comme toutes les religions en fait) imposée par un conditionnement constant aux populations dès le berceau. Le nazisme, le communisme, le capitalisme, et aujourd’hui le socialisme mondialiste fonctionnent à l’identique, par un endoctrinement plus ou moins tôt et souvent de manière héréditaire.

  2. cela fait des mois que vous faites passer Macron pour un dictateur, un nazi et j’en passe. Vous voilà donc au même niveau intellectuel que les pakistanais. Soit des fondamentalistes bas du front. Moi à votre place ca me ferait honte…

    • Vous vous trompez lourdement: les dictatures « traditionnelles » sont à la fin de leur période historique. Elles sont peu à peu remplacées par des « démocraties » purement formelles, ou il n’y a pas de dictateur assumé, alors que la bonne doxa, le « bien penser » est instillé goutte à goutte à longueur de journée, non pour frapper, mais pour « nous protéger ». Depuis 10 ans sont nées 4 chaines d’info EN CONTINU Vous n’avez pas vu qu’il faut que B. Brother parle régulièrement pour instiller la bonne parole? vous ne voyez pas qu’on fabrique l’opinion en mettant 50 articles en avant, qui disent tous la même chose, qui inculquent la même opinion comme un seul homme?
      Il faut apprendre au peuple des réflexes pavloviens pour qu’ils obéissent heureux, c’est plus propre que le knout. Honte, pas à nous !

      • vous regardez pas bfm tv et je vous felicite. Mais vous vous sourcez que sur RL et autres TVlibertés. Quelle difference au final?

    • En effet le pouvoir de Macron est limité : limité par les Gafa, les multinationales, les institutions européennes et mondiales, les juges européens, du conseil Constitutionnel, du conseil d’Etat,, les syndicats, les minorités actives
      Mais leur haine va vers Macron

    • Bati et pourtant il n’y a que la vérité qui blesse. Macron diabolise et criminalise le RN entre autre qui lui sert d’épouvantail à chaque fois qu’il s’en prend une. On appelle ça l’effet boomerang.

        • Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Quand on diabolise on doit accepter d’être diabolisé.

  3. …..les enfants musulmans de France se verraient bientôt attribuer un numéro d’identification…

    On est incapable de les compter ,nous ne savons pas combien ils sont en France.
    C’est pourtant par là qu’il faut commencer.
    La suite on verra !…..

    • En plus, TOUT LE MONDE a maintenant un numéro d’identification à la naissance: ceux qui disent « qu’on fiche les musulmans » (seulement) sont de petits Goebbels des menteurs fous pour qui: « mentez, si vus êtes démentis, il en restera quelque chose ».

    • Il entre en France 500000 musulmans par ans plus ceux du regroupement familliale , les clandestins etc…
      Soit chaque année plus que la population de la ville de Lyon !!!
      Vous avez dit submerssion, envahissement paupérisation des Français qui nourrissent le crocodile coranik????
      Vous avez tout bon!
      Un grand merci aux collabos suceurs de babouches!!!!!!!
      C’est la rançon du succès dans les urnes pour ne pas dire par les burnes!!!

  4. et ce « président » ne réagit pas d (sauf à un blabla sur al jazira) il se laisse insulté, trainer dans la boue, menacé même ! je crains qu’à sa prochaine sortie au liban ou ailleurs en musulmanie, sa chemise blanche soit comme le panache blanc d’henri4, un appel

    • @patphil
      SVP, évitez de comparer l’un de nos rois avec le petit épicier de l’Elysée, vous faites trop d’honneur au second.
      Merci.

  5. Bon, les muzz, maintenant que vous jugez le macro comme nazi, qu’est-ce que vous attendez pour le refroidir ? Si vous ne l’égorgez pas, c’est que vous êtes des lavettes (ce que vous êtes depuis que vous existez). Mais vous pourriez rendre un grand service à la France en allant jusqu’au bout.

    • ça me fait penser à Fabius qui déclarait que l’ennemi prioritaire était Bachar et non Daesh
      Pitoyable

  6. Zoom – Jean-Philippe Lévêque : Immigration et surpopulation
    Émission du24/11/2020 (VIDEO TVL)

    Entrepreneur ayant eu de multiples fonctions dans les milieux sociaux, Jean-Philippe Lévêque mène un important travail sur l’immigration et la surpopulation. Dans son ouvrage « La déferlante », l’auteur annonce les vrais chiffres de l’immigration en France et propose toute une série de mesures drastiques mais humaine à mettre en place avant le chaos migratoire. Evoquant les 100 millions de nouveaux êtres humains par an pour un potentiel de 50 millions d’emplois créés, Jean-Philippe Lévêque étudie les relations entre surpopulation mondiale et flux migratoires

    https://www.tvlibertes.com/zoom-jean-philippe-leveque-immigration-et-surpopulation

  7. Le regard hitlerien accompagné de sa moustache carrée, de Macron, est plutôt tourné vers les gaulois que vers les muzz, non ???

  8. Que toute la macronie termine comme à Nuremberg, c’est tout ce que je demande.
    Que les patriotes Français mettent fin à l’ineptocratie, à ces imposteurs bons à rien qui se cooptent en eux, (surtout ceux de l’ENA), faire le ménage dans toutes les institutions françaises, nettoyer les écuries d’Augias, notre pays en a un besoin vital, plus rien ne fonctionne normalement.
    Seulement à ce moment là, la France retrouvera sa prospérité, la paix, la quiétude et le sécurité, d’ici là, le martyr, les pleurs et la rage du peuple continuera.

  9. La seule et grosse différence c’est que Hitler travaillait pour son peuple et son pays contrairement à Macron qui oeuvre contre son peuple, et pour la destruction de notre nation.

    • Les allemands de confession juive doivent être ravis de l’apprendre. Sans doute ils faisaient pas parti du « peuple » allemand de votre point de vue…

      • Et alors (?) Où est le problème…. Vous avez encore des états d’âme alors que vous êtes dans les chiottes!!!

    • Hitler travaillait surtout pour la bourgeoisie allemande. Macron travaille plutôt pour une super bourgeoisie mondiale.

  10. Les bobos cireurs de babouches, Macron en tête peut se rappeler cette citation de Churchill:
    Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »

    • Un muse, (lol) vous pouvez lui ouvrir votre porte, lui donner votre argent, l’accueillir comme un prince, lui donner tout ce que vous avez, même votre fille, votre femme, il finira toujours (très rapidement) par vous cracher à la gueule, dans le meilleur des cas. J’accorderais plus ma confiance à un mamba noir.

  11. reponse aux musulmans les nazis malgre l aide de 2 divisions ss musulmanes n ont pas reussi a tuer 670 millions de personnes comme les musulmans champions du monde les nazis tuaient pas seulement les juifs les musulmans idem chretiens juifs paiens ect

  12. On notera que Micron a demandé au torchon  » de référence  » d’effacer les âneries de ses journaleux mais que Donald TRUMP n’a pas demandé aux pisse-copies de chez nous d’arrêter la désinformation relative aux élections américaines. Il y a les petits et les Grands.

  13. en caricaturant Macron en Adolf Hitler
    c’est faire injure à Hitler Adolf
    puisque que la réalité historique démontre
    par A+B que Adolf Hitler était bien plus démocrate et libéral
    que ce dictateur de Macron qui lui tue les Français à domicile
    tout en leur privant de toutes libertés qu’elle soit d’expression ou/et de circuler !

Les commentaires sont fermés.