Poissy : L’UMP Karl Olive fait du lèche-babouches… Statue de Saint-Louis profanée !

Publié le 30 avril 2015 - par - 3 496 vues
Share

Saint-LouisPoissyIl est des hasards terribles. Dans le dernier numéro du journal local « La Gazette du Mantois et des Deux Rives », on apprend que le maire UMP de Poissy Karl Olive s’engage contre les actes islamophobes. Il a même été félicité par le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) pour avoir répondu, et en quels termes, à la lettre que cette association a envoyé à tous les maires de France, pour se plaindre d’une prétendue recrudescence d’actes islamophobes dans notre pays.

Avant d’évoquer le fond de l’affaire, signalons tout de même la rare indécence d’une association, financée par le milliardaire Soros, qui, alors que sa religion est coupable de la grande majorité des délits racistes et des attentats dans notre pays, ose accuser nos compatriotes d’actes dont les musulmans sont majoritairement responsables. Signalons d’autre part que Karl Olive, le maire UMP, est un enfant du pays, très apprécié dans sa ville, où il a balayé, aux dernières élections municipales, le maire socialiste sortant, Franck Bernard. Ajoutons que, footballeur de haut niveau, il a été un temps commentateur sur Canal Plus, et même chef du service des Sports.

KarlOliveCroyant acheter la paix sociale avec la communauté musulmane, il a donc cru devoir en faire des tonnes, pour amadouer le CCIF. Il signale d’abord, dans sa réponse, que des tags et inscriptions islamophobes ont été observés « presque quotidiennement dans certains quartiers ciblés de la commune ». Il ajoute donc qu’une procédure a été mise en place, en lien avec la police municipale. « Le service de propreté urbaine est en alerte et assure une VEILLE SPECIFIQUE à ce sujet dans les quartiers identifiés afin de retirer immédiatement tout message stigmatisant ou haineux ». Les esprits malveillants pourraient en conclure que les autres tags qui salissent la ville de Poissy peuvent rester en place, mais que tout ce qui touche la communauté musulmane doit disparaître immédiatement ! On aurait été, d’autre part, curieux de savoir quelle est la nature des tags prétendus islamophobes, sachant que le CCIF qualifie d’acte islamophobe toute déclaration hostile au port du voile dans une entreprise ou à l’école !

L’association mahométane, après avoir félicité le dhimmi maire de Poissy, a tenu à rappeler, se croyant déjà dans un pays musulman, que l’islamophobie n’était pas une opinion, mais un délit.

http://www.leparisien.fr/poissy-78300/poissy-la-statue-de-saint-louis-degradee-a-la-collegiale-27-04-2015-4729271.php

Pourtant, dans la nuit du 26 au 27 avril, la statue de Saint-Louis, né à Poissy en 1214, a été dégradée, et renversée de son socle. Un fin limier observe même qu’elle n’a pas pu tomber toute seule. Sachant qu’actuellement, tous les deux jours, un édifice religieux français est dégradé, la plupart du temps par des musulmans, et que le roi Saint-Louis a pris la tête de la septième et de la huitième Croisade, on se demande bien quelle est l’origine des vandales.

Mais poser cette question ne va-t-il pas être considéré comme un délit par le CCIF, et comme un acte islamophobe par l’islamo-collabo maire de Poissy ? Peut-être convient-il d’accuser des républicains français, qui, en attaquant la statue du roi Saint-Louis, auraient voulu marquer leur hostilité à la monarchie…

Chacun aura remarqué l’extrême discrétion politique et médiatique que cette agression, pourtant fort symbolique, de la statue d’un grand Roi de France, aura suscité. Une crotte de chien devant une mosquée provoque pourtant immédiatement un communiqué de Valls et un autre de Cazeneuve !

A Karl Olive, nous suggérons de réfléchir à cette phrase de Churchill, prononcée au lendemain des accords de Munich : « Vous avez choisi le déshonneur pour éviter la Guerre, vous aurez la Guerre et le déshonneur ».

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.