Policier, j’ai déjà interpellé 3.000 délinquants : à peine 5 % a fait de la prison

Publié le 4 juin 2013 - par - 2 735 vues
Share

REPONSE A BERNARD CAMPAN

http://ripostelaique.com/francais-et-policiers-ont-compris-quil-est-tres-risque-de-se-defendre-contre-les-racailles.html

Je ne peux pas vous faire un topo de la Police en quelques lignes mais il faut comprendre plusieurs choses : un système  s’est mis en place en plusieurs décennies.

– En ce qui concerne la « retenue » des policiers face aux racailles. Vous avez peut être vu les vidéos ou des policiers en civil interpellent des casseurs dans un magasin Piaggio suite aux événements du Trocadéro; en guise de retenue les racailles se prennent des coups de matraque téléscopique (la mienne est en acier, environ 40 cm) dans la tête et autres coups de pied. Avez vous vu les manifestants de la manif’ pour tous se faire réellement tabasser
par les policiers?

Il y a quelques jours j’ai du intervenir dans un hôpital  de l’Ouest parisien pour un individu (tunisien) qui venait d’agresser le personnel des Urgences, j’ai du faire usage de la force et, en gros sans termes techniques, il a pris une grosse raclée. Pourtant je n’ai JAMAIS frappé un citoyen lambda, même le bobo qui parfois peut devenir insupportable en paroles.

– Pour ce qui est de l’usage des armes, il arrive fréquemment que les policiers tirent sur les racailles notamment lorsqu’un véhicule fonce sur un collègue ou en cas de menaces avec arme. La racaille allogène est particulièrement friande des armes blanches.

LA REINSERTIONTout cela n’est pas médiatisé et reste au sein du service concerné et pour chaque usage de l’arme il y a une procédure (assez fastidieuse) à effectuer.

En situation de Maintien de l’Ordre, les CRS sont placés sous les ordres du Préfet, donc pouvoir politique, la légitime défense est sacrifiée sur l’autel du « pas de vague », peur des émeutes urbaines etc.

– Cette peur des émeutes urbaines (ethniques) qui pourraient arriver provient
de plusieurs phénomènes :

1/ Le pouvoir politique est faible

2/ Le peuple râle mais dans sa majorité ne soutiendrait pas une réponse forte (aux USA ou au Brésil cela se solderait par des dizaines de morts, en France la Police serait accusée de crime contre l’humanité blablabla).

3/ Il n’y a pas assez d’effectifs: comprenez que nous sommes 70 millions… les effectifs de Police et Gendarmerie c’est environ 300 000 personnes, à cela vous enlevez ceux qui travaillent dans les bureaux, ceux qui ont passé 50 ans, le personnel féminin qui sauf exception n’est pas faite pour le combat etc., vous arrivez à environ 80 000. Et sur ces 80 000, les forces de l’Ordre se divisent en 3 catégories: 1/3 sont entrés dans la boîte par vocation, 1/3 sont des sportifs de haut niveau (style Alain BERNARD) pour qui la Police est un complément de salaire et 1/3 a « vu la lumière » c’est à dire que beaucoup de diplômés ne trouvant pas de boulot passent les concours administratifs faute de mieux. Donc en gros il resterait à peine 30 000 policiers et gendarmes opérationnels. 70 000 000/30 000 = 2300. Mon unité est constituée d’hommes valeureux et solides mais nous sommes à peine 60 pour tout un département.

Combinez le manque de courage politique au manque de moyens et vous obtenez un
cocktail détonnant.

– Concernant les magistrats, c’est le divorce d’avec les forces de l’Ordre: le président du syndicat de la magistrature ayant dit à son discours d’intronisation « Je prendrais toujours fait et cause pour les délinquants car se sont des victimes de la société »… tout est dit.

Les racailles ne vont pas en prison, c’est une fable moderne de dire que l’Etat opprime les « jeunes » de banlieue. Les maisons d’arrêt d’Ile de France sont des garderies. Savez vous que la France a été sanctionnée par l’UE pour détention contraire aux droits de l’Homme car on leur refusait la playstation 3 (car celle ci dispose d’un accès internet), savez vous que les prix des aliments en maison d’arrêt sont 10x inférieurs à ceux que vous et moi payons en grande surface?

En 10 années de service, à titre personnel j’ai interpellé environ 3000 individus, cela pour des faits de « petite » et « moyenne » délinquance: cette qualification nous fait sourire car il s’agit de trafic de stupéfiants, de vol avec toutes les aggravations possibles (en réunion, avec arme, sur personne vulnérable etc.) de violences multiples. A peine 5% a réellement fait l’objet d’une condamnation à de la prison ferme avec mandat de dépôt.

Le reste continue à pourrir la vie des honnêtes citoyens, cumulant les rappels à la Loi et autres admonestations.

Ceci dit il faut être conscient que la prison coûte également très cher, environ 500 euro par jour et par détenu (70 000 x 500 = 3 500 000 d’euro par jour) tout ça pour qu’ils jouent au foot, fassent de la musculation etc. La famille leur amène du shit et autres téléphones portables, les fouilles au parloir ayant été interdites par tata Taubira.

Bref pour finir, quand je dis que le problème ne vient pas de la Police, je veux dire que quand j’entends les manifestants de La Manif’ Pour Tous croire que la Police va faire la Révolution avec eux ça me fait grincer des dents. La Police est un outil, mettez quelqu’un de fort pour le manier avec la société derrière qui le soutient et éventuellement beaucoup de problèmes seraient réglés en quelques mois.

Et quand je dis que les Français devraient se défendre, j’entends trop souvent des hommes (dans la force de l’âge) dire « je serais bien intervenu mais bon vous savez ça va être ma faute etc.). Si des centaines de milliers de français se défendaient et se réunissaient vous pensez bien qu’il ne pourraient pas tous être inquiétés. Quand j’entends qu’il y a eu « rafle » sur les champs et que des citoyens honnêtes ont été emmenés par la Police … pourquoi
le million d’autres qui étaient à côté a laissé faire?

Enfin et pour finir car il y trop à dire, la seule chose à retenir est que le Système a besoin de garde-fou. Les 68tards ont anéanti le côté répressif de la Police. Par exemple que je fais de la sécurisation dans le RER/Tramway les gens ne sont pas inquiets, il n’y a pas la « peur » du gendarme, par contre quand 4 racailles allogènes montent dans la rame musique à fond, tout le monde regarde ses pieds et se tient à carreau.

Il fallait de l’ordre et le Système a trouvé son nouveau kapo.

Ce métier vous rend un peu aigri, je ne pense pas que les choses vont s’arranger. Nous vivons une sorte de « chute de Rome », faites le parallèle entre les deux civilisation les similitudes sont effrayantes.

Je vous souhaite bon courage pour les temps à venir. Il y a des solutions et beaucoup de gens se préparent à ce qui vient mais le devoir de réserve ne me permet pas d’en parler.

Benoit Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.