Policiers et gendarmes, posez vos casques et cessez de protéger Macron

LETTRE OUVERTE AUX FORCES DE L’ORDRE

« PRO PATRIA VIGILANT ». Telle est la devise de la police qui signifie : « pour la patrie, ils veillent ». Dans l’article 14 de la charte du gendarme, il est écrit : « le gendarme en service et en dehors du service porte assistance et secours aux personnes en difficultés tout spécialement quand elles sont en périls » !

Pour moi, ce ne sont que des mots… hélas sans réalité ! J’en veux pour exemple celui des gendarmes du 31-7 de Reims initialement affectés à la protection de Valls qui, n’écoutant que leur courage lors de l’attentat du Bataclan, ont fait colonne vers la salle de spectacle et arrivés devant la porte, ont fait, sur ordre, demi-tour, abandonnant toutes les malheureuses victimes à la folie de leurs bourreaux. Quid alors de la charte ? Que dire également des policiers du RAID, équipés de la tête au pied, armés, cantonnés dans leurs camions à quelques pas des victimes du Bataclan et qui ont poireauté sagement durant 2H30 en attendant des ordres qui ne viendront pas uniquement à cause d’une simple guerre des polices ?

Dans ce cas de péril absolu, qu’est-ce qui prime ? L’article 14 de la Charte ou les ordres imbéciles prononcés par un irresponsable en costard 3 pièces dans un bureau ? Comment ne pas faire également un parallèle avec ce qui s’est passé le 13 juillet 1942 où des policiers avaient obéi à des ordres iniques de leur Préfecture sans même se poser de questions ! Est-ce à dire que les ordres ne se discutent pas ? Eh bien si ! On appelle cela la conscience. C’est elle qui nous distingue de l’animal et nous confère à la fois liberté et dignité. Et nous savons depuis Antigone, qu’elle est l’ultime rempart contre la tyrannie.

Depuis 18 mois, nous assistons à l’instauration d’une véritable dictature sanitaire sans précédent dans notre histoire (privation de liberté de déplacements, de cultes, de sport, et le pire : du libre exercice de la médecine).

Comme cela ne suffisait pas depuis le 12 juillet, le Président de la République a décidé d’imposer la vaccination à tous les Français sous peine de mort sociale.

Tous ceux qui ne seront pas vaccinés perdront une grande partie de leur liberté -alors que la liberté est la dignité du peuple Français- par l’interdiction d’accès aux restaurants, aux centres commerciaux, aux salles de spectacles, aux hôpitaux, etc… Ils risquent, en plus, d’être privés de salaire et donc vont se retrouver face à un chantage imposé cyniquement par le Chef de l’État : se faire vacciner ou mourir de faim.

Pour moi, cela ressemble à l’instauration d’un véritable Apartheid en France. Après avoir bafoué nos libertés durant 18 mois, le Président de la République s’apprête à abolir le principe d’égalité entre les citoyens !

En instituant l’état d’urgence sanitaire, Emmanuel Macron s’est affranchi de tous les contre-pouvoirs qui pouvaient s’opposer à sa volonté. Il souhaite désormais abolir les principes de liberté, d’égalité, et de Fraternité entre les Français qui pourtant sont les bases de notre Constitution !

 Traiter « d’ennemis de la démocratie » les opposants au Passe-sanitaire en dit long sur l’état d’esprit de celui qui nous gouverne. Est-ce que demain, vous, Policiers et Gendarmes, participerez à l’arrestation de ces « ennemis », dont je suis, car le Président de la République vous en a intimé l’ordre ?

Mieux que personnes, vous savez que les véritables ennemis de notre pays se trouvent dans « les 700 territoires perdus de la République » où se LIBERTE cachent les futurs terroristes qui fomentent en toute liberté la destruction de notre patrie et qui chaque jour portent atteinte à votre honneur et à votre vie. Évidemment, les « ennemis de la démocratie » ne se trouvent pas dans les manifestations gigantesques de ces derniers samedis au cœur de l’été, bien au contraire : ils défendent avec ardeur les trois principes de notre devise nationale : LIBERTE EGALITE FRATERNITE !

Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas surpris que depuis le début de cette crise sanitaire, le gouvernement ait interdit aux médecins de prescrire aux patients atteints du Covid tout traitement autre que les vaccins ?

Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas surpris que le Royaume-Uni, la Belgique, l’Espagne et bien d’autres encore aient renoncé à imposer le passe-sanitaire alors qu’ici, Emmanuel Macron nous dit que c’est une question de vie ou de mort ?

Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas surpris que ce passe-sanitaire sera obligatoire pour prendre le TGV ou l’avion mais pas pour prendre le TER ou le Métro ?

Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas surpris que la plus forte contestation contre cette obligation vaccinale provienne des soignants eux-mêmes et des pompiers pourtant en première ligne depuis 18 mois contre ce virus ?

Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas scandalisés que la vaccination devienne obligatoire pour les enfants de plus de 12 ans alors que les vaccins sont encore en phase expérimentale et que les laboratoires se sont faits exemptés de toute responsabilité en cas d’effets secondaires ?

Devant de telles contradictions, de telles absurdités, de tels risques pris pour nos enfants, ne pensez-vous pas que celui qui nous gouverne cherche à atteindre d’autres objectifs que des objectifs sanitaires ?

Enfin, Policiers et Gendarmes, n’êtes-vous pas surpris d’être les seuls à ne pas se voir imposer la vaccination ? Pourquoi ? Vous n’êtes pas faits de la même matière que les membres de vos familles et les autres citoyens de notre pays ? Évidemment que oui. Mais celui qui nous gouverne a besoin de vous pour imposer sa volonté au peuple de France ; sans vous, il sait qu’il n’est rien et ne pourra rien faire.

Voilà pourquoi, Policiers et Gendarmes, je m’adresse à vous et à votre conscience : souvenez-vous que si la Constitution vous donne l’usage de la force pour assurer la sécurité, c’est expressément au nom, pour et par le peuple français que vous l’avez. Celui qui nous gouverne n’est que le locataire momentané de l’Élysée ; il a le pouvoir mais il n’est pas le pouvoir.

Les élites se sont couchées, les politiques se sont couchés, les magistrats viennent de se coucher. Vous êtes le dernier rempart avant que notre République sombre dans une tyrannie sanitaire et une ségrégation entre ce que Macron appelle « les bons et les mauvais Français ». Policiers et Gendarmes, n’obéissez pas à ces ordres iniques.

Policiers et Gendarmes savez-vous que ce passe sanitaire viole les droits de l’homme (article2)la Constitution Française (article 55)le Code Civil(article 16)le Code Pénal(article 225)le code du travail(article 11.32)le code de santé publique(article R27.31)le code de déontologie médicale(article 36),il est contraire au serment d’Hyppocrate,à la loi du 13/7/1983,à la loi N° 2002_3032 appelée loi Kouchner,au Conseil de l’Europe résolution 97 article 5 ,à la déclaration d’Helsinki de 1996,à la déclaration de Genève de 1948 à la déclaration de Nuremberg de 1945 si quelqu’un empêche d’aller ou que ce soit il s’expose à être condamné pour non-respect de ces lois Policiers et Gendarmes vous ne pouvez pas vous mettre hors la loi

 Policiers et Gendarmes renoncez à verbaliser les honnêtes gens qui refusent selon leur conscience le passe de la honte car nul doute que la honte rejaillira sur ceux qui le feront appliquer comme elle rejailli sur ce gouvernement !

 Policiers et Gendarmes posez vos casques et vos armes revêtez vos calots et venez défendre la liberté des Français et par là même vos libertés avec le peuple de France car renoncer à sa liberté c’est renoncer à sa qualité d’Homme !

Sinon, vous aurez beau fuir comme Caïn, l’œil de Jéhovah vous poursuivra jusque dans la tombe et vous regardera… Comme il doit regarder aujourd’hui les salauds qui ont refusé de donner l’ordre d’intervenir le soir de l’attentat du Bataclan et tous ceux qui ont préféré exécuter un ordre inique plutôt que d’écouter leur conscience.

Selon l’autopsie, ma fille est décédée d’un pneumothorax… Or, renseignements pris auprès de médecins, on ne décède pas sur le champ d’un pneumothorax mais au bout de deux à trois heures.

Cela veut dire que ce jour-là, des ordres criminels et imbéciles donnés par des salopards qui n’ont même pas le courage de se dénoncer de sorte que personne n’est aujourd’hui responsable alors qu’ils ont privé Nathalie et beaucoup d’autres victimes de toute chance de survie !

Je n’irais pas jusqu’à vous rappeler également que durant la Seconde Guerre mondiale, des ordres tout aussi imbéciles ont sali l’honneur de la police pour longtemps !

Policiers et Gendarmes j’en appelle à votre conscience désormais : ne collaborez pas à ce projet funeste car vous risquez une fois de plus de salir l’honneur de la police et de le regretter à jamais !

 PATRICK JARDIN

image_pdf
0
0

39 Commentaires

  1. Très beau texte, très bon article, Patrick !! :-)))

    ll faut bien comprendre que la police est divisée, comme le reste de la population, c’est un principe vieux comme le monde depuis l’apparition de l’homme sur terre !!!

    Je crois que le scandale dont parle Christian COMBAZ dans ses prêches sur youtube, reprenant les visions de Léon, ne va maintenant plus trop tarder…à arriver !!!
    Cherchez « campagnol » sur youtube, et visionnez dans l’ordre, idéalement depuis la parution de cette vidéo-là – je sais, ça fait des heures mais c’est très très intéressant :

    https://www.youtube.com/watch?v=WyRXU0Qr9JA
    Vidéo parue le 05 juillet 2020 …

    Je n’ai jamais été « prédiction » de ma vie, mais là, je ne saurais l’expliquer, il y a quelque chose, mais regardez cette vidéo et celles d’après

  2. NON, NON ! ! ! !
    À cause de l’ ordre venu de …. l’ Élysée d’ attendre 2h. 30 avant d’ agir ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

  3. CONSTAT SIMPLE / CLASH ARMEE VS PEUPLE : IL EST INDISPENSABLE DE CONTACTER DES A PRESENT TOUS LES MILITAIRES QUE VOUS CONNAISSEZ POUR LES RESPONSABILISER DE CE QUI ARRIVERA EN CAS DE CONFLIT AVEC SA PROPRE POPULATION !
    LES BISTROTS DOIVENT SE FEDERER ET VENIR AU SECOURS LES UNS DES AUTRES EN CAS D ATTAQUE DE LA GESTAPO (désolée pour les majuscules trop tard ! )

    Modération : merci de ne pas écrire votre commentaire en majuscules

  4. Tout démontre que le Bataclan était le fait d’une organisation bien orchestrée, destinée à faire le plu de morts possible, afin de faire régner l’islam par la terreur.

    Les Français sont, encore et toujours, des veaux.

    La preuve ?

    Après avoir élu un bouffon, ils ont élu un tyran suffisant et insultant.

  5. Toujours rien compris MR Jardin !
    Les FDO et surtout les gradés sont des outils serviles ces trous du cul n’ont pas de patrie, ils n’ont que des maîtres !
    Le recrutement des embrigadés exclue d’office les gaulois réfractaires, ne reste que les brêles au cul rose bonbon et évidemment de plus en plus de racailles pour pas fâcher les banlieues aux mains des trafiquants islamiques !
    Les matons culs roses apprennent même à faire des turlutes hallal pour soulager les prisonniers !

  6. excellent texte Monsieur Jardin !
    logique implacable et incontournable avec des « mais  » et des « en même temps » !

  7. Qui êtes vous pour ordonner aux FDO ce qu ils doivent faire ? Nobody.

    • . . . et Macron c’est qui lui ??? pour à la fois donner des ordres
      et pour ordonner que ses ordres soient obéis tout comme appliqués
      à la lettre ou plutôt au hadith et à la sourate près ???
      qui ??? il est ??? à part une grosse merde !

    • encore un bougnoule ou/et un bicot d’afro-maghrébin
      qui joue au samouraï en se faisant passer pour un Franco-Japonais-
      bougnoule et bicot d’Afrique du Nord ou/et du Maghreb Africain

      • . . . idem pour son compatriote et coreligionnaire Moussa
        qui pratique sa Taqiyä en tant que ministre de l’intérieur
        traître un jour, traître toujours comme tous ces boucaques

  8. « des policiers du RAID, équipés de la tête au pied, armés, cantonnés dans leurs camions à quelques pas des victimes du Bataclan »
    C’est le gouvernement qui a commandité cet attentat, exécuté par des tueurs à gages (et non des immigrés).
    Je sais bien que sur ce site, on blâme les musulmans pour tout et n’importe quoi, et je ne m’attends pas à ce que mon commentaire soit bien accueilli.
    La vérité finira par sortir un jour ou l’autre.
    Bizarre tout de même, qu’à chaque fois que le pouvoir tremble sur ses bases, survient un attentat, qui permet de faire diversion…

    • Pivoine, as-tu au moins ouvert une seule fois dans ta vie, un « mein korampf  » ?

      Et lis-tu les informations quotidiennes de Jean SOBIESKI & Danielle MOULINS sur ce même site ?

      Commence déjà par faire ce que j’écris, et, à la fin du mois, on reparle du NAZISLAM !!

      Le NAZISLAM est un outil, celui des mondialistes, démonstration ici :
      https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer/

      Les 2 autres outils – je parle de ceux que tu peux voir – sont la fausse pandémie et son « vaccin » !!!

      Pourquoi crois-tu qu’ils, les pourris qui nous gouvernent, accélèrent la mise en place de la dictature et l’invasion muzz, d’après toi ?

      Voila des questions que tu devrais te poser en priorité !!!

  9. Courrier envoyé le 12 juin 2020 à tous les syndicats des FDO…

    Lettre ouverte à toutes les Forces de l’Ordre
    12 juin 2020

    Messieurs,
    Avant novembre 2018 et le début des manifestations dites “gilets jaunes”, les français aimaient leurs policiers et les respectaient.
    Le fait d’avoir accepter d’obéir aux ordres inadmissibles de ce gouvernement de félons en blessant systématiquement des français pacifiques, en les mutilant, en leur crevant les yeux, afin qu’ils soient dissuadés de revenir, vous a totalement discrédité auprès de la population française que vous êtes censés protéger. Vous avez préféré obéir aux ordres et défendre cette mafia qui dirige désormais ce beau pays à son seul profit.
    Vous venez d’avoir la démonstration que cette mafia vous méprise en cédant aux revendications…

    • …hallucinantes d’une famille de délinquants d’origine africaine, qui a mis le pays à feu et à sang, sans que la mafia ne lève le petit doigt. Excusant même le fait d’avoir bravé l’interdiction de manifester sous prétexte d’une “émotion saine” !
      Vous avez eu la démonstration que vous n’êtes rien puisque le moindre délinquant d’origine africaine pourra désormais porter plainte contre vous pour soupçon de racisme.
      Cette mafia vient de vous enlever le droit de protéger les vrais français, ceux qui ne font que défiler pacifiquement dans les rues car ils ne peuvent plus vivre décemment, à cause du poids des taxes permettant d’alimenter toute cette “diversité” en allocations en tout genre.
      Alors je n’ai qu’une chose à dire, si vous voulez regagner l’amour des français, je vous demande …

      • …solennellement de poser les boucliers lors des prochaines manifestations de Gilets Jaunes, de nous laisser aller cher chercher cette mafia par la peau du cul, de nous laisser les traduire devant un tribunal populaire afin qu’ils soient jugés comme ils le méritent.
        Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Montrez-nous que vous avez un cerveau et surtout un coeur !
        Dans le cas contraire, si vous continuez à protéger la mafia, vous serez responsables de la guerre civile qui ne va pas tarder à éclater en France. Car si une partie de la population est résignée, l’autre partie est prête à prendre les armes. Et ils sont plus nombreux que vous. Rappelez-vous qu’en 1944, il n’y avait que 40 000 résistants en France qui se battaient contre l’armée du troisième Reich,

        • …pas contre des Forces de l’Ordre immobiles attendant un hypothétique ordre d’en haut ! Vous ne gagnerez pas dans une confrontation avec le peuple. Mais ça fera des milliers de morts des deux côtés. C’est ça que vous voulez ?
          Je vous invite donc à faire circuler ce courrier et à prendre enfin les bonnes décisions car je serais très attristé que mon pays, celui pour lequel mon grand père et mon père se sont battus pour notre liberté, sombre dans la guérilla.
          Jacky Morel
          68 ans. Pacifique et retraité.

  10. Policiers er Gendarmes, vous n’êtes pas citoyens Français pour vous en prendre contre les Français ? Vous ne pourriez pas vous rallier à vos frères ?
    N’avez-vous pas de famille Française à défendre ?
    Français, Un pour Tous, Tous pour Un !!!

  11. —-Dans la PN c’est la courroie de transmission qui est pourrie, composée de carriéristes, pistonnés, francs maçons et j’en passe! Quant à la base elle est divisée syndicalement, politiquement, tout à été fait pour casser l’unité de groupe——
    —-La gendarmerie l’esprit est différent, c’est l’armée c’est un corps qui porte encore certaines valeurs mais malheureusement elle est aussi gangrénée par les mêmes maux que la PN.—-

    • Résidant dans une zone gendarmerie, je peux dire le contraire !
      Les gendarmes actuels sont des miliciens serviles dépourvus d’esprit patriotique ! La féminisation et l’islamisation ont vérolé cette institution !
      Les hauts gradés gendarmes sont plus que pourris !
      (mon père était gendarme mais c’était bien avant la forme woke de ta gendarmerie)

      • —-Macronulontenc: Lis bien mon commentaire je précise que la gendarmerie est aussi gangrénée, je connais très bien cette institution et
        je sais aussi que la féminisation et l’islamisation l’ont pourri mais à un degré moindre que la PN!—-

  12. « la diversité » est de plus en plus visible parmi les FdO.Les politicards ont donné des ordres concernant le recrutement.Les syndicats de la PN sont également très puissants et savent manier la carotte et le bâton ( tableau d’avancement en particulier) parmi les fonctionnaires naissent des clans tous s’observent certains « balancent » à la hiérarchie maçonnique ( patrons et officiers et désormais brigadiers majors).Quant à la gendarmerie bien que sous tutelle du MI , elle reste d’essence et de mentalité militaire.
    En dépit des brimades,du mépris adressé par les politicards,la révolte des flics c’est pas pour demain.Macron vient de rallonger leur budget de 900 millions d’euros.

  13. C’est vrai, pour moi c’est eux qui sont le problème et qui pourraient être un début de solution ! Mais faudrait qu ’ils choisissent une bonne fois leur camp ! Ne sont ils pas issus du peuple ?

  14. La milice est républicaine et pas patriote donc à considerer comme ennemie

  15. il est si facie de poursuivre un gaulois réfractaire qu’une racaille

  16. Bravo pour cet article Monsieur JARDIN. Ça nous change de certains qui ne pensent qu’à parler de ce qu’ils n’ont pas mais que certains matadors pourraient leur offrir ! Ceci étant les FDO sont pour la plupart comme la population… Des moutons qui ne pensent qu’à brouter tranquillement dans leur coin… Heureusement il en est pour qui les ordres, le moment venu, n’auront plus de sens ! Chacun devra alors prendre ses responsabilités.

  17. Les anti-pass sont des proies faciles à matraquer pour la police et la gendarmerie, contrairement aux racailles des banlieues ils ne sont pas armés, sont parfois d’un âge avancé, viennent en famille aux manifestations légitimes contre le pass-sanitaire …
    Juste se remémorer les actions et les excès de zèle de la police pendant la 2ème guerre mondiale, comment pourrait-il en être autrement maintenant avec les anti-pass, depuis toutes ces années nous savons très bien que la police n’a jamais été avec le peuple mais contre le peuple !!
    Et cette police macronisée est à 100% semblable à celle de Vichy en 1942 !!!

    • comme l’a expliqué en long, en large et en travers Zemmour, si la police avait été remplacée par les Allemands, le nombre de réquisitionnés eut été largement supérieur.
      Rien ne vous interdit moralement de faire le nécessaire pour convaincre la clique de cesser de persécuter les Français.
      Et vous passerez à la postérité.

  18. patrick, cessez de rêver…vous préféreriez qu’ils démissionnent et qu’ils soient remplacés par la diversité ?

    • Mais non « Zéphyrin », simplement qu’ils se retournent contre ce pouvoir illégitime détruisant la société Française dans ses moindres recoins
      Il faut pourchasser, empêcher de nuire, le 1er de cordée, son gouvernement, tous les complices du complot en cours, politiciens, Conseil d’Etat, Conseil Constitutionnel, journalistes, société civile aux ordres de MACRON, toubibs vendus aux labos, tous ceux, celles qui auront de près ou de loin participé à la chienlit en cours
      Rien d’autre que les détruire, les empêcher définitivement de nuire !

    • Pas besoin de démissions pour ça ! C’est déjà en cours ! Recrutement à 5 de moyenne (sur 20)…. Des illettrés… Affligeant…

  19.  » Policiers et Gendarmes posez vos casques et vos armes revêtez vos calots et venez défendre la liberté des Français ». Malheureusement, je pense qu’ils ne sont même pas capable de défendre leurs propres familles qui me semble-t-il, ne sont pas concernées par la non-obligation de se vacciner.

  20. Depuis les répressions poliçières d’une violence physique et mutilatrice délirante contre les GJ de la 1ère heure , (ceux de la France périphérique autochtone déclassée alors qu’ils laissaient les black blocs et les racailles ethniques de banlieue , saccager et piller en toute impunité) , ainsi que depuis qu’ils se sont défoulés avec jubilation comme des malades contre les gaulois paisibles et innofensifs qui avaient commis le crime de porter leur masque sous le nez ou qui rentraient chez eux 20 mn. après le couvre-feu ,après avoir sorti leur chien , en leur infligeant 135€ d’amende assorti d’un prechi-precha culpabilisant , le tout en bombant le torse , tandis qu’ils fichaient une paix royale aux islamo-racailles des cités pour qui c’était open bar , depuis cela donc, les flics devraient

    • (suite) tandis qu’ils fichaient une paix royale aux islamo-racailles des cités devant lesquelles ils baissent les yeux et le pantalon , et pour qui c’était open bar , depuis cela donc, les flics devraient faire très attention à ne pas trop jouer avec des grenades dégoupillées .
      Rien n’est plus difficile à stopper que la colère froide des braves gens qu’on a poussé à bout et dont ce 2 poids 2 mesures permanent a poussé l’exaspération à son point incandescence .
      PS Autrefois, comme tout militant de la cause patriote et identitaire , je respectais et soutenais sans réserve les FDO et étais tout disposé à leur prêter main forte en cas de besoin , désormais pour les raisons évoquées + haut , je les considèrent a priori comme des adversaires .

Les commentaires sont fermés.