Pologne : le doigt d’honneur d’un parti prêt au Pis…

Joanna Lichocka, diète polonaise, 13 février 2020

Le jeudi 13 février 2020 restera dans les annales de l’histoire parlementaire polonaise. Le geste paraît anodin mais il symbolise à merveille tout le mépris de l’actuelle majorité PiS pour la déontologie politique et le fonctionnement un tant soit peu correct de la démocratie.

Les raisons du geste

Ce 13 février a eu lieu la séance de vote d’octroi du montant de 1,95 milliard de zlotys – 454 millions d’euros tout de même, mazette ! – en faveur de la Télévision polonaise, ceci à titre de compensation à la chute vertigineuse des recettes de la TVP.

La séance est tendue car l’opposition KO – elle n’est pas knock-out, c’est Koalicja Obywatelska ou Coalition Citoyenne – n’est pas dupe et y voit une nouvelle manœuvre de renflouage de ce service public propagandiste. Elle prend à partie la porte-parole PiS Joanna Lichocka, le ton monte et le doigt aussi. Un geste que le fidèle laquais féminin de Jaroslaw Kaczynski traînera comme un boulet de nombreuses années encore…

Après navette parlementaire, « l’avenant à 2 milliards » est approuvé (232 pour, 220 contre) malgré son rejet par le Sénat (45 pour, 51 contre) et devrait être paraphé prochainement par le valet de Jaroslaw Kaczynski (le véritable homme fort du pays) à savoir Andrzej Duda que la hiérarchie qualifie de président de la République polonaise.

La Commission parlementaire de la Culture s’était également opposée à cet avenant (10 pour, 14 contre) mais n’a évidemment pas compétence en matière de validation ou de rejet.

L’opposition KO avait pourtant bataillé ferme pour affecter ce budget colossal aux soins oncologiques et non à la Télévision polonaise qui, selon la députée KO Malgorzata Kidawa-Blonska et candidate à la Présidentielle 2020, a depuis longtemps cessé d’exister en tant que service public d’information. Je looke de temps à autre le journal télé polonais, c’est de la propagande PiS maladroite fort proche de la méthodologie médiatique russe. Même la MediaMacronia est plus astucieuse en la matière !

Joanna Scheuring-Wielgus de La Gauche a estimé qu’avec un tel montant, la Pologne profiterait de 2 000 nouvelles ambulances ou de 300 000 pompes à insuline de qualité.

Diète ou assemblée délibérative polonaise

KORONAvirus

Désarmé face à la mainmise grandissante d’un parti politique sur les institutions médiatiques et le système judiciaire polonais, Grzegorz Braun y va de sa rubrique humour et dérision. Selon lui, il faut changer la dénomination du service public TVP en TV Pouvoir.

En juin 2019, Braun lance l’initiative KORONA (ou Couronne) pour la défense de la souveraineté, le maintien de la foi et des principes de la civilisation latine. Braun ne porte pas vraiment la musulmanie dans son cœur, c’est un peu le von Braun de la fusée chrétienne V deux deus.

Grzegorz Braun, un brillant ambassadeur de la civilisation latine
https://www.facebook.com/konfederacjakoronypolskiej/

C’est malin les femmes quand même…

Le doigt d’honneur transmis avec sensualité…
Un petit air de Sandra Regol EELV, vous ne trouvez pas ?

Un doigt d’honneur ? Vous vous mettez le doigt dans le nez !

Une iconographie vaut mieux que cent discours

Majorité par voïvodies aux Européennes 2019
Ocre KE (coalition européenne) majoritaire, bleu PiS autoritaire
Plus on est proche de Moscou, plus le PiS est populaire
Plus on est proche de Berlin, plus la démocratie est populaire

Présidentielles polonaises 2020

Premier tour 10 mai, second tour 24 mai. La victoire de la candidate Joanna Kidawa-Blonska est hautement souhaitable, ce qui permettrait de rééquilibrer le rapport des forces : diète contre sénat et président. Ainsi la parité serait également respectée en « Višegradie » : Pologne Malgorzata Kidawa-Blonska, Tchéquie Milos Zeman, Slovaquie Zuzana Caputova, Hongrie Janos Ader, « der Adler »

Joanna Kidawa-Blonska est diplômée en philosophie et sociologie, université de Varsovie. Son principal rival et candidat à sa propre succession Andrzej Duda est diplômé en droit et administration. Il se distingue par sa grande servitude envers un chef de parti disposant ainsi de trois mains, les siennes et la patte présidentielle des décrets PiS.

Dans sa grande majorité, l’opposition polonaise souhaite combattre le « cathofascisme » ou levier clérical sur les institutions polonaises et rétablir des rapports diplomatiques avec Berlin dignes de ce nom. Elle estime à juste titre qu’on ne peut booster la natalité en « achetant » le ventre des femmes à coups de transferts sociaux. Ici le modèle scandinave fait figure de modèle, lui qui privilégie l’investissement en infrastructures scolaires. Un modèle viking cependant en déclin pour cause d’approche humanitaire extracontinentale mal pensée…

La presse people souligne le look Sophia Loren de Kidawa-Blonska (à gauche).

Chers amis français, vous avez de quoi vous plaindre

Malgré les nombreux dérapages autoritaires du PiS, la scène politique polonaise est vide de toute controverse islamique et me rappelle en de nombreux points les bonnes vieilles rixes politicardes françaises d’antan, droite contre gauche, radicaux socialistes contre royalistes et tutti quanti. Je me surprends même à rêver d’un paysage politique français similaire où les Geoffroy Lejeune et Guillaume Roquette donnent le ton, celui d’une France à nouveau hégémonique et fière de son passé.

Richard Mil+a

Incident la veille de la Saint-Valentin : les internautes se déchaînent…

POUR MA SAINT-VALENTIN… PRIÈRE DE ME PLACER LA BAGUE ICI

Montage : Joanna Lichocka et son doigt d’honneur aux patients en oncologie

Texte • Le PiS a affecté deux milliards de zlotys à la Télévision Polonaise TVP plutôt qu’à l’oncologie. La propagande est plus importante que les malades atteints d’un cancer !!! La députée Lichocka de Droit et Justice transmet son geste de solidarité aux cancéreux.

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. on sent une forme d’obsession chez cette handicapée des autres doigts.
    elle le rappelle une certaine « marlène », vous ne trouvez pas ?

  2. En tout cas, les polonais ne se font pas envahir eux. Alors qu’a l’ouest ça va de mal en Pis…

  3. Vous m’avez flatté un jour sur l’un de mes textes…
    Je ne saurais vous retourner la pareille pour celui-ci.

    • Cet article en parfaite connaissance de cause puisque je suis les actus polonaises au quotidien via diverses sources, même familiales. La droite polonaise est comme la française : capable du meilleur comme du pire, PiS dans le cas présent. Tôt ou tard, la porte de sortie. Certains parallèles entre réalités françaises et polonaises sont particulièrement maladroits, le concept « islamo-collabo » n’existant pas là-bas.

  4. La gauche anti-catho veut foutre la merde en Pologne, pays où les choses vont tellement mieux qu’ailleurs….. mais vous Richard, c’est quoi votre rôle ici ?

    • Son rôle ? pro gauche, pro Europe, anti chrétien, anti-identitaire, anti nationaliste, pro immigrationniste ce ne sont pas les choix qui manquent
      Bonjour de Szczecin ….

  5. A force de faire des jeux de mot, vos textes sont confus, soyez simple vous y gagnerez…

  6. Dit donc le belge, c’est quoi ton problème ? occupe toi d’abord de la propagande à la RTBF avant chercher des poux en Pologne !
    Tu manques pas de toupet « Mil » alors que la Wallonie ton pays est sous la coupe des mafias islamisées !

  7. Un parti qui refuse l’arrivée de migrants musulmans ne peut pas être entièrement mauvais. D’accord, Joanna aurait pu s’abstenir de faire ce geste mais avec son obsession pour « l’islamo-fellation », RL est assez mal placée pour étouffer d’indignation.

  8. Quand il y en a qui montrent leur bite chez nous, quoi d’étonnant que d’autres montrent un doigts ailleurs ?

  9. Pourquoi aller chercher en POLOGNE , en France ,vous avez les mèmes énergumènes , dans la république en marche ….

  10. sans doute une copine des chances , Elle porte la finesse , la paix l ‘amour et l’intelligence sur sa hure !

  11. De partout dans le monde la gauche se révèle nuisible, destructrice de ce qu’il y a de bien et de bon, la Pologne n’échappe pas à cette malédiction. Ces irresponsables pro immigration intensive doivent être combattus ainsi que la fausse droite qui leur a emboité le pas dans cette course à celui qui sera le plus dégénéré.

  12. Qu’est-ce que c’est sur RL que ce texte anti-polonais ? Allez donc lire les articles d’Olivier Bault sur la Pologne où il vit, articles publiés par « Présent »

  13. Richard Mil = tube de propagande de Platforme Civique( parti islamo-collabo et pro-UE )!!! Vous n’avez pas honte ???

  14. l’auteur est sans doute un descendant des résidus du comité de lublin . Chez les (vrais) Français les Polonais sont populaires, pas au sens de la Pologne dite populaire qui était une colonisation des Polonais pendant 40 ans. Certes quelques mauvais éléments comme goldmann, krivine ont démontré leur ingratitude envers la France en la subvertissant mais ils sont plus proches de l’auteur que du PIS.

  15. barratin sans interet au service de la gauche polonaise, surprenant ici

    • C’est la qualité de RL de relayer toutes tendances. Soyez compréhensifs.

Les commentaires sont fermés.