Populiste, et fier de l’être

Publié le 22 novembre 2018 - par - 17 commentaires - 908 vues
Traduire la page en :

Image provenant de https://www.minurne.org/billets/14569

FAISONS DU POPULISME NOTRE ÉTENDARD, AFFICHONS FIÈREMENT NOTRE PRÉFÉRENCE POLITIQUE, CAR C’EST UNE VALEUR RÉPUBLICAINE.

Comme M. et Mme Ménard, affichons et revendiquons notre populisme avec fierté.

http://www.bvoltaire.fr/oui-nous-sommes-des-populistes/

En effet nos « élites » qui méprisent le peuple, dont les membres ne sont pas des citoyens mais « des ayants droit », des « administrés », des « redevables » et des « justiciables », entendent nous gouverner, nous soumettre, nous gérer et décider pour nous et à notre place du temps limité de notre vie qui pourtant ne leur appartient pas.

Les prélèvements sont aujourd’hui devenus confiscatoires. Cumulés, ces derniers atteignent 75 % de la valeur initiale de notre travail et, à les écouter, nous devons continuer à nous laisser piller comme ils le décident sans que nous ayons le moindre contre-pouvoir, sauf à entrer en rébellion, à pratiquer la fraude ou à nous expatrier. Ils tentent de nous imposer de penser comme ils l’entendent, bien sûr au nom de la religion républicaine et du « progressisme », pour mieux nous retirer tout libre arbitre à coups de modifications de l’Histoire vécue par nos aïeux et par la culpabilisation. Le bourrage de crâne est effectué par les faiseurs d’opinion médiatiques et, si cela ne suffit pas, il essayent de nous écraser en tapant du marteau associatif sur l’enclume judiciaire, déchargeant ainsi l’État et les élus supposés nous représenter des excès et de la coercition de la répression idéologique et politique que ces mêmes élus ont mise en place.

Enfin, pire que tout, ils ont entrepris de détruire notre bien commun, notre territoire de vie hérité de nos ancêtres, notre pays : la France, dont Ernest Renan disait que « la patrie, c’est ce qui reste à un homme lorsqu’il n’a plus rien ». Pour cela, ils favorisent l’entrée de populations dont une forte proportion est inadaptée pour participer à la construction de notre pays en raison de la faiblesse de leur QI moyen (https://www.intelligence-humaine.com) et des problèmes de consanguinité (https://www.researchgate.net/figure/Global-distribution-of-consanguineous-marriage-Reprinted-with-permission_fig1_244926150).

De plus, une forte partie de ces populations trimbale dans ses bagages des croyances qui leur imposent des mœurs incompatibles avec les nôtres et dont la pierre angulaire est la conquête et la soumission des territoires non islamisés avec, comme justification, la haine prônée par leur dieu envers notre civilisation qui ne se soumet pas à ce dieu barbare et criminel, en dépit du fait que ladite civilisation les accueille.

Déjà, en France, plus de 40 % des nouveau-nés ont au moins un parent africain, les rapports démographiques faisant foi, la guerre civile deviendra inexorable car des populations de races différentes, de cultures différentes et de religions différentes, surtout quand ces deux dernières sont incompatibles et que la population importée est revendicative et agressive, ne peuvent vivre ensemble sur un même territoire que sous un gouvernement fort et coercitif, comme ce fut le cas dans l’ex-URSS. À moins que cette invasion migratoire incompatible que nos représentants nous imposent n’ait pour but d’instituer une forme de dictature.

Pour nous spolier de notre liberté de penser et de notre pays, ils se réfèrent à la démocratie pour justifier chacune de leurs erreurs, chacun de leurs choix, chacune de leurs compromissions avec l’ennemi, chacune de leurs lâchetés, chacune de leurs trahisons, chacune de leurs décisions défavorables à notre pays et à son peuple, à notre nation. Il se conduisent en maîtres avec le peuple, en propriétaires avec le pays, méprisants et brutaux avec les faibles, couards avec les forts et fielleux avec les riches dont ils espèrent des retombées financières. Ils sont devenus les exécutants, les manœuvriers de l’hyper-classe mondiale dont ils favorisent les intérêts et ils se soumettent à leurs maîtres milliardaires.

Le système est bien organisé. Les médias officiels sont aux mains de membres de l’hyper-classe mondiale. Les médias ne sont pas faits pour informer mais pour forger l’opinion. Ils soutiennent leur candidat, en retour de quoi les médias reçoivent des subventions. En cas de déviance idéologique, le CSA veille, les associations portent plainte, les juges harcèlent et l’Élysée va jusqu’à décrocher son téléphone. Bien que dans des registres différents, ce ne sont pas Zemmour ou Onfray qui nous diront le contraire. Les membres des partis politiques en place, qui mettent la main dans le pot de confiture, savent très bien que le résultat des élections est également en partie dépendant des investissements de campagne effectués. Cela tombe bien pour les membres de l’hyper-classe mondiale ou pour les pays ennemis qui financent l’islamisation, les partis politiques acceptent leurs subsides pour gagner les élections, en retour de quoi les membres des partis élus accordent des marchés publics aux premiers et ferment les yeux sur les activités subversives des autres, en se comportant en véritables collabos de l’invasion mahométane.

Idem pour la démocratie représentative qui est si bien conçue pour que le pouvoir ne soit pas partagé ou qu’il le soit entre faux ennemis placés au sommet des partis qui se partagent le sommet de l’État, il leur suffit pour être élus que 50 % des votants plus un votent pour eux. Ainsi, au nom de leur mandat, de leur représentativité, au nom du peuple, ils continuent cette politique de destruction des nations et de leurs peuples qui aboutira inévitablement à la destruction de l’Europe. Les médias veillent à ce que le pouvoir reste dans les mêmes mains car il suffit, dans un paysage politique aussi morcelé que le nôtre, qu’ils manœuvrent les mentalités d’un faible pourcentage d’individus. Un Macron qui s’habille des atours de la République n’a été élu que par 13 % des inscrits sur les listes électorales.

Pascal Bernard

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
lafronde

A la question suggérée dans ce billet : comment nous défendre face à des politiciens sans scrupules ? je proposerais de comparer leur flair (gouverner c’est prévoir) à celui du chien Rantanplan de la BD Lucky Luke. S’il renifle une piste d’un côté, la bonne piste est de l’autre. Pourquoi les politiciens dénoncent le Communautarisme ? et pas celui des musulmans ? La réponse est simple : si chacun de vous reconstruit une Communauté locale CONSENTIE (base l’affinité ou l’ethnicité), votre communauté locale N’A PLUS BESOIN de l’ETAT ! Les trois quart de l’Administration, de ses budgets, et quasi-tous les politiciens deviennent INUTILES ! Plus de justification sociale pour vous taxer ! Chers lecteurs de RL, vous savez ce qui vous reste à faire. Les “gilets jaunes” sont une communauté locale !

lafronde

Excellente description de notre démocratie ! Cet article par sa dénonciation de la spoliation fiscale, appelle une suite : qu’envisage l’auteur ? pour que le Peuple retrouve son indépendance économique vis à vis d’un Etat capté par des politiciens clientélistes et apatrides de conviction.

DUFAITREZ

Populisme ? Racine > Peuple…
Nationalisme ? Racine > Nation…
Les différencier est un Crime !!
Macron ? Racine > Ca se termine par ON !

Charles DALGER

Je suis populiste, comme ils disent…
Vidéo en lien sur Vkontakte :
https://vk.com/video448638704_456239031

patphil

comme il existe deux sens au mot crachat :expectoration mais aussi décoration
je suis fier de me dire populiste ! l’insulte devenant pour moi une qualité!
d’ailleurs en réunion, ça calme beaucoup de monde qui n’osent pas m’insulter, essayez, c’est rigolo de voir leurs têtes!

torghal

Le populisme est une forme de mépris du peuple et non le contraire.

reconquista

Oui c’est le mépris des “élites” pour le peuple qu’ils entendent gouverner mais pour leurs seuls intérêts. Par contre lorsque le peuple se rebelle en dehors de tout système de récupération, comme le sont les syndicats officiels, les “élites” reprennent conscience que le peuple existe et qu’il représente une force qui peut être incontrôlable d’autant plus lorsque manipulations mierdatiques ne font plus effet (fascistes, premiers de cordée, “sans dents” etc.)

thorgal

Parce que les Trump, Orban, Salvini, … ne font pas partie des élites qui récupèrent le vote du peuple en leur faisant croire qu’ils ont des solutions faciles à leurs problèmes

Arthur

Absolument d’accord ! D’ailleurs pour ne parler que de Trump il a mis dans son gouvernement des personnes aisées comme lui et je ne suis pas sûr qu’il fréquente beaucoup de pauvres après le boulot

Lin

Vous etes pathetique ….

thorgal

Le populisme c’est de la démagogie et non le respect du peuple, ce qui ne veut pas dire que des hommes politiques comme Macron ou consorts ne méprisent pas le peuple. C’est une autre forme de mépris c’est tout.

Arthur

Désolé Lin. Moi je dirais que sur ce point il est lucide

Arthur

Oui mais ici certains pratiquent « l’inversion des valeurs ». Donc ce n’est pas étonnant.

jan le Connaissant

” À moins que cette invasion migratoire incompatible que nos représentants nous imposent n’ait pour but d’instituer une forme de dictature.
et oui, et ça a un nom !
c’est le NOM, le Nouvel Ordre Mondial !

Allonzenfan

La soumission, l’exil ou la mort : voilà ce qui reste au peuple et aux populistes, sauf si…

Dupond

Ce n’est pas avec des milliers de vacanciers venus en France pour bouffer a l’oeil que la dette va se résorber .Ceux qui s’imaginent que dans vingt ans ils seront a égales a nous se trompent . A part les chretiens venus d’afrique les autres muzz pour la plupart vivent au jour le jour fuyant toute contrainte de la meme maniere qu’ils vivaient dans leur pays d’origine qui ne pouvait plus subvenir a leurs besoins faute de productivité . Nous trainons depuis le regroupement familial une population parasite et haineuse
https://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/10/12/article.php?sid=169581&cid=2

Reconquista

Bin oui avec du inch allah pour motivation on se retrouve vite allah traine et relégué au niveau des peuples les plus c… du monde….

Lire Aussi