Port du masque : on fait le décompte des morts ?

***

Une étude du Pr Beny Spira, microbiologiste de l’Université de Sao Paulo, étude intitulée : Correlation Between Mask Compliance and COVID-19 Outcomes in Europe et publiée le 19 avril dernier dans la revue Coreus, montre que, non seulement le port du masque n’a eu aucune incidence en termes de protection contre la propagation du virus Sars-Cov2 – responsable du Covid-19 – mais qu’il a induit des effets toxiques, voire létaux, dans l’ensemble de la population.

***

L’étude a été effectuée sur la base de données provenant de 35 pays européens, englobant un total de 602 millions de personnes. Elle révèle que la proportion moyenne d’utilisation de masques au cours de la période étudiée (octobre 2020 à mars 2021) était de 60,9 % ± 19,9 %.

Les gouvernements et les autorités sanitaires de ces 35 pays ont recommandé – voire imposé – le port du masque dans les espaces publics. Dans de nombreux pays, ces dispositions perdurent malgré le fait, note l’étude, que des essais contrôlés randomisés n’ont pas réussi à montrer que le port du masque présentait un quelconque avantage quant à la transmission du Covid-19.

En revanche, l’étude note une corrélation entre l’utilisation des masques et un certain nombre d’effets délétères : céphalées, dette chronique en oxygène, perte de connaissance, vieillissement accéléré du cerveau lié à un manque d’oxygénation, etc., jusqu’au décès par hypoxie.

***

Cette étude corrobore un article publié en mai 2020 dans la revue Technocracy News & Trends, commenté en français sur le site medisite.fr :

https://www.medisite.fr/coronavirus-masque-7-dangers-que-vous-courez-en-le-portant.5566446.806703.html

Son auteur, le Dr Russell Blaylock, neurochirurgien, notait déjà que l’utilisation prolongée d’un masque facial peut entraîner de sérieux effets secondaires, qui vont des maux de tête, à une résistance accrue des voies respiratoires, à l’accumulation de dioxyde de carbone, à l’hypoxie, jusqu’à une menace grave pour la vie du sujet.

***

L’auteur s’est fondé sur 17 études portant sur l’utilisation d’un masque et d’un respirateur artificiel chez des patients atteints de la grippe : à l’époque, aucune étude significative n’avait été réalisée spécifiquement au sujet du Coronavirus. La conclusion du Dr Blaylock est sans appel : « Aucune des études n’a établi de relation concluante entre l’utilisation d’un masque / respirateur et la protection contre une infection grippale ». Conclusion qui s’applique verbatim au Covid-19.

***

Le port prolongé du masque peut entraîner des maux de tête. Une étude portant sur 159 travailleurs de la santé, a révélé que 81 % d’entre eux ont développé des céphalées en portant un masque facial. Le risque serait encore plus élevé lorsqu’il s’agit d’un masque N95 ou FFP2. Ce type de masque, qui filtre 95 % des particules d’un diamètre médian > 0,3 micromètre (=micron)  (alors que la taille du Coronavirus varie entre 0,06 micron et 0,14 micron, soit entre 2 et 5 fois moins…), altère en effet davantage la respiration qu’un masque souple.

Le port prolongé du masque induit également une résistance accrue des voies respiratoires, autrement dit, des difficultés à respirer.

Les masques faciaux, en particulier de type N95 ou FFP2, induisent une hypoxie, c’est-à-dire une réduction du niveau d’oxygène dans le sang. Une réduction qui se traduit entre autres par une somnolence, source d’accidents par défaut de vigilance dans les gestes de la vie quotidienne, voire par une perte de connaissance. Le masque N95, s’il est porté plusieurs heures durant, peut réduire jusqu’à 20 % l’oxygénation du sang. Une hypo-oxygénation qui se traduit par un vieillissement accéléré de l’organisme, notamment du cerveau, gros consommateur d’oxygène.

Autre conséquence du port du masque : une élévation du taux sanguin de dioxyde de carbone (CO2), également appelée hypercapnie. Se conjuguant à l’hypoxie, l’hypercapnie aggrave les risques de céphalées et d’évanouissements.

Une diminution du niveau d’oxygène de l’organisme induit également une altération de l’immunité. L’hypoxie inhibe en effet les lymphocytes T CD4 +, principales cellules immunitaires du corps humain – autrement dit les cellules qui luttent contre les infections virales. Un phénomène dont les conséquences peuvent s’avérer bien plus graves que le Covid-19.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

 

image_pdfimage_print
14
1

23 Commentaires

  1. Pfizer savait qu’il pouvait tuer!

    Brusa Carlo Alberto
    @cab2626
    Voilà le doc Pfizer qui prouve 1223 décès lors des essais du BNT162b2 ! Ils savaient qu’il pouvait tuer, donc plus d’aléa ! Fabriquant politiques et sanitaires vous avez du sang sur vos mains vous serez jugés et condamnés ! 😡

    photo du document : https://pbs.twimg.com/media/FSjiwqDXoAA8m-C?format=jpg&name=large

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/05/pfizer-savait-quil-pouvait-tuer.html

    • Jugés et condamnés mon oeil!
      Avec un peuple de moutons découillés et décérébrés qui les remet sans cesse au pouvoir (et la justice qui va avec), ces salopards ont encore de belles années devant eux. Non seulement ils ne seront nullement inquiètés mais ils vont en remettre une couche à ce peuple d’ovins qui en redemande.

  2. oui le masque ca ne sert à rien. Une personne âgée ayant fait un avc: 6 mois que je la vois. Elle était au départ comme pétrifiée sur son lit, incapable de bouger. Elle a récupéré petit à petit au delà des espérances. Elle est sortie du service ‘éveil de coma’ pour aller dans l’aile rééducation simple. En fauteuil roulant, elle parlait un peu à nouveau, pouvait manger normalement. Et elle descendait à l’accueil avec plein de monde autour. Et depuis quelques semaines, tout le monde s’est relâché, masque mal mis voir enlevé. Elle a chopé le covid. Elle est morte en trois jours. Elle a pas eu d’hypoxie tant qu’elle avait le masque. Mais lors de son transfert en urgence à l’IHU, elle avait la sat à 82.

    • @bati : Un AVC après injection ? Tiens donc. Comme c’est bizarre… Vous savez, Bati, que dès lundi prochain, le masque n’est plus obligatoire dans les transports en commun. Vous allez porter plainte contre Véran, j’espère.

      • Mon pauvre Henri… Un avc toutes les 4 mns en France, et ceux bien avant la pandémie de covid. Deux dans ma famille il y a plus de dix ans. On doit incriminer un vaccin qui n’existait pas j’imagine?
        Quand à Véran, les législatives arrivent, ils font du politique avant de faire du sanitaire et c’est regrettable. Les chefs de service en réa ont tous mis des bémols sur l’abandon de cette mesure.
        Et s’il n’est pas obligatoire, il n’est pas interdit pour autant donc j’espère que les gens seront pas trop débiles et le mettront, même s’ils ont lu vos articles mensongers.

        • Oui c’est ça, le masque c’est utile, surtout pour tous ces débiles mentaux que je croise au supermarché et qui le mettent sous le nez…
          Alors on va porter ces muselières étouffantes pour toujours ? Ce serait tellement horrible si jamais on attrapait un rhume…

        • Mon pauvre bati qui gobe toute l’info en continu de BFM WC ; au fait un petit mot sur le fait qu’il y ai plus de vaccinés ( par million d’habitants ) qui sont hospitalisés par rapport au non vaccinés ; eh oui car dans la logique nombre devrait être égal . (source DREES)

    • La science à la sauce « bati » : si une personne attrape le covid, c’est forcément parce qu’elle ne porte pas, ou mal, le masque. Élémentaire (dans le bati-land), mon cher Watson. Aucun autre facteur que ceux définis par le gouvernement ne joue. Masque et vaxxin, fermez le ban.

      Le trollage, c’est pour l’argent au moins ? Parce que si c’est bénévole, bonjour la crétinerie.

      • @Jacques B. : bien vu. Je me suis toujours demandé combien pouvait toucher notre bati par commentaire. Vu les bénéfices de Pfizer, 10 euros par co**erie, c’est tout à fait possible. Une belle rente. Nettement mieux que livreur de pizzas… =)))

        • Pfff le roquet est de retour. Alors le masque donne de l’hypoxie? Fait des morts? Ca ca te choque pas comme article hein? Du haut de ton ‘objectivité et de ta science’ mdr
          En tout cas les deux médecins chef de service étaient furieux et il y a un beau panneau de rappel à l’accueil. Mais ils seront ravis d’apprendre qu’ils font ça pour faire plaisir au gouvernement et que le masque ne sert à rien.
          Pitoyable et minable…

          • @ bati : Allons, allons, ma petite bati, on se calme, on se calme… C’est pas parce que votre « saint masque » va disparaître des transports en communs qu’il faut rentrer dans une rage pareille et se mettre à insulter les gens comme ça.
            Une petite dose de valium, éventuellement deux, OK ? Ça ira mieux après, vous verrez.
            Bien à vous.
            HD
            Et bon week end. Relax, zen, cool

            • votre pseudo condescendance ne vous sauvera pas des faits.
              Sinon pour Jacques B. c’est juste le pire tartuffe du site: faire la leçon sur une cause fort probable de la contamination (mais non certaine c’est vrai) de cette personne mais aucun commentaire sur votre « science » et votre histoire d’hypoxie. Une farce.

              Reste cette pauvre personne, 6 mois hospitalisée 7/7 24/24. Le personnel soignant porte le masque de façon rigoureuse. Elle ne voit des visiteurs dans des conditions ‘dégradées’ qu’à l’accueil depuis quelques semaines (en chambre l’équipe fait la guerre pour que les visiteurs portent le masque correctement). Resultat Covid, votre fameuse hypoxie et décès.

              Vous, vous rigolez sur internet, pendant que moi j’étais triste de consoler son petit fils et pour lui, qui allait tellement mieux.

              • @Bati : Le mieux, chère Bati, serait que vous repreniez les travaux des Pr Spira et Blaylock, et que vous démontiez un à un leurs arguments. Le reste n’est que du bavardage. On se retrouve dans deux ou trois ans, le temps que vous ayez sérieusement fait le boulot.

        • Oui Pfizer fait des masques maintenant mdr Et vous alors c’est quoi votre but avec ce genre d’articles ? Vous savez que vous mentez effrontément. Vous arrivez à vous regarder dans un glace le soir? Vous êtes fier de vous?

          • Pauvre nul , porter un masque pour se protéger du covid cela équivaux à tamiser du sable avec une raquette de tennis ; au fait un petit commentaire quand ils disaient que le masque était inutile voire dangereux ( tu sais en début d’épidémie) ?

            • @col : exact. Les masque N95 ou FFP2 filtrent 95 % des particules d’un diamètre médian > 0,3 micromètre (=micron) alors que la taille du Coronavirus varie entre 0,06 micron et 0,14 micron, soit entre 2 et 5 fois moins…
              Mais allez faire comprendre ça à notre Bati. Bon courage…

            • ils ont menti car ils n’en avaient pas assez. Et ce n’est pas normal.

              • Navré, Bati, j’ai mis votre dernier message à la poubelle : le fait que nous ne soyons pas d’accord ne vous autorise pas à me tutoyer et à m’insulter. Je vous respecte, même si je mets parfois un peu d’ironie dans mes commentaires…

                • vous traitez de roi des sophistes n’est pas une insulte mais un fait. Je laisse les insultes à d’autres. Vous supprimez pour éviter que des personnes lisent la définition du sophisme. Ca pourrait leur éclairer la lanterne sur le procédé utilisé.

                • « À la différence du paralogisme, erreur dans le raisonnement d’un émetteur de bonne foi, ne cherchant pas à tromper le récepteur, le sophisme est quant à lui fallacieux : il est prononcé et énoncé avec l’intention cachée de tromper le destinataire ou l’auditoire afin, par exemple, de prendre l’avantage sur lui dans une discussion, dans le cadre d’un désaccord de fond, d’un débat entre deux thèses »

                • @ Bati : Différence entre paralogisme et sophisme : c’est bien, ma chère Bati, je vois que vous avez des lettres. Un conseil : écrivez aux Pr Spira et Blaylock pour leur dire que ce ne sont que de vulgaires sophistes (argumentez quand même un peu…). Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je ne suis pas l’auteur des études que je rapporte dans mon article. Donc, dans l’histoire, le sophiste, ce n’est pas moi. Vous me suivez ou c’est encore un sophisme de ma part ? =)

  3. Nos dirigeants savaient que le port du masque à longueur de journée pouvait être néfaste ! Je pense qu’ils voulaient de plus en plus de malades pour faire fructifier les comptes en banque de Big-pharma !

2 Rétroliens / Pings

  1. Port du masque : on fait le décompte des morts ? – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie
  2. Port du Masque : On fait le décompte des morts ? - PLANETES360

Les commentaires sont fermés.