Pour Brigitte Macron, transsexuelle est une insulte !

 

Après quarante-huit heures d’ébullition sur les réseaux sociaux interrogeant le genre d’origine de Brigitte Macron, laquelle serait en fait Jean-Michel Trogneux… Au lieu d’en rire tant c’est énorme, l’épouse du dictateur de l’Élysée se fâche et va attaquer, ainsi que le révèle Libération, prouvant que selon Macronella transsexuelle est une insulte.

« Contacté par CheckNews, le cabinet de l’épouse du Président nous a indiqué que « l’avocat de Brigitte Macron » était « chargé de défendre ses intérêts suite à ces publications ». Ce dernier, Me Jean Ennochi, nous a confirmé ce mercredi soir qu’il y aurait « des poursuites ».

Conférer autant d’importance à ce canular grotesque est significatif. Après s’être pris pour Jupiter, le psychopathe narcissique se prend pour un être d’exception exceptionnel, intouchable, admirable… et il n’est pas de raison que la potiche de l’Élysée ne soit pas aussi gravement contaminée.

Il est à déplorer que Pfizer, l’employeur du VRP Macron, n’ait pas encore mis sur le marché une dose d’humour pour soigner la présomption et le syndrome de la grosse tête, et que son concurrent Moderna n’ait pas encore inventé de génothérapie contre les troubles de mémoire.

Que les publications de Faits&Documents ne soient pas finaudes peut s’admettre, cependant, qui s’est exhibée dans Paris Match en maillot de bain ?

Qui s’est longtemps baladé avec des minijupes tellement courtes que la presse italienne en a ricané après l’hommage rendu à Simone Veil aux Invalides ?

Qui s’est dandinée ridiculement au soir de l’ignoble fête de la Musique 2018 ?

Comment se prénomme le chef de l’État qui a osé placer sur son portrait officiel un ouvrage de l’ignominieux pédéraste Gide ?

Qui a un époux photographié, énamouré, dans les bras d’un jeune Antillais torse nu, à Saint-Martin ?

Qui est marié avec « un type pas fini » qui a déclaré : «Benalla n’est pas mon amant », alors qu’on ne lui demandait rien ? Etc.

Après un long étalage de sa vie privée… plus de cinq ans de comportements indécents… oser réagir à cet énorme « burlesquerie » est preuve de stupidité et une indécence de plus.

Si Macronella peut promener ses volumineuses perruques dans un beau palais empli de serviteurs à sa dévotion et celui de ses caprices, se parer de luxe, voguant de privilèges en privilèges, c’est aux contribuables français qu’elle le doit. Comme le relevait un rapport de la Cour des comptes de 2018, elle se fait tout financer, jusqu’à son maquillage plâtras  et le brushing de ses faux cheveux… Sans nous, elle n’est rien.

Ayant osé nous faire rembourser les lunettes dévorées par le chien de François Hollande, reste à espérer, sans trop y croire, qu’elle ne va pas en plus nous faire régler les honoraires de son avocat.

Daphné Rigobert

image_pdfimage_print
44

44 Commentaires

  1. Il suffirait d’envoyer une photo de classe ( ça doit pouvoir se trouver) et on n’en parlerait plus, plutôt que de laisser la rumeur enfler.

    • Une photo ça se retouche et puis tout le monde a bien compris que c’était un canular pour emmerder le couple diabolique.

      • Ce n’est pas un canular, c’est un scandale d’Etat car le fait est prouvé (ayez au moins le « courage » de lire les faits étayés avant de parler).

        • Étayé ? Ah bon ! Faites voir les documents, les photos, les témoignages, etc. Moi, je me méfie toujours quand j’entends qu’un son de cloche, d’autant plus quand il vient des mêmes gens qui crachent aussi sur Zemmour, parce que Juif.
          Et puis, il faut se méfier avec la merde, car elle finie toujours par retomber sur ceux qui la remue.

      • Faits et documents n’a pas l’habitude de faire des canulards vous confondez avec le gorafi

  2. Qu’une femme trouve offensant qu’on prétende qu’elle a été un homme, je trouve que c’est normal au moins dans ce contexte ne serait-ce que parce qu’on lui nie ainsi la maternité de ses enfants.
    On touche à l’identité de la personne et le sexe semble bien en être un élément déterminant à vos yeux vu les termes que vous employez (« pédéraste », c’est gratuit, désuet, dégradant aussi).
    Pour ma part, je trouve normal que désormais la mention du sexe ne figure plus sur la carte d’identité par exemple.
    Mais soyez cohérent, si vous êtes anti-LGBT, vous ne pouvez pas nier que remettre en cause l’identité sexuelle d’une personne est une forme d’injure.

    • Mais pourquoi pas puisque tout ce qui est évoqué n’est pas forcément faux, constitue un faisceau d’indices concordants et que le réactif concoure au questionnement. De toute façon Macron est un dégénéré inverti addict aux stups. Ce faisant pourquoi pas aux travlos. Sa « femme » n’est-elle pas réputée l’avoir déniaisé adolescent. Cet acte pédophile fut quand même le fait d’une personne ayant autorité éducative. Le différentiel d’âge est à peine de 24 ans si tant est que la tromperie sur la qualité du produit ne soit pas pire que ce qui est présenté.

    • Vous êtes vraiment taré… Nier l’identité sexuelle est une marque indélébile de déliquescence !

    • Mais non, ce n’est pas une injure !
      Puisque pour l’engeance au pouvoir, être transsexuel est une identité comme les autres. Ils sont certainement dans l’embarras pour poursuivre du fait « d’injure », car ce serait considérer qu’être transsexuel est une qualité négative.
      La mention du sexe sur les documents d’identité a pour but de pouvoir identifier la personne, comme la taille, la couleur des yeux et des cheveux à une époque. Il faut être ravagé par l’idéologie pour refuser un moyen administratif d’identification d’une personne. Mais vous pouvez faire mieux, refuser la photo sur la carte d’identité.

    • Les publications de « Faits et documents » pas finaude dites vous… Je vous aime bien, mais en terme de sérieux journalistique, ils sont quand même loin devant vous….

    • Absolument. Ce n’est pas juste un « canular ». Le but est de nuire. La source est fondamentale. Et ici prétendre que tel ou tel est trans ou homo relève de l’insulte puisqu’on n’associe pas l’homosexualité de R Camus à la théorie du grand remplacement ou celle de Philippot à la lutte contre « la dictature sanitaire ». Non ici forcément être trans ou homo est vil. Effectivement, on insulte aussi les enfants de B Macron en supposant qu’on ne connaît pas leur véritable mère. Par contre on vitupère quand on est qualifié d’extrême droite même si on en rassemble tous les marqueurs. On aimerait bien voir comment réagiraient les charlots qui se rétractent (ou pas) s’ils étaient victimes d’un tel « canular ». Sheila a vécu la même chose.

  3. Extraordinaire, vraiment on attend le summun ce soir. Apres x articles demandant à Brigitte Macron de prouver qu’elle n’est pas trans (je reve que je sois en train d’ecrire ça), voir de s’étonner qu’elle ne porte pas plainte (et que donc ca veut dire que c’est vrai), et bien ce soir un article qui se la joue offusqué parce qu’elle…. porte plainte. Ho bin zut alors, fallait le prendre avec le sourire c’est ca? Et apres on viendra faire les pleureuses et demander du pognon aux gogos: ouin ouin on nous attaque en diffamation, etc… Bin vous les cherchez bien, normal. ASSUMEZ.

    • L’inversion accusatoire à son comble, en effet. En fait, on peut raconter n’importe quoi sur n’importe qui et ceux qui font les frais de ces mensonges ne devraient rien dire. Dans le même temps, si on évoque la liaison présumée entre Knafo et Zemmour, là c’est le scandale, c’est degueulasse alors que c’est parfaitement légitime puisque la « sincérité » de Zemmour est présentée comme un argument électoral et qu’on doit avoir confiance en un candidat pour voter pour lui. Là porter plainte va de soi. Voilà ce qu’est la nouvelle bien-pensance. Je lance des rumeurs au nom de la recherche de la « vérité ». Et puis j’invoque de faux préjudices et enfin je me rétracte. La fin justifie les moyens chez les menteurs et les tartuffes.

  4. Pourquoi un canular ? L’enquête de Natacha Rey paraît crédible. Vous croyez les Macron incapables de ce genre de tromperie ?

    • En quelques que mots mack-rond est capable de tout , avant son élection j’ai été un des premiers à cerner cet individu et évidemment je me suis pas du tout trompé sur l’individu revenez cinq ans en arrière sur mes analyses sur ripostes Laïque et d’autres sites bien sûr, cet individu est complètement fou et dangereux , l’internement me paraît le plus juste ce type est comparable à Hitler, moutons alfrancais faîtes attention ! le risque pour nous est de finir dans abattoir hallal.

    • un jour j’ai dit à un cadre haut fonctionnaire :  » tout les politiques sont capable de tout et du pire  » il m’a répondu :  » vous avez parfaitement raison  » . Voilà…. Mais ce sont également , et surtout, les financiers de la finance internationale qui sont capable de tout, là je le sais bien car j’ai vécu parmi eux , et j’en connais un personnellement qui est derrière Macron.

    • J’ai aussi sursauté en lisant « canular » car Faits & Documents est une revnue sérieuse, leurs enquêtes ont loin d’être bidon

  5. En lisant le titre, j’étais décidé à enfin demander aux responsables du site d’arrêter de publier ces articles sur l’hypothétique transexualité de Birgit.
    On est très très loin du concept de résistance laique.
    Par acquis de conscience, je me résouds à lire l’article: « canular grotesque ».
    Ouf? Enfin? Pas tout à fait, l’auteur suggère que c’est une machinerie subtile pour révéler/outer la transexualitophobie de Brigitte, prouvant qu’elle est des pires menteuses.
    Bref, le site me désole de plus en plus souvent. Multiplier les articles redondants, les basses digressions au titre du site, je commence à douter du combat mené ici.
    Pierre, Christine devraient un peu s’exprimer sur cela. Leurs propos risquent de devenir inaudibles dans ce bordel.

    • Lisez les 5 numéros de Faits et documents, et vous verrez que Riposte Laïque ne fait qu’informer sur une vraie enquête qui dépasse largement le cas Brigitte. D’autant que tous les journaux et magazines complices de la construction du couple Macron crient à la « Fake news », les autres ne relèvent pas l’info, la trouille probablement.

    • Je suis d’accord je n’apprécie pas le couple Macron mais côté « fondement  » qu’on leur foute la paix ! Arrêtez les articles de ce genre , vous n’avez rien d’autre de plus important à faire passer ? Ce ne sont pas les sujet qui manquent !

    • Vous avez peur de la VERITE ?
      Tous les mensonges entretenus depuis des millénaires sont en train de tomber à l’eau .
      L’heure de la Vérité et du rétablissement des choses justes a sonné .

  6. Macron coûte une fortune en… maquillage au contribuable français, conscient qu’au naturel et sans sa moumoute, il perd la faveur de certains de ses électeurs. J’aimerais le voir, comme sa femme, sans maquillage et sans sa moumoute.
    Ils ont saccagé plusieurs pièces de l’Elysee, à un coût lui aussi faramineux, pour leur donner une apparence « moderne ». Même cousue d’or grâce à sa famille, Mme Macron a le comportement d’une parvenue (parvenue, au mauvais sens du terme, car tous les gens ayant réussi ne sont pas des brutes épaisses arrogantes).
    La rumeur qui court sur elle est le résultat de son comportement indigne ainsi que de celui de son mari et de la détestation qu’ils ont engendrée dans la population.
    La lecture de Faits et Documents donne surtout un bon aperçu de leurs relations, toutes de la gauche caviar anti française.

  7. Tout le problème est là . En fait , il n’existe aucune photo de Brigitte Trognieux avant 1990 , Aucune photo d’elle adolescente , aucune photo d’elle à 18 ans , à 20 ans . Il n’y a que 2 photos prétendument d’elle enfant (publiées par « Closer » dans un dossier consacré au couple Macron ) : l’une en couleur (alors qu’elle est sensée dater des années 50) montre une petite fille blonde de 3 ou 4 ans où on ne la reconnait pas et qui pourrait être n’importe qui, l’autre , une photo en noir et blanc, montre une 1ère communiante que l’on reconnait immédiatement : il s’agit de façon évidente de Thyphaine Auzière (son visage a peu changé depuis) . Or le cliché a été

  8. (suite) vieilli artificiellment afin de le faire paraître ancien. Pourquoi ? Idem pour la photo de son 1er mariage : le cliché en noir et blanc est de très mauvaise qualité et là aussi on retrouve ajusté sur le corps de la mariée le visage de Thyphaine Auzière . Ce n’est pas du complotisme ni de la curiosité glauque, mais il y a vraiment des zones d’ombre . Pour couper court aux rumeurs , il suffirait de publier des photos de Brigitte Trognieux au temps où elle était adolescente et jeune femme (c-à-d des photos où on la reconnaîtrait) et on n’en parlerait plus.

    • Bien vu.
      De la même façon qu’il n’existe pas de photos de Brigitte Trogneux avant 1990, il n’existe pas non plus de photos de son frère Jean-Michel Trogneux après cette date, comme dans le principe des vases communicants.
      Jean-Michel Trogneux s’est comme volatilisé. La journaliste qui a mené l’enquête pendant 3 ans a trouvé un numéro de tél. à son nom, qui ne répond jamais, et une adresse factice qui n’est qu’un atelier de production de la confiserie familiale, mais pas le domicile d’une personne physique. Sur place, personne ne le connait.
      J’ai l’impression qu’il n’est pas prêt de réapparaitre, si vous voyez ce que je veux dire.

  9. être hétéro c’est déjà la hors norme dans cette société « progressive » être un homme blanc c’est encore plus incorrect, etc.

  10. Mais arrêtez donc de parler de ça ! C’est quoi d’ailleurs ? Une élue ? Un fonctionnaire ? Non ! Rien n’est ce pas ! Un tas de rides qui nous coûte un pognon dingue ! On n’en peut plus de vomir !

  11. Tout cela ne serait pas arrivé si Brigite lui avait refilé sa paire de couilles au merdeux mais rien nada nous avons un couple mi trans mi fiotte et ont appelle ça. «  la tête du pays « 
    Je rêve de voir la queue du pays bien sûr.

  12. avis d’obsèques de jean-claude trogneux en accès libre sur internet!

    Allez le lire! Je précise que sur un faire-part, vous pouvez indiquer les noms de qui vous voulez…….

  13. déjà , elle aurait du faire de la tôle pour détournement de mineur ;la transgression ça la connait ; être qualifiée de transgenre , pour ce couple transgressif , ne devrait pas être une insulte ; il faut que l’association de transgenre de france porte plainte .

  14. Pourriez-vous me confirmer, s’il vous plait, Christine, qu’il s’agit bien de la photo de Patrick Juvet, en compagnie d’un fort élégant jeune homme, partageant le bonheur de passer ensemble les plus belles années de leur vie!
    C’était le bon temps quand même, où l’on chantait « Où sont les femmes », non?

  15. En fait, cette histoire pourrait bien servir de test et il ne semble pas concluant. Si être supposée transsexuelle est pour elle une insulte, Madame Macron n’est pas vraiment une progressiste et elle va faire beaucoup de peine aux LGBT.

  16. Tous les gouts existent, mais moi, je ne comprends pas comment on peut être physiquement attiré par une femme maigre… Or depuis une cinquantaine d’années, c’est la dictature de la maigreur féminine…

Les commentaires sont fermés.