1

Pour ce régime, il faut abattre les opposants aux faux vaccins

Avant d’aller plus loin, la France ne veut pas mourir sans avoir été totalement vaccinée par les faux vaccins génétiquement modifiés. Et la France entrera dans le crépuscule du Paradis des affaires grâce aux vaccins génétiquement modifiés pour la plus grande gloire des affairistes. Et cela, bien qu’on ignore quelle sera, du ciel ou de l’enfer, la destination finale de la France vaccinée. Malgré cela, on sait déjà que, pour le grand voyage, la France des vaccins a obtenu l’équipement. Faudra-t-il condamner les dénonciateurs des faux vaccins génétiquement modifiés aux motivations disparates ? Sur toutes les télés vulgaires en continu, c’est la même chanson pour défendre la cause des vaccins, si bien qu’on se demande par qui commencer.

Tant l’on apprend, en ces moments, quelle source de contrariété ont pu être les dénonciateurs des faux vaccins génétiquement modifiés pour une multitude de commentateurs collabos de la cause des vaccins, qui, communiant dans le mensonge à la télé pour suivre la meute criarde, font des anti-vaccins des proscrits.

Les dénonciateurs des faux vaccins génétiquement modifiés se heurtent à la meute criarde des courtisans, des profiteurs et des parasites de la macronnerie vulgaire. Quand le vent se mettra à tourner, il leur faudra apprendre à vivre avec l’inattendu du nouveau pouvoir pourvus de leur seule lâcheté. Bien sûr, ils ont toujours cru que leur condition de courtisans, de profiteurs et de parasites de la macronnerie vulgaire ne leur créait aucune obligation mais leur conférait seulement des rentes et des privilèges. Aussi n’ont-ils eu pour seule satisfaction que le pouvoir de dénoncer les adversaires des faux vaccins génétiquement modifiés.

C’est pourquoi on n’attend d’eux que le pire. Pour accabler les adversaires des faux vaccins, ils usent de la méthode commune aux inquisiteurs qui consiste à multiplier les signes de la médiocrité par la bêtise.

Si les faux vaccins génétiquement modifiés vous laissent en vie, ils vous la laissent pire que la mort, selon le mot d’ordre des anciennes tyrannies du Goulag stalinien. Il faut dire que les adversaires des faux vaccins génétiquement modifiés n’entrent dans aucune des nouvelles catégories progressistes d’élection de la macronnerie vulgaire et ils n’appellent à ce titre aucune sympathie, mais seulement l’interdiction dans tous les médias collabos sans jamais se risquer à en débattre.

La formule suggère la direction vers le Goulag stalinien. Avec l’outrance qui va à rebours du combat des adversaires des faux vaccins génétiquement modifiés contre la propension au chaos, si caractéristique de l’époque, les soupçons qui pèsent sur la cause des faux vaccins sont bel et bien scientifiquement fondés.

Comme toujours, il est interdit de contester à la gauche le droit qu’elle s’arroge de définir les termes de la légitimité des faux vaccins, de fixer les limites du pensable et de l’inconnu, du dicible et de l’interdit.

Les manifestations des adversaires des faux vaccins génétiquement modifiés ne changeront rien.

Mais l’occasion a montré l’urgence qu’il y a, à leurs yeux, de desserrer cette emprise liberticide de la cause des vaccins pour soumettre le peuple de France. La cause de la nation, de sa civilisation, de son histoire et de sa culture, habite le peuple de France. La nation-patrie justifie l’enracinement. La défendre est la première urgence en politique contre les entrepreneurs en démolition de la macronnerie vulgaire.

L’utopie des faux vaccins génétiquement modifiés, l’idéologie progressistes et l’intérêt bassement financier justifient l’obsession de Macron qui veut masquer l’incurie de son comité scientifique bidon avec ses copains les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma. La gabegie de la pandémie du Coronavirus justifie la suite de la corruption des faux-vaccins expérimentaux bientôt obligatoires !

En clair, l’utopie des faux vaccins génétiquement modifiés justifie la dissolution du fait français dans la globalisation, l’Europe et le multiculturalisme, pour imposer une humanité mondialisée soumise et vaccinée.

Tout cela pour combattre la notion d’identité nationale ! La morale progressiste totalitaire de la gauche caviar des beaux quartiers veut déprendre le peuple français de soi pour le remplacer par un autre.

Le retour embarrassant de l’identité nationale dans la manifestation des adversaires des faux vaccins génétiquement modifiés fait des adversaires des faux vaccins des opposants à abattre. Pour cela, il faut rétablir la soumission aux totems et aux tabous du mythe progressiste totalitaire moderne de la cause des faux vaccins et imposer sans débat la récusation des adversaires des faux vaccins expérimentaux.

Thierry Michaud-Nérard