Pour ces féministes, Trump dégrade l’image de la femme

Publié le 29 janvier 2017 - par - 15 commentaires
Share

Ici comme Outre-Atlantique, le féminisme, ce n’est vraiment plus ce que c’était. Des jolies suffragettes pleines de caractère aux pétillantes militantes du MLF qui ne revendiquaient pas autre chose que l’égalité des droits entre les hommes et les femmes, qui se battaient pour leur liberté d’agir et de penser mais qui, à notre connaissance, n’avaient pas l’idée de pourfendre l’altérité, ne reste plus que des harpies, des frustrées, des mal dans leur peau, des viragos, des sans cervelle qui prétendent défendre ce qui n’est pourtant remis en cause par personne et ne défendent pas ce qui est là, sous leurs yeux se faisant ainsi les complices des tenants d’une religion rétrograde et sexiste.

C’est entendu, Donald Trump est un « misogyne sexiste multirécidiviste », « un dinosaure sexiste déchaîné » qui « hait les femmes autant qu’il adore l’argent », rien d’étonnant à ce que ces jugements hauts en couleurs soient tenus dans le figaromadame…. Plus récemment, il donnerait même « une image dégradante des femmes ». C’est Madonna qui l’affirme.

Madonna, Madonna ? Ce n’est pas elle qui promettait une fellation aux électeurs pour voter Hillary, la femme de Bill, qui, lui, de notoriété quasi publique, les adorait tellement les femmes, qu’une Monica se serait abaissée à lui faire des gâteries ? Madonna, Madonna, ce n’est pas elle, par hasard, dans de multiples positions, aux gestes plus obscènes les uns que les autres et qui jure comme un charretier ?  Madonna, elle, ne dégrade pas l’image des femmes. Pas plus que Miley Cirus et pas davantage Beyoncé ou Lady Gaga.

http://www.dreuz.info/2017/01/23/comme-elles-ont-raison-ces-femmes-qui-manifestent-contre-trump-car-il-degrade-limage-de-la-femme/

Et s’il n’y avaient qu’elles ! La pauvre Ashley Judd est dévastée ! En meeting extérieur, face à trois frustrées et deux tarées, la bave aux lèvres, au bord de l’apoplexie, elle éructe le poème d’une féministe de 19 ans – pauvre fille ! – dans lequel il est question de tampons, de serviettes périodiques honteusement taxés tandis que le Viagra ne l’est pas. Quel combat… !

http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-internationale/etats-unis-selon-madonna-cest-trump-qui-donne-une-image-degradante-des-femmes.html

Tandis que ces prétendues féministes vivant en toute liberté en Occident se montent le bourrichon en voyant dans un président – élu démocratiquement – qui n’a, jusqu’à preuve du contraire, jamais trempé dans aucune sale affaire ni de sexe ni de quoi que ce soit d’autre – un sale bonhomme prêt à les emprisonner dans la cuisine, qui n’aurait qu’une hâte à les traiter comme des moins que rien, en clair à les priver des mêmes droits que les hommes, ces féministes-là ne lèvent pas le petit doigt pour toutes les femmes, en Orient – ou à deux pas de chez elles – qui, elles, se battent pour obtenir ne serait-ce que le millième de ce dont elles jouissent sans entrave.

Les femmes et les filles chrétiennes et yézidis enlevées, achetées, violées, torturés par des islamistes sanguinaires. Les femmes interdites de conduire, de se déplacer sans chaperon ou recouvertes de la tête aux pieds. Les femmes et jeunes filles victimes de crimes d’honneur. Les femmes kurdes et syriennes contraintes – parce que, parfois, leurs bonhommes ont fui pour “sauver leur peau” –  de prendre les armes contre l’Etat islamique. Les femmes interdites aux terrasses de café, les femmes interdites de prendre un contraceptif aux prises avec des grossesses multiples, les petites filles excisées dont certaines mourront des suites de cette boucherie. Des femmes violées par des migrants quasiment tous de religion musulmane. Des femmes persécutées dans les camps de réfugiés, réduites à se prostituer, toutes ces femmes-là, ces féministes-là s’en battent les couilles… qu’elles crèvent de ne pas avoir. Sûrement.

Madonna rêve de foutre une bombe à la maison Blanche ? Nous rêvons de faire exploser ce soi-disant féminisme qui n’est plus que la caricature de lui-même.

« Honnêtement, Madonna est dégoûtante. Elle fait honte au pays », assène Donald Trump. Tellement honte à l’Amérique qu’à l’écoute de ses mots plus grossiers les uns que les autres, la chaîne CNN a dû lui couper le sifflet, c’est dire…

https://fr.sputniknews.com/international/201701271029805245-madonna-degoutante-pour-trump/

En écoutant et regardant toutes ces énergumènes, on entend Sacha Guitry s’exclamer : « Ah, ces femmes sans queue ni tête » !

Caroline Artus

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bauer jack

Punaise, j’ai adoré l’article et cette merveilleuse phrase de l’auteur: Elle s’en battent les couilles… qu’elles crèvent de ne pas avoir. Sûrement.
Par contre, j’ai zappé la déclaration de Madonna et ses fuck à répétitions que j’ai trouvé répugnants et franchement grossiers(très mauvaise image de la femme).
Autre belle citation celle du phénoménale monsieur Guitry, merci Mme Artus.

Ces Jean Pierre qui ne connait que le zizi et Allah il a rendue nymphomane l’autre dans la tête elle a plus que ça je suis un champs à labouré ces conditionné à quelle âge une femme chez vous le musulman même la scène Adam quand Allah lui présente Ève va mon gars ou tu veut quand tu veut tu l’use elle et la pour sa Adam et le Mohamed qui lui prétend que les anges regarde leur ébat et que si il sont pas le droit à leur séance de voyeurs la maudisse ces des américain le société préféré de Allah capitalistes il adore chacun pour sa gueule et ils ce mettent à l’épreuve le libérateur sa commence à ce voir l’Américain ces moi ton libérateur mon oppresseur combien de pays on cette leçon comme Allah et sa fantastique épopée a la tête de ces fidèles doberman lui aussi même leçons moi libérateur toi t’étais dans la pénombre

Claire75

Ces femelles hystériques sont une honte pour la gent féminine. Elles n’ont rien à voir avec les femmes dignes qui se sont battues, au fil des siècles, pour avoir le droit d’exercer un métier (Christine de Pisan, Mme Vigée-Lebrun, etc.), qui ont réussi à s’imposer dans un milieu d’hommes (Marie Curie, deux prix Nobel), qui ont mené la lutte pour le droit de vote, pour le droit à la contraception, etc.
Les prétendues féministes actuelles représentent simplement l’idéologie mondialiste libérale-libertaire, qui se garde bien d’attaquer l’islam, qui est pourtant le système idéologique le plus dégradant pour les femmes.
Certes il existe de vraies féministes qui osent s’attaquer à l’islam, mais les grands médias ne leur donnent pas la parole, ou alors elles sont étiquetées extrême-droite pour les museler.

Anne-Marie G

Mon Dieu, qu’elles sont grotesques dans leurs poses de chiennes en chaleur ! On ne peut dégrader davantage la dignité humaine. Il est évident qu’elles éprouvent de la jouissance à se vautrer dans l’abjection. Donc comment peuvent-elles se choquer des propos de Trump ? Puisque sur scène elles font tout pour provoquer l’envie qu’il exprimait en off à un de ses amis. Peut-être que son tort à leurs yeux c’est de ne pas avoir exprimé son envie à leur égard mais à celui de Miss autrement plus belles qu’elles.

Parlonsvrai

Amen… et louons jehovah ? Mouarf !

Serano

Bientôt il va falloir envoyer nos filles au couvent pour les préservé de ce monde décadent et les protéger des meutes venant d’ailleurs.
D’ici 10 ans, tout les français voudront d’un mur à la Trump.

ISEO

J’adore vos images. Ces artistes donnent beaucoup d’elles-mêmes sur scène. Bravo. Pas comme Brigitte Bardot, qui avait une doublure pour ses scènes de nu. Tout le monde croyait admirer la plastique de BB. Mais, en fait, on admirait celle de sa doublure. Escroquerie !

Catherine

Je me désolidarise de ces “femelles” sans cervelle et haineuses ! Je me reconnais dans des Reem Hassan , des Marie Curie, des Golda Meir , dans ces snipeuses russes comme Lyudmila Pavlitchenko , …

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lioudmila_Pavlitchenko

https://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

Maurice

Bill Clinton qui se fait faire des gâteries … peu importe, c’est eux que cela regarde, mais qu’il se les fasse faire dans le bureau ovale de la maison blanche par une stagiaire est une autre affaire, surtout lorsque sa femme ne trouve officiellement rien à redire !
Était-ce elle, la femme à bilou, qui lui fournissait les stagiaires ? (homme ou femme)

Bertrand

Lorsque des centaines de femmes sont victimes d’attouchements et de viols à Cologne, aucune réaction des féministes. Lorsque des milliers de gamines meurent encore chaque année à cause de l’excision, aucune réaction des féministes. Lorsque des milliers de femmes chrétiennes et yazidis sont réduites à l’esclavage, toujours aucune réaction des féministes. Trump prononce une phrase un peu déplacée en privé, les féministes deviennent folles et hystériques. De qui se moque t’on ?

from Persia wiz love

Elles représentent bien la marche des bonnets roses, dont certaines ont déguisé leur petite fille en gros vagin.

Elles pensent avoir du pouvoir et finissent par ressembler à des prostituées qui partouzent sur scène .
Elles font honte à toutes les femmes et cachent mal leur soumission à l’argent roi.

Dominique

En train de défendre la cause burqa et burqini pour toutes.

Victor Hallidee

Bravo Caroline ! Des hystériques frustrées et couardes, assurément.

angora

elles étaient ou les féministes après les viols de cologne?