Pour clôturer l’année, et si on se faisait une toile ?

Publié le 28 décembre 2016 - par - 10 commentaires - 817 vues
Share

Pour clôturer ce laborieux quinquennat et l’année 2016… Si on se faisait une toile?

Voici un résumé de la Divine Comédie qu’on nous joue depuis trop longtemps.

Puristes, s’abstenir; ce n’est là, qu’un Exercice de style…

 

Après la guerre, La vie est un long fleuve tranquille… Zazie dans le métro, rejoint Alexandre le bienheureux pour Un dîner à la campagneLe bonheur est dans le Pré.

Mais bientôt, dans les villes, Les enfants du paradis côtoient Les Diaboliques, qui les entraînent vers des Jeux interdits… Et Sous le soleil de Satan, s’aventurer dans les cités et les Banlieues, devient un Voyage au bout de l’enfer… Les Damnées de la terre sont dans nos murs…

Pendant ce temps-là, sur la scène Politique : « Que la fête commence!… »c’est un Cabaret, où chacun fait son Show…

On a ouvert La cage aux folles et La Peste se propage.

Le peuple, qui espère encore la Rencontre du troisième type, n’est plus qu’Un singe en hiver, désemparé, A la recherche du temps perdu…

L’arnaque est dans les urnes et au Nom de la Rose, la Patrie a perdu son âme en élisant : Ubu Roi… un président à la « normalitude » désopilante, qui nous fait Le coup du père François… et ce n’est pas le premier…

Après une sinistre interprétation de « Vol au-dessus d’un nid de « cocus… » où sa Concubine, Femme au bord de la crise de nerfs, détruit notre Patrimoine, avant de lui dire : »Tchao pantin!… » Il nous joue La tentation du Christ avec Mademoiselle Julie, dans le rôle de Marie Madeleine et les Médias nous font avaler le « G »aillé comme du petit lait.

Pendant que la quintessence du Loser, trébuche sur les tapis et dans les escaliers des avions, d’où il émerge, mal fagoté et débraguetté… Fait des grosses bourdes lors de sorties officielles, accusant une Grosse fatigue congénitale, vite excusées par son camp et les médias… Les Enarques de droite à gauche, se prennent pour Laurence d’Arabie, à tour de rôle… Ils ont tous, leur caverne d’Alibaba… et les quarante voleurs ont fait des petits… Les « Ecolos » brandissent le sauvetage, urgent, de la planète… Mais Cécile Duflo est très, très loin de ressembler à Erin Brockovich…

Et comme On achève bien les chevaux ; l’Europe sans âme, lamine l’économie des  Pays, par des quotas imbéciles… quand ce ne sont pas des maladies, pour le moins suspectes, qui touchent toutes les espèces animales, au moment le plus favorables pour la vente… Les Mamelles de la France sont desséchées et Le silence des agneaux, répond à la désespérance des producteurs… Sans parler des épidémies qui se déclarent, dans les milieux scolaires, dès la rentrée des classes… Les trusts pharmaceutiques (et pas seulement) dans le monde, se portent bien.

La France est A bout de souffle… Mais ne Touchez-pas au grisbi, ou ils vous font prendre l’Ascenseur pour l’échafaud, tous ces collabos des Barbaresques… Ces Valseuses qui ont La folie des grandeurs et s’offrent, sans vergogne, La grande bouffe dans leurs Dîner de cons, en pillant le « bas de laine » des citoyens en Etat de siège permanent… Et Le grand Bleu déverse chaque jour, son flux migratoire, sur toutes les plages d’Europe… Les naufragés de la terre perdue et ses Aliens : des hommes jeunes, arrogants, vindicatifs et déterminés… les « bêtes noires » de Calais et des routiers trop sympas… à qui on offre : résidences (anciennes gendarmeries démantelées, maisons de caractères réquisitionnées), repas, vêtement, trousse de toilette et argent de poche…

Pendant que dans nos rues… les « sous-chiens » en déshérence, habitent dans leur voiture, ou dans des cartons…

Mais on fustige rageusement toute Chronique d’une mort annoncée, qui prévient du Danger imminent… Poursuivant ses auteurs en justice, pour incitation à la Psychose collective…

Peur sur la ville!… car le Massacre à la tronçonneuse a commencé… Les égorgeurs sont en action et Les rivières pourpres s’écoulent dans nos caniveaux…

–  » y a-t-il un pilote dans l’avion?… OUI! mais vous êtes embarqués sur Les ailes de l’enfer…

la tête d’un P.D.G. décapité au nom d’Allah, par l’un de ses ouvriers, est retrouvée empalée sur le grillage de son entreprise…

– un prêtre martyrisé, égorgé dans son église, s’ajoute à la liste des sept moines Cisterciens français de Tibhérine ; enlevés et massacrés en 1996… et bien d’autres…

– une maman et ses filles, poignardées, parce que vêtues à l’Occidentale…

– les « libres penseurs », sur le sol français, sont frappés chaque jour par l’Islam toute puissante…

Malgré cela, les décisions prises durant La nuit des généreux, suite à L’été meurtrier 2016, imposent la tolérance envers l’ennemi qui Tir à vue sur la défense des citoyens… Le Poulet au vinaigre, au quotidien fait descendre Les Incorruptibles dans la rue… Du jamais vu…

Mais le seul programe, récurrent, de tous ces élus, c’est de refaire Le procès de Jeanne d’Arc… ou d’implorer Le grand pardon , sur les guerres de jadis, espérant étouffer la colère du Peuple et sa Fureur de vivre…

Les Misérables!… Faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages…

N’oubliez-pas, qu’Il était une fois, la Révolution, en France. Et même si Autant en emporte le vent… papy fait de la résistance et a récupéré son Vieux fusil… Les tontons flingueurs, Vincent, François, Paul  et les autres sont sur le pied de guerre, même s’ils ne sont pas faits de L’étoffe des héros, ils ont déjà fait Le choix des armes, pour combattre ces fanatiques, tout juste sortis de La guerre du feu, s’imaginant que derrière La neuvième porte, 70 vierges attendent chacun de ces « fous d’Allah ».

N’en déplaise aux moralisateurs-menteurs, à la critique stérile et misérabiliste, aux indifférents, aux égoïstes et aux couards qui ne bougerons pas, tant qu’ils ne se sentiront pas menacés… Tout comme ceux qui assuraient que le Titanic était insubmersible et contribuèrent ainsi, à précipiter son Naufrage… quand cette eau noire, glacée et toute puissante, s’engouffra dans sa coque éventrée… Le parallèle n’est pas en option.

Après la Révolution de 1789, le Peuple a été déclaré Souverain, de part la Constitution française. Aujourd’hui, cette souveraineté est : bafouée, piétinée, ridiculisée et en Grand Danger

Tout ça parce que, Moi, moche et méchant et tous Les orgueilleux, sans peur du Ridicule, partagent leurs Belle de jour au pays des Mille et une nuits…

Ce Bal des vampires, (dont la plupart, ont les mêmes origines que tous ces terroristes) n’est rien de moins que le bouclier de l’Islam… Mais, y aurait-il Péril en la demeure?

Aujourd’hui, ils maudissent l’Oncle d’Amérique, qui vient d’abattre de nouvelles cartes, craignant une Arche d’alliance avec le Docteur Jivago… Un Pacte des loups protectionniste, perçu comme une menace…

Le dernier tango à Paris, a laissé place à une Valse délirante, où nul Ayrault ne se pointe en Hamon du Grand échiquier… Le Foll espoir d’une Cazeneuve sent le Sapin. Nous Mélanchon tout et nous Peillon  très cher, notre Macron bienveillance…

Ali… Jupp… é… babouches aux pieds, arpente sa future Grande mosquée, suivi des cent Tristes de gauche, des femelles à l’âme voilée d’ambition et de tous les Bobos (ou bonobos…), invités aux Primaires de la Droite, pour fausser ces Jeux de Pouvoir… Mais: 1,2,3… soleil ! Il a trop bougé… retour à la case départ… Le cinquième  élément lui a damé le pion… La grande illusion pour tous ceux qui s’accrochent à l’idée que Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, le vainqueur n’est pas Merlin l’enchanteur…

Tournez manège et les médias sont en déroute…

Mister Bean se prend pour Jean d’Ormesson… crache dans la soupe et vomit sur les copains… Les Ripoux toussent et le Peuple à La nausée… Docteur Folamour (le Houdini du 49/3) trépigne sur le Gazon maudit de l’Elysée pour lui interdire de participer à Ko Lanta. Caliméro s’envole sur Air force one, se consoler chez les Arabes… Puis, brave le mal de mer, en s’embarquant sur le Charles de Gaulle, pour jouer au chef de guerre. Après-tout, ses Pieds nickelés peuvent se passer de lui, pour finir de couler Le radeau de la méduse…

Les Ambitieux se déchirent les cordes vocales devant Les Choristes de l’Hémicycle… Certains rivalisent avec La Castafiore et se prennent pour des Miss France en Outre-Mer… Ils ont même fait un appel du pied à la Tigresse de Guyane, en donnant la couronne à l’une de ses concitoyennes… ça promet pour les Primaires de la Gauche…

Ils ne savent plus trop comment enfumer le citoyen lambda : piqué contre la grippe, bourré de médicaments contre les Virus de l’hiver, pollué par les particules toxiques, privé de voiture, un jour sur deux, étranglé de taxes et augmentations en tous genres, dernier de la classe en Education (ailleurs aussi…) et la cible de prédilection des « erreurs administratives » et de la cybercriminalité… et pour couronner le tout… y a pas d’neige…

On le tient, cette fois, le César du peuple Occidental, le plus sodomisé…

Mais certains, en France, refusent de basculer dans La quatrième dimension… Nulle nécessité d’une couleur politique, notre drapeau nous suffit pour donner un furieux Coup de torchon et faire La grande lessive…

S’il nous faut réquisitionner Les douze salopards, Les sept mercenaires, Les pirates des Caraïbes, Le justicier, L’inspecteur Harry, John McClane, Rambo, Terminator, Le transporteur et tous les « couillus » qui aiment ce Pays, pour défendre Marianne… Sachez qu’ils sont prêts…

Quand on abat, froidement, des enfants au sein d’une école, sur « notre sol » simplement parce qu’ils sont Juifs…

Il est de notre devoir de faire en sorte Que la bête meure…

La Religion Catholique, qui fait partie de notre patrimoine, n’a pas toujours été tolérante. Et, au lieu de polémiquer encore… sur la Loi Veil… Ses serviteurs feraient mieux de puiser dans ses textes, des raisons légitimes, à refaire Les Croisades pour remettre, A coups de crosses, s’il le faut… Le diable en boîte…

 Cyr… a… no fourreaux… soyons prêts quand sonnera La vingt-cinquième heure, pour L’independance Day…

Tous ces sondeurs présomptueux, ces pisse-copies et ces bonimenteurs, à la solde des plus offrants…

finiraient bien par nous faire croire que Le père Noël est une ordure…

Joyeux Noël  à tous et Bonne Année… On ne sait jamais…

Béatrice Shuïn

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Roban

Excellent, à diffuser !

BOUDRY

SANS INTÉRÊT !!!

hathoriti

Super ! Génial ! Bel exercice de style ! très drôle ! A conserver ! Tout est tellement vrai et en accord total avec tous les titres de films ! J’ai bien aimé (entre autres) « …quand ce ne sont pas des maladies + ou _ moins suspectes qui touchent les animaux au moment le + favorable pour la vente… » Je constate que je ne suis pas seule à me poser des questions sur le sujet des grippes aviaires avant Noël ou des huîtres malades… Bravo madame !

Ortemann

REMARQUABLE ET TRÈS FORT, TOTALEMENT ADAPTE A CE QUE NOUS VIVONS !

catherine

Bravo pour ce florilège !, J’ajouterais un FIGHT CLUB pour combattre un BIENVENUE A GATTACA …

esus

Le film ne dure que cinq ans. Il peut être renouvellé par la bien pensante

pierre labbe

Génial. Tout est dit. La forme est très drôle…mais le fond tellement triste. Encore une fois bravo.

Labbé Pierre.

Catherine Ségurane

Bel exercice de style pour cinéphiles avertis… Bravo !

butterworth

un dernier film la bataille de vienne 1683 GRATUIT SUR WEB et le retour de Dracula dit vlad tepes

Marc

Merci un peu long le truc mais sympa.