Pour convaincre les non vaccinés, il faut un bon tour de passe-passe !

Nous sponsorisons pour Macron et ses ministres des centaines de communicants et agences de com, plus catastrophiques les uns que les autres. Ils ne savent même pas monter une stratégie efficace ou faire une bonne accroche pour convaincre les non vaccinés d’enfin obtempérer.

Attal, le perroquet tressautant, n’est pas crédible. Véran le sossotant hargneux et Castex, qui ne parle qu’à coup de menton, sont discrédités. 

Souvent Martin Blachier a évolué dans ses avis… Il ferait une petite amende honorable (de fiction) et on le nommerait porte-parole alternatif avec Christiane Taubira, dame d’un âge certain qui, pouvant parler à d’autres cibles, ne s’est jamais affirmée comme une passionaria des vaccins…

L’efficient discours de Macron, du 12 juillet 2021, n’ayant convaincu que 90 % d’apeurés, de crédules ou d’obligés, il convient donc d’inventer une autre forme de langage pour séduire les récalcitrants.

« Piquez les enfants avant qu’ils vous rendent piqués! », « Pfizer pour toute la terre! », « Qui n’a pas de passe trépasse ! », « Non vaccinés, on va vous ruiner! »…

 Ça ne marche pas !

Tout d’abord il faut déterminer les freins et les blocages. Jamais une marque n’a fait acheter un produit par la menace. C’est pourtant ce que fait le lamentable VRP en chef de Pfizer France…

Remonter la pente sera difficile tant il a menti depuis le début. Il est devenu si prévisible qu’un papier plaisantin de RL prévoyait déjà le 26 novembre la récente campagne Omicron.

En pub, il faut surprendre. Agréablement. L’on doit promettre et faire rêver. Il faut de la valeur ajoutée…

Écrasant le marché, Pfizer devrait  céder quelques parts à des vaccins de forme traditionnelle, ce qui pourrait séduire les rétifs aux novations technologiques. Demeurant toutefois en AMM conditionnelle, un certain pourcentage pourrait continuer à s’en méfier… Disons 5 % d’irréductibles, déclarant : « Plutôt covidés que vaccinés ! ».

Altruisme, bienveillance, bien-être, praticité, danger, ostracisme, discrimination… ne fonctionnant pas, il convient de trouver d’autres arguments. Ce qui sera délicat, tant du fait de ses déplorables conseillers, Macron a braqué des millions de gens. Il va donc falloir user de beaucoup de créativité et pourquoi pas d’humour.

« Un vaccin pour manifester en toute liberté! », « Tous vaccinés, finis les collabos! », « Pas de vaccins pour les clandestins ! », « Liberté, égalité, vacciné ! »…

 Big Pharma  finançant campagnes et médias, il lui faut donner d’autres mots d’ordres aux journalistes-propagandistes et surtout, virer d’urgence la centaine de médecins de plateaux qui ne sait communiquer que par menaces et invectives interposées, ne faisant qu’exaspérer les opposants.  Il faut les remplacer par de véritables communicants ou des acteurs, que l’on déclarera médecins ou chercheurs, lesquels n’auront qu’à apprendre leur texte.

Tout communiquant efficient ferait remarquer que quand un marché est captif à 95 %, ce qui est extraordinaire… il est inutile de se fatiguer pour les 5 % restant.

Cependant, dans le monde de demain, 100 % est devenu un objectif  incontournable…

Daphné Rigobert

image_pdfimage_print
13

13 Commentaires

  1. L’objectif des « vaccins » n’a rien à voir avec la santé mais tout à voir avec le contrôle et domestication des populations ce qui exige le 100% de soumission. Prochaine étape: la puce. Pour pouvoir mettre en place leur projet il y a des impératifs techniques qui supposent d’avoir accès au corps humain.

  2. HS : Zut ! Je ne retrouve plus l’article RR ou RL (?) en question qui met en scène véran affirmant qu’il n’y a pas de risque d’annulation de l’élection présidentielle
    Primo : il faut entendre le contraire, prétexte étant les variants successifs ;
    Deuxio : Pourquoi le pass sanitaire devenu entretemps le pass vaccinal jusqu’au 31 juillet 2022, sinon que macron veut régner AU MOINS jusque là (merci aux chambres parlementaires devenus chambres d’enregistrement de la macronie !) et écouler le stock des thérapies géniques et sans doute pour quelque dessein pire pour la France.
    Il n’est pas peut-être temps mais certainement urgent que la Grande Muette réagisse vigoureusement avant que ce soit trop tard, et pour la Patrie, la France, et pour son Peuple.

  3. Il y a un an, la France était la honte du monde avec un taux record d’anti-vaccin.

    Aujourd’hui, nous avons un des meilleurs taux du monde et… et les cons ne sont plus que 9% des adultes.

    • Il est réjouissant que vous m’appreniez qu’il y a au moins 9 pourcent de la population qui a un Q.I. supérieur (et sans doute largement supérieur) à 80 !
      Pour les explications de ce score, je vous renvoie vers les manuels spécialisés.
      Soyez persévérant, nul doute que vous puissiez -vous aussi- atteindre ce score de 80, après un travail assidu et de longue haleine.

    • Nous avons un des meilleurs taux du monde et… et un taux de contamination les plus élevés du monde ; alors il sont où les cons ? Dans les 9 % ? Pauvre type.

    • Les cons sont ceux qui ne raisonnent pas en termes de balance bénéfices/risques individuelle, comme vous.
      Les cons sont ceux qui ne voient pas que le gouvernement n’a pas arrêté de mentir et de se contredire depuis le début.
      Les cons sont ceux qui ne voient pas que cette maladie est d’une gravité toute relative, d’un taux de létalité voisin de 0,3% et qui frappe essentiellement des gens âgés et malades qui seraient de toute façon décédés dans l’année.
      Les cons sont ceux qui ne voient pas que le confinement n’a servi à rien pour endiguer l’épidémie ; ceux qui ne voient pas qu’interdire aux médecins de soigner les malades est une première dans l’Histoire, et un scandale absolu.
      Et je pourrais continuer longtemps, mais je suis limité aux 1000 caractères.

  4. La prochaine étape : « vaccinez-vous ou nous vous tuerons ». Ça me rappelle quelque chose…

  5. Avis aux non vaccinés :

    Faites vite congeler vos ovocytes et autres spermatos. Il y va de la survie du genre humain quand tous les vaccinés seront devenus stériles

  6. J’ai une amie qui est farouchement contre cette vaccination. Elle même a une amie qui travaille aux urgences d’un CHU de Toulouse. Elle l’a emmenée visiter les patients Covid incubés en réa. Du coup mon amie est allée se faire vacciner. Finalement on ne croit que ce qu’on voit.

  7. Bientot ils vont nous dire de vacciner le chat et le chien de la maison, pour’quoi pas le poisson rouge!!!

  8. Martin Blablacher , il vient de réaliser qu il avait des
    gosses , qui en plus vont se faire injectés ,
    réveille douloureux et tardif , il a les pépètes ,vite une
    pépètition qui aura autant d impacte qu un papillon contre
    un pitbull !2022 L année de tout les dangers !

  9. Hier soir , j’ai entendu une journaliste – je crois sur LCI –  » le monde tremble devant omicron  » ! P#tain , ils rajoutent de l’angoisse à la pelleteuse dans leurs journaux télévisés .
    Le pauvre Roger Gicquel avec  » la France a peur  » qui lui avait valu la critique , fait pâle figure aujourd’hui .

Les commentaires sont fermés.