Pour Dahmane, la France doit se soumettre à ses 5 millions de Franco-Algériens

DahmaneSarko.jpg

Le parlement va devoir se prononcer sur une loi concernant le « séparatisme », on se demande d’ailleurs à quoi servira cette loi ? Il est vrai que quand on du temps à perdre avec la « Corrida » ! Qu’il me soit permis de faire souvenir au président Emmanuel Macron les déclarations accordées au quotidien algérien TSA par Abderrahmane Dahmane, franco-algérien né en Algérie mais qui a terminé sa carrière en France, après 43 années de loyaux services (comme on dit !) avec le titre d’Inspecteur général de l’Éducation nationale (pas moins !).

Abderrahmane Dahmane a été « conseiller » de l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy et il se considère : « comme fin connaisseur des arcanes de l’administration et de la politique de la France ». 

Il se prononce sur les positions d’Emmanuel Macron, notamment au sujet de la loi contre le séparatisme.

« Les Algériens ont une histoire profonde et ils ont toujours défendu leur indépendance et leur liberté. Ils n’ont jamais cessé de lutter et ce n’est pas Macron qui va leur donner l’exemple. Qu’il s’occupe plutôt de la situation dramatique des Français qui font face au Covid et au chômage et ne s’ingère pas dans la politique et l’avenir de l’Algérie ». (On peut se poser la question : si son pays, l’Algérie, est si parfait : pourquoi tant de jeunes Algériens, plus de cinq millions, selon lui, fuient leur pays pour s’installer en France ?…).

Dahmane affirme que les 5 millions de Franco-Algériens « sont les héritiers de la Wilaya VII – qui était l’appellation donnée à la France par l’ALN (armée de Libération algérienne) – durant la guerre d’Algérie ». (Cette Wilaya VII « grâce à laquelle le Gouvernement provisoire de la République algérienne, siégeant à Tunis, recevait de l’argent de France pour financer la rébellion et l’aider à massacrer nos jeunes soldats du contingent et des civils innocents).

Dahmane estime « que les caricatures du prophète Mohamed sont inadmissibles, car elles provoquent la colère légitime de deux milliards de musulmans dans le monde ». 

Selon lui, quand on est président d’un pays où se trouve une communauté de 12 à 13 millions de musulmans « la moindre des choses, c’est de respecter cette communauté. Même Marine Le Pen n’est pas allée dans le sens des caricatures. Elle n’a jamais insulté les musulmans. Pour moi il n’y a qu’un seul responsable, c’est Macron et ceux qui sont autour de lui. Il a envenimé la situation, oubliant qu’il avait critiqué le colonialisme, quand il était venu à Alger et qu’il avait défendu les caricatures publiquement « Vous pouvez les montrer, allez-y » ». 

On ne peut pas se permettre de caricaturer le prophète de deux milliards de musulmans « avec qui la France a des intérêts. Les musulmans achètent des produits français « et tu ne peux pas insulter ta clientèle. C’est lorsqu’il a vu que les produits français étaient boycottés dans certains pays qu’il a fait une émission dans « Al Jazzera « . 

Dahmane rappelle (tiens, nous l’ignorions !) « Que Nicolas Sarkozy était venu le supplier de l’aider pour gagner l’élection présidentielle de 2007  » mais qu’une fois qu’il l’avait gagnée, il avait changé ». (Tiens donc, comme c’est surprenant !).

La communauté musulmane la plus forte en France, c’est la communauté algérienne, affirme-t-il, « mais ils ne sont pas organisés ». Ils sont dans tous les domaines, médecins, informaticiens, techniciens, et même dans la police, mais il n’y a pas de politique d’intégration, il ne faut pas se faire d’illusions (Qu’en pensez-vous ?).

Et il ajoute : « Les 10 000 médecins algériens qui sont dans les hôpitaux n’ont pas attendu que le pouvoir français, Macron ou autres, les intègre. C’est une chance d’avoir une communauté qui est très forte, il y a des cadres algériens installés dans tous les rouages de l’État français, et il faut permettre aux Algériens « d’être en harmonie avec leur pays d’origine » (Et moi qui croyais qu’il fallait surtout « qu’ils » soient en harmonie avec le pays qui les avait accueillis et qui leur avait accordé la nationalité française, par naturalisation ou par droit du sol !).

« Il faut absolument qu’il y ait un mouvement des Algériens à l’étranger » (même ceux qui ne sont pas nés en Algérie, donc les binationaux ?)

Le recteur actuel de la mosquée de Paris s’est félicité, dans le quotidien « Le Figaro », des caricatures, alors que l’Algérie la subventionne à coup de millions d’euros par an. « Tu n’es pas là pour courir derrière Macron et parce que ta communauté pèse six millions d’électeurs, c’est Macron qui viendra te voir. François Hollande m’a reçu et, avant lui, Sarkozy a sollicité également mon aide. J’étais à l’origine de la nomination de Fadela Amara comme secrétaire d’État chargée de la ville, entre 2007 et 2010. Au lieu de cirer les pompes aux uns et aux autres, moi je ferais en sorte que les Algériens, qui en sont capables, soient nommés ministres. Maintenant, Macron veut créer le Conseil national des imams. Il va se casser le nez. De quel droit toi, en tant que président de la République, tu t’occupes des imams musulmans ? La laïcité ne te permet pas de te mêler de ces affaires ».  

J’aimerais tellement savoir ce qu’en pense Emmanuel Macron, son ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin et celui de la Justice Dupond-Moretti ?

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
14

14 Commentaires

  1. Jamais je me soumettrai à ses sous-merdes ! Plutôt crevé au milieu d’une mosquée après avoir tiré sur la goupille. Leur rendre la monnaie de l’énorme billet qu’ils nous font subir depuis des siècles. L’islam est un cancer métastasé qui ne pourra être guéri que par amputation. Il faudra couper dans le gras et très profond.

  2. On saura combien ils sont quand ils prendront le pouvoir.Ce qui ne saurait plus tarder maintenant, au plus tard 2027 avec Moussa 1er.

  3. Lorsque l’on est convié à vivre en France, le moins que l.on puisse faire est de ne pas émettre de vents à table , en évoquant le nom du prophète, de ne pas offenser le maître de maison,ni de jeter des regards lubriques sur la maîtresse de maison et ses filles . De ne pas mettre dans ses poches les petites cuillers en argent . les 10 000 médecins algériens l.ont sans doute compris mais pas Monsieur Ramdam qui peut rentrer dans son gourbi, avec tous les petits génies qui sont venus avec lui tirer profits de leurs talents dans un pays où le numerus clausus limite la promotion des nationaux . La porte est large,

  4. Ce Dahmane parle trop !
    Et il y a trop de Dahmane en France !
    « Les Algériens ont une histoire profonde… », où il a rêvé ça ?
    Les Barbares qui ont habité ces régions de l’Afrique du Nord, ont une vieille histoire, certes, mais pas toujours pour leur gloire.
    Pythéas a eu beaucoup de mal à passer les Colonnes d’Hercule à cause des bateaux pirates déjà au 4e siècle av. JC, qui empêchaient les autres galères de passer. Ce n’est qu’à la fin du 15e siècle que les Portugais ont eu l’idée de profiter de leurs rivages directs sur l’océan pour aller au-delà des mers.
    Les Musulmans ont toujours empêché le progrès. Aujourd’hui, ce sont eux encore qui empêchent les Israéliens de faire des fouilles archéologiques sous le Temple de Jérusalem.
    Jamais nous ne devrons nous soumettre à ces retardés mentaux !

  5. Les chiffres sont largement sous-estimés: il y a 3 ou 4 ans, le PDG de la station BEUR FM TV déclarait que les gens d’origine algérienne vivant en France étaient entre 10 & 11 millions. il sont donc encore plus nombreux aujourd’hui. Ce chiffre comprenait les algériens de nationalité vivant en France, les bi-nationaux et les Français de nationalité ayant un ascendant algérien sur 2 générations. Aucune raison de croire que ce monsieur ait exagéré ces chiffres, il n’y avait aucun intérêt.
    LA SITUATION EST DONC BEAUCOUP PLUS GRAVE QUE CE QUI EST AVOUE ET, POUR MA PART, JE PENSE QU’IL EST TROP TARD ET QUE LE POINT DE NON-RETOUR EST DEPASSE DEPUIS LONGTEMPS;

    • dès qu’ils ouvrent la bouche ils mentent, pourquoi ne mentiraient-ils pas sur la quantité phénoménale qui s’installe alors que c’est leur gagne pain. d’un seul coup ils vont vous apprendre qu’ils sont 35 millions sans que personne n’ait rien vu venir.

  6. dahmane-sarkosy ? dahmane-macron ? judeo-islamisme en force ! c’est parce que VOUS n’avez pas voulu le voir que vous avez perdu.

  7. https://m.youtube.com/watch?v=XvGXJ7n5WzI Qui se rappelle ? NON, Mr Sarkozy ce n’est pas la consanguinité qui fait la fin d’une civilisation
    c’est le climat ! On peut dire que le climat n’est pas bon ! Les séniles rabbins juifs veulent une confrontation arabes/français ? Possible qu’il y aura une confrontation arabes/J…. ? Je ne l’ai pas dit …

  8. Comment ? La France n’est pas déjà soumise ? Vous ne suivez donc pas les journaleux des merdias ?

  9. à une lecture rapide, j’ai cru que c’était le pseudo de darmanin! que le réel rejoint souvent

  10. Il est criminel de priver l’Algérie de son élite réfugiée en France suite aux accidents de l’ Histoire . Refoulons la vers sa terre d’origine où elle pourra s’épanouir et profiter enfin de son indépendance. Allez, Macron, un beau geste de citoyen du monde ! Rémigration !

Les commentaires sont fermés.