Pour défendre le Qatar, Karl Olive invente 300 morts sur le chantier de la tour Eiffel !

Nous savions que le groupe LREM de l’Assemblée pouvait s’enorgueillir d’un nombre record d’ineptes ridicules. Il est un nouveau venu qui corrobore le niveau voire l’élève. Ce n’est pas un inconnu car cet ancien journaliste sportif… est régulièrement le très bienvenu chez son ex-confrère de CNews : Pascal Praud. Avant d’être récemment élu député, cet inconditionnel de Macron était maire de Poissy.

Karl Olive n’hésite pas ! Au lendemain de la signature par le Parlement du partenariat entre la France et le Qatar pour assurer la sécurité de la Coupe du monde de football 2022, il a voulu défendre cette initiative, alors que le Guardian dénonçait déjà 6 500 morts sur les chantiers. Sur Franceinfo, Karl Olive a « assumé » cet accord, appelant à ne pas « tout mélanger ». Selon lui, les milliers de victimes de l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar ne suffisent pas à boycotter l’événement. Pour preuve, il a cité un chantier réalisé il y a plus de 130 ans dans la capitale. « À ce moment-là, on peut aussi rappeler que lors de la construction de la tour Eiffel, malheureusement, il y a eu plus de 300 morts »…
Faisant du Macron, il croit qu’il suffit de dire… Cependant des archives existent.

Alors qu’au XIXe siècle, les ouvriers travaillaient sans protection ni assurance, sur 117 ouvriers, il n’y eut qu’une seule victime : un Italien qui chuta hors secteurs de travail et dont Eiffel indemnisa la veuve.

Dans un tweet ultérieur, Karl Olive a tenté de rectifier sa bourde : « Les 300 personnes que j’ai évoquées n’ont pas péri pendant la construction du chantier de la tour Eiffel, mais depuis sa construction en 1887 »…
En effet, depuis plus d’un siècle, on estime qu’il y eut environ 370 morts liées au monument. Il s’agit de suicides, d’accidents de touristes, d’aventures finissant mal ou encore de défis sportifs ratés. On est loin du scandale et des sordides conditions de travail des ouvriers œuvrant au Qatar, décrites comme similaires à de l’esclavagisme par plusieurs enquêtes journalistiques et travaux d’ONG.

Au nom du foot et surtout du Qatar, l’on ne peut défendre l’indéfendable. Cette Coupe du monde 2022 ne mérite que le boycott et Karl Olive, notre plus grand mépris !

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print
21

25 Commentaires

  1. on ne peut que la boycotter SAUF si on a des ambassadeurs LGBT au qatar ! on pense au petit mari de sejourne : tattie attal . oseraient ils , au nom de de l IDEOLOGIE LGBT OCCUPER UNE CHAMBRE DOUBLE dans un palace a DOHA ? oseraient ils aller aux matches main dans la main et se rouler une gamelle apres chaque but ? on evitera de parler de penalty et de tirs au but …nous on dit ca pour rire bien sur car a RL , on adore les LGBTQIA ETCETERA donc sans une once d homophobie OF COURSE …..

    • Le Qatar a déjà fait savoir qu’il ne tolèrerait aucune « exhibition » LGBTxxx, il ne veut même pas voir un drapeau arc-en-ciel, même minuscule.

      Et quand prince dire ça, toi faire beaucoup gaffe, parce que ça sera pas juste « un rappel à la charia »

    • Et brichel ? sera t (iel) obligé(e) de fournir un test ADN ………..mdr

  2. une seule question à tous ces gens : « combien de sacs d’argent liquide ? »

  3. ce gars est donc l’enfant putatif de Olive, la muse du dessin animé des années 40

  4. Cet ignare aurait pu à la rigueur évoquer les ouvriers morts sur les chantiers des pyramides d’Egypte. Mais sans doute a-t-il craint de contrarier ses électeurs anglais, ignorant que les égyptiens d’il y a 25 siècles ne sont pas les mêmes qu’aujourd’hui.

  5. Karl Olive, digne disciple de Macron qui tue férocement la vérité dès qu’il parle ! …Cependant des archives existent.
    Alors qu’au XIXe siècle, les ouvriers travaillaient sans protection ni assurance, sur 117 ouvriers, il n’y eut qu’une seule victime : un Italien qui chuta hors secteurs de travail et dont l’ingénieur Gustave Eiffel indemnisa la veuve… (Pour le reste, il y en a eu des « experts » qui se disaient que dans leur « équipement de vol », plus on saute de haut mieux ça marche… Perdu !… Maintenant (j’y étais) le haut accessible de la Tour Eiffel est tellement grillagé qu’on ne voit presque plus le paysage…)

  6. Une idée: et si on exigeait des journalistes qu’avant toute émission, ils disent leurs conflits d’intérêt (avec l’État) …

  7. Ce type est une vraie ordure de macroniste. J.ai le droit ou pas?,,

  8. Ce type me sort par les yeux … De le voir et l’entendre, m’est INSUPPORTABLE ! À zapper …

  9. Vrai ou faux, il est particulièrement malhonnête, pour justifier l’injustifiable d’aller chercher un exemple plus que centenaire. D’autant ces morts seraient des français et non pas de quasi esclaves étrangers.
    Et pourquoi pas le nombre de morts lors des décorations de la grotte de Lascaux.

  10. Ce karl olive est une ordure ,un fake-newseur sur pattes ,cette saloperie ne perd rien pour attendre !

  11. C’est un pote de Pierre Bédier, le « taulier » islamophile du département des Yvelines et ex maire de Mantes La Jolie.
    Bédier qui vient de se prendre encore une branlée à Mantes après la réelection il y a quelques semaines du maire qu’il voulait virer!
    On a les amis qu’on peut, hein Karlito Live…!

  12. Le métier de journapute de Karl Olive le prédestinait à rejoindre le nid de putes de la reine Emmanuel Macron !

  13. comparaison n’est pas raison : et cet abruti de service mérite notre mépris le plus absolu

  14. Olive fait -il partie des huiles du parti ou de son noyau ?

1 Rétrolien / Ping

  1. Pour défendre le Qatar, l’ancien journaliste sportif Karl Olive invente 300 morts sur le chantier de la tour Eiffel ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.