1

Pour Florian Philippot, la Macronie tue davantage que le virus

Florian Philippot raconte son débat sur CNews, face à une porte-parole d’En Marche, Maud Bregeon. Il dénonce le moule unique, l’arrogance, la suffisance de la clique à Macron, et refuse le tandem infernal confinement-vaccin, seule perspective qu’offre ce régime.

Florian dénonce l’infantilisation des Français, et refuse la domestification des Français. Il refuse une société de zombies, dénuée d’humanité. La porte-parole de LREM reproche à Florian de vouloir se refaire une santé sur la santé des Français, de manière populiste. Florian appelle ce gouvernement à davantage de modestie, vus les résultats catastrophiques et sa politique de fermeture de lits d’hôpital. On remarque que le seul scientifique sur le plateau, un professeur, noie le poisson et ne se mouille pas. On apprend qu’à Monaco, les restaurants sont ouverts et il y a moins de personnes malades et moins de morts. Philippot appelle à une vraie vie, une société libre, contre le régime totalitaire qui se met en place. Et il ose cette conclusion : la Macronie tue davantage que le virus.

Lucette Jeanpierre

Quelques extraits pour voir les arguments auxquels Florian est confronté…