Pour Julie Palmero, la famille ardéchoise moyenne est noire

Dans le quotidien Le Dauphiné Libéré, la journaliste Julie Palmero présente la rentrée scolaire d’une « famille moyenne ardéchoise »….

Jeudi 2 septembre, pour illustrer la rentrée scolaire dans le département de l’Ardèche, la Journaliste du quotidien régional Le Dauphiné Libéré (dont les éditions locales vont des portes de Genève au Vaucluse) Julie Palmero a suivi le quotidien d’une famille Ardéchoise, les Toilibou, dont quatre des enfants sont scolarisés.

Fière d’être accueillie en 2021 dans une famille ardéchoise, la brillante et jeune plumitive écrit : « Avec quatre enfants à la maison, la reprise des cours se fera dans différents établissements pour la famille Toilibou à Annonay… ».

Lors de son immersion au coeur de cette famille ardéchoise, la Journaliste du Dauphiné Libéré Julie Palmero relève : « Mercredi 1er septembre au matin, tout n’est pas encore prêt pour la rentrée mais pas d’inquiétude dans la famille Toilibou, parents et enfants sont rodés. Ils sont sept à la maison et deux grands garçons ont déjà quitté le nid.

« Tasnim, 15 ans, va rentrer en seconde au lycée Boissy-d’Anglas, ce jeudi, en même temps que Fanissi, 9 ans, en CM1, et Naïme, 8 ans, en CE1 à l’école Font-Chevalier. Tasslima, 12 ans, ira en quatrième au collège des Perrières dès ce vendredi. Enfin, Soultoine, 18 ans, retourne à Grenoble pour faire sa rentrée lundi en deuxième année de génie civil. « On est allés acheter les fournitures début août, ce sont les filles qui ont choisi ce dont il y avait besoin », explique Hadhurami, la maman…. ».

Il y a 20 ans, le Dauphiné Libéré gratifiait ses lecteurs de reportages sur la Grotte Chauvet, sur la ligne ferroviaire du Mastrou reliant Tournon-sur-Rhône à Lamastre, sur les gorges de Vallon-Pont-d’Arc, d’une interview de l’inspecteur d’académie et du directeur diocésain de l’enseignement catholique à la veille de la rentrée scolaire.

Mais, les équipes du quotidien régional, le DL, ont changé (en bien ?), les familles ardéchoises se sont renouvelées dans « cette Ardèche sauvage », pour reprendre le slogan de l’office départemental du tourisme.

Croisé devant le restaurant « l’Escabelle » à Annonay, un vieux lecteur, journal à la main, grommelle « Où sont les familles ardéchoises d’hier ? ». Plus dans le Dauphiné Libéré mon cher monsieur ! Dont le Président-directeur-général Christophe Tostain surnommé « le boxeur de ces dames » a été viré et remplacé à la tête du titre par une femme, Noëlle Besnard, ancienne cheffe du service paie (défense de rire….). L’Ardèche, elle aussi, est en train de changer, comme la France entière.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

image_pdf
0
0

61 Commentaires

  1. En Ardèche, on a remplacé le petit rose des prés par les trompettes de la mort…

  2. Avec des bouses par ailleurs proliférantes de cette nature, sûr que nous gagnerons la prochaine guerre. Je crois que le qualificatif pour ce type de détritus est « ordure ».

  3. Ces  » français » de merde me révulsent ! Que dire d’autre devant une telle niaiserie et une telle folie…

  4. Ce portrait raconte tout :
    Je hais ces femelles qui se cachent derrière de gros carreaux car c’est jamais bon signe.
    Le style Sainte-Nitouche : le teint pâle, pas maquillée, pas coiffée, mal fringuée, elle veut faire la fille passe-partout.
    Pour exister enfin, celle-ci a dû y aller de bon cœur du côté langue de vipère, toujours par derrière sournoisement… C’est typique !
    Elle a tellement dû démolir les autres, qu’elle se retrouve toute seule et avec des responsabilités qui n’ont rien à voir avec son métier de base.
    On voit tout de suite qu’elle est attardée mentale : c’était le look des années 1970, dans le milieu des étudiants coco et elle s’y plaît.
    Une pauvre fille qui ne fera pas longtemps illusion.

    • Mileu coco année 70 tout à faire d’accord. Une tête à claque.
      Dans les bureaux, c’est la soi disant bonne collègue toujours serviable qui écoute toutes les conversations et pourrie bien la vie des gens sans qu’ils comprennent ce qui leur arrive.
      Elle est pas capable d’écrire sur autre chose ?Une famille française et blanche.

  5. C’est quand même drôle de penser que la veil a tout fait pour que les franchouillards avortent plein pot, alors que ceux du remplacement eux font entre 5 et ……. enfants sans soucis. Le pire dans tout ça est qu’elle a été encensé par les mêmes qui nous impose les nouveaux venus depuis plus de 50 ans

  6. Ils ont de la chance en Ardèche il doit y avoir un drôle de soleil pour etre aussi bronzé.

  7. C’est vrai que l’avenir du petit blanc, qui vient de visionner la « Planète des Singes » n’est pas rose!
    Il pourrait même voir rouge, mais est-ce une raison pour broyer du noir?
    Je ris jaune car je m’attends à être refusé…trop sombre…

  8. président directeur général remplacé par la responsable des paies… le ridicule ne tue plus, hélas. Cette dame sans complexe serait morte depuis longtemps. même si cedtte famille était la seule de toute l’ardêche, ele aurait été choisie. « Pôvre » France !

  9. pauvre petite femme ….. pour bouffer elle en est arrivée à trahir les siens …la prostitution mentale

  10. qui a dit qu’une fois en france leur natalité rejoignait la nôtre ?
    Allez un effort encore 6 millions de plus, ça devrait aller vite par l’effet boule de neige (sourire) pas de doute la mèche est allumée en toute innocence.

  11. Passant à Angoulême, la première chose que je me suis dite en descendant de la voiture: « une ville de n..res. »

  12. tout cela est vrai mais la responsabilité de cette réalité est quand même une majorité de français qui ne votent pas ou le font pour des candidats de gauche, de droite ou d’ailleurs qui ne voient que leurs carrières et leurs intérêts!!

    • Là faut arrêter les conneries.Que les Blancs soient des cons dudules abrutis c’est vrai.Les pourriticards et journalopes leurs diraient que la lune n’existe pas ils le croiraient.Durant 60 ans ces Blancs ont cru les pourriticards et les ont élu.Ces mêmes Blancs réalisent ENFIN que le vote ne sert à rien sauf à accorder une légitimité à des racailles.Il n’y a aucun contre pouvoir réel.Les seuls ce sont les lobbys crapuleux et mafieux alliés du pouvoir politique. Suffit de constater ce qui se passe actuellement avec le « Rhume ».La solution elle est ailleurs , je n’en dis pas plus.

  13. Des noirs dans les publicités…des couches pampers à l’opérateur téléphonique (naturellement). J’ai obtenu un appartement par le 1 % patronal il y a 20 ans.
    A chaque départ, depuis quelques années, les locataires sont remplacés par des noirs.
    Sur un palier de 4 appartements, je reste la seule blanche. On en a aussi en étage.
    Très peu travaillent. RSA et poules pondeuses. Je n’habite pas une banlieue de cités : nous sommes à Caluire, à côté de Lyon. Voilà comment on en case partout.
    Personnes à peine polies. Parlant pour certains à peine quelques mots de français.
    Ca sort d’où ? Sans compter le nombre de femmes noires avec des chiards et des poussettes qui encombrent les transports en commun ?
    J’ai l’impression d’avoir changé de ville et de pays en quelques années !

    • Même constat à Chateauroux, où le maire est « progressiste » – UMP. Je connais une personne de ma famille qui me dit que dans son immeuble elle est la seule française, tous les autres (français d’origine) étant partis. La majorité des habitants logés dans son immeuble sont d’origine maghrébine. ça progresse, ça avance et ça marche avec la politique du grand remplacement.
      A bon entendeur salut !

    • Ce n’est pas une impression
      Nous somme dans un pays africains et musulmans
      C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité q’´un peuple disparaît avec le sourire

  14. je suis dans un petit hameau de l’Ariège …13 adultes , 6 enfants ,,,,noirs

  15. J’espère que cette belle famille est vaccinée, car il paraît que le vaccin stérilise, sinon en deux générations, ils auront couverts le territoire et fait disparaître  » l’Ardechois coeur fidèle  » qui nous plaisait tant dans le feuilleton éponyme que les plus vieux connaissent, déjà comme il disent dans l’article deux ont « quittés le nid » à noter que l’on utilise aussi bien cette expression pour parler des oiseaux ou des cafards, je vous laisse le choix. Je conseille d’ouvrir une entreprise d’anti nuisibles en Ardèche, cela paraît être un métier d’avenir.

  16. Ben moi qui cherche une maison en Ardèche pour me retirer de ce monde de fou gris , noir, et surtout muzz ,je suis sur le cul bientôt il faudra aller en Afrique pour ne pas voir ces taré.
    Petite annonce: connaissez-vous un coin sympa en France encore «  blanc » ?

    • @durand dall
      Au risque de vous décevoir, pour l’instant, il ne reste que quelques cimetières car la diversité retourne chez elle une fois moribonde ou pour toucher une retraite du RSA jusqu’à l’âge de 150 ou plus, mais à l’heure où je parle, il est possible que même ces portions de territoire encore libre soit déjà en cours de conquête. Bon courage.

      • Faux! Il ne reste même pas quelques cimetières où si peu. Puisqu il y a de plus en plus de « carrés musulmans  » dans nos cimetières même la ils viennent nous faire Ch..r où faudra-t-il aller pour ne plus les voir 👹

        • « de plus en plus de “carrés musulmans ” « ….vous plaignez pas, « certains » ont des cimetières privés !

    • n’écrivez rien et ne parlez pas , on pourrait vous enregistrer…
      au cours de vos recherches sur le terrain, sur une petite ardoise indiquez votre « souhait de voisinage » et effacez de suite avant qu’on ne puisse sortir un portable espion….nous sommes déjà en résistance sachez le…une fois installés dès qu’un bien est en vente aux alentours sonnez le tocsin téléphonique pour qu’il ne soit pas préempté et qu’il puisse être vendu à des voisins agréables.

    • Oui, du fin fond de l’Armorique, dans les Monts d’Arrée. Pas un arbre, pas un papillon. Il reste encore quelques grillons qui ne vont pas tarder à faire le baluchon… pour pouvoir bouffer. Le désert quoi !

    • Dans l’Aveyron et l’ouest ça vas vas en Vendée pas un sauvage là bas tu te crois dans un autre pays

  17. L’ardéche est donc située en Afrique, les bulots peuvent enfin constater le résultat de leur imbécilité !

  18. mayotte touilibou la famille touilibou prepare sa rentree a nuuk groenland a pekin moscou tokyo tahiti gabon rio de janeiro pour le reste des reportages la famille groenlandaise nanouk se renseigne sur les phoques et la banquise a mayotte des mahorais typiques

  19. Si l’on en croit la publicité, les couples français normaux sont un mec noir et une femme blanche, les familles normales ont toutes un métis parmi leurs enfants même si les deux parents sont blancs (un adopté donc), et il y a toujours un noir dans les groupes d’amis…
    La réalité de la France est « un peu » différente mais finalement n’a absolument aucune espèce d’importance !
    Espérons que cela en ait pour l’élection de Zemmour.

  20. Vive la créolisation méchantconniste…
    Et c’est qui qui paye pour toutes ces CPF ?
    Comme dirait Z, on constate que les prénoms montrent une bonne assimilation à cette France si généreuse, et marquent ainsi une grande reconnaissance.
    A propos ou sont ses trois autres femmes ? la journaleuse n’en a pas parlé ?

    • @BERNARD

      Il y en a une à la cuisine, une autre partie faire les courses, et la troisième est de corvée de chiottes. Quant à celle qui est présente dans ce reportage (d’un haut niveau d’érudition) elle se fera honorer la nuit venant car les autres sont « indisposées »…

  21. Dans un futur pas très lointain, des historiens forcément colorés, se demanderont pourquoi les blancs se sont laissés remplacer si facilement, cela donnera lieu à de grands débats, dans lesquels Ali défendra son point de vue face à Mamadou
    Les derniers blancs seront parqués dans des zoo, que les colorés viendront visiter le week-end, une pancarte stipulera qu’il est interdit de donner à manger aux animaux
    Car soyons honnêtes, cela fait 50 ans que nous regardons sans réagir les politiques procéder à notre remplacement, 50 ans c’est long et court à la fois
    Cela à commencé avec le regroupement familial
    Puis l’ouverture en grand des frontières, il fallait sauver tout le monde
    Tout cela s’est fait dans l’inertie la plus totale des peuples blancs
    C’est avouons-le, un grand mystère ?

  22. Ils ont de la chance les blaks ils ont goût sans efforts
    Si les Français sont pas des cons je recommence à croire au pere norl

  23. si on ne stoppe pas l invasion et l attaque des AETHINA TUMIDA , on ne pourra plus extraire le miel du rucher FRANCAIS . pardonnez ma digression sans aucune association d idees …

  24. l’Ardèche est baignée d’un climat subsaharien depuis le début de l’ère du réchauffement climatique, il y pousse de l’ébène.
    Cette famille noire, semble bien intégrée. Elle a sa place en France ce n’est pas le problème et je ne pense pas que ce soit ce dont vous vouliez nous alerter. En effet ce déballage journalistique prenant les lecteurs à témoin qu’une famille noire en France soit bien intégrée comme pour nous dire que l’intégration peut fonctionner toujours est nous prendre pour des idiots. Nous savons tous que pour une famille ayant réussi l’intégration, 100 familles pourrissent la vie des français.
    Il faut le dire, les noirs catholiques n’emmerdent personne. Les noirs muzzs, SI !

    • NON ! Nous n’avons pas à « intégrer » des Africains, mdr !!!
      En vertu de quoi ?

    • Une famille épanouie, indubitablement. Le papa en claquettes estivales sourit à pleines dents. Sûr que la « petite » famille connait la CAF et se fait bien entretenir par le reste de la population blanche. Si vous êtes heureux que la France devienne majoritairement subsaharienne, c’est que vous ne devez pas avoir un grand attachement pour votre lignée historique et la pérennité de sa mémoire.
      Pour ma part, « les noirs catholiques » sont trop nombreux et commencent à regarder les « petits » blancs de la même façon que leurs congénères musos : avec condescendance, vu la manière dont ils sont traités aussi bien par les medias que les dirigeants. Si vous en êtes satisfait, c’est que vous n’avez pas beaucoup de fierté.

      • Il m’arrive de porter des claquettes et estivales de surcroît. Vous êtes anti-claquettes? Et je vous confirme que les noirs Cathos n’ont en majorité pas la même mentalité que les noirs muzzs. Mais vous devez regarder tous les noirs comme des sauvages descendus de l’arbre et là je ne peux rien pour vous.

    • Bien intégrée à voir. Assimilée pas du tout. Une pléthore de gamins avec des prénoms africains, les femmes en tenue ethnique et voilées. Ces gens n’ont rien de français. Si on en vient à la couleur de peau, elle ne fait pas l’homme. Mais en revanche, elle permet bien de distinguer les peuples. Je ne vois pas pourquoi la France devrait donc être peuplée de noirs et d’arabes qui en plus se croient autorisés à vivre selon leurs mœurs. Il y a un monde entre un pays de blancs et un pays de racistes. Mais on finit par faire croire que c’est la même chose et je redoute que ça ne devienne la même chose par inversion du stigmate.

  25. Oui toute la France change de couleur à la vitesse du vent !

    C’est inquiétant pour nous ….
    Je ne les supporte plus tous ces noirs !

    • Moi aussi j’en peut plus au point d’être déprimé plus les impôts plus rien qui
      marche
      Vais partir au Portugal ou espagne

  26. Et bien dans l’Orne aussi. Une publicité pour « s’installer dans l’Orne » (vue dans le Marianne d’il y a deux semaines) montre une mère et son fils, noirs et cheveux crépus

  27. méme les pubs tv en sont truffées,ils ont mémes poussés plus loin avec des pubs tv parents blancs et leurs gamins black !!!! ,le bourrage de crane a fond.

Les commentaires sont fermés.