1

Pour la musulmane Sonia Nour, l’assassin de Laura et Mauranne est un martyr

Marseille : signalez Sonia Nour (Mairie de La Courneuve) : en voie de radicalisation, elle est dangereuse

Illustration : capture d’écran d’un des délicieux messages de la donzelle, message ayant disparu comme par magie depuis que la patriosphère a découvert le pot-aux-roses.

Une femme égorgée, une autre poignardée ? Bah ! Ce sont des Blanches, la perte n’est pas grande aux yeux de Sonia Nour. La vraie victime c’est le terroriste, pardon, le martyr pour la collaboratrice du Maire communiste de la Courneuve Gilles Poux.

Martyr : Un martyr (du grec ancien μάρτυς / mártus, « témoin ») est une personne qui va jusqu’à se laisser tuer en témoignage de sa foi, plutôt que d’abjurer. Définition wikipedia.

Larousse : Personne qui a souffert la mort pour sa foi religieuse, pour une cause à laquelle elle se sacrifie : Les martyrs de la Résistance

Naturellement celle que l’on pourrait croire seulement inculte au premier abord a trouvé la parade, à s’en taper le coquillard par terre… Elle l’a posté avant de fermer l’accès à tous ses comptes et des petits malins (voir ci-dessous la citation de Jessi Lilyrose)  ont eu le réflexe de sauvegarder pour l’édification de la postérité :

Heureusement qu’elle a participé à l’Université d’été du PC, et qu’elle a découvert l’existence d’un machin appelé psychanalyse bien pratique pour traduire le fourre-tout qu’est son cerveau.

Pour Nour, vous remuez les croyances populaires, les attentats-suicides, les fachos nationalistes, les assassinats d’épouses... et vous avez les meurtres de Marseille.

Par contre ils n’ont rien à voir, naturellement, avec la religion ni avec le fondamentalisme islamique. Puisque Sonia Nour vous le dit…

Elle ne serait pas un peu musulmane sur les bords, Sonia Nour, que l’idée même de lier un assassinat à l’islam fasse d’elle une furie comparant l’assassinat d’une épouse par un mari jaloux aux centaines de victimes, mortes ou handicapées à vie du Bataclan ?

Elle ne serait pas un peu fémino-trotskyste sur les bords, Sonia Nour, qu’elle trouve plus grave d’exploiter un salarié que d’égorger une passante ?

De façon très claire, elle est confuse, le cerveau rempli de fadaises dangereuses et elle a de toute évidence subi un endoctrinement aux conséquences gravissimes.

On avait déjà remarqué l’éloquence fort limitée de Sonia Nour, sa pauvreté de vocabulaire et de culture en l’écoutant ici ( et d’orthographe, voir sa définition de martyr ci-dessus ) :

Et c’est cette inculte qui aurait été choisie comme collaboratrice, selon son compte facebook, par le Maire de la Courneuve, Gilles Poux ?

Remarquez, qui se ressemble s’assemble :

Bien empêtré lui aussi dans sa volonté de lécher les babouches bien qu’il n’ait rien à dire… Il est gentil, d’ailleurs, d’évoquer les non musulmans que les musulmans pourraient inviter en cette période de ramadan s’ils le voulaient… Je n’ai pas trouvé de video de Gilles Poux souhaitant de bonnes Pâques aux chrétiens de sa ville, étrange, non ?

Par ailleurs, le quidam commence à s’en prendre plein la tête sur facebook. Il condamne, c’est bien beau… Mais quand la vire-t-il ? Quand porte-t-il plainte pour apologie du terrorisme (ce que je fais naturellement au nom de Résistance républicaine).

Dangereuse, la donzelle. Elle pue la haine de l’Occident, du mâle, du patron, des Blancs, des non musulmans…

Sa violence, quand elle défend le voile, est révélatrice de sa haine pour les non musulmans. Mais la loi Pleven ne protège que les musulmans, pas les non musulmans, elle le sait. Elle se prend au passage pour une féministe, et du haut de son ignorance crasse, elle prétend donner des leçons aux laïques… Ridicule, c’est certain, mais, aussi, dangereuse, très dangereuse.

http://www.ujfp.org/spip.php?article5098

N’en déplaise à Obono, ça ressemble fort à de la radicalisation…

Demain Sonia Nour prendra-t-elle son poignard pour tuer le patron, le mâle blanc, l’islamophobe critiquant le voile ? Se fera-t-elle sauter au milieu d’un concert, convaincue que tuer des centaines de petits Blancs est fort peu de choses par rapport au patriarcat ? 

Tout est possible… Et elle pourrait même inciter ceux qui la lisent à la même haine compulsive.  Cela s’appelle faire l’apologie du terrorisme.

Je connais une certaine Christine Tasin convoquée par la police sur plainte du CCIF pour bien moins que cela…

Quant à savoir qui est responsable de la pensée déviante et dangereuse de Sonia Nour, qui, l’année dernière, avouait son ignorance et son besoin de stage, les pistes sont nombreuses. 

L’imam de la mosquée ? Le coran qu’elle répète ad nauseam ? Ses copains communistes ? L’université d’été du dit PC ? Ses copains des Indigènes de la République ? Ses copines pseudo-féministes ? Les associations et medias, sans parler des politiques qui n’ont que l’islam, la colonisation, l’esclavage, la repentance, la victimisation… à la bouche ?

Peu importe après tout, le résultat est qu’une Sonia Nour a une place à la Mairie de la Courneuve, tient le haut du pavé et est selon toute vraisemblance en voie de radicalisation. Dangereuse, elle doit être fichée S, jugée et enfermée.

Le pire ? C’est qu’il y a des milliers de Sonia Nour, comme il y a des milliers d’Obono, fabriquées pour devenir des bombes anti-France, anti-français, anti-occident, pour le bénéfice exclusif de l’islam. Avec la complicité de Macron et de ses pareils.

A vous, amis Résistants, de participer à la dénonciation de l’inacceptable :

Mairie de la Courneuve 
Tél : 01 49 92 60 00
Email : regards@ville-la-courneuve.fr
Fax : 01 48 36 89 93

N’oubliez pas de signaler au site du gouvernement l’apologiste du terrorisme qu’est Sonia Nour :

http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/que-faire/devenir-acteur-lutte-contre-radicalisation-terrorisme/pharos-comment-signaler-appels-a

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/03/marseille-signalez-sonia-nour-mairie-de-la-courneuve-en-voie-de-radicalisation-elle-est-dangereuse/