Pour le sociologue Ahmed Boubeker, Z serait entre Nosferatu et Goebbels !

Le « sociologue » Ahmed Boubeker

Ce jour j’ai pu lire deux articles qui m’ont convaincu qu’il est urgent qu’Éric Zemmour arrive au pouvoir. Celui sur Riposte Laïque d’Oriana Garibaldi et le deuxième sur Valeur Actuelles

Le premier décrit une histoire de tous les jours, celle d’un possible ami, celle d’un salarié d’un magasin qui est bien sympathique au premier abord. Ceux que croisent certains, dans nos familles, nos amis et qui disent que tous les musulmans ne sont pas des islamistes, des terroristes en puissance, etc.

Ce qui est parfaitement exact. D’ailleurs, ces « amis musulmans » en toute franchise, vous disent qu’ils n’ont jamais ouvert un Coran de leur vie,  et qu’en réalité ils n’ont de l’islam qu’une version tronquée, imparfaite et surtout traditionnellement familiale.

Il faut lire et entendre des apostats pour comprendre qu’à la lecture du Coran, ils en seraient effarés, ce qui ne veut pas dire qu’ils se fâcheraient avec leurs pères et mères restés au pays, ou vivant en France dans des quartiers hors de tout contrôle républicain.

Les plus dégourdis se diront que c’est une interprétation de mécréants qui ne correspond pas à leur vécu familial. Que leurs mères ne peuvent pas leur avoir enseigné qu’en tant que femmes elles seraient inférieures par décision divine, qu’elle peuvent être frappées en toute légitimité religieuse par leurs pères, comme l’enseigne la sourate 9 verset 34.(Frappez-les en cas de désobéissance)

Pour les plus intelligents, les plus curieux, les plus dégagés de la propagande plus que millénaire, ils découvrent cette réalité que l’islam est d’essence totalitaire, infantilisante, misogyne, raciste et inégalitaire. C’est un choc pour eux. Un choc qu’ils ont du mal à traduire et à transmettre à leurs amis, sœurs, frères, et parents.

Nous avons en France, les islamo-gauchistes qui n’aident pas, bien au contraire, à ce qu’ils prennent conscience de cette réalité. Ces islamo-gauchistes, indigénistes, wokistes, gauchistes, bas du front, n’ont aucune idée de ce qu’est l’idéologie islamiste. L’expérience iranienne qui a vu la destruction des moudjahidines d’obédience marxiste par la dictature religieuse iranienne, après l’éviction du shah d’Iran, n’aura servi à rien. Comme toutes les expériences historiques. Chaque génération s’imagine écrire sur une page blanche. Quelle folie.

Dans Valeurs Actuelles, un « sociologue » musulman sévissant à l’université de Saint-Étienne déclare à l’oumma, (nation musulmane) que :

« Éric Zemmour a quelque chose de monstrueux, entre Nosferatu le Vampire, Goebbels le ministre de la propagande nazi, Gargamel le sorcier ennemi juré des Schtroumpfs et le Golem de la légende juive, cette créature de terre glaise, animée par la magie des mots, qui finit par se retourner contre son créateur. » 

Plus loin cet Ahmed Boubeker dit que ce « triste personnage » lui rappelle « qu’il est toujours fécond le ventre qui enfanta la bête immonde ». La désignation d’un homme politique de cette façon est ignoble. Cela devrait rappeler à certains la manière dont on caricaturait les Juifs durant l’Occupation.

Cet individu enseigne la sociologie dans une de nos facultés en France.

Il est un des professeurs qui empoisonnent des étudiants soumis aux notations, aux réflexions. Personne, au-dessus d’eux, de ce Boubeker. Personne n’a remarqué qu’il est dangereux pour la santé mentale de nos étudiants.

Il est vrai que c’est l’université de Saint-Étienne.

Il est vrai qu’à l’université de Grenoble, un professeur a été mis quatre mois en disponibilité sans solde pour avoir signalé que l’islamophobie ne pouvait pas être mis sur le même pied d’égalité que l’antisémitisme et le racisme. L’islamophobie n’est que la critique d’une religion, et en France c’est permis. Nous sommes encore dans un pays laïc.

Il est vrai qu’à l’université de Lille, celle-ci a comme vice-présidente, une Sandrine Rousseau déconstructionniste et haineuse envers une France blanche, de culture judéo-chrétienne et gréco-latine.

La pourriture gauchiste est à tous les niveaux de l’État, y compris dans les ministères et particulièrement au ministère de l’Éducation nationale puisque Jean Michel Blanquer et Frédéric Vidal sont incapables d’intervenir avec force.

Ce Ahmed Boubeker traite Éric Zemmour de monstre, le situe entre Nosferatu et Goebbels. Ce à quoi, s’il avait un minimum de logique, de connaissance historique, voire d’honnêteté intellectuelle, il aurait souligner la part de responsabilité du grand mufti de Jérusalem, Haj Amin Al-Husseini grand ami d’Hitler, d’Himmler et justement de Goebbels, dans la volonté d’exterminer les Juifs du monde entier et particulièrement en Palestine.

Il devrait être viré de cette université pour avoir mis une cible dans le dos d’Éric Zemmour comme d’autres ont ciblé Samuel Paty.

Il n’en sera rien, tout comme pour le professeur de l’université de Grenoble. La France est gouvernée par des jean-foutres, des irresponsables, des trouillards qui n’ont plus aucun courage ni sens de l’intérêt général.

La France va à vau-l’eau, ceux qui nous gouvernent sont des marionnettes, des régisseurs chargés d’un théâtre d’ombre. Ils sont les figurants d’un mauvais film. Tout se passe désormais ailleurs, à Bruxelles, à Washington, à Doha et que sais-je.

Ils font semblant de gérer un peuple lui-même dépossédé de sa liberté de choisir, totalement lobotomisé, et accro à des nouvelles qui le terrorisent.

Aujourd’hui, nos étudiants sont sous la coupe de tous ces Ahmed Boubeker qui diffusent un enseignement délétère. Cela commence dans les écoles de la République où l’histoire de la France est vue exclusivement sous l’angle de la haine, de la colonisation et de l’esclavage, en niant les pages culturelles, celles glorieuses et humanistes à travers les rois, les empires et les républiques et tous ceux qui l’ont construite à travers la philosophie, la littérature, les sciences, les inventeurs, etc.

C’est la haine de la France qui est enseignée avec la complicité des pouvoirs depuis quarante années.

En avril 2022, il est demandé à un peuple apeuré, diminué, lobotomisé, terré chez lui, et réclamant le masque, les chaînes sanitaires, de choisir son Président et ce peuple supplie qu’on le délivre d’un virus. Quelle misère au regard des dangers !

Où est donc cette France d’hier, cette France qu’Éric Zemmour tente de nous rappeler à travers sa grandeur passée ? Il nous propose de nous délivrer de ce mal qui nous gangrène : l’islamisation.

Gérard Brazon

image_pdfimage_print
13

18 Commentaires

  1. Ben quoi, en comparant Zemmour à Goebbles et en récitant le fameux slogan du « le ventre d’où est sorti la bête immonde est toujours fécond » il reprend conscieusement la rhétorique de la Licra et des « no pasaran ». Il a dû aussi s’inspirer d’articles de RL qui exhibent la tronche de Goebbles pour le comparer aux militants « antifas ».

  2. Suite :
    Bon il a oublié la rencontre d’un mufti avec Hitler qui prouve que le nazisme avait en réalité pour ultime ambition de faire de l’ ‘Europe une terre arabo-afro musulmane, mais en lisant cet article, nul doute qu’ il saura, au vu de la photo du mufti avec un soldat allemand, accuser Zemmour de vouloir faire de même. Ça va être difficile me direz-vous, mais M. Brazon nous affirme bien que ce sont les Boubeker qui « ont sous leur coupe » les étudiants français dans les universités où sont diffusées les idéologies trotskistes, la « french théorie » et l’idéologie du genre.
    Plus sérieusement il faudrait cesser de focaliser sur l’homme de main, aussi détestable soit-il, pour éviter de se pencher sur le cas du boss.

  3. Le juif: de cosmopolite à fureur de l’Occident
    La nation: d’arme du Capital à son ennemie
    Le souchien: de nationaliste colonisateur à cosmopolite gland remplacé

    La dialectique !

    « Au sens propre, la dialectique est l’étude de la contradiction dans l’essence même des choses: les phénomènes ne sont pas les seuls à être transitoires, mouvants, fluides, séparés par des limites seulement conventionnelles, mais il en va de même pour l’essentialité des choses »

    Lénine ‘Leçons d’histoire sur la philosophie de Hegel’

  4. Encore un autre anti francais pacsé a la france mais pas mariée a elle autrement il aurait fait comme clymen Kok d’origine turcque qui a sa naturalization par amour de la france a francisée le sien en Claire tout comme une femme par amour de celui qu’elle épouse prend sans rechigner son nom de famille ou nom d’usage (l’inverse est tout aussi valalable)
    Si les prenoms n’etaient pas un lien important forgeant l’unité d’un pays alors pourquoi les Algeriens de Souche ou de branche ne s’appellent pas Eric, Claire, Helmut, Fabrizzio etc. Si j’avais émigré en Algerie pour y rester j’aurais par respect du pays d’accueil pris un prénom du pays comme je l’ai fait depuis que j’ai émigré aux USA en mettant un H a mon prenom francais nicolas tout comme je n’impose pas aux Americains qu’il soit pronouncé a la Francaise! Cela s’appelle respecter l’identité du pays d’accueil

  5. Je ne comprends pas que l’on puisse s’offusquer d’une comparaison avec Goebbels sur un site où chaque jour on traite de « collabo » une personne qui reconnait la pertinence de la politique vaccinale française.

    • Parce que c’est l’hôpital qui se moque de la charité!
      Comment des gens qui sont réellement des fascistes peuvent accuser les autres de ce qu’ils sont eux-mêmes?

  6. lisez donc le coran , au moins une fois, plume en main en notant les versets qui vous font horreur !
    ensuite vous prendrez partie pour tous ceux que ces prêcheurs musulmans vouent aux gémonies ! Z!

  7. J’ai fait une maîtrise de sociologie dans ma jeunesse et je suis pour la suppression pure et simple de la sociologie dans les universités. On ne devrait pouvoir faire de la sociologie qu’en maîtrise après avoir passé une licence d’histoire ou de droit ou de psychologie. il faut arrêter avec tous ces sociologues!!!

    • S’il n’y avait que cela à réformer dans l’université ce serait magnifique. Hélas tout est à reconstruire du sol au plafond

  8. la haine et l’antisémitisme musulman classique et récurrent depuis des siècles. Effectivement, la lâcheté de nos élus et leur souci clientéliste (Ya bon vote de Mohammed) nous conduisent droit à la ruine morale, physique et économique du peuple français de souche judéo-chrétienne. . Cinquante ans de forfaitures nous condamnent à mourir.

  9. Qu’aujourd’hui nous soyons obligés de protéger les églises au moment des grandes fêtes religieuses chrétiennes dans notre propre pays est INADMISSIBLE. Je me souviens d’un temps où on n’aurait jamais imaginé une chose pareille. Cela devrait être une raison suffisante pour admettre que la présence de l’islam et donc de musulmans dans notre pays est le plus grand des dangers. On ne peut pas avoir des musulmans « modérés » sans avoir des terroristes, des islamistes, des racistes. Pourquoi se soucier de musulmans qui sont des pièces rapportées au détriment des habitants premiers? S’ils veulent pratiquer leur idéologie ils retournent dans leur pays. L’islam n’a pas sa place en France. C’est une idéologie fasciste qui utilise la terreur, les menaces. Jamais on aurait dit qu’un nazi était modéré parce qu’il n’avait tué personne ou qu’il se contentait d’acclamer Hitler. Les terroristes sont juste le bras armé de l’islam.

  10. Une superbe statue de l’âne Martin devant l’entrée de chacune de ces universités (Saint-Etienne, Grenoble, Lille, etc…) devrait être beaucoup plus acceptable pour tout ce joli petit monde wokiste qu’une statue de Colbert ou de Napoléon.

  11. Pourtant Nosferatu ressemble bien au grand miséricordieux des mochequées collectionneur de têtes. Incitateur à la Haine, pousse au viol, trafiquant de hourris. Non?

  12. Ouais mais maintenant sur les plateaux des chaines de la télévision Française
    tout comme sur les stations radio de France il n’y a plus que des crapules
    des voyous, des bandits, des gangsters Muzzs Arabo-Berbères et Afro-Maghrébins
    qui jouent leurs philosophes, aux psychiatres et les avocats-juges-procureurs
    tels des Belattar, des Zéribi, des Debbouze, des Benalla…etc…etc…etc…

Les commentaires sont fermés.