1

Pour livrer la Nouvelle-Calédonie aux Kanaks, la gauche prive 40 000 Français de vote !

Après un premier référendum, en 2018, qui s’est traduit par le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France, un deuxième référendum vient de se tenir, avec les mêmes résultats. Mais chose incroyable, un troisième référendum va se dérouler, sur la même question, en 2022 ! Et chose encore plus incroyable, 40 000 Français, électeurs aux élections nationales, sont privés de vote lors de cette consultation, parce qu’ils n’habitaient pas l’île avant 1994 !