Pour Macron, la taxe carbone devait payer la baisse des cotisations patronales

Publié le 5 janvier 2019 - par - 7 commentaires - 1 353 vues
Share

Une fois de plus Wikileaks lève un lièvre, et celui-ci est de taille ! L’organisation a publié des mails de messieurs les conseillers du président, lequel leur avait demandé d’appuyer encore un peu plus sur la taxation des Français. Et allons donc ! Merci à Wikileaks de nous avoir informés. Comme quoi Macron poursuit intégralement la politique de Hollande mais il est vrai qu’il y avait participé en tant que ministre.

CES MAILS NE SONT NI PLUS NI MOINS QUE LES ÉCHANGES AU PLUS HAUT NIVEAU DE L’ÉTAT POUR LANCER LA TAXE CARBONE ET DONNER AU PEUPLE DE FAUSSES EXPLICATIONS.

Dans son mail du 5 novembre 2016 à 11h47, adressé à Alexis Kohler, futur secrétaire général de la présidence, Laurent Martel, aujourd’hui conseiller « fiscalité et prélèvements obligatoires », déplorait que la taxe carbone ne rapporte pas les 6 milliards escomptés : « Bonjour, voici la note de Guillaume Leforestier et Dominique Bureau sur la montée de la composante carbone. Le respect de la trajectoire votée en loi sur la transition énergétique rapporterait d’ici à 2020 4,5 Md€ et non pas 6 Md€ comme je l’avais calculé sur un coin de table ».

Aussi proposait-il de trouver d’autres sources de taxation : « électricité (avec une CSPE récemment réformée et déjà orientée à la hausse – investissements, énergies renouvelables), détention des véhicules particuliers (QUI VOUDRAIT RESTAURER LA VIGNETTE ?), activités polluantes (engrais, émissions atmosphériques, fluides frigorigènes, pollution des eaux, prélèvements d’eau, production de déchets…). »

Notons que les points de suspension de cette liste de postes à taxer davantage signifient que tout, absolument tout, est taxable. Pourquoi pas un nouvel impôt sur les portes et fenêtres, c’est-à-dire sur l’air que nous respirons et le soleil qui nous éclaire ?

Le 11 novembre à 1 h 02 Alexis Kohler, visé par plusieurs plaintes concernant des conflits d’intérêt, répondait à Laurent Martel, avec un copié à une dizaine de personnes – une véritable bande de mafieux se préparant à détrousser un peu plus les Français déjà tombés à terre. À savoir : David Amiel le jeune conseiller du président, chef de mission ; l’économiste Philippe Martin, professeur à Sciences po ; Guillaume Leforestier, du Conseil d’État ; Clément Beaune, conseiller Europe et G20 auprès du président de la République ; Quentin Lafay, conseiller éducation du président ; Dominique Bureau, délégué général du Conseil économique pour le développement durable ; Samuel Ménard (responsable de la politique industrielle du gouvernement ) ; Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement.

Dans son mail, Alexis Kohler ne parlait que du rendement de la taxe, c’est à dire ce que pourrait toucher le gouvernement, en augmentant le prix du diesel et également celui de l’essence par le biais de la taxe. Sa seule préoccupation : l’argent à extorquer au peuple, sans considération pour les conséquences sur les ménages.

Le 15 novembre 2016 à 14 h 38, nouveau mail de Alexis Kohler à Laurent Martel et David Amiel, concernant la fiscalité écologique. ET LÀ, C’EST ÉNORME : KOHLER RECONNAÎT EXPLICITEMENT QUE LA HAUSSE DU PRIX DES CARBURANT SERVIRA À FINANCER LA BAISSE DES COTISATIONS PATRONALES ! : « C’est clair sur le second point : le financement d’une baisse de cotisations patronales par une hausse de la fiscalité diesel est potentiellement progressive sous la réserve forte de faire fi des règles d’incidence ».

Plus énorme que ça, ce n’est pas possible ! Mais encore fallait-il que la mesure passe auprès du peuple, et alors là, c’est le bouquet : dans son mail du 15 novembre 2016 à 15 h 54, Martel proposait de raconter des histoires au bon peuple pour faire passer la pilule. Incroyable ! « Je citais à titre d’exemple une convergence qui consisterait seulement à aligner sur la moyenne européenne l’écart de fiscalité entre essence et diesel (11 centimes dans l’UE contre 15 centimes en France), et qui rapporterait alors 1,6 Md€. MAIS D’AUTRES HISTOIRES PEUVENT SE RACONTER, BIEN SÛR, POUR JUSTIFIER UNE CONVERGENCE PARTIELLE GAZOLE/ESSENCE QUI RAPPORTERAIT CE QUE L’ON CHERCHE. […] Ce raisonnement suppose toutefois de comparer une mesure qui pèse directement sur le pouvoir d’achat des ménages (la hausse du prix des carburants) avec une mesure qui n’est pas directement une mesure « ménages » (la baisse des cotisations patronales), ce qui est un peu tiré par les cheveux ». Laurent

Ainsi, nous le savons maintenant, les hausses du carburant que nous subissons à intervalles réguliers n’ont absolument pas vocation à combattre le réchauffement climatique, dont nous savons qu’il n’est qu’une vaste blague destinée à ce que les oligarques s’enrichissent sur notre dos (il ne faut pas confondre le réchauffement climatique, qui est faux, avec la dégradation très préoccupante de l’environnement par des pratiques dangereuses, c’est un autre sujet et nous entendons bien y revenir). Autrement dit le peuple a raison de se révolter, il connaît les noms de ses ennemis, et le combat des Gilets jaunes est parfaitement légitimé.

Vous trouverez ces mails sur :

https://wikileaks.org/macron-emails/emailid/50207

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
frantz

La France : 1% de la population mondiale, et c’est nous qui polluons ! Ces empaffés prennent les Français pour des cons, quelque part, ils ont raison, ces gros cons ont bien élu une suite de présidents tous plus minables les uns que les autres ! Ils n’ont aucun courage, aucune vision, les Français sont des mougeons !

Marnie

Macron a fini de se perdre avec son désir de plaire aux écolos. La France ne fait pas partie des pays les plus pollueurs. Il faut qu’il s’arrête d’em…der les citoyens de ce pays et de les prendre enfin en considération. La France est de plus en plus une vache à lait au profit du Continent africain.

JEF

La France est mise au pillage par nos politiques qui se goinfrent ouvertement, les immigrés (Africains pour l’essentiel) qui viennent pour bénéficier des prestations sociales et autres, et faire fonctionner une économie souterraine qui nous coûte des points de croissance. Elle est mise au pillage par les mafias asiatiques, africaines, d’Europe centrale etc.Elle est mise au pillage par les financiers qui fraudent massivement et impunément le fisc avec la bénédiction de Bercy.

André Léo

La DÉ-croissance et le rendement! Tout boursicoteur sait choisir ses actions pour leur augmentation en bourse: la croissance, et pour leurs dividendes, le rendement. Macron c’est pareil pour ses protégés milliardaires: toujours plus d’argent de l’état et moins d’impôts. C’est exactement l’inverse pour le petit peuple des ronds -points. Eux ont la décroissance du pouvoir d’achat et toujours plus de taxes, de CSG et d’impôts pour servir au « rendement » boursier. Louise explique cela très bien. Et même avec cette fiscalité insupportable, l’état a encore besoin de « sous » pour les plus riches.La presse nous apprenait fin 2018 que « l’état français » avait… lire la suite

Joël

Mais nos cotisations sociales, elles, vont augmenter :
Plusieurs organisations non gouvernementales et collectifs – Fédération des acteurs de la solidarité, Médecins du monde, Observatoire du droit à la santé des étrangers (dont AIDES est membre), Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux – demandent à l’État d’inclure l’Aide médicale de l’État (AME) dans le régime général de Sécurité sociale.
http://www.fdesouche.com/1136671-plusieurs-ong-demandent-a-letat-dinclure-lame-dans-le-regime-general-de-la-cpam
Ils se gardent bien de préciser que ce sont toujours les mêmes qui vont cotiser pour toute la planète.

Valjean

Honnêteté, pragmatisme, bon sens, recherche de la vérité, franchise, honneur, patriotisme! C’est trop demandé… sans ces qualités et ces valeurs il n’y pas de politique qui vaille!

Jlouis

Et oui ; mensonges manipulations, dédain : On a la totale !