1

Pour Macron, le voile islamique c’est du féminisme: mon oeil!

Macronvoilee2.jpg

Le voile islamique reste et restera le symbole de l’asservissement de la femme musulmane quoi qu’en pensent Jupiter, le président-candidat qui se considère comme un directeur de conscience du bien et du mal, ainsi que ses affidés, qui se pressent derrière lui pour aller à la soupe. Il faut surtout qu’aucun d’entre eux ne manque à l’appel, car la loi du système oligarchique peut leur appliquer la sentence maximale : la mort sociale. Alors pas d’absentéisme !

Quand ce président-candidat déclare que le voilement de la femme musulmane, c’est du féminisme face à une voilée à la recherche d’un selfie, ne considère-t-il pas ces dernières comme des moins-que-rien ? Ne les assimile-t-il pas à du bétail ou à des champs de labour dépourvues de neurones comme c’est prescrit dans le coran et les hadiths ? Des simples d’esprit, en un mot…

Il est vrai qu’il fait la pêche aux voix musulmanes. Et pour y arriver, il caresse l’électorat musulman français dans le sens du poil comme le fait si bien Méluche, son allié. Il faut avouer que cet électorat se prête bien au jeu des compliments qui glorifie son égo de mâle frustré qui, en réalité, est un racisme qui ne dit pas son nom. Et pour capter les voix musulmanes, le président-candidat n’hésite pas une seconde à insulter sans ménagement ceux et celles qui combattent le voile de la soumission et de l’asservissement afin de plaire aux mahométans dont la plus part d’entre eux, la femme reste leur premier ennemi, car selon le fiqh islamique, elle est une impure habitée par Satan.

L’infantilisation bat son plein avec comme cadeau des sucettes de circonstance afin de les distraire. Et pour les embarquer sur le radeau de l’adhésion (soumission) à son projet, la diabolisation de Marine Le Pen est de retour.
Comme en Algérie, lorsque le FIS (le Front du Salut Islamique) pour s’accaparer du pouvoir, a instrumentalisé l’islam, les mosquées de France et de Navarre sont appelées en renfort en 2022 afin de faire barrage au ‘fascisme et au racisme’ et permettre ainsi à Macron de conserver le pouvoir grâce au vote musulman.
Et on sait que cette ruse machiavélique a plongé l’Algérie dans une guerre civile qui a fait plus de deux cents mille morts.

Rejouer ce scénario en France en 2022, pour capter les voix musulmanes, n’est-il pas dangereux?
Mais Mr Macron le narcissique n’en a que cure, car l’histoire n’a pas de place dans sa logique globaliste.
Et dans son délire satanique, il se peut le luxe d’insulter sans retenue la mémoire de Mme Malak Hifni Nassif ( 1886-1918), cette égyptienne qui fut une des premières féministes du monde musulman qui doit se retourner dans sa tombe en entendant ses paroles de la honte et du mépris lui écorcher les tympans.

Il a insulté sans aucune gêne la mémoire de Mme Huda Sharawi ( 1879-1947) cette combattante égyptienne de la première heure de la cause de la femme, qui jeta son voile en 1923 au large du port d’Alexandrie, lors de son retour de Rome où elle avait assisté à un congrès international.
Il a aussi insulté la mémoire de Mme Nawal El Saadawi ( 1931-2021), cette écrivaine-psychiatre qui a connu les geôles égyptiennes pour son combat acharné des droits de la femme.
Il a carrément insulté la mémoire de la jeune Katia Bengana ( 1977-1994), cette lycéenne algérienne qui avait refusé de se voiler et qui fut assassiné par les hordes islamiques. Elle n’avait que dix-sept ans !
Il a insulté avec un cynisme inégalé la mémoire d’Amel Zenoune Zouani, une jeune étudiante algérienne en droit qui avait été égorgée par les hordes islamiques pour avoir refusé de se voiler, le 26 janvier 1977. Elle n’avait que vingt-deux ans !

De même qu’il a insulté la mémoire de grands hommes d’état du monde arabo-musulman tels que :
Mustapha Kamal Atatürk (1881-1938), Habib Bourguiba ( 1903-2000), Gamal Abdel Nasser ( 1977-1970) qui se sont opposés au voile islamique.
Le cynisme et l’hypocrisie sont l’antithèse de la franchise, de la morale et du courage, ils sont la parfaite illustration du déni du réel et de la compromission. Et M. Macron en est la parfaite image de ce cynisme et de cette hypocrisie.
Il est malheureux de constater que M. macron et l’histoire sont comme deux parallèles qui ne se rencontrent jamais. Il est le produit de cette caste mondialisée occidentale qui a sacrifié ses propres peuples pour quelques billets verts.

Finalement l’Occident qui se drape matin et soir de valeurs universelles, ne débite que le mensonge permanent pour assouvir ses passions de domination. Toute autre chose n’est que bavardage pour noyer le poisson.
Depuis le XIX siècles, les élites occidentales ne font qu’instrumentaliser l’islam mais maintenant que ce dernier s’est solidement installé sur leurs propres territoires, la fin de la récréation est proche. Et tôt ou tard, la confrontation islam-Occident se fera à Londres, Paris ou Berlin. Ce n’est qu’une question de temps.
Comme disait Lénine, le capitaliste occidental est capable de vendre la corde avec laquelle, on le pendra.
Et c’est ce que fait le candidat-président Jupiter qui oublie que l’islam oppresse et satanise la femme du berceau au tombeau depuis quatorze siècles.

Déclarer que le voile islamique, c’est du féminisme, c’est encourager les djihadistes à égorger toutes les femmes musulmanes qui refusent de se voiler.
En vérité, Mr Macron cherche uniquement à glaner quelques voix de plus, le 24 avril 2022 qui lui permettront de rester à l’Elysée. L’émancipation des musulmanes de France et Navarre, lui importe peu, c’est le dernier de ses soucis. Lui, le grand timonier du mondialisme progressiste qui considère le monde comme un village sans racines et sans civilisation, n’a que faire du sort de ces femmes. Car une fois de nouveau réinstallé à l’Elysée, il regardera ailleurs. Les musulmanes disparaîtront de son logiciel.

Alors comment peut-on qualifier son verbiage rempli d’impudence?
Comme du mépris trempé dans un cynisme à la sauce mitterrandienne.
Mais pour ceux qui savent de quoi, il en retourne : Mr Macron a commis une forfaiture. En déclarant que le voile, c’est du féminisme, il montre qu’il n’a que mépris et haine envers toutes ces femmes qui ont donné leur vie pour rester dignes face à la barbarie islamique.
Mais que peut attendre le peuple français d’un président qui l’a malmené durant cinq longues années ? Encore plus de casse et de rancoeur!

Mais, il est de notoriété publique que le combat des femmes musulmanes n’intéresse nullement l’oligarchie occidentale. Et pourtant ces dernières, c’est au péril de leur vie qu’elles luttent pour obtenir un peu de reconnaissance, un peu d’humanité en terre d’islam. Au lieu de les aider, les élites occidentales, les utilisent comme de la chair à canon.
Toute autre interprétation n’est que la poudre aux yeux pour se faire voir et recevoir une distinction de bonne moralité. Et de bonne conduite mondaine !

La politique spectacle des ralliements tout azimut face au fascisme qui est de retour en la personne de Marine Le Pen que le peuple souverain a qualifiée au deuxième tour des élections présidentielles de 2022, convainc peu de monde, car celui qui tue de nos jours en France, c’est l’islamisme et non l’extrême droite comme le prétendent les islamo-gauchistes et les libéraux progressistes. L’antisémitisme, c’est encore l’islamisme. Un peu de sérieux, messieurs-dames de l’oligarchie, car la couleuvre est trop grosse pour être avalée d’un trait !
L’affaire du voile n’est que le haut de l’iceberg d’une islamisation rampante qui est en train de défigurer le visage de la France avec la complicité du système instauré par les dominants.

Voir les articles déjà publiés sur RL concernant la femme et le voile islamique :
Ripostelaique.com : lislam-et-les-femmes.
Ripostelaique.com : le-nouvel-observateur-ne-veut-pas
Ripostelaique.com : l’islam-la-femme-et-le-djihad
Ripostelaique.com : une-hijab-day-c’est-un-djihad-soft
Ripostelaique.com : promotion-du-voile-islamique-vous-roulez-pour-qui-M-Taché
Ripostelaique.com :le-voile-islamique-n’est-qu’un-djihad-caché

Hamdane Ammar