Pour Margot la femme de djihadiste : 12 balles dans la peau plus le reste…

Pour Margot la femme de djihadiste ? 12 balles dans la peau plus le reste

Les médias nous abreuvent depuis quelques jours du sujet qu’ils veulent d’actualité : le retour des djihadistes « français » sur notre territoire national. Acceptable ou pas ? Possible ou pas ? Souhaitable ou pas ? Humaniste ou pas ? Légal ou pas ? Etc.

Au temps où la France était gouvernée par des patriotes, où les Français étaient encore doués du moindre bon sens, une telle question ahurissante n’aurait jamais été posée, et ne serait même pas  venue à l’esprit de quelqu’un, et il n’aurait pas fallu essayer…

Mais aujourd’hui, après quarante-neuf ans de gauchisme larvé, puis affiché, puis revendiqué comme étant la vraie bien-pensance, après tant de mal fait à nos enfants dans les écoles et à nous tous dans les tribunaux… Quand on en est à déposer fleurs et bougies alors qu’on devrait exiger de l’État la protection du peuple et de la Nation… Quand on pleurniche alors qu’on devrait s’armer dans tous les sens du terme… Quand on oublie combien de fois nos glorieux ancêtres ont chanté « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » et qu’on écrit « Vous n’aurez pas ma haine »… Quand on en est, comme à l’Université de Tours, à supprimer les toilettes « genrées » parce qu’un seul individu s’est plaint de ne pas savoir lesquelles choisir en fonction de ses problèmes personnels… Quand on désapprend à nos enfants à être des garçons et des filles selon les hésitations existentielles d’enseignants dégénérés… Quand on les désarme ainsi devant leur futur comme si les idéologies pouvaient empêcher les attentats et la guerre qui nous est faite par des gens qui, eux, savent fort bien qui ils sont et ne se questionnent pas sur la théorie du genre… Quand le gouvernement dit que nous sommes en guerre mais qu’il ne la fait pas, éloigne nos soldats à l’étranger et refuse même de nommer l’ennemi… Quand on ouvre grand les portes de la France alors que le danger s’y engouffre et qu’il est même déjà bien installé dedans… Quand être patriote est devenu autant une tare qu’un délit… Alors ne nous étonnons pas que cette question inouïe soit posée !

Au temps du patriotisme et du bon sens, on n’aurait pas épilogué sur le sort d’une femme d’origine gauloise ayant adopté l’islam, épousé un djihadiste et ayant emmené avec elle son enfant pour participer aux atrocités de l’État islamique. Oui, j’écris bien participer, car tout membre d’une armée participe aux actions de cette armée, même au titre de cuisinier ou coiffeur. Il partage la responsabilité pleine et entière de ce qu’elle fait.

Au temps du patriotisme et du bon sens, cette femme aurait été jugée par un Tribunal militaire, ou par la Cour de Sûreté de l’État. Mais ces juridictions ont été supprimées depuis longtemps, afin de soustraire la haute trahison à une Justice objective et la diluer dans le magma des crimes de droit commun, sujets à tous les relativismes et à toutes les subjectivités issues de Mai-68, amenant son jugement aux magistrats du célèbre syndicat du Mur des Cons. Cela permet aussi aux politiciens traîtres à la Patrie de se prémunir contre cette Justice objective du passé.

Au temps du patriotisme et du bon sens, en temps de guerre, la Justice de l’État, émanation du peuple, aurait condamné telle personne à la peine de mort -celle que nous avons réservée aux victimes en en préservant les criminels- pour au moins cinq raisons :

– Avoir trahi notre civilisation en adoptant une prétendue religion contraire à nos valeurs civilisées.

– Avoir épousé un membre de cette prétendue religion et avoir engendré un enfant avec lui.

– Avoir trahi son enfant en l’amenant à une situation l’exposant à la déchéance morale et à la mort.

– Avoir trahi la Patrie en participant à des combats contre nos intérêts et contre notre armée.

– Avoir participé, même indirectement, à des crimes de guerre et à des crimes contre l’humanité.

Cela aurait fait 5 x 12 = 60 balles. On en aurait utilisé un peu moins peut-être pour économiser.

C’est une femme ? Cela ne change rien, la dangerosité n’est pas affaire de sexe. Elle est mère ? Cela ne change rien, la trahison s’aggrave même quand elle est affaire parentale. Et son enfant ? Qu’il reste là où elle a pris la responsabilité de l’amener ! La sécurité des nôtres avant tout. Après ce qu’il a vu, et peut-être fait, vous n’allez tout de même pas être assez irresponsables pour l’envoyer à l’école dans la classe de vos enfants !

Il est des entités n’ayant plus d’humain que l’apparence. Il est des individus reniant nos valeurs de civilisation et notre droit légitime de peuple souverain à vivre comme des Français, qui s’excluent de fait de la communauté des Français. Nous n’avons pas à payer éternellement pour les imbécilités et les crimes de ceux qui nous trahissent et trahissent même leurs propres enfants. Nos enfants et nous d’abord !

Daniel Pollett

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/16/pour-margot-la-femme-de-djihadiste-12-balles-dans-la-peau-plus-le-reste/

image_pdf
0
0

89 Commentaires

  1. je me demande ; pourquoi les européens n’aiment pas l’islam , hors que l’Islam est une religion de paix . des Idiots ces europees.

  2. Ce qu’on nomme aujourd’hui la bien-pensance est une forme de maladie mentale,
    un endormissement du cerveau, à l’instar des zombies, résultat d’une intoxication prolongée et répétitive, comme la pratiquent les sectes les plus dangereuses – ça marche hélas, on a pu le constater maintes fois – qui fait perdre à ceux qui en sont atteints tout repère, toute intelligence, tout bon sens, tout réflexe de survie même. Elle fait d’eux des gens voués à disparaître (à mourir) ou à être complément dominés et pas par les bonnes personnes.

  3. Bientôt elle va être invitée à la télé pour parler de son choix… et gna gna gni et gna gna gnan.. en dépit de tout respect envers les victimes de ces LATRINES de l’EI, qui ont tué et exécuté nous ne savons combien d’êtres humains, va savoir de quelle manière atroce, avec la complicité de nous ne savons qui, mais sûrement des experts en sadisme international, eux aussi des FOSSES A MERDE, et tout aura une saveur de voyage presque exotique… alors que la senteur que cette histoire laisse derrière elle est bien celle de la MERDE qu’ils ont foutu et qui a laissé des traces ignobles et indélébiles dans le cœur et dans la chair de ces pauvres victimes innocentes de tous les âges.

  4. L’un dit 6 balles, l’autre 12, doivent pas connaître le coût des munitions. Le coup de pioche à la Pol Pot me paraît suffisant

  5. ♪♫ Quand Margot dégrafait son jilbeb,
    pour donner la gougoutte à son shah,
    tous les cheikhs, tous les cheikhs de Raqqa
    étaient Allah ouakbar Allah ouakbar
    étaient Allah ouakbar Allah ouakbar
    Et Margot, qu’était simplette et très pieuse, présumait qu’c’était pour voir son shah
    qu’tous les Cheikhs, tous les cheikhs
    étaient Allah ouakbar Allah ouakbar
    étaient Allah ouakbar Allah ouakbar

    Mohammed, Bilal Omar, et tous les autres quittaient carrément le djihad pour voir ça,
    les moudhahids n’égorgeaient plus les kouffars spectacle que personne au reste ne regardait plus
    pour voir ça, Allah le leur pardonne, les imams au milieu de la prière abandonnaient leur sainte mosquée
    Les émirs même les émirs qui sont par nature si ballots se faisaient exploser devant le joli tableau♪♫

    Ref

  6. Avant les 12 balles, il faudrait la tondre comme on faisait à la libération pour les femmes ayant fauté avec l’ennemi.

  7. Vos 3 derniers chefs d’inculpation sont historiques. Les deux premiers sont fantasmatiques. Dommage, le reste de l’article est excetllent

  8. cette loque savait ce qu’elle faisait et ce qu’elle allait voir et faire en Syrie. Donc aucune pitié, que sa vie soit entre les mains des Syriens, quand à ses gosses, elle savait également ce qu’ils deviendraient si l’EI avait été vainqueur : des soldats qui auraient sans nul doute égorgés et torturés et tués des Chrétiens, des Yasidies et des Musulmans n’ayant pas les mêmes idées que l’EI.
    Donc maintenant pour elle : l’heure du Jugement Dernier !

  9. une bonne guillotine bien affutée comme cadeau de retour pour « alliance avec l’ennemi » pour cette trainée,vous appliquez ceci les autres ne vondrons pas revenir ici,non mais on va ou la ? en en plus ca va percevoir certainement aides de la CAF voir un boulot pour « leur reinsertion » si tout ces chiens et chiennes rentre sur notre territoire,pas de quartier pour les traitres.

    • Non, non, 12 balles, c’est mieux. Être fusillée est un châtiment réservé aux traîtres, il faut être ferme sur les symboles

  10. Mais nul doute qu’on va voir apparaître de brillants écrivains, porteurs de valises, pour la défendre et nous expliquer que si elle a égorgé ou tout au moins applaudi aux égorgements d’innocentes victimes c’est de notre faute, il fallait nous convertir !

  11. « C’est une femme ? Cela ne change rien » En effet les féministes ne disent elles pas que la femme est l’égale de l’homme (ce qu’on ne nie pas d’ailleurs) .Donc il ne manquerait plus que par « galanterie » on les exempt des sanctions qu’on inflige aux hommes ! Evidemment ceux qui n’ont pas connu la guerre d’Algérie et les you you des femmes , hurlant de joie quand on coupait les co…de nos soldats ne peuvent pas comprendre !

    • Pauvres soldats Français : toutes ces horreurs subies jusqu’à leur mort atroce pour que tout recommence en France.

  12. Il y a qu’une seule et unique solution ce sont des traites ils et elles doivent être fusillés.
    Elles sont prêtes à commettre des attentats.
    Il n’y a pas de sentiments à avoir, eux en n’ont pas et ils tuent des femmes, des hommes, des enfants, des personnes âgées sans remords.
    Elles vont revenir en France avec leurs bâtards pour toucher des allocations familiales et pourrir les quartiers.
    Jugées par un tribunal militaire et au poteau d’exécution.
    En 1944 certaines femmes ont été tondues pour moins que ça

      • PR1 Vous croyez vraiment que, dans les pays musulmans, il pourrait y avoir une affaire Dreyfus. Vous voyez bien que les communautés ne peuvent pas fonctionner ensemble : nous avons bien une vision différente. Sans aller jusqu’à une condamnation à mort : cette femme et ses enfants n’ont rien à faire sur notre territoire. Qu’elle aille a vivre, selon son choix, dans un pays musulman. Le vivre ensemble est vraiment une foutaise. Et vous, vous êtes toujours là, comme bien d’autres, à défendre l’indéfendable et à remettre constamment en cause les pays occidentaux. Allez donc plutôt étudier la situation des pays musulmans et la situation de leurs minorités!

        • Plutôt que de regarder la paille dans l’œil de mon voisin je préfère me préoccuper de la poutre qui est dans le mien. Si elle a commis un délit qu’on l’arrête,qu’on la juge. Et si elle est coupable qu’on la condamne. En attendant il y a un principe qui s’applique C’est la présomption d’innocence. Pour info : Épouser un musulman n’est pas un délit. Et avoir des enfants avec lui non plus.

          • Mais cette brave dame n’a pas épousé un musulman mais un islamiste… vous êtes en train de me dire que c’est la même chose. Elle est partie avec un djihadiste qui faisait la guerre aux kouffar. Quand on fait ce type de guerre, il ne faut pas s’attendre aux respects des conventions de Genève ou de l’État de droit. Elle a fait le choix de partir, qu’elle y reste. Et je pense également à son confort : elle pourra là-bas suivre sa foi en toute quiétude et elle ne sera pas embêté par les racistes, colonialistes et esclavagistes que nous sommes. Je suis également généreux : j’aimerais partager avec les pays musulmans toutes ses « chances pour la France ».

            • Le choix de partir. Et le choix de revenir. C’est la liberté de circulation. Ceci dit pour ce cas particulier si mes informations sont correctes, elle a été arrêtée par les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie. Elle risque désormais la peine de mort.

              • Vous réclamez le droit de circulation pour les complices de criminels ! Vous êtes renversant. La libre circulation cela n’a pas lieu d’être pour un ennemi. Et pour les touristes Israéliens qui sont interdits de séjour dans la plupart des pays musulmans vous le réclamez de droit de circulation ?

                Si les Kurdes veulent la condamner à mort, cela ne me fait ni chaud ni froid. C’est leur affaire. Les Kurdes n’enfilent pas des perles. Ils font la guerre. Mais qu’attendent les pays musulmans qui ont exigé leur indépendance (avec raison) pour accorder également leur indépendance aux Kurdes. C’est bien beau de donner des leçons au monde entier… encore faut-il se les appliquer à soi-même.

                • Pour vous on est complice ou coupable avant d’avoir été jugé ? Désolé de vous l’apprendre mais çà ne marche pas comme çà.
                  Je regrette que les israéliens ne puisse se rendre dans ces pays. Je note cependant que sur 57 pays musulmans, ils ne sont que 16 à l’interdire. Mais je suis d’accord c’est 16 de trop.

                • PR1, Cette femme a bien quitté la France ! Et a priori, elle est coupable. Et je vous répète qu’il s’agit d’une guerre et durant une guerre cela fonctionne de la sorte. Vous croyez qu’un soldat qui tue un ennemi passe en jugement. Vous croyez que les criminels de tous bords passaient en jugement lors de la guerre d’Algérie. Vous croyez que les terroristes islamistes, si les attentats se multiplient en France, passeront en jugement. Moi, personnellement, je ne le crois pas. Et les djihadistes de Guantánamo, sont-ils passé en jugement ? Et je ne demande qu’une chose, qu’elle n’entre pas en France. Le reste ne me regarde pas.

                • Oui mai moi je fais une différence entre les Français de cœur (une minorité peut être africaine ou asiatique de peau) et les Français de papier (ou les traîtres – même blancs ). Voir le sort des collabos lors de la seconde guerre mondiale. Ils ne sont pas tous passés devant un tribunal.

                • Que vous fassiez une différence ne change pas grand chose à l’affaire. Ce qui compte c’est la loi. Et la loi ne fait pas de différence.

    • En 1944, les « résistants » de la dernière minute ont même coupé les seins ou fait s’asseoir des femmes dans des bassines d’eau bouillante pour beaucoup moins, ou même avoir refusé de coucher avec eux.

  13. Les petits de la vipère secrètent le même venin que leur mère. Tirez-en les conclusions qui s’imposent.

  14. Elles ont épousé un Mari et une Cause ! Qu’elles assument !
    Mari et Femme fusillés ? Hélas non ! Bien qu’en état de Guerre… Années de procès ! Prisons saturées… Donc libérés !
    Le retour de l’Enfant (prodige ou prodigue ?) interdit !
    Si ils y tiennent un peu, ils resteront « là bas » avec lui !
    Mais les Droits de l’Homme !!!

  15. Pourquoi chercher midi à 14h ? Si elle a commis des crimes au Kurdistan, en Irak ou en Syrie, II est normal qu’elle soit jugée là bas. L’Ouzbek qui a commis un attentat aux USA ne va pas être jugé en Ouzbékistan.

  16. Petite précision , elle est jeune et devra payer toute sa vie une connerie gosse comme elle mais c’est tant pis. Je ne voudrai pas qu’elle soit la seule à trinquer. Car au-delà du symbole, il y a tous ces « hommes » qu’il nous faut absolument virer. Ce sont eux les véritables responsables.

  17. Elle manque d’expérience et de neurones. Voilà ce qui arrive aux femmes qui se rapprochent des musulmans. Elles ont toutes une vie de merde. dans mon métier , j’en ai rencontré plusieurs , toutes subissent des traumatismes.Il ne faut pas céder, elle doit rester en Syrie avec ses enfants . S’en séparer pour les confier à je ne sais quelle organisation ou association est abject. Je lui souhaite une longue vie au milieu des ces tarés. Le bataclan , Nice, le père de Rouen, le chef d’entreprise, les policiers, Laura et Maurane et tous ceux que j’oublie , jamais je pardonnerai car j’ai failli en être. Il ne faut rien leur pardonner et rester fermes NE JAMAIS CEDER

  18. A roux. Cette Margot a voulu aller en Syrie pour faire le jihad…. Il n’y a aucun appel au meurtre…. qu’elle y reste et peu importe son sort ; elle n’est plus Française puisqu’elle a trahi son pays.

  19. Elles étaient toutes contentes de partir rejoindre en toute connaissance de causse les pires assassins, certaines ont participé aux massacres et aux dires, étaient pire que les hommes. S’ils avaient gagné elles restaient aux côtés de leur terroriste de mari. Après les attentats perpétré en France, ça serait un comble qu’aujourd’hui l’argent public serve à entretenir les femmes et les gosses de terroriste, s’en oublier qu’il y a de très gros risques qu’ils ne se transforment en kamikaze ici. Si Macron les fait revenir en France, alors là il faut une mobilisation de contestation dans toutes les rues

  20. 12 balles pour une, l’heure est aux économies. Une balles pour douze suffit, il faut simplement utiliser du gros calibre

  21. Durant la guerre de14-18 la désertion c’était l’exécution alors que les soldats n’avaient rien fait contre les français .
    Cette merde de nazislamique qui était en guerre contre nous doit être exécutée par pendaison comme les nazis après le procès de NUREMBERG.

  22. n y a t il pas dans une france qui vas mal a tout les niveaux d autres debats que celui de faire revenir sur son sol des assasins ? il faut etre le dernier des malades pour eventualiser ou avoir l idee de faire revenir sur le sol de la republique des scorpions ou des serpents a sonettes pareils qui representent un immense danger pour les citoyens ,faire revenir de tels individus c est mettre sciement en danger l ensemble de la population .

  23. j’espère qu’elle pourra rester dans le pays de son choix, le Levant a bien besoin de femmes comme elle pour se repeupler .
    quant à macron, il laissera ces pauvres djihadistes battus revenir ;
    les droits de l’homme djihadiste à égorger, bomber, écraser les infidèles…

  24. Mais non …Elle pourrait très bien servir dans les prisons pour islamiques .On n’aurait que l’embarras du choix,vu que les mahométans y sont largement majoritaires.Et elle resterait dans sonn milieu naturel .

  25. C’est toute la notion de Patrie dont il est question ! La guerre n’est pas seulement entre musulmans et français … elle est entre patriotes et socialo/collabos !

    • Oui, tout à fait. En cas de conflit dans notre pays, je rappelle que nous aurons des difficultés avec les collabos, plus qu’avec les autres.

      • … »plus qu’avec les autres »… heu peut-être pas quand même, les « autres » aussi sont prêts à en découdre avec nous et pas en parlotte comme les collabos, les « autres » nous feront savoir leur divergence de vue avec nous, le couteau à la main.

  26. Mais plus sérieusement, si l’EI avait été victorieux elle ne serait pas là à se lamenter à implorer pitié…bien au contraire. Qu’elle assume.

  27. Pourquoi gaspiller des munitions. Exécution halal par égorgement sans étourdissement… Le talion!

  28. Il est juste question d’une justice d’exception pour des criminels d’exception : où voyez-vous un appel au meurtre ?

  29. 2/2
    Donc si la mojorité de la population et nos gouvernants veulent ce changement radical de la France alors qui sommes nous pour nous y opposer ?
    Je ne veux ni sang ni larmes, je préfère une nouvelle aventure « nationale »

    • mister t
      qui nous somme ! effectivement a la vu de votre réponse la France es foutu
      élire un président ne fais pas lui le maitre du pays, le peuple es maitre de son pays, de son origine, de sa culture et surtout des choix a faire pour son pays
      vous voulez ni sang ni larme ! sortez un peu de votre cocon et osez votre battre contre cette imposture d’islam qu’on nous impose, combattre cette idéologie qui massacre toute personne confondu et peu être un jour un membre de votre famille ou vous même
      Nos anciens ont versé sang et larme pour libérer notre pays
      Notre devoir et de faire pareil

    • Votre défaitisme est désespérant! Allez créer cette nouvelle France, tout seul, sur un territoire que vous aurez déniché… Questions: avez-vous déjà renoncé ou peut-être vous rangez-vous du côté de Plenel, T.Ramadan et de sa secte, qui sait? De grâce, épargnez nous votre soumission et votre hypocrisie. Vous ne voulez ni sang ni larmes. La servitude, les horreurs du fascisme vert, vous en voulez?

    • En 1936, la France, endeuillée et martyrisée par la première guerre mondiale, ne voulait ni sang, ni larmes. Mais il y a eu quand même la seconde guerre mondiale et 600000 morts à la clef. Mister T, on s’achemine vers une crise majeure et il y aura deux chemins possibles : risquer sa peau ou devenir des esclaves. Le courage consiste à affronter ses peurs.

  30. La France vous l’aimez ? Quittez la
    Le France est devenue ce qu’elle est grâce à nos ancêtres, les nouveaux arrivants une fois en nombre suffisant pour imposer définitivement leurs valeurs, règles et moeurs rendront ce pays handicapé et régressif et alors ? Ce qui fait la grandeur et une partie de la beauté d’un pays c’est sa population, que ceux qui aiment la France laissent toute la merde s’installer, suffira ensuite de fonder une nouvelle nation sur un autre territoire, le droit international est compliqué mais permet la création d’un nouvel état, nous n’aurons qu’à l’appeler « Nouvelle France »
    La haine et la guerre, civile, c’est du poison qui nous contamine, c’est synonyme d’horreurs et de tristesse pour toutes les parties, ce n’est pas envisageable, nous ne sommes pas sanguinaires

  31. Clair, concis, sans état d’âme mais étant évidence et bon sens! Pour ma part cette femme est son gosse fruit de cette union sont de véritables danger! Nos ennemis se servent toujours des enfants pour faire pleurer dans les chaumières comme tous les « migrants » bringuebalant leurs corps adipeux en poussant la sempiternelle poussette où siège le papier d’entrée aux « droits » sociaux! Cette femme a choisi son destin et de fait ne représente plus une concitoyenne Française à mes yeux! Qu’elle crè….e!!!

  32. Le pire, ce sont les journalistes au JT qui tentent de faire chialer le peuple en mettant en avant le « sort tragique » qui les attend si nous n’arrivons pas à les rapatrier.
    Alors que la réponse à la Syrie ou l’Irak devrait être : Faites-en ce que vous voulez, ils ne sont plus Français et n’ont plus rien à voir avec la France. Ils ou elles, peu importe, ne devraient même plus avoir un N° de sécu.

  33. La trahison doit toujours étre punie de mort , il n’y a pas lieux de changer !

  34. En temps de pénurie il faut économiser, en conséquence, une seule balle suffira et comme en Chine, elle sera à la charge de la famille !!!! Voila le bon sens ……

  35. Tâchons de garder notre sang froid, malgré notre exaspération amplement justifiée.
    Un homme ça s’empêche.

    Camus- Le Premier homme page 66
    « Levesque avait dit que pour eux, dans certaines circonstances, un homme doit tout se permettre et tout détruire .Mais Cormery avait crié comme pris de folie furieuse : “Non, un homme ça s’empêche. Voilà ce que c’est un homme, ou sinon…”.

  36. Eh puis, c’est une aberration que de les faire revenir, les populations, martyrisées par ces engeances méritent bien de pouvoir les juger…le seul retour possible, aux frais de leurs familles, est entre 6 planches.

  37. excellent texte, que j’approuve pleinement.Il n’y a pas à tergiverser, elle est là bas qu’elle y reste.Elle revient direct en prison pour perpette.

  38. Cela fait longtemps que je prône pour un tribunal militaire puisque nous sommes soit disant en guerre donc les traitres fusillés
    Mais n’oublions pas qu’un jour il faudra juger toute cette clique de gauchos islamos collabos et même quelques uns de droite

  39. qu elle reste ou elle est ,elle savait bien se qu elle fessait et maintenant sa vient pleurer ,non cette femme est une bombe à retardement ces enfants sont formatés à tuer du FRANÇAIS les traîtres comme elle il faut …….pas de pitié elle en aura pas pour nous un jour c est une honte une Française trahir le pays ou elle est naît et elle vient pleurer qu elle aille au DIABLE .

  40. En effet, dans un des reportages on disait que si elle reste “là-bas” sans doute sera-t-elle jugée comme terroriste et exécutée. Et comme nous le disions hier : le problème passe de la mère aux enfants : que faire de ces enfants ? Problème sérieux qui ne va pas se résoudre dans l’angélisme… et il n’y a pas que ses 4 enfants, combien y en a-t-il?

  41. Je n’ai aucune objection à formuler sur tout ce qui est écrit dans cette article.

  42. Oui, du pur bon sens. La vie est tragique et il y a des erreurs impardonnables. Celles qui mettent en péril l’intérêt général.
    Ceux qui ont trahi et mis en danger de mort leur pays et ses habitants doivent être exclus et mis hors d’état de nuire.

Les commentaires sont fermés.