Pour Noël, n'allez plus à la messe, allez au salon musulman

Dimanche 9 octobre, à l’occasion d’un repas paroissial, j’apprenais avec stupéfaction qu’un « Salon du Monde Musulman », allait se tenir à Paris les 23, 24, et 25 décembre prochain à Paris. J’ai au premier abord cru à un de ces « ragots » qui circulent parfois, mais la personne bien informée m’a donné le site Web sur lequel j’ai pu vérifier la véracité de l’info, le voici :
http://www.salon-monde-musulman.com
Ceci est une véritable provocation à l’encontre de la civilisation chrétienne, de notre culture, de nos racines. Il n’échappe à personne que le 24 & 25 décembre sont les jours où le monde chrétien célèbre Noël, c’est-à-dire la naissance de Jésus, pour les croyants le Fils de Dieu.
Il y a déjà quelques années que les musulmans tentent de s’attaquer à la célébration de Noël. On n’en veut pour preuves que leurs incessantes réclamations pour qu’il n’y ait plus de sapins de Noël dans les écoles maternelles ou primaires, encore moins des crèches qui pourtant font parties du patrimoine religieux de l’occident depuis Saint François d’Assise, c’est-à-dire depuis le XIIème siècle ! Quelques maires courageux ont eu le courage de s’opposer à ces demandes, certains en réponse ont même mis une crèche dans le hall de leur mairie, à titre culturel bien entendu, de façon à ne pas laisser place à une plainte pour non respect de la laïcité.
Mais tous les maires n’ont pas le même courage, au premier rang desquels, M. Delanoë, maire de Paris, qui a fait supprimer la très belle crèche qui se faisait sur le parvis de l’hôtel de ville, et qui depuis des années refusent que soit érigée sur le parvis de Notre Dame, la statue de Jean-Paul II qui attend vainement de prendre l’air dans un dépôt !
Le même M. Delanoë a donc permis, que les jours même de la Nativité, se tienne à Paris un salon ostensiblement anti chrétien, espérons que cette provocation ne restera pas sans protestations, d’où qu’elles viennent.
Cette manifestation est un outrage à tous les chrétiens martyrisés dans les pays arabes, les Coptes en Égypte, les Chaldéens en Irak…tout culte est interdit en Arabie Saoudite, au Maroc il est interdit aux musulmans de se convertir, de sonner les cloches le dimanche pour la messe dite à l’intention des résidents étrangers ou des touristes, c’est pire en Algérie !
Alors il serait de bon ton que le « Le Salon du Monde Musulman » se délocalise, à Rabat, à Alger, à Ryad, au Caire…et puis, imaginez-vous que l’on organise dans une de ces capitales un salon du monde chrétien en plein Ramadan…oui imaginez…
La cerise sur le gâteau : le logo proposé est un minaret sur fond de Tour Eiffel avec le croissant…et l’étoile qui n’est pas celle de Noël !
Remercions donc M. Delanoë et son conseil municipal qui apparemment préfèrent voir déferler sur Paris au moment des fêtes de Noël les troupes islamiques pour y visiter le salon qui leur est consacré, plutôt que d’accueillir dans les mairies d’arrondissement les soldats français venus célébrer la République le 14 juillet…il paraît que certains chants, ou cris de rassemblement portent atteinte à la laïcité…le salon islamique non.
« J’ai les boules », et ce ne sont pas celles du sapin de Noël.
Christian Chanliau

image_pdf
0
0