Pour Onfray, 2000 ans pour notre civilisation, c’est un âge honorable pour mourir…

J’aime bien Michel Onfray.

https://www.youtube.com/watch?v=UeLN2utQmAo

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/01/06/31003-20170106ARTFIG00279-michel-onfray-notre-civilisation-a-deux-mille-ans-c-est-honorable-pour-un-trepas.php

Mais quand il nous dit que 2000 ans c’est un âge honorable pour que notre civilisation trépasse « c’est un peu court jeune homme »  http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/01/06/31003-20170106ARTFIG00279-michel-onfray-notre-civilisation-a-deux-mille-ans-c-est-honorable-pour-un-trepas.php

Il semble bien que les civilisations aient un cycle de 2000-2500 ans : elles naissent, fleurissent et meurent. Le bon vieux New Age nous disait même que nous vivons la fin de l’ère du poisson pour entrer dans l’ère du verseau « Aquarius ».

https://www.youtube.com/watch?v=EhbxI5eVnM4

Les hippies d’alors étaient quand même plus sympas que les cinglés d’aujourd’hui.

Exemple classique : la chute de l’empire romain ? Oui mais c’est quand même à Rome que renait la Renaissance… Là aussi :  après des années troubles de vieux monde qui s’écroule, certitudes, croyances, traditions balayées, apparaissent des nouveautés impensables la veille. La terre tourne autour du soleil, on peut disséquer des cadavres pour apprendre une nouvelle médecine et l’art va exploser dans tous les sens. A son tour cette civilisation va devenir classique, passer de mode et être remplacée par autre chose. Bien avant Johnny on a démoli des théâtres comme lors de la Bataille d’Hernani qui aujourd’hui est aux oubliettes… Hier c’est fini et ce qui vient demain, il faut l’inventer. Le défi devant lequel nous nous trouvons aujourd’hui n’est sans doute pas pire que celui qu’ont dû affronter les innombrables petits contributeurs anonymes de la Renaissance.

Le problème c’est de déceler quels sont nos vrais défis.

A mon avis le principal défi c’est la surpopulation mondiale : 2,5 milliards en 1950, aujourd’hui 7,5 en reproduction exponentielle… une marée humaine qui doit manger, boire, se chauffer, avoir un emploi, toutes activités qui causent des pollutions qui dérangent le climat, etc.

En collision directe avec cette explosion démographique : le remplacement de l’être humain par des « machines ».

Les banque remplacent leur personnel par des bancomat et l’@banking- la poste par internet et l’@mail – les fabriques par des robots- l’ordinateur fait le travail de milliers de secrétaires – le scanner remplace les caissières –   les drones remplacent les livreurs et les soldats – les véhicules sans chauffeur –  l’@commerce remplace même les supermarchés qui eux avaient ruiné le petit commerce…bref on a de moins en moins besoin d’êtres humains alors qu’il en nait de plus en plus et là il va y avoir collision.

Comment faire comprendre aux 7,5 milliards d’humains qu’ils peuvent fort bien vivre une sexualité épanouie mais doivent arrêter de procréer ?

Hypothèse :  si on laisse les mentalités évoluer à leur rythme on va arriver trop tard. C’est pourquoi on envoie les Tiers-Monde en Occident pour qu’ils y voient comment ça se passe et ensuite rentrent chez eux pour actualiser…

Exemple : la fin de l’islam prévue par le prof Sami Aldeeb : les musulmans qui vivent en Occident ne peuvent pas ne pas voir les horreurs qui sont commises au nom de leur religion et les anachronismes de leurs croyances. Tôt ou tard ils vont eux-mêmes tourner la page et c’en sera fini de l’islam comme c’en est fini des églises qui se sont vidées.

Peut-on revenir en arrière ? Non, l’Histoire ne va pas en arrière car les mentalités changent.

Nos racines chrétiennes sont là, évidentes, mais la mentalité d’aujourd’hui n’est plus celle d’il y a 2000 ans. A l’époque, quand les saintes femmes viennent au tombeau de Jésus pour embaumer le corps et qu’elles trouvent le tombeau vide, les auteurs des Evangiles concluent : « si le tombeau est vide c’est que Jésus est ressuscité » … Aujourd’hui on dirait « si le tombeau est vide c’est que quelqu’un a emporté le cadavre » … et voilà que 2000 ans de croyance en la résurrection qui est le fondement du christianisme s’écroulent…

E.G.Ban, dans on livre « The constant feud » cite l’exemple encore pire pour le monde musulman : «  V.S. Naipaul écrit au sujet du grand penseur « islamiste » pakistanais Maulana Maudoodi qui alla se faire soigner à Boston « il alla au ciel en passant par Boston et il fit bonne part du trajet en Boeing »… Mais ajoute Ban « il alla à l’aéroport en voiture et à Boston il fut soigné par la science moderne occidentale. S’il avait voulu aller à Boston en accord avec ses croyances, il aurait dû aller à Karachi a dos de chameau et naviguer vers Boston en dhow…. » Les musulmans ne peuvent pas ne pas se heurter à leurs contradictions. Notre désarroi mondial actuel c’est que nos croyances ne résistent plus à notre mentalité. Il faut donc rationaliser.

Exemple : quand on a inventé le Viagra j’ai écrit au WWF qu’au lieu de dépenser des fortunes en campagnes pour la sauvegarde des rhinocéros, il suffit de distribuer du viagra à ceux qui croient en les vertus aphrodisiaques des cornes de rhinocéros. Pourquoi ils ne l’ont pas fait ? Simple : le problème aurait vite été réglé mais des milliers de graphistes qui dessinent les affiches, cinéastes qui produisent les documentaires, conférenciers qui mènent les campagnes et  rangers des parcs auraient perdu leur job… C’est pareil dans tous les domaines. Si demain tout le monde mange de façon saine, l’industrie agroalimentaire mais aussi pharmaceutique, chimique et hospitalière s’écroule causant des millions de chômeurs. On ne peut pas se le permettre. Donc il faut que le business continue jusqu’à l’implosion. Semblablement on continue à discuter construction de mosquées, formation d’imams et compatibilité au lieu d’explique aux musulmans que c’en est fini des religions. Nous sommes tous dans le même bain : notre civilisation des derniers 2000 ans “disparaît” car elle évolue.  Les oracles disaient « allez, multipliez, assujettissez ». Nous disons « Stop, nous avons trop proliféré et trop assujetti, changement de cap : décroissance pour tous. »  Si ça ce n’est pas un défi… Mais, si la méthode douce ne suffit pas, ce sera la forte : le sursaut au lieu du trépas.

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

97 Commentaires

  1. Il oublie juste au passage que malgré ses énormes défauts constatés (l’inquisition, la St Barthélémy) elle a aussi contribué souvent a certaines avancées pour l’humanité. Avancées certes plus spirituelles que factuelles. Les défauts dont je parle plus haut étaient d’ailleurs le fait « de l’homme » et non du message initial du Christ qui est totalement pacifique. Mais tout ceci relève de la foi de chacun ou chacune.

  2. Au milieu de cette avalanche de commentaires tous plus intéressants les uns que les autres, je me permets de rajouter le mien. Je suis assez d’accord avec Anne au sujet de la procréation endémique dans les pays en voie de développement voire sous développés. Mais ce n’est pas politiquement correct de le dire ! Il est évident qu’il faudrait apprendre aux peuples qui vivent dans ces pays que faire des enfants c’est bien mais qu’il faut les nourrir et les éduquer.. Bref, est-ce faisable ? Ensuite, moi aussi j’aime bien Onfray mais là pour le coup il me fatigue un peu avec son « catéchisme » anti-catho.

  3. Si je ne connaissais pas la maison dont je suis moi-même membre, à la vue de l’absence parfois totale de mes commentaires – j’aurais été prêt à croire que RL envoie les commentaires au Maroc dans la même boîte de médiateurs que Facebook !
    Mais comme j’ai un doute sur ce dernier fait. Je me permets de POUSSER UN PUTAIN DE CRI ? un peu plus fort que celui de Munch car moins pétrit d’angoisse et plus accusateur ! Est-ce on se comprend ?

  4. J’ai trouvé ça…

    Auguste Comte : « La démographie, c’est le destin. »

    Auguste Comte — Wikipédia

  5. Aujourd’hui si, accompagnant les femmes au tombeau, ils ne trouvaient pas le Christ, ils diraient EXACTEMENT ce qui fut dit i l y a 2000 ans : « le Christ est ressuscité » (ce qu’elles n’ont pas dit mais « Qui et comment a-t-on pu voler le corps du Christ ? »)

    Voici pourquoi : la pierre qui fermait le tombeau n’avait pas été déplacée et les bandelettes du cadavre non plus, le Christ en étant sorti sans en déplacer une seule !

    C’est en sortant du tombeau que les femmes eurent l’explication de cette énigme. Elles aperçurent le Christ au loin, qui les saluant , s’éloigna . Alors seulement elles dirent : « le Christ EST ressuscité » et avec elles, les légionnaires préposés à la garde du tombeau.

    Quand on se pique de critiquer Dieu, mieux vaut être rigoureux.

    • Nous n’allons pas discuter les croyances mais constater que les églises se vident parce que non seulement les “gens” ne « croient » plus mais ne s’intéressent même plus à l’aspect culturel. Je suis effarée que quasiment plus personne ne connaisse l’histoire de la crèche, des saints, des épisodes bibliques ou des évangiles… Comment peut-on comprendre les tableaux dans les églises ou les musées si on ne connait plus les mythologies chrétiennes et autres ? Quand on en arrive à la Sainte Trinité ou à la théandrie de Jésus c’est le black out total.

      • Bien qu’athée encore d’accord avec vous Anne, je pense que l’humanité devrait cesser d’aimer uniquement ce qu’elle connaît
        car la culture ce n’est pas de la confiture et le savoir ne vaut que s’il est transmis.

        Comment décoder les mythologies et même les paraboles de la bible.. sans un minimum de curiosité.
        Pourquoi un certain clergé réfute des avancées scientifiques qui permettent d’expliquer certains mythes ?
        ………concernant la « résurrection », Jésus n’aurait-il pas tout simplement été victime d’une EMI (expérience de mort imminente) ?

        • Ou était-ce une « apparition », comme celle du Padre Pio ? Cela expliquerait peut-être le « Noli me tangere » à Marie de Magdala .

      • Anne Lauwaert
        En effet, l’inculture générale des gens en matière de religion est effarante .J’ai souvenir d’une très bonne classe de 5e (tous Français ou d’origine européenne, c’était en 1978) que leur prof d’histoire et moi avions emmenée au musée du Moyen Age (alors « musée de Cluny ») et qui, devant une « Descente de croix », nous demandait : « C’est qui, celui qui a des clefs ? Pourquoi des clefs ? C’est qui la dame avec les longs cheveux », etc., etc.. Et ce n’est pas mieux avec des adultes, même d’une certaine culture ,qui, pour se dédouaner, prennent un air supérieur pour dire qu’il s’agit de vieilles histoires sans intérêt et de contes à dormir debout pour « esprits faibles ».

    • On ne sait pas comment ont agi les acteurs, on possède uniquement ce que les auteurs des évangiles ont écrit des décennies après les faits. Aujourd’hui on ne réagit plus comme il y a 2000 ans. Autre exemple : la circoncision : à l’époque la circoncision a été un signe d’alliance des hébreux avec leur dieu. Essayez aujourd’hui d’infliger une mutilation corporelle irréversible à un enfant, alors que même la fessée est interdite… Un jour viendra où toutes les mutilations sur des mineurs d’âge seront interdites. Que des adultes veuillent se faire circoncire, exciser, tatouer, scarifier, etc. c’est leur affaire, mais pas sur des enfants. Les mentalités changent.

      • Je recommande à tous la lecture de « la douloureuse Passion de notre Seigneur Jésus Christ » d’ Anne Catherine Emmerich.

        Spécialement aux athées, agnostiques, laïcards militants, libre penseurs du dimanche et chrétiens du porche : ils auront tout par le menu.

        Ça se lit très facilement et vous verrez que les mentalités humaines ne changent en RIEN comme le disait déjà Quoelet

        En tout cas, aucun des Evangélistes, encore moins le Christ n’aurait retiré une virgule à votre article : circoncision et excision sont des pratiques non pas du Moyen-Age (très civilisé) mais de l’Antiquité païenne, celle qui faisait du sacrifice des enfants et des prisonniers un rituel religieux.

        Comme nous, aujourd’hui, avec l’avortement (…)

      • Anne Lauwaert,
        Je ne saurais me permettre de trancher en ce qui concerne la résurrection de Jésus. Même si on n’y croit pas stricto sensu ,on peut y voir un symbole riche de sens ,l’affirmation des forces de la vie, et surtout celle des forces de l’esprit .Mais il y a aussi des phénomènes qui dépassent notre entendement (du moins pour l’instant) : rappelez-vous l’étrange apparition post mortem du Padre Pio.

  6. pour ma part ce qui m’intéresse entre autres c’est le message empreint d’amour et de paix sur la banderole du match de catch père Noël versus iznogoud écrite en turc je suppose,une belle preuve visible de l’affection que les musulmans nous portent! et il faudrait faire rentrer ça dans l’europe!

  7. C’est bien joli tout ça, et très friendly, et très politically correct dans le genre musical Cop21,… et très malthusien dans le sens que comprend lui-même Michel Onfray, malthusien par essence, prêchi-prêchant (un vrai prêtre des temps modernes se faisant désormais photographier devant les églises en ruine de Normandie qu’il concourt à sauver grâce à ses succès mérités de librairie – c’est déjà un bon début sur le chemin de la conversion – alors qu’il fut des hussards noirs de la république pourchassant marxismiquement le curé ou le clerc d’église de toute sa hauteur philosophique), prêchi-prêchant que son propre sort d’adulte sans enfants devienne la norme, au nom du dérangement entre ses idées anciennes et nouvelles, toutes opposées…

    • allons,allons même un érudit philosophe peut se tromper et s’amender BHL se trompe tout le temps et il pavoise!

      • Suisse Laurent
        Oui, mais BHL est extrêmement riche: ça change tout !

        • certes mais pas Onfray, qui lui au moins se rends compte même si c’est en pur fataliste que la gauche n’est plus qu’un avatar de l’islam!

  8. Le pire chez Michel c’est que, ses vieux jours venants, pour ne pas rester dans l’histoire de la littérature comme une comète littéraire, un avatar de sa triste époque, pour essayer d’en être une lumière, un phare, une référence en pierre de taille, il admoneste via une production littérature héroïque, tout ce qui a été ses anciennes croyances.

  9. A la Valls, pour rester à n’importe quel prix sur le ring ! « Voyez comme je me suis trompé, voyez, je dis aujourd’hui l’exacte antipode de ce que je hurlais autrefois . »

    Il est une constante dans la vie. Pou laisser une trace, deux seules solutions : une œuvre, une descendance. Pour lui, la deuxième, c’est raté… On ne sait jamais. Charlie Chaplin… Pour la première, il faudrait encore prouver qu’elle est un apport considérable à la pensée de son temps, ce que personne n’ose dire dans les arcanes autorisées… de peur de fâcher, en bien ou en mal, le prophète télévisuel. Non, je ne suis pas méchant : pour s’élever d’un débat, il faut élargir le domaine de réflexion de son petit nombril.

  10. Je ne parle pas pour Anne Lauwaert mais pour son philosophe d’élection, qui m’a séduit un temps parce qu’il l’ouvrait seul face à la meute, mais qui a beaucoup plus d’emprunts qu’on n’ose le dire. Car la culture est phénoménale, c’est indéniable. Mais le « pas de plus » se fait attendre.

    C’est bien joli tout ça, le malthusianisme (qui n’a jamais accouché d’autre chose que de crises mondiales et de fins de pays/civilisations en tous temps tous lieux) ; c’est bien joli tout ça parce qu’on oublie ici que la nature et son développement géométrique sont incontrôlables et le seront à jamais à moins de balancer des bacilles mortels dans l’eau courante ; qu’une autre époque a connu des espèces encore plus voraces que la nôtre

    • Il ne s’agit pas de malthusianisme. Ne projetons pas notre avenir avec des idéologies du passé. Regardons notre réalité actuelle et demandons-nous que faire : allez faire du travail social pendant 6 mois en Inde… la flopée de gosses abandonnés, les sans abris, oh je sais bien qu’il n’est pas politiquement correct de parler de la polio, tuberculose, lèpre etc endémiques soignés par nos missionnaires parce que les castes supérieures ignorent les castes inférieures … et les nuées de gosses qui naissent en Afrique auprès de parents qui n’ont pas de quoi les nourrir ni éduquer ? Il s’agit de donner aux femmes les moyens de ne pas procréer au-delà de leurs possibilités d’élever aussi pour ne pas avoir le flux de chercheurs de vie meilleure que nous n’allons pas pouvoir gérer

  11. (les dinosaures) où le CO2 était 350% plus élevé qu’à notre époque (vous imaginez la crise des écolos du Jurassique alors qu’ils nous font chier avec une augmentation de 1% sur 100 ans)… Quand au réchauffement et à l’alimentaire, plus il fera chaud, plus il y aura des terres cultivables, plus il y aura des plantes partout, plus les déserts glacés reculeront, moins on polluera et plus il y aura de photosynthèse ; et comme l’homme est intelligent, ses économies d’échelle lui permettront de passer d’une alimentation pour 1 milliard à une pour 10 sans même qu’on s’en rende compte… C’est bien joli tout ça, mais la réalité statistique, c’est ça :

    http://www.contrepoints.org/2013/05/14/124295-les-13-pires-predictions-du-jour-de-la-terre-de-1970

    • François ce n’est pas exact, par exemple si les pommiers n’ont pas une quinzaine de jours de gel ils ne produisent pas… et ici où j’habite au sud des Alpes en montagne, nous avons maintenant des longues périodes de sècheresse et des courtes périodes de pluies intenses qui érodent les flancs des montagnes sans parler de la fonte du permafrost. S’il ne pleut pas, ici dans les villages il n’y a pas d’eau…

      • Il faut juste se soigner de cette maladie auto-immune, et après, cela ira mieux. On verra la réalité avec des verres moins fumés, sous un autre angle. La Terre dans tout cela : elle ne connaît ni la France, ni les français, ni le socialisme. Elle n’en a rien à foutre. De l’espace, quand vous voyez l’image de la station spatiale, vous les voyez, vous, les français, les belges, les pays, leurs foutues préoccupations ? Nous sommes des microbes… Quand ils ne seront plus là, cela ne changera rien à son rythme lent basé sur le million d’années. Le plus important est de prendre conscience de notre importance, mais aussi de notre infime petitesse au regard du temps long de l’univers.

        Merci pour votre article et votre réponse.

      • Alors on mélange tout : la fin du monde, de la civilisation, le jour d’après, le calendrier Maya, Deep Impact … Nos angoisses, la réalité ? La France est le lieu d’angoisse majeure sur Terre. Le plus grand consommateur de psychotropes au monde. Les penseurs et esprits français sont psycho trop… trop créatifs dans le nihilisme, par hédonisme, pour voir le mal partout, d’où la dictature mentale qu’ils se construisent eux-mêmes dans leurs cerveaux et via leurs institutions. Nous sommes un peuple malade du socialisme, de son constructivisme qui veut extirper le naturel dans son projet d’Homme nouveau : tout y passerait. Il pense qu’il peut toujours gérer, jusqu’à la température de la Terre…

      • Ceux qui ne pensent pas comme le GIEC aujourd’hui « sont des gros cons » (NKM) : j’en suis. Il faut arrêter de regarder le niveau microscopique, et élargir son champ vers le macro, le temps long, la surface de la terre, les terres cultivables potentielles, les déserts… Le malthusianisme est un standard de l’analyse psychosociologique associé à la démographie. De longues études… On n’est qu’au début du développement humain (10-100.000 ans), pas à la fin. Les peurs actuelles sont millénaristes, ancrées dans nos cerveaux reptiliens confrontés à une seule et nouvelle menace : l’afflux d’un trop plein d’information impossible à gérer par notre cerveau en si peu de temps puisque l’Internet n’existe que depuis 20 ans dans le grand public.

      • Depuis le début de la vie sur la Terre, des milliards d’espèces ont disparu. Il en sera toujours ainsi. Le discours Cop 21 / GIEC au regard du rouleau compresseur de la nature : une inoffensive et invisible toile d’araignée qui veut nous enfermer dans une prison idéologique, sémantique et hédoniste dorée, et encore, je suis sympa. Ces scientifiques et leurs thèses sont tout simplement insignifiants au regard de la puissance créatrice et reconstructrice de la nature. La natalité, la mortalité ? Depuis toujours, elles se chargent elles-mêmes d’équilibrer leurs besoins.

      • Anne, les pommiers sont les arbres de notre époque, les espèces s’adaptent ou non. Celles qui ne s’adaptent pas meurent, celles qui s’adaptent survivent. L’homme ne décide pas de l’horloge biologique sur le long terme, nous ne sommes qu’une espèce parmi d’autres. Chaque époque a son prédateur dominant, dans toutes les branches du vivant.

  12. La seule chose que je partage désormais avec ce « phylodindon » c’est que tout comme lui je déteste le personnage « médiatique » qu’il est devenu.
    Pour ma part je pousse un peu plus la dialectique ainsi après son cerveau je lui conseille vivement un vrai lavement. Il sera heureux puisqu’en bon « historien » il pourra se targuer qu’en plus du champagne sur titanic, il aura une pratique Royale lui permettant de crever sans cancer du « colon ».

  13. Remarquable plaidoyer pour la limitation des naissances, et bien au-delà, pour la prise de conscience de notre aveuglement… « pour continuer ». Vraiment remarquable; j’espère, Anne Lauwaert, que vous écrirez un livre à ce sujet, car si le sujet en sera difficile à traiter vous commencerez à élargir le débat sur notre vie humaine et celle de nos petits-enfants. Mais vous savez bien… la FOI n’a pas grand chose à voir avec la raison!

    • Auriez-vous par hasard lu mes livres qui ont déjà été écrits? Et mes nouvelles comme « croissant sans café-crème ou qui a peur le l’islamisation librement consentie ? » qui est la suite du romand de Houellebecq ? 😉

  14. Mon slogan du jour : La procréation irresponsable est un crime contre l’humanité

    • Excellent slogan, procréation irresponsable et imbécile, un crime contre l’humanité, par substitution de population! / L’ONU ne sera crédible que lorsqu’ils diront: Il faut stériliser l’Afrique, pas plus de 3 enfants par femme ou par tribu, et c’est bien laxiste comparé à la Chine, idem pour l’Inde et les orientaux. / En déc 1999, en voiture à Hobart-Tasmanie, (radio) surprise, j’entends Koffi Hanhan dire en direct à l’ONU : Nous entrons dans l’an 2000, l’Afrique doit faire comme la Chine, nous devons contrôler la démographie mondiale, quand Bill Clinton lui arrache le micro pour dire: « Human Rights » bis; A nouveau ?Koffi Hanan reprends le micro: » il faut réduire la population mondiale quand Bill le coupe « Human Rights (bis)! Qui est l’imbécile?!

  15. C’est une erreur de penser que l’islam peut gagner car cette idéologie ne progresse que par ce que les occidentaux l’ont décidé. L’islam est basé sur des paradoxes et les aspects totalitaires et rétrogrades ne peuvent se maintenir. Sans l’occident l’islam serait mort car il n’a jamais rien inventé.Le pillage, l’esclavage et la terreur ne font pas une civilisation.Par ailleurs,seuls les peuples les plus intelligents peuvent espérer se maintenir : c’est le cas des occidentaux et des asiatiques.

    • en effet l’islam va imploser quand les musulmams vont se mettre à penser

    • J’aime bien les philosophie du bord du gouffre. C’est aujourd’hui que ça se réveille hein ??? l’islam va ceci l’islam va cela… Ça c’est de la météo ou je ne m’y connais pas ?!
      Et notre civilisation a-t-elle inventé tellement de choses ?? Qui nous nuisent autant que l’islam et de plus elle est à l’origine de la bêtise humaine idéologique plus nulle tu meurs qui donne aujourd’hui l’avantage à cette autre idéologie de pouilleux. C’est bien que nous régressons et que sommes en voie de dégénérescence ! Pas de couilles ! Pour penser avec des couilles et agir en fonction !

  16. Je trouve l’attitude d’Onfray assez curieuse. La civilisation occidentale est foutue dit-il, soyons élégants, attendons calmement que l’islam la remplace. Elle ne vaut pas qu’on la défende par la guerre, la défendre par le discours n’est pas possible car elle n’a à offrir que du confort, du bien-être, des loisirs, du plaisir mais rien qui puisse rivaliser avec les promesses surnaturelles de la religion. Pourtant, Onfray préconise une forme de spiritualité athée.Mais semble-t-il, ladite spiritualité ne pourrait satisfaire suffisamment les peuples occidentaux.. Est-ce que nos ancêtres qui ont connu les guerres se battaient pour la religion ? Ils se battaient pour la patrie, pas pour faire la croisade.

  17. Au point de vue de la surpopulation, ce ne sont pas les Européens qu’ils faut blâmer. Avec un taux moyen de fécondité de 2 enfants par femme, les Européennes restent dans une procréation raisonnable et responsable. Le problème de démographie vient principalement de la communauté musulmane puisque le taux moyen de fécondité d’une femme musulmane est de 8 enfants. Le pire c’est que cette procréation totalement irresponsable est encouragée par les imans. Le président turque Erdogan encourage également une procréation à outrance, le but étant évidemment de submerger et remplacer le peuple européen à court ou moyen terme.

    • Tout à fait exact. Les mêmes personnes ( écolo-socialo de droite ou de gauche) qui proclament que la croissance est à stopper car les ressources du monde sont limitées trouvent des aspects positifs à l’explosion démographique africaine. L’afrique est incapable d’éduquer les jeunes correctement :ils vont donc fabriquer des analphabètes aigris et violents . Que font les instances internationales ( ONU…) qui prétendent s’occuper du bien être du monde?. Au lieu de parler réchauffement climatique il feraient mieux de stopper la croissance de la population africaine avant que cela ne fasse vraiment mal.La Chine s’était montrée responsable sur ces questions et l’occident aussi. L’assistanat de masse ne sera pas applicable

      • OUI ! ce n’est pas l’Occident qui fait trop peu d’enfants c’est le Tiers Monde qui en fait trop et après il se lamente d’être pauvre et d’avoir faim… selberschuld!

        • C’est leur prophète qui leur a dit de se multiplier…la Bible le préconisait aussi mais sur ce point, les chrétiens ne suivent pas ou plus ce divin précepte.

    • Taux moyen de fécondité d’une femme musulmane serait de « 8 enfants »??? Pas en France, messire Bertrand, et heureusement. Dans quel pays alors??? Dites-le! Qu’ Erdogan encourage une procréation à outrance, ça le met sur le même plan que Boumédienne il y a vingt cinq ans. Alors, à bientôt sur le référendum refusant l’entrée de la Turquie dans l’U.E?

  18. Excellente analyse, Anne. Mais expliquer les dérives de l’humanité ne suffit plus, il s’agit de changer. La surpopulation dénoncée au XIXème par Malthus alors que la planète comptait 1 milliard d’humanoïdes est effectivement la raison majeur de nos problèmes. Toujours plus, c’est l’antienne du capitalisme, sinon il meurt. C’est ce qu’avait bien décrit Marx, mais il s’était trompé sur le rôle du « prolétariat », lequel a été définitivement dépossédé de son pouvoir par la bureaucratie en cols blancs et par les robots. Au point que les Hamon ont inventé le revenu universel pour une société 100% oisifs!
    Trop tard! La sélection naturelle va bientôt se charger de faire le vide, sans ménagement.
    Les arguties d’Onfray et les crétineries obscurantistes du zodiac n’auront aucun effet.

    • comme le (pré) dit le prof Piot : l’Occident n’est pas prêt à affronter une grande épidémie… surtout pas si elle n’est pas tout à fait « naturelle » mais un peu « aidée » par un virus qui se serait échappé d’un labo… et alors oui : un reset… suivi d’un update… et le compte est bon… pas impossible…

  19. Israël, l’Inde et la Chine ont bien plus de 3000 ans (on ignore laquelle de ces trois civilisations est la plus ancienne). En revanche il a été annoncé à l’Islam que cette civilisation ne durerait que 1500 ans

    • l’islam c’est vraiment un cas à part… comment les musulmans peuvent-ils regarder ce qui se passe dehors et se regarder dans la glace… ??? Mais notre civilisation aussi date loin d’avant l’ère chrétienne – regardez le Monte Bego, notre formidable art rupestre , les mégalithes, etc. et justement les contributions indo-européennes… Un détail amusant : un ami pakistanais séjournait chez moi et nous avons découvert des mots identiques dans son dialecte buruschaski et le dialecte italien du Tessin … même prononciation, même signification…

  20. Le principal problème de ce onfray est qu’il n’est pas à sa place.
    Sa place est derrière un bureau dans un lycée.
    Ce petit bonhomme veut « péter plus haut que son cul ».
    J’adore sa réponse quand on lui demande s’il veut accueillir des migrants : c’est là où on le voit tel qu’il est : un minable, qui pense avoir trouvé la martingale : gagner bien plus que son métier d’origine en blablatant sur les merdias.

  21. Allez encore quelques décennies et le pétrole venant à manquer, bien des pendules seront remises à l’heure !

    • qu’en est-il des faillites des méga projets immobiliers dans les émirats?

      • « qu’en est-il des faillites des méga projets immobiliers dans les émirats? »
        Anne franchement vous êtes « terrible » rien ne vous échappe, c’est pour cela que j’ai autant d’estime pour votre esprit et plume. J’apprécie fortement vos articles votre implication vos interventions dans les commentaires.
        Pour répondre à votre question : elles sont en très bonne voie avec une catastrophe écologique à la clé..
        Quant à Mr Onfray, j’apprécie votre analyse mais je comprends -un peu différemment- son point de vue,
        Peut-être essaie t-il de dire qu’il y aura un renouveau civilisationnel avec beaucoup moins d’humains (décroissance humaine choisie et/ou forcée par l’état de la planète) et qu’il est nécessaire donc que l’actuel « trépasse » bien que je déteste ce mot.

        • ania
          Serait-ce le message volontairement ésotérique des « Guidestones » de Géorgie (USA) ?

  22. « Mais quand il nous dit que 2000 ans c’est un âge honorable pour que notre civilisation trépasse » Il serait bon dans ce cas qu’on demande aux populations concernées ce qu’elles en pensent et ne pas agir dans leur dos en espérant tirer ses marrons du feu des bûchers qui ne manqueront pas d’être allumés !

    • je ne limiterais pas notre civilisation au seul chapitre chrétien, voyez l’Europe préchrétienne … que l’on nomme « pré-historique » mais qui a laissé des témoignages remarquables Altamira & Co

  23. Onfray a un côté cynique, probablement lié à 2 événements qui l’on marqué: le décès de sa compagne et celui de son père. Ce cynisme n’est autre qu’une forme d’objectivité et de témoignage de ce qu’il constate: les occidentaux sont les observateurs de leur propre disparition et décadence (immigration, islamisation, mondialisation libérale et libertaire mais liberticide etc). Il y a ceux qui l’accompagne, l’entretienne voir l’encourage,ce sont nos politiques et une certaine partie de l’élite (journalistes, faux philosophes et intellectuels idéologues), ceux qui l’observent sans agir réellement …. nous, ceux qui nient la réalité (Darwinisme de la vie) qu’ils veulent fuir car ils la trouvent douloureuse ou insupportable (les « progressistes », les gauchistes etc.).

  24. Tout le monde ici ou presque, connaît le Georgia Guidestones et ses 10 commandements, érigé en 1984, à Elbert en Géorgie aux Etats-Unis, et dont le 1er commandement est le maintien de la population mondiale à moins de 500 millions de personnes ! Que n’a t-on pas gloser sur ce « new American stonehenge ! Théorie du complot, illuminati, Nouvel ordre mondial, extra-terrestre, etc…Toujours est-il que ce « bidule » qui a coûté une fortune n’est pas là par hasard. En général les « ricains » qui ne sont pas disposés à disparaître pour laisser leur place, préviennent avant de faire un coup de poker. Le prochain , pourquoi pas la kaaba un jour de hajj ?
    .

    • Oui, cela étonnerait tout le monde que les adeptes/auteurs des Georgia Guide Stones n’aient pas une petite idée derrière la tête – ce thème avait déjà été défendu par le Comandant Cousteau – L’invasion migratoire provoque l’hostilité des Européens envers le Tiers Monde, est-ce de cela que « ils » ont besoin avant de frapper un grand coup ?

      • Anne
        Excusez-moi, je n’avais pas lu votre dernier commentaire, et donc je viens à l’instant d’évoquer les Guidestones moi aussi .

  25. Mme Lauwaert a parfaitement identifié la problématique. Au lieu d’envoyer des aides à fonds perdus à l’Afrique depuis des décennies, il faut leur envoyer des préservatifs. OK, c’est un raccourci brutal mais même les animaux en fonction des ressources alimentaires disponibles, régulent leurs populations. Il faut être foncièrement arriéré pour avoir une sexualité débridée sans contrôle des natalités tout en sachant qu’on ne sera pas en mesure de nourrir les siens. Le regreté P. Sevran s’était fait lyncher médiatiquement pour avoir donné le même avis. La Chine avec ses archaïsmes et ses défaut avait vite compris l’intérêt de la politique de l’enfant unique. Les occidentaux n’ont jamais eu l’intelligence de conditionner l’aide au développement de l’Afrique au contrôle des naissances.

    • A 70 ans le peux dire que la stérilisation est une solution excellente – tant pour les femmes que pour les hommes

      • Cela éviterait bien des IGV….coûteuses et très sujettes à la polémique.

    • La polygamie devrait être abolie, punie et de ce fait interdite partout, et encore plus en France et en Europe!

  26. Notre civilisation évoluée a ses racines dans la chrétienté même si cette religion n’aurait jamais dû exister d’ailleurs comme les autres basées sur des mauvaises interprétations (ex: la résurrection de Jésus et tant d’autres « miracles) . Mais quel a été le bénéfice pour tous les arts ! Sans ces interprétations qu’auraient été les arts ?
    Mais aujourd’hui notre civilisation est foncièrement laïque et supérieure au christianisme . Elle ne peut quêtre modulée et encore enrichie . Je pensais qu’ONFRAY avait une autre profondeur de pensée .

    • Exact: plus personne ne croit que Noël c’est la naissance du Petit Jésus, mais au-delà de cette jolie histoire que de symboles, que de significations avec ou sans dieux, préchrétiennes, astronomiques etc. La religion des histoires « concrètes » est passée au niveau abstrait des significations plus profondes – dans les années 60 un évêque anglais ( Robinson ?) avait écrit « Honest to God » qui avait été traduit « Dieu sans Dieu » Nos Racines? Indo-Européennes, Grecques Romaines Celtiques Judéo-chrétiennes … même les Vikings… ben non pas arabo-musulman, ni bantou

  27. Onfray est défaitiste . La civilisation égyptienne a duré plusieurs millénaires . Les grandes civilisation ont été détrônées par d’autres plus évoluées et mieux armées , jamais par des civilisations inférieures L’Occident s’essouffle par manque de morale , par le goût ,souvent pervers ,du laxisme des intellectuels jusqu’au dénigrement de nos valeurs incontestablement éternelles parce qu’adaptables et modulables avec l’évolution du temps et des esprits , jamais régressives .

  28. A. LAUWAERT va droit au but : surpopulation et remplacement de l’homme par la machine sont, au final, les deux phénomènes majeurs de notre temps. Le premier est tabou et le second encouragé, mais jusqu’à quand ?

  29. ( suite ) Depuis deux ou trois décennies les médias et leurs sbires ont piétiné tout cela pour allécher les populations au futile , à l’accessoire jusqu’à l’inutile pour satisfaire leur nouveau die : lArgent . Et ces populations ont cru que le bonheur était là alors qu’il ne peut être qu’en eux . Il faut remettre à leur place ces valeurs acquises avec les siècles ,sans concessions affaiblissantes . Et rebâtir l’avenir et le progrès dans ces bases . L’Occidrnt n’est pas mort ,il dot être régénéré sans faiblesses , faux discours ,sans bigoteries obtuses d’un autre âge , en permettant à l’Homme de mieux se connaître et s’ouvrir aux autres pour éviter le repliement sur soi , etpour s’attacher à ce qui fera ses forces et ses libertés .

  30. suite – doit restituer son environnement sans l’abîmer aux êtres humains qui viendront après lui ; il faut inculquer aux enfants le respect de tout ce qui les entoure ; en parallèle, ne pas encourager les naissances comme le fait l’état français en en faisant une concurrence politique faussée en faisant venir la fertile immigration qui va nous noyer dans la quantité sans préserver notre civilisation millénaire

  31. Pour l’instant ,si nous ne voulons pas nous soumettre , il faudra se battre pour survivre libre. Civilisation chrétienne ou pas ,il s’agit de savoir ce que nous voulons transmettre. Si nous ne faisons rien, de toute façon nous mourrons; sous le poids de la population mondiale ,donc immigration vers nos pays ,soit sous les couteaux des millions de « migrants » arrivés chez vous. Malheureusement les 70 ans de « paix soumise » que nous vivons est un leurre. De tous temps ,les guerres ont servi de régulation des populations .Les guerres servent aussi à rester maitres chez nous, libres d’avoir la civilisation que l’on voulait, et non subie comme aujourd’hui, sous l’égide de l’ONU et l’UE. Autrement dit nous conserverons notre civilisation en faisant la guerre aux peuples envahisseurs et..aux élites

  32. que la population mondiale passe de 2,5 milliard en 1950 (ma date de naissance) à 7,5 milliards est carrément une monstruosité encouragée surtout par les tenants de la consommation à outrance : pour consommer, il faut des consommateurs (qui sont de moins en moins considérés comme des hommes mais comme des masses au même titre que les animaux, des produits, fermes concentrationnaires, etc) ; nous sommes dans un engrenage qui peut nous mener à notre perte (guerres civiles, ethniques, pollutions diverses et non respect de notre planète Terre) ; le B À : BA des le plus jeune âge dans les écoles serait d’apprendre aux enfants l’amour de la vie, de la nature dont nous dépendons et dont nous jouissons chaque jour, que cela est merveilleux et miraculeux et que chaque être humain doit restituer

  33. Onfray ne peut pas être cohérent, il explique aujourd’hui ce qu’il a combattu la veille, avance, se rétracte. Soit je ne comprend rien, ce que beaucoup ici assureront sans doute, soit il est le plus grand mytho que l’on ait connu. Un grand intellectuel de gauche, j’admire sa culture et son intelligence, mais il ne peut être toujours crédible s’il se fie trop à ce que vont en penser les bien-pensants. C’est un intellectuel, donc il n’a pas à avoir barrière à son cheminement intellectuel. La recherche de la réflexion est l’œuvre d’une vie, une étape n’est pas une conclusion en soi, c’est un chantier permanent. À mon avis ce chantier-là est loin d’être achevé. Mais bon… ça n’engage que moi.

    • Onfray est prisonnier du système dont il dépend. Il veut vendre ses livres ? alors il lui faut montrer des gages ….de soumission ! ça n’enlève rien à son réel talent . Mais cela heurte certains de ses soutiens.

  34. J’aime bien Aquarius, texte en rapport avec l’ésotérisme occidental
    J’en ai même fait une adaptation en français, juste pour le plaisir de la chanter !..

    Selon la tradition ésotérique occidental, vielles de plusieurs milliers d’années, basé sur la précession des équinoxes, et le cycle des constellation zodiacales, nous sommes à la toute fin d’un Grand cycle
    Nous vivons la dernière ére zodiacale, celle des Poisson auxquels succèdera, celle du Verseau
    Mais la transition se fera par la destruction quasi totale de notre humanité… ( ça mettra tout le monde d’accord !… ( sourire.. ) )
    Cela se produit tous les 12 – 13 000 ans…
    C’est la tradition ésotérique qui le dit…
    Qui vivra , verra !

    • Ben oui comme l’histoire du déluge qui a fait un grand nettoyage – dans le monde animal : quand il y a surpopulation dans une espèce, apparait une maladie ou une famine qui extermine 90% des individus, les 10% qui survivent recommencent… mais il y a aussi les événements naturels assez imprévisibles/ingérables comme l’explosion de volcans… n’attend-on pas l’explosion de la caldaira du Jellow Stone un des mille ans ? En 1830 l’explosion du Tambora en Indonésie a provoqué la famine en Europe et une hécatombe. Donc il y a les cycles assez prévisibles à quelque millénaire près… mais il y a les impondérables…

    • Les ères zodiacales durent 2160 ans. L’axe de la terre effectue un lent mouvement de toupie sur un cône et c’est le temps qu’il faut pour faire un tour complet. Ce mouvement a pour effet de modifier l’étoile polaire au cours du temps, et de provoquer un déplacement apparent du point vernal (visée sur l’horizon vers l’est au lever du soleil d’Equinoxe de Printemps) par rapport à l’arrière plan des constellations dites de l’écliptique (les 12 du zodiaque), le long du trajet apparent du soleil dans le ciel. Ce déplacement à rebours du mouvement du soleil parcoure les 30° de chaque constellation à raison d’un degré par 72 ans. Les anciens cultes ont souvent pris les constellations de leur temps comme symbole: Taureau Assyrien et Egyptien, vache sacrée, poissons des chrétiens, Amon bélier, Ait.

      • Petit errata: Chaque constellation des 12 du Zodiaque occupe 30° du cercle de l’Ecliptique, le trajet apparent du soleil incliné sur l’horizon. La précession est un lent glissement apparent du point où se lève le soleil d’Equinoxe de printemps, plein est, glissement à rebours du chemin du soleil et qui est de 1° par 72 ans, soit 2160 ans par secteur de constellation, ce qui est une ére zodiacale. Le mouvement de toupie de l’axe de la terre prend donc 2160 x 12 = 25920 ans. Les anciennes civilisation connaissaient le phénomène et savaient dans quelle constellation le printemps arrivait. cela guidait tout leur symbolisme religieux. Christianisme compris. L’Islam, relié au symbolisme de la Lune, a rompu avec cette tradition multi-millénaire commune et mondiale.

    • Nous sommes actuellement dans les 72 ans du degré séparant les constellations des Poissons et celle du Verseau. Toutes les civilisations et religions ayant pris les constellations du Zodiaque comme symbole ont disparu lors des changement d’ère. Alors certains supposent que le christianisme, fortement teinté de symbolique de l’ère des Poissons (Jésus pêcheur d’hommes, la pêche miraculeuse, l’Agneau de Dieu, issu de l’ère précédente du Bélier, le symbole du poisson des premiers chrétiens, l’anagramm Ychtis, etc), devrait lui-aussi disparaître à l’entrée dans l’ère du Verseau. Force est de constater qu’il ne se porte pas bien. L’Islam, lié à la Lune, ne se relie pas au Zodiaque, et l’Ait El Kebir, sacrifice rituel d’un mouton, est un vestige de l’ancienne ère du Bélier. Ils retardent un peu..

      • C’est tout à fait ça Ultra Lucide ! les anciennes civilisations suivaient Le Zodiaque. C’était la tradition commune , une sorte de langage commun. Et le christianisme l’a suivi à ses débuts
        D’ailleurs je pense que le christianisme est l’héritier des enseignements de l’Egypte – bélier. Cette dernière civilisation finissante , les chrétiens ont repris le flambeau ésotérique, avec pour mission cette fois ci, de l’étendre au monde entier
        Hélas, l’Eglise n’admettra qu’un interprétation littérale – et donc fausse – des enseignement des Evangiles. Mais c’est logique, vu que nous sommes dans un cycle du Mal, à savoir Le principe de Croyance -Ignorance, lequel seul permet la manipulation des gens, et non pas leur libération.
        On en a parait il, pour encore une centaine d’années !…

      • Oui comme vous dites Ultra Lucide l’islam est hors Zodiaque, hors tradition , hors connaissance en fait
        Il retardet vraiment ! …
        D’ailleurs il retarde en tout ! …
        🙂

    • L’astrologie est la plus ancienne des religions et l’astronomie, qui n’a rien en commun avec l’astrologie, est la plus ancienne des Sciences. Après avoir fantasmé sur le mouvement des étoiles et des planètes et avoir imaginé des centaines de dieux pour les plus lumineux de ces astres, les hommes ont fait de l’astronomie.
      Finis les « 7 ciels » de Ptolémée et la terre centre de l’Univers! Malgré les assassinats de savants précurseurs, l’église n’a pas pu empêcher le développement du rationnel scientifique.
      Le drame de l’humanité, c’est qu’en 2015, des milliards d’incultes croient encore à ces mythes antédiluviens du « zodiac ».

      • Comment ça « Finis les sept ciels de Ptolémée » ? Il y a des centaines de milliers d’astrologues et d’astronomes de par le monde, qui travaillent sur les sept planètes allant de soleil à saturne (le « septénaire »), leurs mouvements, et qui en retirent mois après mois, années après années, l’évidence des CYCLES, soit en géocentrique, soit en héliocentrique. Rien à voir avec le « zodiac », petit bateau post-diluvien gonflable utilisé essentiellement par les migrants envahisseurs. Je pense que votre pseudo est celui d’un grand plaisantin…..

  35. Certes , mais pour Oeufray , y’aura quoi après not’ civilisation ?…
    🙂

  36. Gardons à l’esprit que les islamistes qui ont fait les « beaux jours » des universités égyptiennes durant les décennies écoulées se trouvaient principalement dans les filières scientifiques.

    Régis Debray et les médiologues pensent que l’uniformisation des techniques s’accompagne en corollaire d’une balkanisation culturelle. Il y a assez peu de standards d’écartement de voies ferrés, mais il y a plus de trois mille langues de par le monde.

    L’uniformisation technique à grande échelle, atténuant les particularités locales, conduit, par rééquilibrage, à un renforcement ethnique, afin de garantir ce que Régis Debray appelle le « thermostat de l’appartenance ».

  37. Pour répondre aux défaitistes : le phénix renait de ses cendres, la Renaissance renait après la chute de l’empire romain, si le grain ne meurt, la chrysalide meurt quand le papillon en sort etc. après la guerre de 40-45 l’Europe s’est relevée, nous traversons des tempêtes, ben oui, après le Cap Horn c’est moins fatiguant mais baisser les bras et démoraliser ne diminue pas l’intensité des vents. Tous les animaux « luttent pour la survie » sauf nous ? RL et la presse de ré-information sont la preuve de notre lutte pour notre survie.

  38. vous etes bcp trop « gentil » et optimiste , onfray est un excellent lanceur d’alerte dans son genre, si les gens veulent bien aller plus loin que le constat, et se reviller de 50 années d’abandon à l’abrutissement « multiculturel »

  39. Je crois que ce que dit Onfray, un jour pile face le lendemain, n’a pas beaucoup d’importance…

  40. Onfray est-il simplement un défaitiste ou, plus grave, un traître chargé de nous faire avaler la couleuvre ? That is the question…

    • « Défaitiste » oui quelque chose de ce genre – hélas il n’est pas le seul – dans les commentaires il y a tout plein de « on est foutus » – bien sûr notre civilisation change car hier est passé mais demain doit encore être construit, cela ne s’arrête pas – il est absurde de vouloir penser, croire, parler comme dans le passé, l’avenir est entre nos mains, à nous d’en faire un avenir valable conforme à notre idéal… « idéal » olala le gros mot… mais si RL a tant de lecteurs et tant de contributeurs, c’est la preuve que tant de gens ont foi, idéal, volonté, etc. car RL est une résistance, un combat dont « patience et longueur de temps vaut plus que force et que rage ».

      • Le général Mac Arthur disait : »les vieux soldats ne meurent jamais ». Et pourtant notre société se délite. Epuisés et saignés à blanc par cette guerre civile européenne de 1914 à 1945, puis les guerres coloniales, minés par l’antimilitarisme et la repentance soixantehuitards sans oublier le dernier avatar du gender, on comprend que les mâles français dans l’ensemble, aient perdu leur pugnacité, amollis par une féminisation plus politique et marketing qu’égalitaire. En face, ceux qui veulent prendre notre place, sont jeunes, combatifs, prêts au sacrifice suprême. A l’heure de la guerre cybernétique et des armes de destruction massive, rien ne remplacera le soldat aguerri. Celui qui est prêt à mourir pour sa famille, son pays, voire son dieu. Le français lambda ne joue plus à ce jeu.

      • A. Lauwaert—« patience et longueur de temps…….. » . Non ! dans les temps, où nous vivons , la patience est notre perte, car, dans notre cas : patience =laxisme ; et le temps ne se rattrape jamais . Malheureusement ,il faudra se défendre,avec force et rage, contre cette vie, qui nous est imposée par la collusion de l’UE et de nos élites vendues aux puissants. La « mondialisation » est l’un de leurs moyens.

    • Oui Onfray . A-t-il déjà entériné le fait, que l’islam prendra la suite de nos vies ? la soumission serait-elle sa façon de voir l’avenir ? je ne vois pas où il veut en venir.

  41. -« Pour Onfray, 2000 ans pour notre civilisation, c’est un âge honorable pour mourir…2000 ans c’est un âge honorable pour que notre civilisation trépasse »-

    Apparemment lui et tous ceux qui veulent en terminer avec notre civilisation, notre culture, nos croyances, notre mode de vie ne les supportent plus, se sont rendus, se sentent à l’étroit avec et chez-nous.

    Comme le crient Mme Aubry, Mr Mélenchon : « ils ne supportent plus de voir les têtes blondinettes de nos petits, nos peaux trop pâles… »

    Pourquoi rester ?! Pourquoi ne partent-ils pas là où c’est mieux, plus bronzé, plus frisé, plus brun. Pourquoi ne partent-ils pas sous ces cieux de cultures, civilisations, religions, sociétés différentes ?
    A propos ; pourquoi importer et imposer ce qu’ils peuvent avoir en s’expatriant ?

    • La gauche , c’est bien connu ,est mal à l’aise partout . Elle hait les têtes blondes en France ,mais reste quand même en France ;alors que les gris ,noirs foisonnent ailleurs ! même là-bas , la gauche ne serait pas satisfaite, parce qu’il y aurait trop de bruns ! c’est pathologique , le drame , c’est quand elle gouverne ….c’est la chienlit partout !

  42. Ces pauvres types en sont réduits a peinturlurer une grosse brutasse qui assomme le père Noel..bande de minables qui se rassurent comme ils peuvent. Ca ne va pas fort en ce moment chez eux..

  43. pour les religions celle de la grande deesse ou grande mere est toujours d actualite et cela depuis 30000 ANS COMME le chamanisme un des aspects donc 2000 ANS BAGATELLES les techniques evoluent mais les humains sont toujours pareils homo cretinus un livre explicatif LE PRINCIPE DE LUCIFER BLOOM VIDEO explicative sur web

Les commentaires sont fermés.