Pour remercier Chirac, un musulman prie devant sa tombe

Publié le 11 novembre 2019 - par - 15 commentaires - 768 vues
Share

Chirac aurait-il été musulman ? On aurait presque pu le croire en voyant ce musulman faire des prières sur sa tombe, Coran ouvert, en présence de gens qui semblent très mal à l’aise.

https://www.youtube.com/watch?v=4K_3WvUQMOw&feature=youtu.behttps://www.youtube.com/watch?v=nc6arfaIuKg

Mais Chirac n’était pas musulman. Une croix orne d’ailleurs sa tombe. Alors pourquoi une prière musulmane sur une tombe chrétienne ?

J’apporterai deux réponses à cette question.

La première réponse :

Ce pourrait être en remerciement pour services rendus par l’ex-Président. En effet, Chirac n’a cessé de mener une politique arabe, sur le modèle de son maître Charles de Gaulle. En septembre 1995 il reçoit à l’Élysée Yasser Arafat , chef d’un groupe terroriste, auquel il assure le soutien de la France dans sa quête d’un État palestinien, et par la suite il le verra une trentaine de fois entre 1995 et 2004. En retour, une rue de Ramallah, la capitale de l’autorité palestinienne, portera son nom, de la même façon qu’une rue de Gaza porte celui de De Gaulle.  En 1996 Chirac est le premier  Président européen à visiter Ramallah et à s’exprimer devant le parlement palestinien.

La même année 1996, en visite dans la vieille de  Jérusalem, Chirac s’énerve – volontairement – contre la police israélienne qui assure sa protection, comme cela est son devoir le plus absolu, et bousculant les services israéliens de sécurité il s’écrie : « Je commence à en avoir assez ! Que voulez-vous ? Que je rentre à Paris ? C’est de la provocation !  » . Une telle attitude ne pouvant que réjouir les Palestiniens.

La politique arabe de Jacques Chirac se fondait sur l’organisation de relations personnelles. Ainsi était-il l’ami, outre Arafat, du roi Mohammed du Maroc, de Hussein, celui de Jordanie, de la famille libanaise Hariri  qui, rappelons-le, avait durant des années  logé le couple Chirac dans son somptueux appartement du quai Voltaire  avant de devenir maître du gouvernement libanais. Deux fois, en février 2001 et en novembre 2002, Chirac organise deux conférences internationales de soutien financier au Liban. Et lors de son départ de l’Élysée, en mai 2007, la seule personnalité étrangère que le Président sortant présente à Nicolas Sarkozy est Saad Hariri, le fils de Rafik.

Dès 1975 Jacques Chirac  alors Premier ministre de Giscard d’Estaing,  accueille chaleureusement  Saddam Hussein qui se déplace pour la première et dernière fois à l’étranger, et entame une coopération nucléaire qui va conduire à la construction par la France du réacteur nucléaire Osirak en Irak –  sans doute en contrepartie de subsides versés par Saddam Hussein au RPR, ce qui semble avoir été oublié.

En juin 2000, Chirac est le seul dirigeant occidental à participer à Damas aux funérailles du dictateur syrien. En juin 2001, il donne aussi à Bachar al-Assad, invité pour une visite d’État à Paris, le grade le plus élevé dans l’ordre de la Légion d’honneur. Et en 2003, il envoie deux fois en Iran Dominique de Villepin,  ministre des Affaires étrangères.

Ainsi comment s’étonner de ce musulman qui dit des prières sur la tombe de Chirac, l’ami inconditionnel des Arabes ?

La seconde réponse :

D’un autre côté, cette prière m’inspire une autre pensée. Nous le savons puisqu’ils ne cessent de le dire, les musulmans veulent s’approprier la France, selon leur livre de mort qui les incite à conquérir encore et toujours plus de territoires pour y répandre leur religion, laquelle ne consiste finalement qu’en peu de choses, car on n’y trouve ni pensée philosophique, ni amour, ni descriptions littéraires, ni récits fiables, ni élévation spirituelle, mais seulement quelques tristes prescriptions : lever son cul cinq fois par jour vers le ciel, prier cinq fois par jour, prononcer la profession de foi qui fait de vous un musulman pour l’éternité, vous interdisant de changer de religion, faire l’aumône – aux seuls musulmans, précisons-le – et faire le jeûne du ramadan durant la journée, avec autorisation de se bâfrer hypocritement le soir. Mais également, battre les femmes désobéissantes, les violer, qu’elles soient des adultes ou des petites filles, se livrer à la polygamie ;  et surtout tuer les non musulmans, les piller, leur couper les mains et les pieds, les crucifier, et les poursuivre jusque dans leurs propres contrées (et c’est bien ce qu’ils continuent à faire chez nous).

Donc dans leur désir immense de s’attribuer nos terres, nos biens, nos fonds, notre histoire, quoi de plus naturel que de faire leurs nos tombes, dont celle de ce symbole d’une partie de l’histoire de la France. Sans doute pas la meilleure, convenons-en.

Louise Guersan

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
André LÉO

Louise,
Chirac, président fainéant, n’a que ce qu’il mérite. il reçoit les hommages de ses « obligés ».
Et puis, ne vous attardez pas sur ces singeries obscurantistes. Les prières n’ont jamais eu d’effet, sinon, ça se saurait et il n’y aurait pas 2% de français encore pratiquants mais 100%!

Annexer nos tombes? Non! Ils détruisent les cimetières judéo-chrétiens, c’est plus simple. Ce qu’ils guignent ce sont nos édifices religieux, ce patrimoine architectural qu’ils ont été incapables de bâtir seuls. Ils ont commencé par Ste Sophie devenue mosquée lorsque Constantinople conquise est devenue istambul.
Une dizaine d’églises, dont ND de Paris ont été incendiées en 9 mois, c’est le signe « qu’ils » s’y intéressent, non?

Marie

vraiment? les prières n’ont jamais eu d’effet? vous avez essayé, au moins? quant a la désertion des églises, est elle vraiment du a l’ineficacité des prières??

André LÉO

Marie,
Né et baptisé catho dans un petit village d’IdF, je suis devenu athée par la grâce de notre curé, un peu bénèt. Puis l’islam conquérant m’a fait devenir antithéiste, combattant pour le RATIONNEL contre les obscurantismes.
Et la Laïcité dont les athées sont « pratiquants », en général, met toutes les religions sur le même plan, à condition qu’elles n’empiètent pas sur l’espace de Liberté des voisins. Les cathos se sont tant bien que mal accommodés de cette exigence, vous devez être de ces gens là. mais pas les islamistes.
On conçoit bien que la prière est une aide morale, ce qui est une évidence, pour un -une croyante, mais la pensée n’a jamais ni tordu les cuillères, à la Geller, ni ressuscité les morts.
La science a déjà démontré tout ça!
Amicalement. Bonne soirée.

Charles DALGER

Ca confirme que certains musulmans ont de la reconnaissance envers leurs généreux bienfaiteurs…

Misislamique remigrateur

Plutôt que de prier sur la tombe de Chirac , on pourrait pisser sur la tombe de supermenteur !

pub

sans compter le bruit et les odeurs …….

patphil

premier essai, le gars n’a pas osé se prosterner
demain il le fera, après avoir fait tomber la croix, symbole d’oppression et de mécréance

Philippe

C’est surtout que Chirac a eu une politique étrangère assez équilibrée alors que ses deux successeurs immédiats se sont conduits en subordonnés loyaux des USA.
C’est mal vu de le rappeler ?

François Desvignes

Vous savez à quoi on reconnait un saint d’un damné ?

A leur tombe.

Celle du saint est à peine ou pas du tout fleurie.

Comme celle du Christ.

Philippe

La tombe de Mahomet n’est pas fleurie non plus, vous savez.

Ivar

Vous prétendez connaître les prescriptions islamiques scripturaires, mais dans le même temps, vous devoilez ( sans jeu de mots) votre ignorance crasse sur le sujet islamique des tombes.
Chez les fondamentalistes, daeshiens, salafisto pepito ( appelez les comme vous voudrez) il est strictement interdit de prier sur une tombe.
C’est même considéré comme une apostasie, parce que synonyme d’adoration polytheiste.
Bref a force de prendre pour cible, ceux la même qui sont considérés comme des traîtres par ces chers pratiquants du meurtre et de l’attentat de masse, faudra pas vous étonner que vous aussi, soyez mise dans le même sac, ou sur la même guillotine que les derniers des incultes.
A moins de négocier.
Après tout,la décapitation est bien une tradition française.
Coucher avec l’occupant aus

Ren3

Ivar, voulez vous prétendre que ce musulman ne fait pas une prière sur la tombe de Chichi ? Vos histoires de prescriptions, on s’en fout car ce musulman prie bel et bien. La vérité vous déplaît ? Tant pis pour vous. Par contre, vous qui recommandez de couper les têtes – on comprend aisément que vous êtes islamiste – prenez garde a vous. La guerre civile est déjà en marche et quand les Gaulois se cachent, ils ne font pas dans la dentelle.

Ren3

Se cachent et non de cachent.( Foutues corrections automatiques) et a votre place je bouclerais ma gueule

Philippe

Les rappels culturels sont très utiles, surtout ici.
Les insultes envers la France et les Français, merci de les éviter.

topinembourg

Video à transmettre aux électeurs LR de votre entourage , tous admirateurs du si sympathique Jacquot . Embarras garanti .