Pour rester français, il faudra du sang, de la sueur et des larmes

Publié le 28 mai 2021 - par - 26 commentaires - 1 084 vues
Traduire la page en :

Du sang, de la sueur et des larmes. C’est ce qu’avait promis aux Anglais Churchill en 1940, au début de la bataille d’Angleterre. Je peux promettre la même chose aux Français blancs de souche descendant des habitants historiques de l’Hexagone. Les fautifs qui ont conduit à cette situation ne s’appellent pas Hitler, Staline ou Mussolini.

Vous trouverez leur nom dans Wikipédia sous rubrique politiciens français de la Ve République de Giscard d’Estaing à l’actuel guignol de l’Élysée qui tourne des clips vidéo pendant que le pays croule sous 15 millions de pauvres, 8 millions de chômeurs et s’est endetté pour deux siècles, et tandis que des milliers de coups de couteaux ou autres sont donnés tous les jours dans les ruelles livrées aux bandes, la plupart du temps de bonne couleur aux UV des horizons lointains ; il suffit de faire un tour dans les banlieues pour s’apercevoir qu’il n’y a ni Vikings ni Aryens dans ces contrées qui ressemblent de plus en plus furieusement à un Verdun de 1917 créolisé à la Merluche. Quand toutes les villes de France seront dans cet état, il n’y aura que le choix des armes pour les assiégés dans leur propre pays.
Le citoyen essaie de survivre dans une édition de réalité augmentée de Mad Max pendant qu’à l’Élysée, c’est troubadours et ménestrels à la cour du roi crétin.

Cette lignée de rois crétins inaugurée par Valéry Giscard d’Estaing semble n’avoir pas de fin, elle fait suite aux rois fainéants et aux rois maudits dans l’historiographie de notre Nation.
L’article de Boualem Sansal paru dans le figaro du 25 mai 2021 nous livre un résumé sans scories des abandons de nos politiciens qui conduisent à la mort de notre pays en particulier, de l’Europe en général, en établissant un rapport avec la vie et mort des empires d’Ibn Khaldoun.

Voici un extrait qui devrait vous donner à comprendre la réalité d’aujourd’hui et comment on en est arrivé à la situation actuelle dans la France de 2021 :
« Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, elle a appelé la main-d’œuvre maghrébine et africaine pour reconstruire son économie puis, ne pouvant la renvoyer après service rendu, lui a ouvert la voie de l’installation/assimilation/intégration pour faire ses membres des citoyens scrupuleux. Devant l’échec de la démarche, elle a sous-traité ses pouvoirs de police et de gouvernement aux islamistes afin de rétablir l’ordre dans les territoires perdus de la république gangrenés par la délinquance, le séparatisme et le satanisme [L’auteur fait référence aux pratiques qui ont cours en matière médicale dans les milieux salafistes, NDLR]. Cercle vicieux. Après avoir enrôlé les islamistes pour sauver les banlieues de la grande délinquance, et attribué reconnaissance et titres de noblesse à leurs représentants encravatés, la France et l’Europe en appelèrent aux États d’où sont originaires les envahissants islamistes (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Turquie, Tchétchénie…) pour garder leurs frontières extérieures et faire que leur religion cesse de se répandre partout dans le monde.
La France en est là, sonnée, groggy, pieds et poings liés, enrôlée à son insu dans le djihad planétaire. Les reconstructeurs de l’histoire de France applaudissent, la puissance d’entraînement de l’expansion islamique accélère formidablement l’avènement de la mondialisation bienheureuse et l’open society promise ».

Vous voyez bien de qui on cause quand l’auteur évoque les reconstructeurs de l’Histoire de France, inutile de nommer les choses quand elles sont déjà connues de tous, ça n’ajoute rien au malheur du monde, il suffira de les désigner au moment opportun, quand la guerre éclatera, aux forces en colère pour laisser le destin et les Dieux s’occuper du sort de ces reconstructeurs.
Nos ordures politiciennes ont fait renoncer les Français à leur cohésion sociale et la cohésion de la population d’origine qui peuplait l’Europe de l’Ouest.

Ils ont commencé à faire payer pour l’importation de populations haineuses tous les Français d’origine et ont mis en ruine toute les administrations et institutions du pays pour désarmer tout un peuple.
C’est en nuée de sauterelles que les champs et vergers de France sont maintenant envahis.
Non content d’avoir désarmé le pays, ce sont tous les Blancs de souche de France qui ont été progressivement désarmés.
Désarmés au sens littéral du terme, par l’interdiction de porter des armes, et surtout de s’en servir, tandis que les stocks de kalachnikovs dans les banlieues haineuses débordent et que les allogènes peuvent tuer qui ils veulent, quand ils veulent, et instaurer la terreur dans une ville entière. La police est interdite de maintien de l’ordre dans les zones tribales, et les policiers préfèrent rôtir dans leurs véhicules plutôt que de défourailler pour se sauver.
C’est que tout le monde a été désarmé par le droit.

Alors que le Français blanc de souche est rançonné d’impôts et d’amendes qu’il doit payer sous peine de saisie de ses biens, les allogènes de banlieue ne risquent rien, les juges les prennent en protection, et si par hasard une amende échappait à l’impunité organisée par la magistrature, l’insolvabilité organisée des racailles en interdit le recouvrement.
La police se sent forte pour coller à un bon Blanc une amende pour défaut de port de masque, mais n’intervient jamais pour un rodéo de bandes colorées en pleine ville.

Les policiers eux-mêmes sont les victimes du désarmement moral voulu de notre pays : comme déjà indiqué, alors qu’ils portent légalement des armes et auraient le droit de s’en servir, ils se laissent brûler vifs par des hordes de hyènes : mentalement le policier de base est sous contrainte psychologique de soumission totale par une lobotomisation à haute dose pour avoir ainsi renoncé à l’instinct de survie. Il en faut, des conditionnements, pour arriver au stade de la résignation absolue devant le danger. Le poids de ces fatalités n’est pas sans rappeler la situation des intouchables dans les castes hindoues à qui il ne peut même pas venir à l’esprit qu’ils sont censés faire partie du genre humain comme les autres qui normalement ont des droits imprescriptibles.
Les policiers ainsi radicalisés à la soumission qui se laissent rôtir sans jamais riposter ni abattre de la racaille, en masse s’il le faut, sont donc les artisans de leur propre perte, ils ne devraient même plus se plaindre de leur propre malheur, et le citoyen n’a pas à compatir avec ces consentants au sacrifice : aucun patriote ne les pousse à se laisser aller, il devront donc assumer seuls leur choix.
Mais le désarmement par lobotomie propagandiste ne s’arrête pas à une corporation, elle s’étend à l’échelle d’un continent.

Pour en arriver à l’acceptation de l’inacceptable, pour obtenir l’apathie de tout un peuple, les dirigeants politiques ont utilisé les techniques de manipulation mentale permises par les technologies et les médias modernes, n’hésitant pas à revisiter Goebbels pour l’améliorer.
Messages subliminaux, martelage de messages implicites et explicites, censure de la liberté d’expression, mise en place d‘un délit de blasphème qui ne dit pas son nom mais dont le résultat est identique relativement à l’invasion musulmane, aux idéologies nauséabondes qu’Hitler n’aurait pas désavouées s’il l’avait fallu pour mettre en place la solution finale.
Si vous élevez la voix, c’est la mort sociale car vous êtes raciste.
Si vous criez même dans un désert vous êtes islamophobe.
Si vous pointez le réel vécu, vous n’exprimez que des impressions et des perceptions de réalités, votre imaginaire vous joue des tours.

Bref, quoi qu’il arrive vous être coupable de votre malséance, vous êtes maldisant, il faut vous soigner, la padamlgam et cépalismam, le cepalesmigrants et autre médecines de brousse vous seront prescrites à dose létale jusqu’au coup de couteau final à la gorge de Mohammed.
Les dernières trouvailles ne visent pas autre chose : publicités aux heures de grande écoute avec obligatoirement de la mixité, comme si chacun était obligé de supporter une blonde présentée comme un trophée d’arrivée promis au migrant de couleur matin midi et soir sur les écrans.
Obligation de respecter des quotas de couleur et de divers dans les moindres émissions télévisuelles ou cinématographiques pour idéaliser un bien-vivre ensemble idyllique.
Cette couche pommadeuse d’irréalité qui englue le cerveau se traduit inévitablement par une baisse de la garde qui désarme fatalement, au sens terminal, le Blanc qui, dans la réalité de la rue et de tous les jours, n’a plus la présence d’esprit d’hypothéser le coup de couteau qui va lui être donné pour un mauvais regard.
L’une des plus ignobles mesures reste l’interdiction des statistiques ethniques dans les agressions, faits divers, viols, vols.

Nos chiennes politiciennes pour reprendre la terminologie youssouphienne veulent faire silence sur le génocide en cours des Blancs de France et de la population autochtone par l’allogénat qui n’a jamais rien eu de français même si on lui en a donné le titre.
Or la réalité ne peut être cachée que jusqu’à un certain point, maintenant les langues de nos crétins sont obligées de se délier devant la catastrophe dont ils ont mis en place tous les éléments recombinants comme un ARN messager qui va conduire le pays à la guerre tout court.

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/delinquance-des-mineurs-isoles-le-senateur-henri-leroy-denonce-une-hemorragie-20210525

Guerre tout court, et non guerre civile comme le proclament certains politiciens qui persistent à croire leurs propres mensonges en braillant que quiconque aurait le papier serait français : ces haineux n’ont rien de français, n’ont jamais et n’auront jamais rien de français, ils sont même pour la plupart le surnuméraire dont le reste de l’humanité ne veut plus, et que nos vermines politiciennes ont fait venir pour éliminer une nation de l’Histoire.
Du sang, de la sueur et des larmes.
C’est ce qu’avait promis aux Anglais Churchill en 1940 au début de la bataille d’Angleterre et que je peux vous promettre à mon tour.
La chose est inéluctable.
Le choc inexorable.
Trop de haineux dans le pays.

Regardez ces maires qui se font agresser régulièrement, ces politiciens qui s’étonnent sur les plateaux TV de la montée de la violence, toujours ahuris-ébahis comme s’il leur manquait toutes les cases, et qui croient au Graal en pointant comme des imbéciles Google ou Snapchat, ces politologues et spécialistes de la chose publique et de l’insécurité qui vous abreuvent de chiffres et statistiques de la fatalité comme si le déroulé du destin obligeait à la banalité du mal sans qu’on y puisse grand-chose : toutes ces voix qui s’alarment ne racontent jamais la réalité des choses, ils ne donnent jamais la couleur ou la religion des assaillants comme s’il s’agissait d’un interdit religieux, d’un dogme, d’un ordre supérieur émanant d’un être placé au-dessus de l’être humain, du citoyen, à la Constitution française.

Ces temps-ci on nous bourre le mou sur le génocide rwandais en essayant de persuader le pékin de la rue qu’il est fautif, que la France serait en cause, que c’est tout un pays qui devrait expier. C’est encore une lobotomie de la pensée qui est en marche.
Ce génocide a été perpétré avec l’aide d’une clique politique socialiste française, pas avec les Français ou la France, il n’en aurait été autrement que si un référendum avait été organisé sur le sujet avant les massacres et si une majorité de Français avait dit oui à une livraison d’armes.
Or les 60 millions de Français de la rue à l’époque n’ont jamais su ce qui se tramait, pour preuve, il a fallu attendre un rapport d’historiens de 2021 pour dégager les responsabilités.
Et bien à la différence de 1994, en 2021 tout le monde sait qui est responsable du génocide qui va arriver en France dans un temps plus ou moins proche.

Il n’y aura pas besoin de rapports d’historiens dans 30 ans pour désigner les coupables.
Un espoir tout de même, ils ne survivront probablement pas à la guerre dès qu’elle sera déclarée.
Normal, dans toute guerre on élimine au premier chef les traîtres.
Un dernier fait divers vient donner les seules solutions viables quand la chaudière s’emballera comme un cœur nucléaire hors de contrôle vu le nombre de venimeux, fielleux, sournois, malveillants et malintentionnée qui habitent par ici désormais :
Le maire d’Ouges n’a dû sa survie qu’à la présence d’esprit d’un de ses administrés qui a sorti la carabine face à une bande de hyènes.
Cela nous enseigne que le seul argument de tranquillité qui tienne encore le coup et fasse autorité dans le délitement actuel reste le fusil.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/cote-dor-un-maire-violemment-agresse-a-coups-de-barre-de-fer-24-05-2021-VQWJNG4PGRDR5LXRQQUD3EEENA.php

Voilà l’avenir immédiat, du sang, de la sueur et des larmes.
Avant d’arriver à une remigration générale libératrice.
Y compris l’émigration générale des zélites qui ont rendu possible l’impensable au XXIe siècle en France.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Dorylée

Les Français ne vont plus au Bourget acclamer Daladier ; maintenant ils vont au stade de France acclamer Ben Zéma, (la vache née dans une écurie…)

Paoli

Bien réfléchir et voter comme il faut !!! Pour rester citoyen à part entière dans NOTRE PAYS .

Duval

En 2 phrases : Charles de Foucauld “Un musulman ne peut pas être Français”.
Un dicton connu : “Vous allez (les Français) connaitre une nouvelle guerre d’Algérie chez vous, mais en pire…”. Dormez bien !

haraca jean pierre

entierement ok avec votre soulevement ;les traitres seront les premiers punis la liste est longue et la nature sera si belle ensuite ;

Georges S

La liberté n’est jamais inaliénable. On doit la payer régulièrement, par le sang des patriotes, autrement elle disparaît.Robert Heinlein

Marnie

Merci Jean d’Acre ! Quelle lucidité !

Kancau11

S’il n’y avait que les politiciens, il y a peu sur un média, il y avait deux gros en ..lés, je cite Jean Garrigues et François Pupponi qui vantaient la créolisation de la France, une belle doublette d’ordures, pour eux, c’est la solution, je n’ai pas la même vision, le jour béni de la libération, il ne faudra pas oublier tous ces salopards.

Henri

Ce qu’il faudra surtout, c’est des couilles !… mais il y a une telle pénurie pour cette denrée, que je redoute le pire !

Tonton

Papa Jean-Marie l’affirmait déjà : “la seule usine qui nous manque en France, c’est une usine à couilles !” 🇨🇵😂🤣

Daniel

Henri, Ils en ont au cul, mais ce n’est que rarement les leurs !

patphil

du sang, il coule tous les jours
des larmes idem
de la sueur, aller voter n’est pas si fatigant

Rems

Armez vous, c’est tout !

Martel

Gérer c’est prévoir donc qui se sent concerné à fait le nécessaire depuis longtemps…. à bon entendeur nous allons en avoir besoin quoiqu’on nous dise.

Mörback

On a aussi “eu” la dette éternelle….mais ça en général le camps des “vainqueurs” oublie d’en parler….allez savoir pourquoi…

Tonton

Le sang et les larmes on les a déjà.
Par contre, pour la sueur, les français vont vraiment devoir se bouger le cul !

Patapon

Donc,le futur est à la guerre.Tous les ingrédients y sont.Nous en voyons les prémices dans l’actualité au quotidien.Preparons nous.Erigeons nos places fortes,fourbissons, nos armes,préparons nous psychologiquement a toutes eventualites.Le futur ressemblera au Moyen Age.Soit! C’est l’esprit de Charles Martel,de Saint Louis,qui doivent nous inspirer,pour mener a bien la X eme croisade.

Theodore

“Vous trouverez leur nom dans Wikipédia sous rubrique politiciens français de la Ve République de Giscard d’Estaing à l’actuel guignol de l’Élysée “/ dixit

Pourquoi avant le joueur d’accordéon du puy de dôme il n’a pas eu des présidents eux aussi responsables…? À commencer par celui que Winston Churchill détestait… je vous laisse trouver le nom !

Il est pour moi hautement plus responsable que giscard de notre situation contemporaine !

Georges S

Disons que Giscard n’a fait que perpetuer la politique de celui que vous ne nommez pas, createur de cette union europeenne dont le premier president fut un nazi non reforme.

theodore

“Disons que Giscard n’a fait que perpetuer la politique de celui que vous ne nommez pas”

tout a fait ! il n’a fait que perpétuer “l’oeuvre” démoniaque de la grande zhora !
c’est pour cette raison que pour moi l’auvergnat n’est pas le vrai responsable contrairement a ce que beaucoup de personnes veulent faire croire pour abuser le public et ne pas toucher a l’icone…
( voir le post de Jean d’Acre )

haraca jean pierre

oh oui cent fois oui

Sonja

Vous êtes nul si vous pensez à GDG. Lui a laissé l’indépendance à l’Algérie pour que tous ces indigènes restent chez eux, il refusait que Colombey- les-deux-églises ne deviennent pas les 2 mosquées. Nous ne serions plus français s’il n’avait pas existé ce grand homme. Les suivants; excepté Pompidou, ce fut des lavettes.

dissident

apres l independance de Gaulle qui a laisse massacrer les harkis a fait entrer 300 000 algeriens par an on a perdu l Algerie et ses reichesses mais on a garde les algeriens, votre grand homme qui a rendu la France petite c est lui le responsable numero 1 de la colonisation que nous subissons

Theodore

Lui a laissé l’indépendance à l’Algérie pour que tous ces indigènes restent chez eux / dixit

Sacre sonja ! Votre naivete ( ou votre betise ) m a fait hurler de rires…

Bien sur tu donnes l independance a quelqu un et tu penses qu il va rester avec ses bouriquots a manger des dattes sous les palmiers… alors meme qu il a tout interet ( travail / sante / progres / etc…) a rester colle au pays “persecuteur” ou colonisateur..
Et alors meme que le patronat francais en 1962 demandait deja a la politique de Charlot ( de colombey les futurs 2 mosquees ) , de la main d oeuvres ARABES a prix casses !
il a pas refuse la grande zhora ! Bien au contraire ( en 1965 il recoit les felicitations du gouvernement algerien FLN a ce sujet ! renseignez vous sur votre “grand” homme )

Duval

Un grand homme DG ?…. mon cul oui ! un traitre qui a sacrifié volontairement des pieds noirs, femmes, enfants, bébés,hommes, des harkis. C’est la honte de la France, alors que l’armée avait gagné la guerre. Dommage que le putsch militaire d’Alger n’ait pas fonctionner. Et vous, honte à vous d’admirer un criminel de guerre.

Theodore

Merci Duval… j approuve l ensemble de votre texte hyper vrai… !

Duval

Merci. Cela me fait chaud au coeur car lorsque je met un commentaire c’est que l’écriture m’a énervé…ou des fois je félicite aussi. La situation est trop grave pour plaisanter. A+

Lire Aussi