Pour Riss : histoire de la fille trisomique du général de Gaulle

MoranoLa France compte dans ses traditions artistiques et intellectuelles un certain penchant pour l’insoumission, la provocation. Nous en avons eu l’exemple avec François Villon, le marquis de Sade, George Sand… Nous aimons voir nos intellectuels défier les normes et tutoyer les limites de l’acceptable avec leur humour souvent acide, parfois grinçant.
Cette tradition de l’irrévérence et de la subversion est cependant reprise aujourd’hui par des gens prétendument drôles, dont l’humour crasseux ne fait plus rire qu’eux-mêmes. Pour preuve: la dernière Une de Charlie Hebdo représentant le général de Gaulle tenant dans ses bras Nadine Morano sous les traits d’un bébé trisomique, avec la mention « Morano: la fille trisomique cachée de de Gaulle ». Phrase très blessante pour les handicapés et leurs familles, elle est d’autant plus blessante pour les gaullistes qui connaissent la véritable histoire…
Charles de Gaulle eut effectivement une fille trisomique nommée Anne, qui vint au monde en 1928. Elle mourut d’une pneumonie à l’âge de vingt ans, dans les bras de ses parents. Durant cette courte vie, elle fut aimée par le général qui loin de la « cacher », la chérit et ne se sépara jamais d’elle. Lorsque la jeune fille mourut et fut inhumée au cimetière de Colombey, de Gaulle aurait dit à son épouse: « Maintenant, elle est comme les autres ».
Quelques années plus tard, de Gaulle notera dans ses Mémoires: « Cette enfant était aussi une grâce. Elle m’a aidé à dépasser tous les échecs et tous les hommes, à voir plus loin ». La légende ne s’arrête pas là; de Gaulle raconta par la suite que lors de l’attentat du Petit-Clamart, la balle qui aurait pu lui être mortelle fut arrêtée par la cadre d’une photo d’Anne que l’épouse du général transportait toujours avec elle dans une mallette, placée ce jour là sur la plage arrière de la voiture.
En 1970, le général mourut et fut enterré selon ses volontés à coté de sa fille. Neuf ans plus tard, Yvonne les rejoignit dans leur dernière demeure. Honte à vous, Laurent « Riss » Sourisseau, pour cette Une qui blesse tant de parents soucieux que leurs enfants handicapés puissent vivre dans les meilleurs conditions. L’irrévérence ne vous donne pas tous les droits, surtout pas celui de blesser. Vous n’êtes pas un humoriste, ni même un provocateur, mais un triste sire qui a promis aux islamistes de « ne plus dessiner Mahomet » par peur de représailles, mais qui s’attaque lâchement aux plus faibles.
La France s’est levée et a battu le pavé pour que vous puissiez librement déverser votre humour gras et crasseux, mais pas pour que vous insultiez les faibles et les opprimés dont vous avez fait partie lorsque vos locaux ont été assaillis par des fanatisés assoiffés de sang. Vous vouliez être irrévérencieux, hélas! vous n’êtes et ne serez jamais qu’un con.
Nicolas Kirkitadze

image_pdfimage_print

26 Commentaires

  1. Merci Monsieur, voilà une réponse digne, claire et sans concessions .
    En peu de mots, sans haine, vous avez tout dit et remis l’auteur imbécile de cette une, à sa place, Bravo !
    J’invite tout le monde à visionner l’interview de Philippe de Villiers par Ruth Elkrief de BFMTV , un modèle du genre , sur cette une, l’islam et le grand remplacement. Chapeau bas Mr de villiers!
    Je l’ai visionné sur le formidable site : fdesouche.

  2. Je hais De Gaulle … qui m’a privé de mon pays dans les conditions dramatiques que l’on sait !
    Je l’aurais tué si j’en avais eu les moyens !
    Mais jamais je n’aurais pu l’insulter si bassement en ironisant sur sa fille trisomique !
    Riss … votre nom me fait penser au bruit de la craie sur un tableau … vous n’êtes pas qu’un con … vous êtes un salaud !

    • vous n etes pas le ou (la) seule qui avait été privé de votre Pays… il aurait hélas fallu partir tôt ou tard, ce fut aussi le mien.. nous le haïssions.. mais lire de telles horreurs sur les trisomiques c est une honte.. le manque de respect de valeurs de notre Pays est à son comble

      • a un moment donné une partition eut été possible ; je pense a l’oranie et quelle tête de pont cela aurait été pour la france !

  3. cette réaction a été faite voici 3 jours par mes soins sur Orange… je trouve ignoble de noter que ce Charlie Hebdo ait eu le culot de faire une comparaison entre Anne D.Gaulle et Morano.. a t on déjà oublié que le Gal avait eu une fille trisomique ? Anne décédée à 20 ans , d ailleurs son salaire était versé à la Fondation A. de Gaulle.ce Pays est devenu une honte,pour Anne et les autres enfants dans ce cas, d ailleurs Ch. Hebdo a « ramassé » une fois et je pense que la famille D.Gaulle ne laissera pas passer cette honte… c était la soeur de l Amiral de Gaulle… qu est devenu ce Pays qui n a plus de valeurs ???? une honte et je le redis… il faut arrêter le système et revenir à nos valeurs , celle de la République

  4. Bravo Nicolas, je vous approuve à 100%. D’autre part, Je suis surprise que pas un, des « Républicains » et de cette Gauche pourrie, ne réagisse à cet article… C’est ignoble !

    • Mais ne savez-vous donc pas que Répoublicains et PS (RPS) c’est bonnet blanc et blanc bonnet ?

  5. Bravo pour ce texte, rappel de la dignité pour soi et celle d’autrui.
    Puisque le racisme ne se réfère plus aux races qui « n’existent pas », je dis que le dessin de Riss est carrément, véritablement raciste !

  6. ce riss n’est qu’une grosse merde et ce journal n’a jamais été qu’un torche cul pour bobos stupides et collabos du bordel généralisé honte à un salopard de se moquer d’un enfant trisomique mais la consolation est de se dire que ce gros connard de petit journaleux de chiasse n’arrive même pas à la cheville de ces enfants.revoyez donc le huitième jour …..

  7. Ce riss (pas de majuscule pour ce pauvre CON ), ne doit pas savoir qui EST monsieur PASCAL DUQUENE?? un trisomique qui a monté les marches du Palais du festival de Cannes pour un super film (que ce riss aurait dû voir) le 8em jour. A l’époque , il a donné une multitude d’interview ,avec une aisance ,une modestie et une INTELLIGENCE que (riss doit lui envier). toujours à la même époque, Daniel Auteuil avait rendu un vibrant hommage à PASCAL DUQUENE ? depuis 2 jours ,je ne l’entends pas (ce suisso , socialope,bobo,gaucho!!!!!!!!!!!!!!

    • il se morfond dans son petit appartement quelque part a bruxelles ,totalement oublié…

  8. Ou sont les « je suis charlie »….Où sont ils ces adorateurs de ce torchon nauséabond ??

  9. ce con de riss,n’a aucun respect aucune valeur,aucune éducation,il mérite le meme sort que ses potes !!

  10. Et j’espère que Mme MORANO saura le traîner devant les tribunaux ! Je suis de plus en plus écoeurée de la bassesse de cette gauche et de tous ses thuriféraires… Quelle honte ! S’en prendre dorénavant aux trisomiques et à la mémoire d’une pauvre enfant… Le grand Charles doit se retourner dans sa tombe !!!!

  11. Charlie, c’est un message de HAINE qui associe Nadine Morano à la famille du Général d Gaulle et aux parents d’un enfant handicapé qui méritent tous le MÉPRIS de CHARLIE.

  12. Ce crétin débile a sali les enfants atteint de cette terrible maladie en publiant un tel dessin Il devrait avoir honte et faire des excuses Mais ce personnage n’ayant aucune morale , continuera dans cette voie à remuer la Mer…e

  13. Félicitation pour votre excellent article, Nicolas !
    Ces vieux connards de dessineux soixante-huitards rejoignent en bassesse et veulerie les archaïques qui veulent leur faire la peau : Faibles avec les forts et forts avec les faibles ! La loi du plus fort s’est insidieusement insinuée dans la caboche de ces vieux cons de Charlie Hebdo !

  14. 1) Elle n’était pas trisomique mais autiste,(A confirmer)
    2) Il ne l’a jamais caché.En 1958 La France savait qu’ils avaient un enfant handicapé.

  15. Excellent article.
    « Charlie Hebdo » n’a jamais été autre chose qu’un médiocre fanzine de petits branleurs, avec une saillie amusante de temps à autre.
    Leur seule réussite dans la vie aura été de remplir leurs caisses et de remonter leurs finances grâce au mouvement de solidarité qui a suivi l’attentat de janvier 2015.
    D’authentiques pauvres types bien dans la lignée soixante-huitarde.

  16. Les « fâcheux » de charlie hebdo montrent enfin leur vrai visage, celui de la lâcheté, ils se couchent devant mahomet car ils ont peur, ils le prouvent. En revanche ils s’attaquent à d’autres qui ne peuvent pas se défendre car pacifiques et innocents « ceux qui sont différents » … Il est certain qu’ils ne se grandissent pas bien au contraire… Et je n’insisterai pas non plus sur leur sombre querelle de « nouveaux riches » qui se partagent un gâteaux gagné sur un sang versé cela aussi est sordide. Et ces gens-là (comme dirait le grand Brel…) s’arrogent le droit de juger et de donner leur avis… qu’ils commencent pas se regarder dans une glace et ils verront quelque chose d’horrible : Eux !

Les commentaires sont fermés.