Pour Sandrine Rousseau la chabraque islamique peut être un embellissement

Elle détricote les hommes et tisse des torchons pour les camouflées

Détricoter fait mal au cœur. Voir disparaître son travail en tirant un fil : c’est horrible. Il m’est arrivé de devoir défaire mon ouvrage et à chaque fois, je me demandais : dois-je tout défaire ou pas ? Avant tout, il faut avoir un plan et ne rien faire sur un coup de tête. Attention, il faut bien s’y prendre, car on risque de tordre les mailles si on ne le fait pas correctement :

En extase, Sandrine-la-ravie affirme êtrefière de « vivre avec un homme détricoté« . « Et en être très heureuse ». Elle s’exprime sur son compagnon-mystère et notamment cette déconstruction. « La déconstruction est une démarche personnelle, demande du temps, et une volonté aussi de déconstruire les a priori que nous pouvons avoir« , a-t-elle indiqué.

On la comprend, tout de même, elle qui a connu une grave agression sexuelle ! Un méchant blanc l’avait forcée à l’embrasser dans un couloir.

Mais aujourd’hui, la radieuse écolo partage le quotidien d’un homme dont personne ne connait l’identité. Elle s’en est glorifiée lors d’une interview sur les discriminations. Elle vivrait avec « un homme déconstruit ». Elle n’aurait pas un peu trop tiré sur le fil ? Car malgré de longues prospections et le questionnement de plusieurs collègues, je ne trouve pas son nom.

En cherchant une photographie de cet authentique porte-bonheur, je n’ai trouvé que celle-ci :

 

(Imaginez donc à quoi il ressemblerait en première dame si Sandou-la-transportée avait été élue !)

Personnellement, je trouve que c’est de la folie de les déconstruire… on risque de se priver de la meilleure partie ! Elle est donc folle, l’écolo, il suffit de l’entendre :

«Les afghans potentiellement terroristes, il vaut mieux les avoir en France pour les surveiller» Se reprenant juste après : « bien sûr que non, je n’ai pas vraiment voulu dire que l’on devait accueillir des terroristes ».

Vous avez voulu dire quoi, alors ? Qu’il faut accueillir un max de mahométans sabreurs et « embellir » les femmes ? ENCORE plus belles que ces « mamans »?:

 

Elle n’a pas fini de nous exaspérer ! Happy-Sandy est revenue sur l‘immonde propagande pro-hijab du Conseil de l’Europe. Ce n’était qu’une « manière de dire que l’on peut s’habiller comme on veut en Europe » Bien entendu, si on veut s’auto-stigmatiser et ensuite se plaindre d’être stigmatisées, on peut ! Et si on revendique d’être considérée «comme les autres» tout en exigeant d’afficher sa différence, on peut aussi !

Anne Schubert

image_pdfimage_print
13
1

15 Commentaires

  1. que cette maboule aille en Afghanistan voir le sort réservé aux femmes comment des machins comme ça peuvent-ils être dirigeants d’université?

  2. Pardon Anne mais parlez-nous d’autre chose que de la débile harpie Rousseau. Merci.

  3. Un héritage de son sexe, pour cette féministe, sans doute?
    Le péché originel, inventé au 4ème siècle par le pré-algérien Augustin, (saint-augustin pour les cathos), visait à interdire aux femmes la Curiosité, cette qualité majeure, essentielle, de l’Humanité, qui entraine l’évolution, l’éducation, l’instruction, la culture, le rationnel scientifique. La femme devait rester inculte, et con-finée ( ou conne-finée en langage féministe inclusif!) à la procréation, au ménage et à la couture. D’où, peut-être cet atavisme millénaire qui ressort en épigénétisme freudien du détricotage chez Mme Rousseau? Mais ce n’est qu’une supposition. Peut-être est-elle restée de l’époque augustinienne?

  4. j’adorerais voir sandrine rousseau en tchador ou en burqa, pour prouver qu’elle est une femme déconstruite

  5. Sandrine Rousseau veut déconstruire les hommes, l’islam veut déconstruire les femmes… Pour moi, c’est l’alliance parfaite de la naïveté et de la connerie voulue par l’idéologie woke : Le mariage de la carpe avec le lapin. Je leur souhaite bien du plaisir!

  6. Ma cousine féministe et de gauche républicaine enrage de voir ces gens d’extrême gauche soutenir la cause islamiste. Une trahison impardonnable.

  7. La déconstruction n’est possible que si l’on s’attaque au discours (parlé ou écrit) dont la fonction est de dire et traduire notre façon de voir et gérer le monde où nous vivons lequel ne peut se déconstruire. Essayez donc de déconstruire une montagne,la bombe H ou un être vivant et vous verrez comme la’Nature’ récalcitre….

  8. j’aime beaucoup votre dernière phrase que je partage totalement…depuis longtemps.
    toutes les contradictions et l’hypocrisie de la secte tiennent dans cette phrase.

  9. À la primaire des écolo-dingos , j’ai voté pour le + outrageusement con , afin de les éliminer vite fait de la course . Bien entendu j’ai mis mes 2 € sur la Sandrine ; mais ça n’a pas marché : Nous aurons le Jadot qui est beaucoup + dangereux et qui pourrait bien dépasser les 10 % des votes exprimés .

  10. les alphas ont intérêt à reprendre la main parce que là ça commence à chauffer dans les chaumières dont la mienne, je croyais qu’en affranchissant on aurait rameuté des troupes supplémentaires, que nenni, ces troupes se retournent contre Nous jusqu’à tenter l’anéantissement de Notre Civilisation.

Les commentaires sont fermés.