Pour Sapir, la sortie de l’euro, c’est le plein emploi en 5 ans : votez Marine !

N’ayons pas peur de voter Marine, résistons aux mensonges.

Il y a au FN de brillants économistes, des énarques, des polytechniciens, des hauts fonctionnaires, des avocats, des ingénieurs, des patriotes de tous bords. Ils en savent bien davantage que ceux qui nous ont ruinés au nom de l’euro et de l’idéologie bruxelloise.

Vous remarquerez que l’arme fatale utilisée par les détracteurs de Marine, n’est plus de l’attaquer sur le racisme ou l’islamophobie, mais de lui faire un procès en incompétence économique.

Sur l’immigration, JMLP et Marine ont eu raison avant tout le monde.

Désastre de l’intégration ratée, insécurité liée à l’immigration et multiples attentats terroristes perpétrés par des musulmans nés en France, ont montré les limites du bonheur de “vivre ensemble”. Les immigrationnistes, à défaut de faire profil bas, ont été contraints de baisser d’un ton.

C’est donc sur l’économie qu’on attaque le programme de Marine.

Il est quand même consternant de constater que ceux qui nous ont ruinés, ont défendu l’euro qui a détruit notre compétitivité, ceux qui ont accumulé près de 2200 milliards de dettes, osent donner des leçons d’économie à Marine !

Ils donnent même des leçons à 8 prix Nobel d’économie, qui ont annoncé dès sa naissance, que l’euro n’était pas viable. Il ne tient que par la planche à billets que fait tourner nuit et jour la BCE, avec son programme de QE de 80 milliards par mois.

A titre de comparaison, ce qu’on a accordé à la Grèce, en prêts et effacement de dette, est l’équivalent de 4000 milliards pour la France, près de 2 fois son PIB.

Mais l’euro n’est pas sauvé pour autant, puisque la crise grecque repart ! On le cache en repoussant le coup dur après  les élections française et allemande.

Pour avoir lu les 31 mesures du programme économique de Marine, je dois dire que rien, absolument rien, ne me parait farfelu ou irresponsable. Au contraire, c’est du bon sens.

Tous les commentaires venus de la presse ou des soi-disant “experts”, ne sont que des mensonges. Ce sont ceux qui tiennent à leur gâteau national ou européen qui prédisent le cataclysme. L’euro est devenu leur religion et pas question de se renier.

Exactement les mêmes, d’ailleurs, qui nous annonçaient la fin du monde avec le Brexit ou l’élection de Trump. Tous des menteurs et des profiteurs.

Ils savent que Marine a raison et ils ont une peur bleue qu’elle réussisse là où ils ont échoué depuis 40 ans.

Résumons :

Réindustrialiser la France, alors que la droite a détruit 1 million d’emplois industriels de 2002 à 2012. La gauche n’a pas fait mieux.

Revenir au franc, puisque l’euro a laminé notre compétitivité et ne sert que les intérêts allemands. L’euro devenant monnaie commune, mais plus unique.

Taxer les produits étrangers qui ne respectent pas les normes imposées à nos entreprises.

Réserver les commandes publiques aux sociétés françaises.

Interdire les travailleurs détachés et taxer l’embauche d’étrangers.

Créer un fonds souverain avec la CDC pour se protéger des fonds vautours.

Augmenter le budget recherche et valoriser notre immense domaine maritime.

Combattre la fraude sociale et fiscale.

Autoriser la Banque de France à financer le Trésor, sans payer des milliards d’intérêts.

TVA de 24% pour les PME au lieu de 33%

Retraite à 60 ans si 40 annuités.

Suppression de la loi El Khomri.

1/2 part des veuves rétablie. Quotient familial relevé.

Politique nataliste mise en œuvre au profit des Français.

Donations encouragées avec un plafond de  100000 euros aux enfants et de 50000 euros aux petits enfants tous les 5 ans.

Refonte du RSI qui ruine les indépendants.

ASPA revalorisée. 20 ans de présence exigée pour les étrangers.

Sécurisation des dépôts et épargne des citoyens. Abrogation loi Sapin 2, qui autorise les banques à ponctionner les comptes des particuliers en cas de difficultés.

35 heures maintenues et accords par branches pour travailler 37 ou 39 heures payées en conséquence.

Défiscalisation des heures supplémentaires rétablie.

Allègement de charges pour les entreprises et les premières embauche de jeunes de moins de 21 ans.

Evidemment, on aura droit à l’éternel discours alarmiste, pour nous annoncer l’Apocalypse en cas de sortie de l’euro, qui ruinerait les épargnants, augmenterait la dette de 20%, ferait exploser le litre d’essence etc. etc.

TOUT CELA EST TOTALEMENT FAUX !!

Ces prophètes de malheur oublient qu’avant l’euro notre dette était de 850 milliards et que notre balance commerciale était équilibrée.

Avec l’euro, notre dette est passée à 2200 milliards et la balance commerciale est déficitaire de 50 milliards en 2016. Où est l’intérêt ?

L’euro est trop cher pour nos entreprises, il faudrait dévaluer.

La France s’en sortait quand le franc dévaluait et que le mark réévaluait. Ce n’est plus possible. Hors zone euro, nous sommes lourdement handicapés.

Quant à la fermeture des frontières qui nous ruinerait, c’est encore un mensonge.

Il s’agit d’instaurer une réciprocité entre les échanges et non pas de tout taxer aveuglément.

Rappelons que Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, prévoit l’éclatement de la zone euro avant 10 ans. Italie, Grèce et Portugal devraient en sortir.

La faute à qui ? A l’Allemagne, dont la politique d’austérité n’arrange rien et à l’euro qui ne convient pas à des économies aussi disparates.

L’économiste Jacques Sapir explique très bien la VERITE sur une sortie de l’euro.

https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201510191018927650-france-euro-zone-sortie-economie/

Nos 2200 milliards d’euros de dettes, deviendraient tout simplement 2200 milliards de francs. Donc si le franc dévaluait de 20% par rapport à l’euro, le fardeau de la dette ne serait pas plus lourd pour les Français.

En effet, la règle internationale veut que toute dette émise dans le droit du pays emprunteur, soit remboursée dans la monnaie du pays en question.

C’est la “lex monetae” nous dit Jacques Sapir.

Tous les dirigeants français ou européens nous mentent pour nous faire peur.

En ce qui concerne l’épargne des français, c’est la même chose, puisque leurs avoirs sont placés auprès d’acteurs français. Aucun épargnant ne sera ruiné.

“Le désastre provoqué par une sortie de l’euro est donc une fiction”.

Fiction soigneusement entretenue par ceux qui veulent diriger sans partage et conserver leurs immenses privilèges.

Le retour au franc n’aurait que des avantages en matière de croissance, d’emploi et de rétablissement des comptes publics.

Le nombre de truands qui nous ont fait croire que le litre d’essence augmenterait du jour au lendemain de 20 ou 25 centimes est incalculable.

L’achat du pétrole brut, c’est 25% du prix à la pompe.

A 1,20 euro le litre, le coût de l’importation est de 30 centimes.

20% de surcoût sur 30, cela fait 6 centimes de plus à la pompe, que Marine compensera par une baisse des taxes de 6 centimes.

Jacques Sapir et ses collègues ayant travaillé sur le sujet, prévoient des résultats économiques extraordinaires.

2 millions d’emplois catégorie “A” créés à court terme.

Retour au plein emploi en 5 ans, avec retour à l’équilibre des régimes de retraite et de santé.

On est loin des promesses de guerre civile et de ruine, que nous rabâchent les Fillon, Mélenchon, Hamon et Macron, si Marine est élue. Tous vendus à Bruxelles et bien décidés à poursuivre leurs nuisances mortelles.

Avec  Marine, c’est le redressement.

Ruinés, nous le sommes déjà avec 120.000 euros de dettes pour chaque famille de 4 personnes.

Et la guerre civile, nous y courons tout droit. Il suffit de voir l’embrasement à Aulnay-sous-Bois. Scènes de guérilla urbaines devenues courantes. Des policiers menacés, contraints de faire usage de leur arme pour se protéger. L’immigration, richesse pour la France…

Combien d’émeutes dans les quartiers chaque année ? On ne les compte plus.

On ferme les yeux et on ouvre les frontières toujours plus largement.

Nos politiques acceptent tout, la peur au ventre. Ils s’entourent de gardes du corps et abandonnent les Français à la loi des caïds. Il est temps d’en finir.

Jacques Guillemain

 

image_pdfimage_print

41 Commentaires

  1. « Combien d’émeutes dans les quartiers chaque année ? » : Il serait intéressant de connaître le coût REEL de toutes ses manifestations/émeutes et leurs conséquences ; certainement un chiffre à faire tourner la tête !

  2. Le retour a l assunat non convertible serait meme plus rapide. C esr sur que la solution qui consiste a appauvrir les francais comme jamais deprecier la valeur de leur travail leur interdire de voyager d acheter des produits importes et enrichir comme jamais les speculateurs serait intelligent.

  3. Ce serait sympa de ne pas rire de ce que je vais dire mais plutôt de m’expliquer si je me trompe. Dire que j’ai horreur du Monopoly vous fera comprendre que l’économie n’est pas du tout mon fort.

    Les 2200 milliards d’euros qui deviennent des francs et ne changent pas la donne, pas de problème, je suis.
    Quant aux 20% de dévaluation sur ces 2000 milliards €/francs ; j’en déduis que c’est une excellente chose. N’est-ce pas dire que d’un coup, notre dette de 2200 milliards passe à 110 milliards. C’est là que je cafouille à cause d’un doux rêve ?

    Ai-je bien déduis ou non ?!

    • Je ne vous suis pas.

      2200 milliards de dettes en euros, mais dettes de droit français.
      On rembourse 2200 milliards de francs. C’est la règle.

      Si notre franc nouveau vaut 20% de moins que l’euro , les étrangers qui nous ont prêté perdent 20%.
      Pour les créanciers français, ça ne change rien.

      Nos importations coûteront plus cher mais on exportera mieux, comme avant 2002.

      • Merci de m’avoir répondu Mr Guillemain.

        Ce que je comprends, c’est une autre façon de voir ce que vous dites il me semble ; soit que les créanciers perdent 20%. S’il y a perte d’un côté, c’est comme si nous ne remboursions que 80% de la dette. Par contre mon calcul était sans doute mauvais. Ce serait plutôt comme si nous remboursions 2090 milliards sur les 2200 et non 110 comme dit antérieurement.
        Pour ce qui est du commerce extérieur, oui ça je le comprends.

      • Le pret en euros s accompagne d un remboursement dans la meme monnaie. En valeurs de marche le franc s effondrera les taux d interet exploseront le patrimoine des francais sera divise par 2 ou 3.
        Mais je vous rassure Soros et les speculateurs s enrichiront comme jamais. Malheureusement le bon sens populaire qui a cree toutes nos richesses nous a appris que le seul moyen de construire une economie
        est de travailler dure et d epargner.

        • C’est affolant d’écouter des non-économistes non praticiens qui se prennent pour des devins. Le dernier gourou qui se prétendait infaillible et avait l’oreille des médias (comme feu Charlie Bernard Maris), Elie Cohen, vociférait sur les ondes en 2012 que le programme de Hollande était le Meilleur. Depuis, il a dit qu’il s’était trompé ! Où travaille Jacques Sapir le Tapir ? Comme tous les autres, c’est un fonctionnaire n’ayant monté aucune affaire ni commerce, étant plus ou moins proche du milieu enseignant et du Conseil Économique et Social. Ce lieu rassemble les brèles de a République. Que Monsieur l’auteur de ces lignes nous parle de choses sérieuses, cela le changera ! Nouvelle corde à son arc : apologie des brèles. Financial Times : « Les français sont incompétents en économie ».

  4. « En effet, la règle internationale veut que toute dette émise dans le droit du pays emprunteur, soit remboursée dans la monnaie du pays en question. »
    Là, j’avoue avoir quelques doutes. Sans compter les inévitables représailles des créanciers.

  5. Très bon article, Jacques SAPIR n’est pas du tout « réputé » pour être du côté du Front National en plus… Il déplorait que l’un de ses collaborateurs ait rejoint le Front National…

    Ces FUMIERS sont vraiment prêts à TOUT pour garder leurs privilèges !!!

    EURABIA explique tout cela !!!

    Je reste persuadé que tout sera fait pour mettre Marine Le PEN « hors-jeu », ou, si le Front National arrive à la tête du pays, que ce sera instantanément la guerre ouverte avec le NAZISLAM, guerre qui arrive de toute manière répondrez-vous, à juste titre…

    « ILS » préfèreront « casser le jouet », plutôt que de laisser le pays s’en sortir ; chaque votant sera donc le FOSSOYEUR de notre pays, dès lors qu’il veautera pour tout autre candidat, ces ORDURES étant tous à la botte des MONDIALISTES !!!

  6. Par contre, la « peur au ventre » n’est pas par rapport aux émeutes, car « ILS » savent, combien de fois faudra-t’il l’ECRIRE ?

    Mais c’est la « peur au ventre » de perdre…leur privilèges, leur FRIC !!!

  7. Il faut dire au FN ce qu’ils savent déjà :

    -1/ La dissidence est plus nombreuse que la France allogène votante

    – 2/ Les aspirations de la France dissidente et de la France allogène sont opposées et inconciliables

    – 3/ La France dissidente poursuivie martyrisée ruinée et humiliée chez elle exige comme préalable à son soutien à une formation politique l’engagement formel d’abroger les lois GAYSSOT PLEVEN qui sont l’outil légal de leur persécution

    -4/ La France dissidente sera donc abstentionniste et s’organisera de plus en plus en résistance

    -5/ C’est VRAIMENT dommage ….pour le FN….

  8. Dans Cash Investigations, un fonctionnaire UE socialiste dit à propos des travailleurs provenant des pays de l’Est qui dumpent les salaires que l’UE s’écroulera avant qu’on n’arrive à remédier à la situation… et lu ce matin dans De Standaard : L’ALLEMAGNE A RAPATRIE SON OR ???

  9. l ue cest la peste de tout ce qui est possible/les cretins de l ue se prenent pour des intouchables alors que d aucunne facon ils ne sont legales car non elues par referendum et elections democratiques /c est quoi cette secte de vieux politiques mis au rancard qui veulent encore sen metrent pleins les poches comme si ils n avaient pas deja asses volee le peuple, l ue ne represente riens/ que du vent mais par contre quel gouffre pour les finances des pays membres/

  10. Simple remarque personnelle : je n’ ai jamais admis que les politiciens aient pu DELIBEREMENT concevoir et mettre en œuvre un projet aussi insensé que l’ union européenne . Et aussi mortifère pour les peuples !
    Songez , par exemple , que les politicards ont carrément bradé le droit fondamental régalien de tout état de contrôler la monnaie pour le transférer à des banques privées !! INCROYABLE : les Etats sont à présent contraints d’ emprunter exclusivement à des banques privées . La création monétaire par le crédit qui en découle est entièrement responsable d’ une dette délirante .
    On comprend pourquoi Monsieur Macron est un européiste acharné !

  11. @marcher sur les oeufs

    Vous avez parfaitement raison. Une inflation de 5% fait baisser la dette mécaniquement de moitié tous les 10 ans.
    Lorsque vous vous endettiez dans les années 80, à taux fixe, pour acheter un appartement votre remboursement restait constant , tandis que votre volume de salaire à la poursuite de l’inflation augmentait rapidement.
    La stabilité monétaire favorise la rente c’est à dire les personnes aisés et âgées tandis que l’inflation permet au jeunes couples actifs de s’installer.
    De même les pays ayant besoin de s’industrialiser (ou de se réindustrialiser comme la France) ont besoin de l’inflation et d’une monnaie faible (Japon dans les années 70, Corée, Chine) tandis que les pays installé et puissant (Allemagne) gagne avec une monnaie forte

    • @Deloire, bonjour ;

      Merci pour votre réponse concrète qui d’une façon simple éclaire sur ce point d’économie.

  12. Précisions.

    La BCE rachète 80mds de créances douteuses par mois et non pas par an.
    Sans cela l’euro n’existerait plus depuis longtemps.

    Ensuite pour la dette publique française, voici les chiffres :

    Le déficit annuel moyen est de 80 mds par an, proche de 3,5%, qui alourdit la dette publique.

    La France emprunte en gros 280 mds par an pour rembourser ses emprunts arrivés à terme.
    Les emprunts faits par l’Etat ont une durée moyenne de 8 ans.

    Donc, chaque année il faut rembourser 1/8 de la dette totale de 2200 mds.
    soit 2200/8 = 275 mds. On ne les a pas, donc on emprunte.
    Mais recettes – dépenses = 80 mds de trou annuel qui gonflent la dette.

  13. Le principal problème est avant tout la corruption et la cooptation de nos dirigeants à des intérêts qui ne sont complètement opposés à ceux des français et qui ont fait que nous en sommes arrivés là. La Russie a connu exactement le même problème mais y a remédié.
    http://reseauinternational.net/tchoubais-prochaine-tete-neoliberale-a-tomber-en-russie/
    Il est grand temps qu’une bonne purge s’opère également dans cette France vérolée jusqu’à la moelle.Tant que le nettoyage ne sera pas fait, je ne vois pas comment nous pourrons avancer vers des jours meilleurs.

  14. Rien à voir directement avec votre article Monsieur Guillemain mais cela rejoint le commentaire que je viens de mettre concernant la cooptation et la corruption qui sévit dans les gouvernements européens et particulièrement en France. Cette information parait complètement dingue et pourtant…
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3075474/2017/02/08/Le-fils-de-Pablo-Escobar-Mon-pere-travaillait-pour-la-CIA.dhtml
    Qui l’aurait cru ? La taqya n’est pas seulement une arme du monde musulman !

  15. Excellent texte, 100% d’accord. On ne parle pas assez économie dans les milieux contestataires et opposés aux mondialistes. Si Fillon passe, c’est la ruine, son programme est impossible. Europe anémiée, sans croissance, France de petits salaires moyens, quasi déflation, pas d’ investissements productifs. Il faudra dire Nein à l’Allemagne neo-Bismarckienne qui ruine la France et l’Italie. Pouvoir dévaluer sa propre monnaie, avoir un peu d’inflation, gérer son déficit, tout cela doit revenir dans le giron des pouvoirs régaliens du véritable gouvernement d’une vraie nation. La France ne doit plus être une province de l’UE, soumise à Bruxelles pour la politique et le Droit, soumise à Berlin et Francfort pour la finance et l’économie, à l’OTAN pour sa politique étrangère. Debout France.

  16. Il faut que RL, comme tous les français, réapprenne à lire des publications économiques sérieuses, parce que les références de ce type sont celles de fonctionnaires n’ayant jamais travaillé réellement dans l’entreprise et n’ayant jamais créé de près ou de loin des entreprises. J’avais été effaré un jour de discuter avec un fonctionnaire, lui même élu. Le seul poste qu’il connaissait de la comptabilité nationale, était leposte DÉPENSE. « Les recettes ? »… « Ben, c’est les impôts ! » (qui comme chacun sait, tombent du ciel). C’est tout un état d’esprit qui ruine notre pays, celui de gens qui ne vivent que de l’argent public.

    https://www.contrepoints.org/2017/02/10/280619-programme-fiscal-front-national-contre-plus-pauvres

    Y en a marre des conseils et de la dictature des fonctionnaires !

    • il n’y a pas que Sapir, il y a aussi les 175 économistes qui envisagent la sortie ou la dissolution de l’euro …..mais pas que …..Milton Friedman, Prix Nobel 1976:« Le marché commun européen est l’exemple d’une situation non favorable à une union monétaire. Elle est composée de nations séparées, dont les résidents parlent différentes langues, ont différentes coutumes, et ont une bien plus grande loyauté et un plus grand attachement à leur propre pays qu’à un marché commun ou à l’idée d’ «Europe »
      il aussi M Allais pour qui crise et mondialisation sont liées: »Pour ma part, je n’étais pas convié sur les plateaux de télévision quand j’annonçais, et j’écrivais, il y a plus de dix ans, qu’une crise majeure accompagnée d’un chômage incontrôlé allait bientôt se produire » et qui était pour

    • @FdF, vous arrive-t’il de lire autrement qu’avec vos pieds??? Effectivement, il y en a marre des conseilleurs, votre lien fait référence à M.Fouquet, doctorant en droit économique et fiscal à la Sorbonne. Qui fût un temps bras droit de Paul-Marie Coûteaux au SIEL, et donc recevant les financements du FN. Il suffit que Coûteaux quitte le RBM pour que des intentions hostiles se dévoilent?? Comportement usuel et à l’image des politiques actuels, en clair « médiocre et revanchard ».
      Fouquet est contredit par M.Martinez, professeur en droit fiscal.
      Sapir, 175 économistes et d’autres vous contredisent monsieur FdF, mais vous vous êtes toujours le plus fort, le plus grand…
      Apprenez la modestie et à devenir humble, au moins sur RL, merci.

  17. Erreur dans votre texte , les taux TVA indiqués ne sont pas de 33 et 24 , mais c est les taux de l impot sur les bénéfices à 33 , la TVA est à 20 .

    • Oui, évidemment.
      J’espère que chacun aura corrigé de lui-même
      Il s’agit de l’IS et pas de TVA
      Sorry.
      On ne se relit jamais assez.

  18. Ce matin je vais chez mon banquier. Marine vient d’être élue. Elle a annoncé, avec le club des Jacques, que le montant de la dette nationale émis en € (2.200 Millliards €) serait convertible en Francs du même montant. J’ai acheté ma maison à crédit. Je demande à mon banquier si je peux désormais payer ma maison en FR du même montant que le libellé en €, en gros que ma dette chez lui de 120.000€ soit désormais libellée en FR du même montant. Ça tombe bien, dis-je en calculant rapidement, j’avais un plan épargne chez vous de 19.000€ qui permettrait de couvrir ma dette chez vous (120.000€ / 6,55957 = 18294€ => 120.000FR)… Il me rit au nez, je ne comprends pas : « Cher Monsieur, sachez que, selon votre calcul, votre Plan Épargne chez nous ne vaut donc plus que 3049€ soit 19.000FR ».

    • Vous êtes à côté de la plaque…. Marine n’a jamais dit qu’on reviendrait à un rapport franc/euro de 6.55 !

      • Mais mon cher Gaston La grosse Gaffe, Marine et vous êtes complètement à côté de la plaque… Vous voulez tenter la réévaluation monétaire comme on l’a fait en passant des AF aux NF, mais vous délirez complètement. Une question, combien d’années d’études économiques après le BAC, moi j’ai ma maîtrise es Sciences Eco. Connaissez vous le Serpent Monétaire Européen. Si vous voulez réévaluer le FF en multipliant celui de base qui a servi à la parité de l’ECU, il faudra d’abord que vous sortiez du SME… Marine va passer 5 années à sortir de ce bourbier ! Entre temps elle aura fermé les frontières et appauvri la France, fait fuir les riches et appauvri encore plus les pauvres… Bravo, quelle merveille d’intelligence économique. La France n’est pas une île du Pacifique !

        • Non elle a jamais dit qu’elle fermerai les frontières mais les frontières seront mieux surveiller et comme les entreprises seront moins taxé les entreprises étrangères restaurant en France arrêtez de traumatiser et prendre des raccourcis

        • Il faudrait ouvrir ses oreilles et lire ce qui est écrit.
          1° Le franc n’existe plus depuis l’an 2000. Donc, si le FN gouvernait, il pourrait créer une nouvelle monnaie, l’euro servant de référence, tout comme De Gaulle le fit avec son NF.
          Donc un franc égal un euro.
          Certes, avec la dévaluation, les économies ainsi que les dettes suivraient le même mouvement.

          2° Le principe, sauf preuve du contraire, est que les dettes contractées par un pays dans sa monnaie, sont remboursables avec la monnaie ayant cours, donc Le franc.
          Bien sûr, les dettes en livres, dollars etc. sont remboursables dans la monnaie figurant dans le contrat. Or nos dettes l’ont massivement libellées en euros.

          You comprende ou je dois recommencer?

          • Donc les dettes doivent être rembpuréses en € = 2200 milliards d’€.

            You comprendre ou je dois recommencer !

  19. Vous me bassinez avec vos économistes et autres issus de grandes écoles, sur-diplômés. Il n’y a pas besoin d’eux pour comprendre la logique économique à sortir de l’Europe et de l’Euro. C’est tellement évident, que les Européistes à tous crins ne peuvent pas le voir, aveuglés par leur idéologie.

    • @ Auguste

      Pas d’accord avec vous : les gens qui croient tous les mensonges des médias ont besoin qu’on les rassure avec des références d’experts et cet excellent et indispensable article, si bien étayé par des chiffres et des explications claires mérite qu’on le diffuse au maximum pour atteindre le plus possible ce public sous influence de la peur par propagande en avalanches !

      • Sûr qu’on doit laisser les économistes et autres experts autoproclamés nous dire ce que nous devons faire ou croire. Depuis 40 ans ils nous plantent, et nous devrions continuer à leur faire confiance. Réveillez-vous Clamp ! Lisez « Tant pis pour la VIe République », pour enfin comprendre.

  20. Je suis d’accord que la sortie de l’Euro apporterai des avantages économiques indéniables il suffit de voir comment l’Angleterre s’en sort par contre dire que cela apporterai le plein emploi! dans ce cas pourquoi n’y avait il pas de plein emploi avant l’entrée dans l’Euro?

Les commentaires sont fermés.