Pour survivre, je vais donc devoir me faire vacciner

Avant-hier, donc, Emmanuel  Macron a annoncé une liste de mesures radicales (plus dures que prévues) dans le but officiel d’éradiquer le virus de la covid-19 dont le variant delta est celui qui circule le plus en ce moment. Les mesures vont toutes dans l’extension du passe sanitaire, puisque progressivement il sera exigé pour tout événement culturel ainsi que pour pénétrer à l’intérieur d’un supermarché à partir d’août. À titre personnel, il me semble que je vais hélas devoir me faire vacciner car je ne saurais survivre sans manger, j’aurais donc besoin d’aller faire mes courses et donc j’ai besoin de ce passe. Ou alors j’engage un boy pour le faire.

Par ailleurs je suis presque persuadé que je l’ai contracté et développé quelques jours en février 2020. J’avais une forte migraine, le front me brûlait de façon inhabituelle. Mais cela n’a duré que quelques jours car il semblerait que les personnes de mon rhésus le développent moins, même sans traitement. Bref, je suis probablement immunisé. Donc je n’ai pas grand-chose à craindre. Néanmoins je dois me comporter comme si j’étais un redoutable porteur de covid. Un peu comme si je devais aller consulter pour une jambe cassée alors que je venais de courir un 100 mètres en 10 secondes la veille.

Les mesures décidées hier, donc sans obliger directement à vacciner, rendent toute vie sociale pénible voire impossible à ceux qui ne vont pas le faire. C’est donc une mesure bien plus pernicieuse, plus vicieuse que l’aurait été l’officialisation claire et donc assumée d’une vaccination obligatoire.

Par ailleurs l’argument principal en faveur de la vaccination ne tient pas si on y réfléchit. Il repose sur l’idée que les non vaccinés peuvent facilement contaminer ceux qui sont déjà vaccinés. Si c’est le cas, cela signifie que le vaccin ne sert à rien, du moins pas à grand-chose. Ou pire que l’effet du vaccin est plus fort sur ceux qui ne veulent pas le prendre que sur ceux qui l’ont déjà pris bien volontiers. Un effet anti-placebo, en somme. Un raisonnement totalement absurde en fait.

Soyons clairs, si ces vaccins sont efficaces, les vaccinés ne craignent rien même au contact d’un non vacciné. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que ces vaccins sont de très faible qualité et devraient être retirés du marché. A priori un non vacciné ne peut contaminer que son alter ego à savoir un autre non vacciné. Ou alors on nous ment, ce qui n’est pas à exclure. Le vaccin est peut-être un simple placebo, ce qui dans la configuration actuelle de la crise mondiale, s’avérerait un choix criminel de même que l’obligation de le prendre. Une hypothèse à creuser.

Platon du Vercors

 

 

image_pdf
0
0

50 Commentaires

  1. Ceux qui ne risquent rien sont les grandes entreprises pharmaceutiques puisque les gouvernements les ont exonérés de toute responsabilité : si leurs vaccins provoquent un massacre ils n’auront pas à débourser un centime. Ainsi, les propriétaires de ces sociétés pharmaceutiques (qui sont les fonds vautours, également propriétaires des médias de masse) encouragent tout le monde à se faire vacciner. Ils ne peuvent que faire du profit !..;;;;;;Selon le Vaccine Adverse Reactions Notification System (VAERS) des États-Unis, au 3 juillet 2021, il y a eu 438 441 notifications (paralysie, thrombose, cécité, myocardite, avortements…), dont 9048 décès. Et selon son homologue européen EudraVigilance 1 687 527 blessés et 17 503 décès…voir ma chaine http://franckinfo.fr/vendredi-16-juillet-2021-numer

  2. Pour reprendre l’ « argument principal », malheureusement le vaccin n’est pas à 100% efficace contre le SARS-CoV-2 et il l’est moins sur les différents variants. Donc il reste possible que des personnes vaccinées tombent malades car le vaccin n’imunise pas à 100% selon les cas et les souches de la maladie. Le problème est que vous demandez une efficacité parfaite des vaccins ce qui est très peu souvent le cas. En science, on cherche à obtenir les solutions les plus efficaces, mais on se contente de ce que l’on a même si ce n’est pas parfait, tant que c’est bénéfique.

  3. comme avec les masques !
    les non masqués sont dangereux car ils peuvent contaminer les masqués !!
    alorsles masques ne servent à rien !exactement la même chose !
    les pieds nickelés de la science répètent tjrs les mêmes co…ries

    • Mais si les masques ne servent à rien, pourquoi ils sont utilisés tous les jours depuis des années en chirurgie, dans les hôpitaux ? Les masques ne servent pas à empêcher d’attraper la covid, mais à empêcher de la transmettre en limitant la projection de gouttes et de gouttelettes qui pourraient contenir le virus si on est infecté.

  4. excusez moi mais votre micron viole plusieurs droits de la personne il est hors la loi….il va devoir répondre devant un tribunal populaire il a tout fait pour mettre en danger de mort son peuple

  5. Un placebo ???
    Et que dire des décès provoqués par les vaccins, et les graves effets secondaires ???

  6. « Le vaccin est peut-être un simple placebo »

    Si c’était le cas, ça voudrait dire que les « vaccinés » vivront longtemps, que ce ne serait pas des produits pour réduire les populations, pour réduire grandement leur espérance de vie en leur inoculant régulièrement des produits toxiques et en en profitant pour faire des expériences humaines dans le domaine de la génétique, mais ce n’est pas le cas vu les effets secondaires graves (thromboses etc…) qu’on entend par-ci, par-là sur ces produits géniques expérimentaux.
    Lise Vidal pro-« vaccin » qui est morte à 43 ans, en est le parfait exemple, elle a été victime de sa bêtise et de sa confiance au système…

  7. Je réponds au titre. Pour survivre il faudra déjà survivre à la vaccination, ce qui n’est pas le cas d’un nombre très important de personnes. Ensuite il faudra aussi survivre aux très nombreux effets indésirables qui pour beaucoup le sont à vie. Alors demandez vous si il faut en passer par tout ces risques pour mettre en application la nouvelle notion qu’ILS mettent en place et appellent  » VIVRE  » ???? Est ce qu’on peut employer le mot vivre en étant piquouzé tout les 6 mois voir tout les mois jusqu’à ce que le corps lâche sous la dose cumulée de ce produit dont on ne connaît pas la composition ? A mon humble avis, le mot vivre s’applique à bien autre chose qu’une contrainte par une soumission à la mise en place de la terreur par une dictature associée aux labos pourvoyeur du vaccin !!

    • Excusez moi, mais vous avez l’air d’en savoir beaucoup sur les effets secondaires des vaccins. Notamment sur les effets secodaires qui « le sont à vie ». Comment savez vous qu’ils le sont à vie alors que les vaccins ont à peine un an ?
      De plus il est assez simple de survivre à la vaccination, oui il peut y avoir des effets secondaires qui peuvent être grave. Mais on parle d’une petite minorité de personnes loin de là les « très nombreux effets idésirables » dont vous nous parlez.

  8. Désolé, mais vous avez tort.
    Les résistants ne transigent pas à la moindre menace. Ils acceptent de souffrir pour défendre leur cause, parce qu’elle est JUSTE.
    Et toute l’Histoire montre que ce sont eux, minoritaires au départ, qui font plier les pires dictateurs, car peu à peu les gens qui les entourent voient à la fois qu’ils ont raison, et qu’ils souffrent d’une façon inacceptable, totalement disproportionnée par rapport à la soi-disant menace qu’ils représentent. Peu à peu la majorité se joint à eux. Combien de gaullistes en 40 ? Et combien en 44 ? Solidarnosc a fonctionné sur les mêmes bases, la dissidence en URSS aussi, toujours et partout en réalité.
    Il va falloir accepter de souffrir un peu pour faire plier les traîtres et les psychopathes qui nous gouvernent.

  9. Le « vaccin » n’est pas un placebo mais une belle saloperie qui spécialise notre immunité sur ce virus et l’annihile pour les variants et pour les autres !
    La solution est l’organisation de boycotts de tous les commerçants qui emmerderont les non vaccinés et les non porteurs de masques. Courage et lutte.
    Personnellement j’ai environ une altercation par jour dans des commerces et dans le métro. Provoquons les collabos !

    • Comment savez-vous que le vaccin « annihile » l’immunité contre « les variants et pour les autres » ?
      Et comment vous l’expliquez ?

  10. Ce matin j’ai été ennuyée …par cette question :vous êtes vaccinée ? Si vous avez la maladie votre compte est bon …on voit mon age. Réponse qui a coupée la conversation : ne vous inquiétez pas j’ai déjà choisie la musique pour le crématorium …silence et tranquillité ensuite .

  11. Non ! Seules les grandes surfaces demanderont la pass sanitaire. faites marcher les petits commerces de proximité !! (ou au pire Amazon…)

  12. les vaccins ne bloquent que le virus originel de Wuhan mais AUCUN variant, c’est pourquoi les USA ont renoncé au pass sanitaire !
    les faits sont clairs :
    israel : 40% des malades du delta sont double vaccinés
    Angleterre : 48% des malades du delta sont double vaccinés

    d’autre part les variants ne sont pas plus contaminants que le virus originel daprès les tests en laboratoire mais sont clairement de moins en moins dangereux.

    a terme ils seront un rhume de plus qui s’ajoutera aux 250 existants

    ne ratez pas cette vidéo !

    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/analyse-des-assertions-scientifiques-macron-mccullough?fbclid=IwAR08E6nR0rT0-txyNfk1YvnYn_ot6P7t8eFbRxE2lmxmJGqwoCDSkPd4OjE

  13. pour survivre l’homme a de tout temps fait pis que pendre
    vous êtes donc humain

  14. Si les 3,6 millions qui ont pris rendez vous dans la rue, tranquillement, Macron serait déjà dans un avion avec aller simple.

  15. Non au vaccin
    Kit anti covid:protocole traitement ivermectine+boîte test anticovid+oxydometre.
    Boycot :cinéma, bar, restaurant, autres établissement public.
    Participation manisfastation anti pass sanitaire.
    Implication associations, mouvement anti pass sanitaire.

  16. Les supermarchés resteront accessibles pour l’achat de nourriture ce sont les grandes galerie commerciales qui nous seront interdites.
    De toute façon il faut faire la grève de la consommation ,hors vivres.

  17. « Pour survivre on doit se faire vacciner » : on a donc fait du covid, une maladie mortelle à 100% alors qu’ elle tue à 0,5%

    • Erreur …. 0,05
      Grippe espagnole = entre 50 et 100 millions de morts ( le levé du secret defence des 100 ans) et 1 milliard 500 millions d’habitants
      Grippe asiatique 1 million
      Grippe de Hong Kong 1,2 millions 4 milliards d’individus

      Grippe de Wuhan ( le coco vide 19 ) 2,5 millions de morts et 7 milliards 800 millions d’habitants.
      Soit Grippe espagnole 1/ 15 un mort pour 15 habitants

      Au tarif grippe espagnole, le Wuhan aurait dû en faire 800 millions, mais proportions gardées, c’est le même taux que les 2 grippes précédentes et on n’avait pas fait autant de tam tam.

  18. Au prix de quelques sacrifices (incommodes, j’en conviens) beaucoup d’entre nous peuvent survivre sans se faire vacciner.
    Quant à ceux qui risquent de perdre leur travail, qu’ils commencent pas des épidémies massives de conges maladie, de dépressions, de grossesses etc. Devant une désorganisation massive, le gouvernement pliera.

    • il parait qu ils ont prévu le coup en commandant des milliers de toubibs et soignant dans les pays tels que la roumanie

    • Au prix de changements d’habitude qui se sont déjà opérés pour énormément d’entre nous, depuis le début de cette fausse pandémie avec notamment le problème du port du masque.

  19. « Pour survivre, je vais donc devoir me faire vacciner »… La conclusion typique d’un médiocre !

    Pour vivre, moi je ne me ferai pas vacciner !

    Et si ça me coûte de mourir, alors je serai mort debout, je n’aurai pas vécu couché !

  20. Monsieur du Vercors, vous pouvez beaucoup mieux résister que ça. Pour l’instant vous pouvez toujours aller au supermarché, même si peut être pas dans le supermarché de votre centre commercial préféré. Et si les supermarchés sont interdits, il restera les fermes, les petits commerces, le potager si vous en avez et plus encore. Vous n’en êtes pas encore à prendre le maquis dans le Vercors, mais s’il le faut …
    Nous comptons sur vous pour ne pas céder à ce chantage, car si vous n’avez encore compris, si nous cédons encore, beaucoup d’autres injonctions viendront aussi bien pour les non vaccinés que pour les vaccinés.

    • Ils ne peuvent pas interdire les supermarchés, c’est illégal. On ne peut pas priver un hêtre humain de nourriture. C’est vital. En faisant cela, s’il y a des suicides, des famines, Macron est passible du TPI. Cela équivaut à un génocide!

  21. Platon du Vercors
    Le consensus scientifique a répondu à vos objections et questionnements.
    Encore faut-il connaître leurs réponses.

  22. Sers toi d’internet mon gars, tu connais pas le drive. ? Ou fais toi livrer chez toi.
    Commande sur le net.

    • Oui, on peut commander sur internet pour faire ses courses au drive. Toutes les grandes enseignes font le drive. Et dans le cas où il peut y avoir quelques produits qui manquent dans une enseigne, on peut même commander dans deux enseignes différentes pour faire un complément.

  23. Tenez-bon! Dans un premier temps, vous pourrez toujours vous rendre dans les petits commerces pour l’alimentation. Et même si ces petits magasins étaient interdits aux non vaccinés, il y aura bien quelqu’un qui pourrait faire vos courses à votre place, un voisin, un ami, etc… ou vous faire livrer. Cela ne va pas durer. Ce samedi, il y aura de nombreuses manifestations dans toute la France.
    Il vaut mieux vivre quelques temps sans vie sociale ou presque que se soumettre à des idées nocives d’autres gens et faire ce que vous ne désirez pas pour votre propre corps. Vous en ressortirez certainement grandi et plus fort. Courage à vous.

  24. « Une hypothèse à creuser »: en attendant rejoignez d’urgence Philippot ou Brusa, c’est plus concret.

  25. erreur, il y a inversion des auteurs avec Robert Cloric, cet article est le mien.

Les commentaires sont fermés.