Pour Todd, dessiner Mahomet c’est insulter les pauvres !

Publié le 1 mai 2015 - par - 2 599 vues
Share

bonnet_d_aneLe nouveau livre de la coqueluche des plateaux télé et des bobos va paraître la semaine prochaine, pour faire le procès de Hollande

Le 7 mai prochain, l’historien et démographe Emmanuel Todd publiera  «Qui est Charlie ?» (Seuil), charge terrible contre la France de François Hollande.

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20150428.OBS8114/emmanuel-todd-le-11-janvier-a-ete-une-imposture.html

Non, ami lecteur, ne te réjouis pas, n’imagine pas que la diva a reçu un pot de fleurs sur la tête et qu’elle a rejoint le camp des patriotes…

todd

Au contraire… Le quidam fustige, dans le livre et dans l’interview accordée au Nouvel Obs, le culot éhonté de 4 millions de personnes manifestant pour réclamer le droit de caricaturer  l’islam. Todd n’aurait absolument pas été dérangé si 10 millions de personnes avaient manifesté pour réclamer le droit de caricaturer Jésus-Christ. Ce qui le gêne, c’est tout ce qui pourrait toucher à l’islam… qu’il appelle religion dans le passage ci-dessous. Tout le monde a compris qu’il ne s’agissait pas de religion en général…

«Lorsqu’on se réunit à 4 millions pour dire que caricaturer la religion des autres est un droit absolu – et même un devoir ! -, et lorsque ces autres sont les gens les plus faibles de la société, on est parfaitement libre de penser qu’on est dans le bien, dans le droit, qu’on est un grand pays formidable.

Il faut dire que Todd a un énorme problème avec l’islam, qu’il défend contre vents et marées. Nous avons eu plusieurs fois des mots lorsque nous nous sommes retrouvés sur des plateaux de télé il y a quelques années (quand les islamophobes n’étaient pas encore tout à fait boycottés par les medias), il hurlait, me coupait la parole, m’insultait… rendu fou furieux par mon combat.

http://resistancerepublicaine.eu/2011/j%E2%80%99ai-ete-accusee-de-dire-des-conneries-parce-que-je-refusais-de-dire-des-todderies-sur-lislam/

http://christinetasin.over-blog.fr/article-lettre-ouverte-a-emmanuel-todd-par-andre-bonnetain-69400314.html

Nous ignorons s’il se donne  un genre, s’il a une femme ou une maîtresse musulmane, s’il est converti à l’islam, s’il déteste tellement son pays qu’il aspire à le voir islamisé de fond en comble, toujours est-il qu’il pète littéralement les plombs quand on rappelle de simples faits -qu’il nie- comme les horreurs du coran, les revendications agressives dans les hôpitaux, la multiplication du halal…

Pourtant, il reconnaît dans l’interview du Nouvel Obs l’antisémistime musulman… pour en minorer les effets. Pour Todd, puisque les musulmans n’étaient pas inventeurs d’Auschwitz, peu importe que les juifs soient agressés, peu importe qu’il y ait des Fofana, peu importe que les élèves juifs aient dû quitter le 93,  peu importe que les juifs quittent la France en nombre…

Puisque les musulmans sont de pauvres hères, ils ont tous les droits. Et même celui d’être antisémites. C’est Todd qui vous le dit.

D’ailleurs, il reconnaît qu’il y a parmi les musulmans des gens dangereux, « une poignée de déséquilibrés mentaux« (1605 djihadistes reconnus par Valls… ). Mais pour Todd, gare à qui touche à « Mahomet, «personnage central d’un groupe faible et discriminé ». 10 à 15 millions de musulmans en France… est-ce un groupe faible ? 10 à 15 millions de musulmans qui vivent pour un grand nombre en discriminant les non musulmans dont ils tiennent à se distinguer par leurs vêtements, leur nourriture, leurs valeurs… 10 à 15 millions de musulmans qui obtiennent tout, par la menace de l’émeute, et notamment que la loi s’applique  peu à leur égard, comme en témoignent les instructions données aux policiers afin de ne pas trop contrôler les emburkinées (entre autres dérogations, déjà Aliot-Marie, ministre de l’Intérieur, interdisait aux policiers de poursuivre les délinquants en scooter dans les cités…).

Puisque les musulmans sont de pauvres hères, ils ont tous les droits. Et même celui d’avoir en leur sein des terroristes. C’est Todd qui vous le dit.

Bref, il nous fait son numéro d’homme de gauche regardant avec morgue ceux qui défilaient le 11 janvier pour regretter l’absence des sans-dents ce jour-là : « les milieux populaires n’étaient pas Charlie, les jeunes de banlieue, qu’ils fussent musulmans ou non, n’étaient pas Charlie, les ouvriers de province n’étaient pas Charlie ».  Il cherche à nous jouer une petite musique désuète, celle de l’extrême gauche, qui voudrait mettre dans le même panier les problèmes sociaux et les problèmes liés à l’islam… Hélas pour lui ça ne tient pas. Les responsables de l’attentat dans le métro de Londres avaient fait des études supérieures. Les frères Coulibaly n’étaient pas illettrés. Les responsables des attentats du 11 septembre 2011 non plus…

Rien de nouveau ni d’intéressant dans le personnage, mais les medias vont naturellement s’emparer du livre, en faire la promo et on va entendre ad nauseam pendant des semaines Todd pérorer sur tous les plateaux télévisés à propos d’un islam imaginaire.

Y aura-t-il beaucoup de gogos pour s’y laisser prendre ?

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2015/pour-emmanuel-todd-les-musulmans-seraient-les-plus-faibles-de-la-societe-et-auraient-donc-tous-les-droits/

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.