Pour Tommy, le lion d’Angleterre, l’heure de la contre-attaque est venue

Publié le 26 octobre 2018 - par - 43 commentaires - 3 333 vues
Share

Quelle journée incroyable que celle du mardi 23 octobre dernier. Tommy Robinson était convoqué au palais de justice le plus important du Royaume-Uni, appelé le Old Bailey, pour être rejugé pour « outrage à la justice ».

Rappelons qu’il a été emprisonné le 25 mai dernier pour avoir filmé devant le tribunal de Leeds les accusés musulmans de viols en groupe qui venaient assister à leur verdict. Il y avait une interdiction de rapporter le procès tant que le juge le jugerait bon, et d’après le juge Geoffrey Marson de Leeds, Tommy a contrevenu à cette interdiction. Sauf que les éléments que Tommy a donnés en se filmant avaient déjà été publiés dans la presse, ce que à quoi Tommy a fait soigneusement attention. Entre son arrestation et son jugement, 5 heures seulement se sont écoulées. Il était le soir même en prison, puis transféré le 11 juin dans la prison du pays concentrant le plus de musulmans, où il a dû vivre à l’isolement pour le protéger de toute agression violente voire mortelle de la part des pratiquants de la « religion de paix » bien connue, et où il a été sciemment affamé par les autorités : à l’isolement, son plateau-repas était apporté directement dans sa cellule, et il ignorait qui y avait touché. Il craignait d’être empoisonné. Paranoïa ? Peut-être, mais des musulmans lui ont demandé de façon moqueuse à plusieurs reprises si son repas était bon. Et quand bien même, il suffisait de l’autoriser à commander de la nourriture sans limite, mais une somme forfaitaire minime lui était imposée par semaine, et il a dû se nourrir d’une boîte de thon par jour, avec quelques fruits. Le jugement sommaire a été cassé en appel le 1er août et Tommy libéré, pesait 18 kg de moins que le 25 mai. Il n’aurait sans doute par survécu à 2 mois de prison supplémentaires. Sa libération était soumise à la condition d’avoir son procès repris pour outrage à la justice. Il a d’abord eu lieu le 27 septembre, et a été renvoyé à l’audition au 23 octobre, mardi dernier. Il risquait jusqu’à 2 ans de prison !

Tommy a demandé à ce qu’une grande manifestation soit organisée à l’occasion, et nous étions au moins 2000 devant le Old Bailey mardi matin à 9 heures à avoir répondu présents à l’appel. Il s’agissait d’une première : ce tribunal est en principe réservé aux grands criminels et aux terroristes, montrant bien une fois de plus combien Tommy est considéré par les autorités comme ennemi d’État. Il n’y avait jamais eu une telle manifestation de soutien à cet endroit.
Tommy était manifestement heureux et reconnaissant, disant à la foule que même s’il était renvoyé en prison, il savait qu’il n’était pas seul.

En fait, depuis son arrestation le 25 mai dernier, l’action des autorités s’est systématiquement retournée contre elle : son arrestation a donné une publicité mondiale aux viols de gamines anglaises par des gangs de musulmans qui les ont prises pour esclaves sexuelles, comme l’avait jadis fait Mahomet selon les écrits sacrés islamiques (Coran et Hadiths). Une pétition pour exiger la libération de Tommy a reçu 600.000 signatures en l’espace de quelques jours. Le phénomène #FreeTommy (Libérez Tommy) était lancé et allait exploser à la figure des autorités. Les dons ont afflué pour permettre les lourds frais d’avocats pour obtenir un procès en appel. Tommy venait d’apparaître aux yeux du monde comme le champion de la liberté d’expression, les autorités britanniques montraient un aspect totalitaire que le monde ignorait jusqu’alors.

Revenons à mardi dernier. Tommy était très pessimiste et pensait être envoyé en prison. Le juge avait proposé aux avocats de Tommy de plaider coupable, et qu’il éviterait la prison. Mais Tommy est un homme intègre. Il a viré ses avocats qui lui semblaient faire le jeu des autorités plutôt que de le soutenir. Il a dit : « Je préfère passer 25 ans en prison plutôt que d’avouer une faute que je n’ai pas commise ». Et il a pris d’autres avocats.

Le juge devait statuer sur l’accusation qu’il avait lui-même établie : c’est surprenant, mais c’est possible en Angleterre, dans la mesure où les faits sont clairs. Mais les faits n’étaient pas si clairs, et Tommy a fait remettre la veille du procès une lettre bien étayée au juge en sa défense, qui a manifestement ébranlé le juge Nicholas Hilliard, qui a dit que les éléments fournis par Tommy l’avaient fait changer d’avis. Il a estimé le cas « trop complexe » pour être et accusé et jugé par lui-même, et a renvoyé le cas au procureur général du pays, laissant Tommy libre sans condition. Ce juge a une réputation d’intégrité qu’il a démontrée mardi. C’est ce qu’espérait Tommy, qui a précisé dans son courrier au juge qu’il a suivi strictement toutes les directives pour éviter un outrage à la justice et expliqué en quoi il les avait suivies, en toute bonne foi. Il signale dans sa lettre que deux journalistes britanniques ont transgressé les directives de la justice sur le même procès le week-end où il a été arrêté, qu’ils étaient donc en outrage à la justice, que le juge a exigé d’une journaliste que son papier sur le procès soit retiré du journal en ligne et qu’elle a refusé, se mettant sciemment à enfreindre la loi, et qu’elle n’a nullement été poursuivie et encore moins emprisonnée. Parlez de 2 poids 2 mesures !

Tommy a été accusé d’avoir risqué d’influer sur le verdict des violeurs musulmans, mais les minutes de leur procès le mardi 29 mai montrent que tant le procureur que le juge Marson (ce juge qui venait de condamner Tommy le 25 mai) ont tous deux dit qu’ils avaient visionné la vidéo de Tommy et qu’elle n’avait nullement entravé le procès). Donc, ce juge a condamné Tommy pour avoir entravé le procès le 25 mai, mais a dit le 29 mai, avec confirmation du procureur, qu’il n’en était rien.

Voici ce qui doit être présenté au procureur général ! Soit le procureur décide de poursuivre Tommy, et on voit mal en quoi Tommy pourra être condamné, soit il décidera un non-lieu. Dans les 2 cas, Tommy est gagnant.

Ce qui lui importait, dès le départ, c’est de faire savoir les horreurs qu’ont subies des gamines anglaises de la part de groupes d’hommes musulmans, à Huddersfield pour le procès de Leeds, et dans pratiquement toutes les villes du pays, à une échelle industrielle, avec une omerta de la part des autorités qui craignaient de stigmatiser une certaine communauté et de paraître racistes. Il s’agit d’une véritable trahison par ceux qui avaient pour rôle de protéger et secourir les innocents. Les plus jeunes victimes n’avaient que 11 ans ! Maintenant, le monde entier est au courant. Les autorités ont ouvert la boîte de Pandore en enfermant Tommy. Elles ne pourront plus la refermer. Toute tentative ne fait que renforcer la popularité de Tommy.

Quant aux médias mainstream, ils n’ont fait que condamner Tommy, le diffamer, dire qu’il cherchait sa propre publicité en filmant à Leeds le 25 mai dernier (au risque d’aller en prison, sachant qu’il y risquerait sa vie ?). Tommy, devant la foule, les a accusés de mentir sciemment : « Vous êtes les ennemis du peuple », a-t-il dit sous les ovations. Il a raison : ces journalistes méprisent le peuple. Pour preuve, un reporter canadien était présent parmi les journalistes britanniques au tribunal mardi dernier, en attendant Tommy. Il a été éberlué d’entendre ses collègues se dire tranquillement en groupe qu’ils raconteraient qu’il y avait quelques centaines de supporters de Tommy seulement devant le palais de justice, « pour ne pas lui donner de crédit ».

Tommy a été accueilli à sa sortie du tribunal par la clameur de la foule « Oh Tommy Tommy ». C’était un moment fort. Un soutien profond. Pour une personne présente, ce mardi à Londres un jour de semaine, cent probablement étaient d’accord dans tout le pays. Rappelons que la page Facebook de Tommy est « likée » par un million de personnes à travers le monde.

Le procureur général a 6 mois pour statuer. D’ici là, Tommy est un homme libre. Il peut donner de la voix. Il a annoncé qu’il va sillonner le pays, trouver les individus qui ont fermé les yeux sur la traite de jeunes Anglaises, et faire connaître leurs noms et visages au public.

De plus, grâce aux dons qu’il a reçus, il a annoncé ce jeudi 25 octobre qu’il engage des poursuites :
Contre une chaîne d’infos, Sky News, qui a présenté il y a quelques semaines une interview de lui mensongère, tronquée, le faisant répondre à une autre question que celle posée. Son cousin a filmé l’intégralité de l’interview, qui montre que la version diffusée de l’interview est sciemment coupée et faussée.

Contre le journal Sunday Times, où un article a diffamé Tommy en août dernier, accusé de battre sa femme (je les ai rencontrés tous les deux : ce couple est soudé par les épreuves, et ils sont un couple manifestement heureux – de plus, ce n’est pas en Tommy de taper sur une femme, ce serait plus bas que bas pour lui qui a un sens de l’honneur marqué).

Le directeur de la prison où Tommy a vécu du 11 juin au 1er août à l’isolement.
L’État britannique, en raison des accusations contre Tommy lors du procès de Daniel Osborne, l’Anglais qui a commis un attentat contre des musulmans sortant de la mosquée en fourgonnette, en tuant un. À l’ouverture du procès début 2018, l’accusation a prétendu que Tommy était en contact direct avec Osborne. C’est une calomnie, qui n’a toujours pas été démentie publiquement.
Désormais, les autorités et journalistes vont savoir qu’ils ne peuvent plus mentir sans risque au sujet de Tommy.

Mardi dernier, la foule l’a vu fort, puissant, et si humble et rempli de reconnaissance envers chacun de nous qui s’était déplacé, parfois de très loin.
Mardi dernier, Tommy Robinson, le lion d’Angleterre, a commencé à rugir.

Richard Friand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
patphil

voilà la piste suivie par les « juges » français!
identitaires au trou, islamiste, djihadistes relaxés
il nous reste à résister, à mieux voter surtout et à ne jamais abdiquer

CLV

Qu’elle belle nouvelle. J’apporte tout mon soutien et mon plus grand respect à cet homme exceptionnel, à ce héros qu’est Tommy Robinson. Je dois dire que j’attendais avec impatience ce jugement qui me faisait peur pour Tommy. Qu’elle soulagement d’en connaitre la finalité mais je n’oublie pas ces 6 mois restant pour statuer. Je crois en ce héros, je crois aux hommes pour suivre son pas et combattre la haine islamiste et mondialiste. Vive Tommy, vive Tommy, vive Tommy et mon plus grand soutien à ce héros.

DUFAITREZ

L’Angleterre, au bord de la décadence migratoire, s’est trouvée un Chef !
Non politique, pas encore, mais Moral !
Mais comme chez nous, les Valeureux sont traqués !

wika

Merci Tommy.
J’espère que lorsque nous aurons reconquis nos territoires et notre culture et que nos ennemis auront été pendus par les pieds, tu auras les remerciements que tu mérites, ainsi que ta statue, de même que Christine, Pierre, Renaud Camus et tous les autres qui connaissent les routes du tribunal et l’humiliation des peines non méritées

logique

merci pour ces news de tommy. on ne peut évidemment pas compter sur les merdias pour nous informer…

eric delaitre

Juges rouges en France, voir l’article condamnant Christine Tasin, ( entre autres ) juges rouges en Angleterre, on nous dit que là bas, dans certains quartiers c’est la justice de la charia qui s’applique, et dans les tribunaux, tout comme ici, ils ont envahi tous les secteurs, donc la justice également, à voir les jugements rendus je me demande comment on pourrait penser autrement. Un avant gout de la charia, ici et là bas.

Ubersender

Eh oui, si nous n’y prenons pas garde, les tribunaux islamiques, ce sera aussi pour nous demain. Logique non ? Après avoir réclamé les exceptions pour « accommodements raisonnables » – que tous nos politico-pourris s’empressent de valider -, il faudra bien des juridictions ad-hoc pour juger de ces exceptions ; comment un tribunal ordinaire pourrait-il valider la répudiation de l’épouse que ne voudrait plus obéir au mari ? Seul un tribunal islamique pourra le faire. Et vous pouvez compter sur les lavettes au pouvoir pour réformer la justice en ce sens, dans les délais les plus brefs.

Didier

God save… Sir Tommy

hathoriti

Tommy est un héros, nous devons soutenir son action et le soutenir, lui ! espérons le même en France ! Bravo Tommy !

Jean Allemand

La Reconquista commence … Tommy est le Cid Campeador qui nous montre le chemin de l’anéantissement des aliens remplacistes naze islamiques et de leurs âmes damnées gaucho-collabos

Jean Allemand

Le féminisme idéologique qui pousse les collabos d’une nation à s’offrir aux envahisseurs comme des femmes s’offrent aux vainqueurs … aura trébuché sur Tommy .

jehan

Le grand remplacement côté anglais; cet article mériterait une traduction.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-3899540/Go-away-shouldn-t-Don-t-come-corner-Yorkshire-no-white-residents.html

Peg

Enfin une bonne nouvelle!

Marcel

Bizarre ce mec, car je l’ai soutenu , mais un jour j’ai reçu un mail de ce Monsieur je me suis fait engueuler disent que le christianisme est la même merde que l’islam, j’en doute le combat de ce Monsieur , dommage pour nos voisins anglais

Richard Friand

Jamais Tommy n’a dit ça sur le christianisme.

Marcel

fermez votre gueule !!! car j’ai sur mon facebook sa réponse si je dis quelque chose et Cyrano me connaît très bien je sais de quoi je parle , moi aussi j’ai été étonné , le fondamentalisme ne sert à rien, moi je suis contre l’islam m’en fiche les pseudo résistants car il à eu toujours de traîtres même à haut niveau et haut gradés de n’importe quel résistance ou révolution , même dans le camp de patriotes par conséquent il faut faire gaffe, et vous avant d’en parler sans savoir fermez là à tout jamais

Richard Friand

Montrez-moi le papier en question. Je suis tout ce que Tommy a fait depuis mai 2013 et je le connais personnellement depuis février 2015. Et j’ai sa confiance. Je suis donc bien informé.

katastrov

J’ai en amis facebook un Clovis et un Vercingétorix. Je ne suis pas stupide au point de croire que ce sont les vrais !

christine L

Marcel , êtes vous obligé d’insulter les gens ??? On peut légitimement mettre en doute le fait que ce mail vous ait été envoyé par Mr Robinson lui-même (les traîtres étant légion), c’est d’ailleurs la 1ère pensée qui m’est venue à l’esprit. Ce genre de réponse qui ne correspond à priori absolument pas à la personnalité de T.R aurait du vous faire fortement douter de son véritable auteur. Mais vous semblez d’une naïveté (voyez, je reste polie, moi) confondante …

40 ans de 93

Bonjour Richard et à tous.
Il y a quelques années, l’UE à mis en place un service pour aller porter la « bonne parole » sur les réseaux sociaux. Quand je lis un commentaire du style, Marcel, j’y pense ….

x :

il provenait des anglais collabos ( anti-brexit ) qui pullulent en France.

génesys

Ben cecel arrête de mentir

angora

vous etes certain de l’origine du mail?…

hathoriti

Marcel, je crois que ce mail que vous avez reçu est un coup bas soit des mahométans, soit d’anglais collabos, soit …euh…bref, de salopards, pour décridibiliser Tommy ! je ne crois pas un mot de ce mail !

logique

vous êtes « bizarre » Marcel !

génesys

…soumission….Alzheimer…Marcel à de l’eau dans le gaz….?!!

katastrov

Oui, mais pas à tous les étages.

Bombastus

Oui, visiblement ce Marcel n’est pas très crédible en locuteur de notre belle langue française.

andrej

Rchard,
TOMMY : voilà un homme et un vrai journaliste. La pseudo-justice l’a sali. Digne de l’URSS!
« Les techniques discursives du stanilisme, c’est d’abord, de déshonnorer l’adversaire, rendre impossible la discussion, attaquer sur le plan morale, il faut que l’adversaire soit un scélérat ». André MALRAUX, 1948.
Tommy a subi cette application en entier.
Voilà ce que sont les juges; et ceux là méritent la guillotine, sans autre procès! ( en France également).
Cordialement.

Richard Friand

Merci. Je n’aimerais pas être à la place du juge Marson, le juge qui a fait emprisonner Tommy le 25 mai dernier. Il a dit lors du procès expéditif que le fait que Tommy soit en danger en prison n’était pas son problème, car chacun était responsable de ses actions. Ses paroles risquent de se retourner contre lui, à juste titre, et qu’il ait un jour proche des comptes à rendre pour ses actes iniques. .

eric delaitre

Et c’est aussi le ruiner, tout comme on fait au RN. A RL. Puis vient la suite façon Urss, psychiatre et enfermement, déportation.

Dupond

La justice en UK est comme la notre !!! elle condamne les victimes ADS ou FDS pour cajoler la vérolerie étrangere principalemant muzz !!! je me suis toujours demandé pour quelle raisons nos dirigeants et notre justice avaient tant d’attirance pour les gens de cette « culture » qui ou qu’ils se trouvent n’apportent que violence et misere …j’aimerai qu’on m’explique pourquoi si c’est par charité porter aide a des personnes dont la doctrine est d’éliminer ceux qui ne partagent pas leurs dogmes meurtriers

Sylve

Tommy Robinson est un héros.

kabout

Tommy c’est le Zemmour d’Angleterre ! bravo a lui.

hathoriti

Pas tout-à-fait ! Zemmour parle et il parle d’or ! Tommy parle ET agit !

katarina prokovich

ça n’a rien à voir! n’importe quoi, je n’ai jamais vu zemmour risquer sa vie pour des petites françaises violées et droguées, battues, humilier, devant la face du monde et des complices des islamistes pédophiles, les musulmans, nous ne les entendons pas sur ce sujet?

katastrov

@katarina prokovich
Parce que vous croyez que Zemmour ne risque pas sa vie ? Zemmour est son véritable nom et tous les parasites de la bonne religion savent qui il est !
Tommy Robinson est un pseudo :
 » Stephen Yaxley-Lennon (né le 27 novembre 1982), connu sous le pseudonyme de Tommy Robinson et aussi de Andrew McMaster et Paul Harris  »
Après je respecte énormement le courage de ce gars mais comparer le courage d’un patriote avec celui d’un autre est stupide.

Pierre Alain

Cher Kabout comparer Zemmour à Tommy c’est un peu too much me semble t-il. Ils n’ont pas le même angle d’attaque. Zemmour n’a pas encore fait 1 jour de prison, bref un même combat mais 2 approches complètement différente. Tommy s’implique plus dans ce combat, Zemmour lui à défaut de jours de taule ramasse plutôt beaucoup d’argent. Et… vive Marine ;-)

kabout

je parlai du discours,denoncer ce qui se passe avec cette islam et leur intention,c’est tout,bien sur Zemmour n’est pas aller en prison mais presque toute la classe politique et journalistique le denonce,le sabre a chaque fois qu’il passe sur plateaux tv,elle est juste la la comparaison que je fait  » le fait de dénoncer les choses  » que les politicards et journalistes veulent cacher,c’est le meme facon de proceder ici que la-bas !

Pierre Alain

Ha ! ok Kabou, au temps pour moi, j’avais pas saisi ta pensée. Effectivement là tu as raison. Merci pour ta réponse.

ab irato

Arrêtez d’opposer les patriotes les uns les autres: le combat intellectuel très courageux de Zemmour qui lui a valu de se mettre à dos de façon dangereuse toute la caste médiatico-mondialiste est aussi essentiel que celui qu’a mené Tommy dans son pays. Tommy a été condamné à la prison là où, en France, on casse les gens en ruinant leur position sociale et leur portefeuille au moyen de répugnants procès politiques: nos amis Christine Tasin et Pierre Cassen en savent quelque chose! Mais ça y-est: les temps changent et la victoire est inexorablement du côté des vrais patriotes. Après, les… lire la suite

Pierre Alain

Si le peuple consent à voter autrement, mais là, j’ai quelques doutes

ab irato

La lâcheté française de ces quarante dernières décennies cédera devant la réalité de faits qui ne peuvent plus être masqués. Les urnes traduiront donc nécessairement ce nouveau rapport de forces, mais avec un retard tellement criminel qu’il se traduira dans le sang, comme chacun sait, hélas.